Amazon Kindle Oasis : Nouvelle liseuse, nouveau design

La huitième génération de liseuses d’Amazon devrait sortir sous peu, le patron de la marque, Jeff Bezos, a déclaré qu’il s’agissait d’un produit haut de gamme sans plus préciser de détails. Heureusement, on peut faire confiance à un revendeur de l’engin pour commettre une boulette et livrer les informations importantes concernant cette Amazon Kindle Oasis. Au menu, un nouveau design, une autonomie en hausse, plus de luminosité mais pas de traitement étanche.

La nouvelle liseuse d’Amazon ne devrait donc plus tarder. La fiche technique en fuite en provenance du distributeur Chinois TMall a depuis été supprimée mais elle détaillait assez longuement les nouveautés de ce modèle.

Amazon Kindle Oasis

Au menu, un design ambidextre et une poignée. la Amazon Kindle Oasis peut s’attraper de la main droite ou de la main gauche sans sacrifier son interface. Les boutons se lisent comme un palindrome, de gauche à droite ou de droite à gauche ce qui permet une bonne prise en main. Un détail qui intéressera tout le monde puisque lire sur tablette est parfois difficile de sa “bonne” main par exemple dans les transports.

Amazon Kindle Oasis

Autre détail important, Amazon ne proposera plus un design lisse mais bien un système de poignée. Une très bonne idée puisque cela permet de mieux saisir l’objet et généralement de moins crisper ses doigts autour. Le fait d’avoir le centre de gravité déporté vers la main au lieu d’être au centre de la liseuse est également moins fatiguant à terme. Un détail que l’on a constaté par exemple sur les tablettes Lenovo Yoga.

 

Amazon Kindle Oasis

Autre grosse nouveauté de la Amazon Kindle Oasis, une pochette avec une prise pogo permettant d’étendre l’autonomie de l’engin. Elle est arrimée à la liseuse par un système d’aimants, 12 pour être précis, permettant de les maintenir ensemble. Avec cette housse supplémentaire comportant une  batterie, la liseuse offrirait 20 mois de veille… Ce qui n’éclaire pas beaucoup quant à l’autonomie réelle de l’engin à l’usage.

La vraie raison de cette nouvelle housse s’explique peut être par la montée en puissance du rétro éclairage intégré. Il y a peu d’ermites qui partent dans une grotte ayant besoin, 20 mois plus tard, loin d’une prise de courant, de lire un passage d’un bouquin. Par contre, le fait d’avoir poussé la luminosité de la liseuse pourrait avoir des conséquences sur le nombre de pages lues sans avoir recours à la pochette. Celle ci semble comprise dans le bundle d’Amazon, ce qui rend encore plus crédible le scénario de consommation plus importante de la liseuse.

Ce n’est pas une mauvaise formule d’ailleurs, la pochette disponible en trois coloris, noir, rouge ou marron, sera utile pour les voyages même si elle alourdira probablement le poids global de l’objet de manière conséquente. En usage classique, ou pour des transports quotidiens, le dispositif sans pochette sera tout à fait adapté.

Amazon Kindle Oasis

La liseuse reste une 300 points par pouce, mesure 3,4 mm d’épaisseur à son point le plus fin et 8,5 mm du côté de la poignée.

Amazon Kindle Oasis

Le poids de la tablette seule semble être de 131 grammes, si j’ai bien lu le symbole sur l’image ci-dessus.  Par contre, pas d’infos sur le poids de la Amazon Kindle Oasis avec sa batterie externe.

Source : Liliputing

 

14 commentaires sur ce sujet.
  • 12 avril 2016 - 11 h 12 min

    11 grammes ?
    fine comme un cookie alors :o)

    Répondre
  • 12 avril 2016 - 13 h 35 min

    Ce “concept” ressemble beaucoup à cette liseuse déjà en vente sur ali.
    http://tiny.cc/oazqay

    Répondre
  • 12 avril 2016 - 13 h 56 min

    @Brad: Oué dans la forme mais ce concept s’est planté de sens pour la poignée :/

    Répondre
  • 12 avril 2016 - 15 h 13 min

    ils auraient pu profiter du renflement pour mettre un lecteur de cartes, une prise casque, un haut parleur etc..

    Répondre
  • 12 avril 2016 - 17 h 30 min

    mouai ….C’est mort avec le meizu m3 note par ex. .On trouve d’autres téléphones chinois comme la muarque cubot sur amazon qui ont un écran 5’5 pouces à 90 € mais en 720 p .
    Bref les liseuses c’est un secteur finit .

    Répondre
  • 12 avril 2016 - 17 h 39 min

    Franchement je lis mes scans sur un galaxy note le soir et un kindle la journée
    Et c’est quand même super plus agréable a mon avis .

    Répondre
  • 12 avril 2016 - 17 h 59 min

    A 30 € l’engin , là je suis d’accord d’acheter mais aussi cher qu’un smartphone faut pas rêver .Pour ce qu’elle fait ça n’en vaut pas le coup .
    Tout ce qu’on trouve sur le marché chinois maintenant fait qu’on tombe sur beaucoup d’occas. à bas prix . et avec des spec digne des modèles deux à trois fois plus cher .

    Répondre
  • 12 avril 2016 - 20 h 55 min

    L’intérêt d’une liseuse, c’est son écran et le confort de lecture. Ca n’a rien à voir avec un smartphone ou une tablette.

    Répondre
  • Xo7
    12 avril 2016 - 22 h 03 min

    Toutes mes liseuses ont une pochette. Cet un outil indispensable pour protéger l’appareil dans ses déplacements ou pour la retrouver plus facilement (j’ai des pochettes de couleur !). Chaque liseuse a sa pochette et les prix montent vite ! Pour ma mini kobo achetee en fin de vie le prix de la pochette etait quasiment le prix de l’engin !! Quand on voit l’etat de la pochette après une année de lecture dans les transports parisiens on se rend compte de son utilité ! Contrairement à Pierre je crois que le décroché n’est la que pour justifier le placement de la pochette qui fera corps avec l’écran ( pas un si bon choix de laisser sans protection une partie de l’engin). La batterie supplémentaire intégrée ( non indispensable) justifiera a nouveau des prix élevés…
    Le décroché de la tablette yoga lonovo est utile pour maintenir et tapoter de l’autre main .. Chose que l’on ne fait pas sur une liseuse.

    Note pour s’endormir en lisant au lit ne jamais utiliser de rétro éclairage! Bonne nuit, je retourne à nma liseuse !

    Répondre
  • 12 avril 2016 - 22 h 23 min

    Confort de lecture et qu’est ce que je lis :
    “[…]Note pour s’endormir en lisant au lit ne jamais utiliser de rétro éclairage! […]”

    Donc j’en déduis que ça fatigue autant les yeux qu’un smartphone ou que ça excite autant .

    Le jour où elles auront la couleurs , les poules auront des dents ! ( Ah ! Zut ! on me dit dans l’oreillette que des scientifiques ont déjà fait aux gallinacés .Par contre , pour le reste c’est passé à la trappe )

    Au fait , j’admets que les mecs se féminisent de plus en plus , les générations passante mais de là à devoir me promener avec un sac comme les dames …On sombre dans le grotesque .

    Répondre
  • 13 avril 2016 - 10 h 54 min

    Bonne nouvelle, les anciennes vont baisser de prix !

    Pour ce qui est des pochettes, je protège ma vieille kindle 4 avec un sac poiur textile qui a la bonne taille, ça permet de le repérer et la protection est suffisante quand je la mets dans mon sac à dos mais la plupart du temps elle reste à la maison, dans son sac de protection.

    Et oui c’est hyper pratique pour lire. J’ai installé KUAL dessus pour avoir accès directement aux livres au format epub.

    Répondre
  • 13 avril 2016 - 15 h 41 min
  • 13 avril 2016 - 15 h 49 min

    @tlob: Définition de gogo ? “Qui n’a pas le même usage que moi ?” C’est ça ?

    Je croyais plus à quelque chose du genre : “Personne crédule, naïve, prête à croire n’importe quoi.”, comme le Larousse quoi…

    Répondre
  • 13 avril 2016 - 16 h 42 min

    Elle vendue aussi chère pour payer l’echec du smartphone Amazon ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *