AMD RZ608 : un module Wifi6E pour concurrencer les solutions Intel

Avec l’AMD RZ608, la marque veut proposer un bundle alternatif aux puces Wifi6E d’Intel employées par la majorité des constructeurs.

L’AMD RZ608 se positionne sur un marché – presque – captif. Celui des puces Wifi6E proposées par Intel en solo ou en bundle avec ses plateformes. Un point important pour AMD si il veut continuer à progresser en parts de marché sur le secteur des ordinateurs portables.

AMD RZ608

Lorsque vous  êtes un constructeur qui passez commande à Intel d’un processeur pour construire une machine, ce dernier vous propose un package complet : en plus de votre puce, il vous fournit un chipset, un module Thunderbolt, un dessin pour votre carte mère et des guides de bonnes pratiques. Masi il ne s’arrête pas là, la marque peut également vous proposer un module de cache Intel Optane pour augmenter les performances de votre stockage. Ou… proposer un module Wifi qui va fonctionner parfaitement avec votre plateforme.

Gros avantage pour Intel, lorsque vous achetez ces éléments ensemble, la marque vous les propose en bundle. L’achat et l’intégration de votre carte Wifi6E vous couteront ainsi moins cher avec un processeur Core que l’achat d’un circuit concurrent pour lequel vous allez devoir travailler votre électronique. Cette formule clé en main est donc un fort argument pour le fondeur qui propose une solution tout-en-un facilement intégrable.

AMD l’a bien compris et va proposer sa propre solution Wifi maison avec l’AMD RZ608. La puce sera intégrée dans l’Aya NEO, la fameuse console-PC mobile qui proposera donc par défaut du WiFi6E et du Bluetooth 5.2 par défaut. Cette nouvelle est doublement intéressante puisqu’elle viabilise encore un peu plus la console pour ceux qui avaient encore des doutes, mais elle propose également une bonne réponse d’AMD à Intel sur ce poste. 

AMD RZ608

Reste à espérer un développement de pilotes aussi efficace qu’Intel qui propose des drivers régulièrement mis à jour et efficace sous Linux comme sous Windows pour ses chipsets radio, même pour d’anciens modèles. Ceux qui ont déjà bataillé avec des solutions non patchées verront de quoi je veux parler. Rien de plus frustrant que d’installer un module Wifi Bluetooth sur un portable parce que la puce intégrée (et soudée) ne peut pas être correctement installée sous Windows ou Linux.

AMD a développé cette puce en partenariat avec MediaTek, ce qui lui a permis de développer une solution en un temps record au détriment de sa propre marge. L’important pour AMD est de grignoter des parts de marché à Intel sur le segment des machines mobiles. On retrouve donc un design signé comme un MediaTek MT7921K… Du rebranding qui permettra de proposer une solution Ryzen 5000 clé en main pour tous ses partenaires.

Source : Anandtech


Rivière
Un commentaire.
  • 12 mai 2021 - 0 h 00 min

    Hello, merci pour cette info. On a donc un rebranding si je comprends bien. Ce que j’aime chez AMD, c’est qu’il existe des pilotes open-source pour Linux, mais dans ce cas précis de module Wifi récupéré de chez Mediatek, pas certain qu’on ait droit à quelque chose d’aussi ouvert.
    En tout cas, on a un choix en plus, et ça c’est pratique.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *