WIMBoot, un outil d’installation pour faire tenir Windows 8.1 sur 3 Go

La diète, le régime amincissant, la cure. Microsoft tente de mettre le holà à l’embonpoint de son système Windows 8.1. Pas pour tous, uniquement pour les machines à destination des tablettes. Avec son outil WIMBoot, le système n’occupe plus que 3 Go en tout et pour tout sur le stockage.

Problème, Microsoft vise des tablettes pour petits budgets afin de concurrencer les modèles d’Android. Mais ces tablettes sous le système de Google n’ont souvent que 8 ou 16 go de stockage embarqué ce qui permet de baisser drastiquement les tarifs. Avec 32 Go minimum imposés aux fabricants, les tablettes Windows 8.1 ne pouvaient pas rivaliser avec  leurs concurrentes. Récemment Microsoft a décidé d’abaisser le minimum requis pour embarquer Windows. Passer de 2 Go de mémoire vive à 1 Go minimum et de 32 Go de stockage à 16 Go minimum. Et tout le monde s’est demandé combien de mémoire de stockage allait bénéficier l’utilisateur final. La réponse est finalement venue avec ce nouvel outil : WIMBoot.

Stackerdiskette

.Si vous êtes un vieil utilisateur de Windows vous avez peut être entendu parler de Stacker ou DiskDoubler. Des programmes qui compressaient et décompressaient à la volée vos données afin de vous faire gagner de l’espace disque. A l’époque, les Mo étaient encore l’unité de mesure principale et les disque durs de 1 To un doux rêve pour un particulier. Cette méthode s’est ensuite généralisée puisque Microsoft a repris l’idée à son compte et a inclus un .système. de compression et décompression des données dans Windows en même temps que l’éditeur rendait transparents les fichiers compressés eux même dans l’explorateur..

WIMBoot c’est un peu la même chose, il s’agit de laisser les fichiers de Windows sous leur format d’image originale de partition de restauration et de les garder compressés. Aujourd’hui, suivant les fabricants, vous avez une partition de restauration qui occupe quelques gigaoctets et une seconde qui construit le Windows que vous utiliserez tous les jours. Cela  fini par occuper jusqu’à 12 Go d’espace disque et serait impensable sur une tablette de 16 Go si on y ajoute diverses autres applications comme une suite Office par exemple.

L’occupation est tellement importante que certains fabricants, Asus sur son Transformer Book T100 32 Go, ont décidé d’ajouter une mémoire de stockage secondaire, non accessible et différente des 32 Go de stockage, pour y conserver l’image de restauration du système. Histoire de ne pas trop gréver l’espace promis à l’utilisateur.

WIMBoot

L’instalaltion classique telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui : La partition de restauration et les fichiers Windows séparés occupent beaucoup d’espace.

Avec cette nouvelle solution WIMBoot, les 3 Go de restauration et le Windows courant ne seront plus qu’un, le système permet de déployer une sorte d’annuaire qui fera correspondre dans l’image compressée de Windows chaque fichier à lire, de manière à ne pas perdre de temps a les chercher. Votre machine ira donc décompresser à la volée les éléments dont il aura besoin et les stockera temporairement sur votre stockage. Le résultat est évident, avec un stockage de 16 Go vous avez 13 Go de libre grâce à WIMBoot contre 4 Go auparavant.

WIMBoot

L’installation Wimboot garde le même espace de  restauration qui devient aussi la source des fichiers Windows exploités. Un annuaire de fichiers (pointer files) apparaît pour déterminer où aller piocher les informations dans cette image. Il y a beaucoup plus d’espace libre.

Mais il ne faut pas perdre de vue l’autre problématique et c’est pour cela que je vous parlais de ces anciens utilitaires en introduction à cet article. Si ces applications ont fait grand bruit à leur sortie, elles ne tenaient pas forcément leurs promesses dans la durée et à l’époque, chaque Mhz de performance coûtait cher, chaque Mo de mémoire vive également. Décompresser des données à la volée cela exige des ressources système et donc occupera votre processeur et votre mémoire vive. Or on peut se douter que l’économie faite sur le stockage avec WIMBoot n’est pas là pour laisser plus de moyens au fabricant pour investir sur les autres postes : La mémoire sera probablement limitée à 1 Go et le processeur sera l’entrée de gamme d’Intel ou AMD.

Au final, il est difficile de savoir quelles seront les performances d’une machine de ce type, certes son tarif sera probablement situé entre 100 et 150 dollars mais le système ne sera probablement pas mis en valeur par les performances globales de l’engin. C’est un peu le souci posé à Microsoft en ce moment, même si il rend son système gratuit pour les tablettes d’une diagonale inférieure aux 9 pouces, il est difficile de venir chatouiller Android sur les prix puisque le minimum requis en terme de matériel pour une expérience satisfaisante est très différent.

Reste que l’idée est bonne et qu’il est possible que les dernières puces des constructeurs soient suffisamment costauds pour rendre l’exploitation de ce Windows compressé presque transparente.

Il ne sera à priori pas possible de rendre un peu d’espace disque à un engin livré sous un Windows classique en le compressant avec WIMBoot, cette opération est à priori réservée aux OEM et techniciens de parc. Microsoft détaille la manière sur  son site TechNet.

46 commentaires sur ce sujet.
  • 15 avril 2014 - 11 h 00 min

    Bizarre j’avais l’impression qu’Android demandait peu ou prou les mêmes caractéristique que windows 8 (16go, snapdragon 800, 1 ou 2Go de ram..)
    D’ailleurs Android n’est pas gratuit à cause des brevets.

    Je pense que ce qui rend l’utilisation de cette « techno » transparente c’est surtout les SSD et les nouvelles génération d’emmc.

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 11 h 05 min

    @DDReaper: Tu peux encore sortir des machines sous Android Jelly Bean sous 1Go/8Go abvec bien moins perfs qu’un S800 !!!

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 11 h 05 min

    Sans parler de la consommation batterie induite aussi par toutes ces opérations de compression/décompression transparentes… :-/

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 11 h 30 min

    La solution pour un Asus EeePC 901…?

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 11 h 31 min

    WimBoot n’est compatible qu’avec les SSD et consort.
    Du coup je suis pas sur que les performances soit réellement dramatiques.

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 11 h 38 min

    c’est sans doute une bonne optimisation de la place utilisée, juste qu’il est probable que la batterie morfle grave .. ..

    par contre ca dit toujours pas pourquoi il y a besoin de 3 G au départ pour pas avoir grand chose qui tourne ..

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 12 h 28 min

    Donc pour l’Asus T100 en 32Go = inutile mais pour la version 64Go = intéressant ?

    Et pareil que sbouju, pour le snetbook en ssd limité ?

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 12 h 30 min

    android peut tenir sur 512Mo de stockage et tourner avec moins de 512Mo de RAM (configuration smartphone 2011 avec android 4.0.4 « ICS »)

    c’est une mauvaise idée, plutôt que remettre en cause tout le système et de fait travailler sur le problème principal, ils utilisent une rustine qui bouffe des ressources qui restent limitées. je suis sûr que l’expérience utilisateur en sera fortement impacté, je ne parle même pas de suppression de fonctionnalités pour arriver à leurs 3Go…

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 12 h 40 min

    @Pierre Lecourt

    Pour le coup, on aimerait qu’un fabricant comme Asus puisse nous fournir une image Windows 8.1 WimBoot pour nos chers T100 et nous permettre de regagner une place précieuse…

    A moins qu’un lecteur aux doigts de fée ne livre un jour un tuto quand l’outil circulera…

    D’ailleurs comment se passera une mise à jour de ce noyau compressé ? Windows 8.1 Update, c’était déjà quelques centaines de Mo…

    J’ai relevé cette méthode pour regagner les 8 Go de restauration du T100 et le faire ainsi passer de 32 à 40 Go. Est-ce que quelqu’un a essayé ?

    http://forums.wpcentral.com/asus-transformer-book-t100/269880-free-up-8gb-without-really-trying.html

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 12 h 43 min

    @Pierre Lecourt

    Pour le coup, on aimerait qu’un fabricant comme Asus puisse nous fournir une image Windows 8.1 WimBoot pour nos chers T 100 et nous permettre de regagner une place précieuse…

    A moins qu’un lecteur aux doigts de fée ne livre un jour un tuto…

    D’ailleurs comment se passera une mise à jour de ce noyau compressé. Windows 8.1 Update, c’était déjà quelques centaines de Mo…

    J’ai relevé cette méthode pour regagner les 8 Go de restauration du T100 et le faire ainsi passer de 32 à 40 Go. Est-ce que quelqu’un a essayé ?

    http://forums.wpcentral.com/asus-transformer-book-t100/269880-free-up-8gb-without-really-trying.html

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 13 h 06 min

    J’avais lancé le sujet sur une de mes coms ici il y a quelques jours et j’ai compris à peu près la même chose que Pierre. Beaucoup de choses ne sont pas claires, mais pour un ssd, une compression n’est qu’une séquence de lecture particulière qui lorsqu’on est devant un temps d’accès négligeable ne devrait pas impacter les performances.

    La où je me pose la question, c’est sur le long terme quand le répertoire de pointeurs que Pierre appelle l’annuaire va se mettre en grandir. Installations, désinstallations, arrêts intempestifs de la machine…

    A mon avis le problème est plus logique de matériel.

    Par contre, on peut imaginer que Microsoft offre le Windows ainsi bricolé car il sera impossible de le copier, de l’injecter ou même de le déplacer. Même pas besoin de boot sécurisé. Wimboot pourrait faire partie d’une stratégie. Bien entendu, difficile d’imaginer comment installer un autre système sur une tablette conçue autour de ce principe.

    Bref, un sujet à suivre ne serait-ce que pour acheter en toute connaissance de cause.

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 13 h 41 min

    Je pense que MS montre ses progrès réalisés avec comme scope la virtualisation. C’est d’ailleurs, je pense, la prochaine grande étape: des OS clients 100% virtualisés accélération matérielle inclue.
    Je sens qu’on vas me dire que si c’est M$, ce sera forcément (un) mal..
    :)

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 14 h 13 min

    @sbouju: Non, j’avais mis un SSD de 128 GO dans mon 901 (plus de stock sur les 32 et 64…), et ça ramait pas mal avec un XP

    Je n’imagine même pas avec les versions suivantes.

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 14 h 16 min

    @Dadoo:
    Il faut tenir compte du CPU, la compression à la volée a forcément un impact significatif quelque part (conso, latence…)

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 14 h 25 min

    @DDReaper:

    tout dépend des pays

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 14 h 25 min

    @Le_Renard_Polaire: XP n’est pas fait pour les SSD a priori. Faut tester avec un 7 mini ?

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 15 h 17 min

    @Le_Renard_Polaire : en fait oui et non, la compression a la volée est également une écriture sur disque selon une séquence particulière, mais le système peut fonctionner avec un minimum d’écriture disque en mode compressé, par exemple un go de ssd dédié aux processus en cours et le reste du système non utilisé dans l’image. Sans compter le type de compression utilisé qui peut très bien être relativement faible et supporté en hard (câblé pour les anciens) dans le processeur. De tout cela on ne sait rien.

    Ce qui voudrait dire, 3go pour le système mais 1 go pour le cache et qui nous donne 4 go pour le système en action. Ca laisse quand même 12 go de libre sur une tablette de 16 go.

    De toute manière ca reste peu, trop peu pour la plupart de mes usages, mais cela peut suffire pour pas mal d’autres.

    Je me languis de voir cela en vrai pour me faire une idée, mais le prix sera un facteur important.

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 16 h 15 min

    @Dadoo:

    Si la compression ne ralentissait pas tous les os seraient compressés …

    hors ce n’est pas les cas, une compression de fs génère de la cpu, donc de la conso batterie, et un ralentissement global du système, ssd ou pas …

    Répondre
  • uko
    16 avril 2014 - 6 h 04 min

    Pour ma part, je suis plutôt de l’avis de Dadoo.

    Ma première inquiétude portait sur la consommation générée par les opérations de compression/décompression plus que par leur impact sur les performances:

    Je doute fort que ces opérations soient permanentes, il me semble bien plus probable qu’elles aient lieu lors du lancement de la machine, d’une app utilisant des composants de Windows ou de l’installation d’un nouveau périphérique. Autant d’opérations qui ne sont pas critiques pour le confort d’utilisation d’une tablette prévue pour fonctionner en mode veille, et basée sur un stockage flash plus véloce qu’un DD classique.
    A première vue, je ne vois donc pas de raisons que la compression de l’OS ait un impact sur les performances des autres applications.

    L’autonomie par contre me semblait bien plus susceptible d’être impactée par des opérations réputées pour leur gourmandise en utilisation de processeur. Mais après réflexion, et c’est là que je rejoins l’avis de Dadoo:

    – Il est probable qu’un cache soit utilisé pour limiter les opérations de compression/décompression au maximum. Après tout, quel volume d’information est vraiment utilisé pour faire tourner une session Windows spécifique ?
    Si le processeur est utilisé à pleine charge pendant quelques secondes au lancement de la machine, puis quelques secondes dans des situations spécifiques, l’impact sur une autonomie qui se compte en heures d’usage intensif me semble minime.

    – On ignore comment est crypté cet encodage, et s’il est supporté matériellement. De même que l’autonomie des machines en lecture vidéo est explosive (X2 à X4 ?) si le codec utilisé est décodé en hardware, il est possible que ça soit le cas pour les opérations d’encodage/décodage dont il est question ici. Contrairement à ce que peuvent laisser penser certains résultats finaux, les ingénieurs ne sont pas idiots et cherchent généralement à optimiser leur travail. Ils sont simplement à la fois confrontés à des obstacles et à des options d’optimisation qui nous échappent complètement.
    Ici donc, si des optimisations hardware sont possibles, elles sont probablement exploitées pour limiter l’impact des opérations sur l’autonomie et les performances de la machine.

    Après, c’est plus l’optimisation du système en lui-même qui m’inquiète. Comme Dadoo, je me demande si le système d’indexation ne va pas gréver les performances de la machine sur la durée. Mais aussi si ces opérations n’auront pas d’impact sur la durée de vie du SSD. Si elles ne vont pas générer des incompatibilités ou des conflits avec certaines applications. Ou encore augmenter le risque de dégradation du système lors de la du vieillissement du stockage (un fichier compressé est bien plus sensible à la moindre donnée manquante qu’un fichier complet). Ou enfin que comme pour toute nouvelle fonctionnalité, elle s’accompagne de bugs qui rende le système moins fiable qu’un Windows classique.

    En tout cas sur le papier, l’idée me semble extrêmement intéressante. Et si la réalisation technique est à la hauteur, elle peut permettre d’offrir un OS complet dans le volume du mouchoir de poche que sont les OS mobiles.

    @toto:
    Tu n’as aucune idée du coût que cette optimisation a pu avoir pour MS. Les autres n’ont peut-être pas eu de raisons de faire cet effort ?
    Si tu savais à quel point il serait possible de retravailler le code de la très grande majorité des applications existantes pour améliorer à la fois leurs performances et l’espace qu’elles utilisent… Mais personne ne s’en donne la peine: les coûts et les temps de développement seraient exponentiels, pour un gain pas forcément évident étant donnée la puissance et l’espace de stockage disponible dans les machines d’aujourd’hui.

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 11 h 34 min

    Tout a fait d’accord. Il est même probable que le procédé ait fait l’objet d’un brevet. Autre avantage de l’astuce :impossible de corrompre l’image du système qui est neuve a chaque démarrage.

    Dommage que l’outil ne soit pas public. Enfin il finira bien par fuiter.

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 11 h 54 min

    Interessant , mais j’aimerais bien voir la perte de perf à l’usage !

    Pendantce temps on va voir des tablettes ubuntu Touch/Bureau qui tiendront sur 4 Go de SSD et feront tourner meme office 2010 avec macros …. et Sans taxe Windows….

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 12 h 56 min

    Ben on en est tous la, on ne sait pas le résultat final et en même temps on aimerait bien utiliser wimboot sur t100 pour ceux qui ont craqué comme moi pour cette tablette.

    Après taxe windows ou libre c’est un grand discourt mais au final il y a toujours quelqu’un qui paye.

    Moi j’ai la chance que ce ne soit pas moi ce qui explique que je m’en fous un peu tant que ça correspond a mon usage.

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 13 h 28 min

    @dadoo

    Bin, moi je paie et je vois aussi les coûts masqués.

    En cas de problème technique, on oublie vite que le soft était livré Sans Taxe parce que, si je ne peux pas bosser, la note est largement plus salée qu’une licence Windows.

    :)

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 14 h 08 min

    « Après taxe windows ou libre c’est un grand discourt mais au final il y a toujours quelqu’un qui paye. »
    cela montre ton ignorance du logiciel .. c’est sans doute de cela que provient ton discours à sens unique …

    « En cas de problème technique, on oublie vite que le soft était livré Sans Taxe parce que, si je ne peux pas bosser, la note est largement plus salée qu’une licence Windows. »
    tu fais le lien entre je paye ca marche …. ce serait génial si c’était vrai … ma boite paye des softs plusieurs centaines de milliers d’euros et ce sont des bouses infâmes …et cela sous windows/unix …

    sinon j’aime bien le discours du genre ‘non mais tu peux pas savoir, tant les ingés de ms ont tellement optimisé, avec sans doute un dépot de brevet, que le truc il est génial et que w8/Office prendra moins de place que la rom d’un nokia 3110 … . et que en plus il ira 4 fois plus vite, en étant plus stable ..et que les autres ingé ont pas du y penser ou n’ont pas la compétence …’

    bon enfin si ca vous fait plaisir …

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 15 h 02 min

    @dadoo:

    «  » il y a toujours quelqu’un qui paye » »

    j’ai pas compris ? Si quelqu’un veut travailler sans Windows, personne ne devrait payer non?

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 15 h 03 min

    Bon je crois qu’il faut te considérer comme un gros troll, t’ignorer et attendre que tu ailles distiller ta science ailleurs. Il y a de temps en temps des gens qui passent comme ça. A moins que ce soit toujours le même qui change de pseudo ? Pour ta gouverne et après je te lève la parole, je gagne plein de tunes avec mon ignorance et les bons conseils de mini machines !

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 15 h 04 min

    Je parle pour toto. DSL nos posts se sont croisés.

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 15 h 08 min

    @ekimia : dans l’absolu oui mais en fait je ne crois pas au gratuit en usage pro dans des domaines critiques comme par exemple le médical. Avec ou sans windows pour moi los n’est que le support de l’outil que j’utilise. Comme de toutes manières je le paye pas je me prends pas trop la tête la dessus.

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 15 h 17 min

    @daddoo:

    J’ai jamais parler de ne pas payer pour l’OS, j’ai juste parler de ne pas être forcé a payer Windows. je peux très bien payer mes souscriptions RedHat pour mes process critiques sur des machines portables ou fixes, et ne pas vouloir payer en plus des licences MS inutiles.

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 15 h 50 min

    « dans l’absolu oui mais en fait je ne crois pas au gratuit en usage pro dans des domaines critiques comme par exemple le médical. »

    la croyance se base sur quoi ?

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 15 h 52 min

    @daddoo:

    dadoo pourquoi tu reviens en arrière sur ce que tu as dit à ekimia ?

    c’est pas un trol lui ?

    Répondre
  • 17 avril 2014 - 8 h 56 min

    […] Avec son outil WIMBoot, Windows n'occupe plus que 3 Go en tout et pour tout sur le stockage de votre tablette  […]

  • 19 avril 2014 - 13 h 24 min

    J’ai un portable Asus UX32VD avec un iSSD de 24go et un HDD classique de 500go, et je me dis que cette installe compressé m’aurait permit enfin d’installer windows sur le iSSD.

    Dans mon cas cette solution pourrait être intéressante…
    Reste à trouver la méthode pour le faire…

    Répondre
  • 5 mai 2014 - 15 h 45 min

    […] WimBoot utilise des fichiers compressés pour faire fonctionner Windows en piochant dans ce qui lui …, une technique qui permet a Microsoft de faire tenir Windows 8.1 dans 3 petits Go de données. bien moins qu’une installation séparant les fichiers. Normalement prévu pour les fabricants et autres assembleurs de machines, WimBoot est un outil précieux qui reste pour le moment énigmatique. […]

  • 14 mai 2014 - 9 h 41 min

    […] le moment la tablette ne doit pas bénéficier d’un WimBoot qui permettra probablement de sauver énormément d’espace de …. D’expérience j’imagine que l’espace libre sur cet engin ne sera pas très […]

  • 27 mai 2014 - 10 h 33 min

    […] des SSD en baisse de tarif, Un Windows qui peut s’installer sur quelques Gigaoctets avec Wimboot et de la mémoire vive au plus bas. De nouvelles machines débarqueront rapidement sur un segment […]

  • 30 mai 2014 - 12 h 59 min

    […] La mémoire vive embarquée de la machine à 199$ débutera à 1 Go seulement, ce qui est désormais autorisé sous Windows 8.1. Des options 2 Go seront disponibles. Le stockage sera de 32 Go pour cette version la plus abordable. On ne sait pas si Wimboot sera installé sur la tablette. […]

  • 4 juin 2014 - 13 h 24 min

    […] le stockage est assuré par un eMMC de 16 Go ce qui pourrait laisser entendre une installation sous Wimboot du système de Microsoft mais l’utilisateur se retrouve donc avec moins de 4 Go de libre pour […]

  • 16 juillet 2014 - 11 h 08 min

    […] Avec 32 Go de stockage il n’est pas forcément nécessaire d’employer la méthode de compression de données WIMBoot sur l’engin bien que cela puisse faire une grosse différence au final sur […]

  • 29 août 2014 - 12 h 13 min

    […] fixe, avec 4 Go de ram pour aider Windows 8.1 a prendre ses aises, peut être une version Wimboot de Windows pour épargner les 32 Go de stockage. Pas d’infos sur la batterie, je ne pense pas […]

  • 5 septembre 2014 - 19 h 56 min

    […] au maximum avec 16 Go embarqué ce qui signifie la présence d’un système de compression Wimboot qui aura un impact sur la performance de l’engin et l’occupation de mémoire par […]

  • 29 septembre 2014 - 11 h 02 min

    […] est l’implantation choiie de Windows ? Une solution normale ou un système employant la compression Wimboot afin de gagner de la place ? Le lecteur MicroSDHC est t-il compatible avec des cartes MicroSDXC 64 […]

  • 26 décembre 2014 - 18 h 04 min

    […] ce qui est plus problématique. Pas d’information d’une utilisation quelconque de Wimboot pour alléger l’espace occupé par l’installation  du système, si ce n’est pas le cas, je doute de l’intérêt réel de ces 16 Go de stockage eMMC […]

  • 20 février 2015 - 9 h 58 min

    […] 8.1. Il aurait évidemment plus intéressant d’exploiter une fonctionnalité de restauration de type Wimboot mais ce procédé n’est pas encore très […]

  • 10 juin 2015 - 16 h 07 min

    […] Wimboot proposait de faire tenir Windows 8.1 sur un espace très limité afin de proposer des tablettes et machines disposant de plus d’espace libre. But de l’opération, rendre pérenne l’installation du système possible sur des tablettes 16 Go ou améliorer le confort proposé aux utilisateurs de solutions limitées à 32 Go de stockage par exemple. […]

  • 23 juillet 2015 - 9 h 50 min

    […] fort peu sous Windows même si il sera sans doute possible de compresser ce dernier avec WimBoot ou sous CompactOS une fois sous Windows 10. Dans la pratique en réalité cela revient à dire que […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *