Trois nouvelles consoles My Arcade chez Atari

Atari annonce pas moins de trois nouvelles consoles de jeu My Arcade, mais absolument aucune solution proche d’une VCS.

En fin d’année dernière, on apprenait qu’Atari avait stoppé les partenariats avec les fabricants de sa console PC VCS qui n’était alors plus en production. Pour autant, la marque annonçait de nouveaux projets de développement dans le matériel. Voici probablement de quoi il s’agissait : une série de consoles distribuées par My Arcade.

Atari et My Arcade, c’est un retour de la marque à ses amours d’origine. Le lancement de ces trois nouvelles consoles développées par un partenaire sort la société de toute zone de risque. Elle ne fait que vendre ses licences à un fabricant tiers, DreamGEAR, qui aura la charge de les faire fructifier. Un contrat va permettre à cette société qui fabrique des manettes et autres gadgets du genre, de distribuer les solutions de jeu sous la marque Atari.

On commence par la borne My Arcade Mini, un projet que nous connaissons bien puisque de nombreux fabricants commercialisent ce genre d’appareil depuis une demie douzaine d’années. Un écran petit format, quelques boutons et un joystick basique dans un habillage en plastique qui contient une solution d’émulation avec de 10 à 20 jeux Atari de la grande époque.

Un objet aux dimensions en général très réduites qui n’offrira évidemment pas d’excellentes conditions de jeu mais qui pourra séduire les plus nostalgiques de la marque. Un gadget à poser sur son bureau.

Vient ensuite la console My Acarde Atari qui est, là encore, une redite de solutions déjà présentes sur le marché. La petite console mobile est aux couleurs de la marque avec toujours le même panel de jeux parmi ses grands classiques.

Pas d’info de prix ou de disponibilité pour cet objet qui pourra être avantageusement remplacé par une console d’émulation classique aux capacités bien plus grandes.

 

Enfin la My Arcade Atari GameStation fait penser aux consoles « mini » qu’ont sorti les fabricants historiques il y a quelques années. Les Nintendo et autres Sony qui déployaient leurs Mini consoles fermées avec quelques jeux issus de leurs catalogues historiques via une puce permettant d’émuler leurs performances. Ce modèle sera livré avec le même esprit puisque Atari  proposera des jeux de différents catalogues de la marque. Elle sera livrée avec des manettes de jeux rappelant les manettes historiques de la marque.

En réalité, mis à part la solution GameStation, il s’agit uniquement de coller la licence Atari sur des produits déjà existant. Sur le catalogue de My Arcade, on retrouve exactement les mêmes objets avec d’autres habillages. Ces engins sont vendus à 39.99$ pièce. My Arcade étant un site de vente du groupe DreamGEAR dont la tâche sera de commercialiser ces solutions en plus de ses partenaires physiques en Amérique du Nord. Toutes ces solutions seront fermées, c’est à dire qu’elles ne proposeront officiellement pas d’autres jeux que ceux livrés avec les machines livrées et ne pourront donc pas être mises à jour. Comme la totalité des titres qui seront présentés risquent d’être déjà vus et revus sur toutes les plateformes du marché via les applications Atari, les services de streaming ou le monde de l’émulation, il y a peu de chance que leur intérêt en tant qu’objet ludique soit extraordinaire. 

Aucun de ces produits ne se rapproche du projet ambitieux de l’Atari VCS et encore moins d’une éventuelle Atari VCS 2. Cela reste le coeur du métier de la société qu’est devenu Atari aujourd’hui de vendre des licences à d’autres pour fabriquer des objets autour de son image.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

3 commentaires sur ce sujet.
  • 9 janvier 2023 - 12 h 23 min

    Comme disait mon prof : « a touché le fond et continue de creuser » :)

    Répondre
  • 9 janvier 2023 - 22 h 56 min

    @Raph: Les financiers d’Atari s’en foutent : ca rapporte, sans risque …
    Que le peuple… OOOPPSS : Pardon, Mille Pardons : Que demande le Mâârché ?

    Répondre
  • 10 janvier 2023 - 23 h 14 min

    Et la lynx, une bonne émulation de la lynx avec son california games: s’entraîner pour faire un quadruple en surf…

    Que d’émotions et des piles qui se vidaient en un rien de temps…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *