Samsung ATIV Tab 3, une tablette 10.1″ sous Windows 8

699$, c’est le prix de cette tablette sous Atom Z2760 Clover Trail de 10.1″ qu’est la Samsung ATIV Tab 3. Un tarif démesuré si l’on juge l’objet par ses performances sous Windows puisqu’elle ne saura pas faire beaucoup plus de choses qu’un netbook d’il y a un an. Un tarif plus abordable si l’on s’en réfère au design et aux fonctionnalités annexes de l’engin. difficile de se faire un avis pour le moment

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

Livrée avec une pochette clavier et un stylet Wacom, la Samsung ATIV Tab 3 est une tablette 10.1″ 1366 x 768 sous Windows 8. son processeur Intel Atom Clover Trail associé à 2 go de mémoire vive et un SSD lui donneront grosso modo les performances d’un netbook de 2012 légèrement boosté par son propriétaire. Pas de quoi s’émerveiller la dessus et c’est tout le problème posé par cet engin.

Samsung ATIV Tab 3

La Samsung ATIV Tab 3 est un PC, un PC au format particulier puisque c’est une tablette, mais avant tout un PC sous Windows 8. Son intérêt principal est donc de lancer et d’exécuter des applications PC généralement assez gourmandes. Il en existe de très légères mais elles ne rentrent pas en ligne de compte puisque l’objet n’a aucun intérêt comme simple lecteur de flux RSS, de navigateur ou d’outil pour consulter des emails. Samsung se concurrence lui même sur ce segment avec des tablettes Android qui font déjà très bien ce travail, également grâce à un Atom, pour beaucoup moins cher.

Tout l’intérêt d’un outil sous Windows 8 comme celui-ci est donc de pouvoir lancer des applications lourdes, des applications dont on ne se rend plus forcément compte a quel point elles sont extraordinaires, des applications inconnues des tablettes Android ou Apple comme Photoshop, Gimp, Autocad ou plus simplement une suite bureautique complète comme LibreOffice ou Microsoft Office. Ces applications ont 2 points communs importants : Elles n’ont pas de réel équivalent sur le marché tablette habituel et elles réclament des performances importantes pour être pleinement exploitables.

Samsung ATIV Tab 3

Samsung commet donc la faute de proposer un engin qui a les composants entre 2 chaises : D’un côté il coûte plus cher qu’un PC bien plus performant dans un format traditionnel et de l’autre il est deux fois plus cher qu’un netbook de même diagonale et offrant les mêmes performance. De fait l’ATIV Tab 3 n’aura pas d’autre usage que ceux que les tablettes Android proposent aujourd’hui, mis à part la reconnaissance d’écriture manuscrite. Microsoft Office sera d’ailleurs compris dans l’offre et fonctionnera avec l’engin mais cela n’a de sens que dans un encombrement de netbook, c’est à dire avec la pochette clavier de la machine. Une bonne idée mais retrouver les performances d’un netbook de 2012 au double de son prix n’est pas forcément ce que le marché pouvait attendre en 2013.

L’Atom CloverTrail Z2760 n’est pas un mauvais processeur mais il ne devrait pas apparaître dans des machines à ce prix uniquement à cause de leur format : Les 2 Go de mémoire vive embarqués sont trop modestes et non évolutifs, seule la capacité du stockage de 64 Go et l’autonomie de 8.5 heures  tirent un peu l’engin vers le haut.

Samsung ATIV Tab 3

Le même processeur, les mêmes composants, dans un format netbook seraient vendus moitié prix. Et c’est bien là tout le soucis de cette machine. Accepter de payer 699$ pour cet engin c’est accepter de dépasser l’idée d’un PC utile, d’un PC comme objet de production, pour un PC esthétique. C’est un choix possible mais c’est un choix qui coûte très cher.

Samsung ATIV Tab 3

Le Samsung ATIV Tab 3 embarque une connectique de tablette avec un MicroUSB et un MicroHDMI. Un lecteur de cartes MicroSDHC est présent ainsi qu’un stylet de type S-Pen à technologie Wacom qui prendra en compte votre écriture et profitera de Windows 8 pour la numériser. Une webcam 720p est présente côté écran pour la vidéo conférence.

Le poids et le design de de l’engin sont impressionnants. Sans son clavier elle pèse 550 grammes pour 8.3 mm d’épaisseur. Sur une 10″ affichant cette autonomie sous Windows 8  c’est du jamais vu. La Samsung ATIV Tab 3 devrait débarquer chez nous pour le mois d’août.

37 commentaires sur ce sujet.
  • 21 juin 2013 - 17 h 50 min

    La même a 399€ aurais été viable je pense , mais là le tarifs et complètement démesuré !

    Répondre
  • 21 juin 2013 - 18 h 07 min

    Si au moins elle avait un dual boot avec Android… En tous cas, pour moi, ma prochaine tablette se sera une dual boot, en attendant je garde mon ipad2 vieux de 2 ans… Finalement, pas si pressé que cela d’ en changer… Bon, le plus de cette tablette c’est son stylet, Wacom. Il faut le reconnaitre.
    @pierre envisages-tu un test de la Sony xperia tablet z prochainement

    Répondre
  • 21 juin 2013 - 19 h 01 min

    83mm d’épaisseur, sacré brique :D

    Répondre
  • 21 juin 2013 - 20 h 09 min

    Très belle présentation, merci.
    Marrant de constater comment une marque (Atom) a pu être dans un premier temps mise en avant comme le produit low cost de la gamme Intel et aujourd’hui intégrée dans des produit aux prix et prestations censées être haut de gamme. Sans doute l’évolution de la demande et la réalité de la concurrence Arm a-t-elle conduit à cette stratégie ? On entend en tout cas de moins en moins parler de course à la puissance mais plutôt de réponse à des usages et c’est bien là le paradoxe relevé dans ce billet. Une prestation élevée, un processeur axé mobilité, un système d’exploitation complet, une interface incomplète… il aurait fallu promouvoir l’appareil avec une belle pochette support clavier et stylo numérique de qualité et ne pas utiliser la dénomination Atom tout en offrant de l’autonomie.. là l’appareil aurait pu avoir du sens.

    Répondre
  • 21 juin 2013 - 22 h 39 min

    ” il est deux fois plus cher qu’un netbook de même diagonale et offrant les mêmes performance.”
    Euh oui mais pas la même épaisseur et surtout pas d’écran tactile ni de stylet wacom.
    On compare des choux et des carottes.

    Répondre
  • 22 juin 2013 - 0 h 10 min

    @chris: Tu oeux aussi isoler les mots “wacom”, “gourmandes” et “propriétaire” hors de leur contexte, ils ne voudront plus rien dire.

    Répondre
  • uko
    22 juin 2013 - 1 h 57 min

    Mais surtout, elle est en concurrence directe avec la vivo smart équipée du même processeur, elle aussi sous Windows 8, qui est déjà en vente à moins de 400€ et affiche 9,5hrs d’autonomie théorique pour 570g.

    Le seul élément qui semble vraiment faire une différence est la couche Wacom, qui ne justifie pas non plus une telle différence de prix.

    Bref, je sens qu’on va surtout la retrouver en vente avec un prix barré et une ODR copieuse.

    Répondre
  • 22 juin 2013 - 9 h 06 min

    De toute manière, je trouve que sur l’ensemble du secteur des tablettes samsung à une mauvaise stratégie et joue à un jeu dangereux.

    Les nouvelles tab 3 risquent d’en frustrer plus d’un, autant que les tab 2. Les produits Note sont vraiment trop chère. Les produits sous windows aussi, même si tout les produits windows 8 tâtonnent et se cherchent encore, sont sur-côtés.
    Samsung veut surfer sur son image pour mettre en place des produits milieu de gamme à prix haut de gamme, ils risquent de s’en brûler les mains…

    Répondre
  • 22 juin 2013 - 11 h 24 min

    @Pierre Lecourt:

    Replacé dans le contexte ça change quoi à cette phrase?
    De même quand je continue la lecture “De fait l’ATIV Tab 3 n’aura pas d’autre usage que ceux que les tablettes Android proposent aujourd’hui, mis à part la reconnaissance d’écriture manuscrite.” Bah juste d’accéder à tous les programmes Windows (y compris le pack office), de pouvoir imprimer, scanner sur 99% des imprimantes etc. ce que ne sait pas faire une tablette android.

    Répondre
  • 22 juin 2013 - 12 h 16 min

    Ce genre de tablette X86 n’a de sens qu’avec une fonction hybride comme la Surface ou les Transformer par exemple je pense. Mais bon, autant privilégier une solution ARM type RT (Windows) ou Android à ce compte là ou alors un vrai Core i5 comme la Surface Pro.

    J’ai l’impression qu’Intel fait le forcing auprès des fabricants pour s’imposer dans la mobilité, un peu comme il le fait avec les ultrabooks.

    Répondre
  • 22 juin 2013 - 12 h 36 min

    Samsung s’égare-t-il ? victime du syndrome d’élitisme d’Apple ?
    il va bientôt se faire laminer par les constructeurs chinois type Huawei,ZTE qui propose des terminaux pas si mal et beaucoup moins cher.

    Répondre
  • 22 juin 2013 - 13 h 25 min

    @chris: Replacé dans son texte cela veut dire que proposer des performances de netbook de 2012 pour un prix de portable Core i5 pose soucis.

    D’un côté tu as un form factor innovant mais mal exploité par son système d’exploitation parce que épaulé par un couple CPU/RAM qui ne lui donne pas assez de souffle et qui te limite a des usages proches d’une tablette android.

    De l’autre tu as un tarif qui te donne le choix d’investir dans une solution plus performante.

    C’est vrai c’et super de pouvoir accéder aux programmes merveilleux qui existent sur Windows, j’en parle d’ailleurs. Mais photoshop avec un Atom + 2Go de ram ? Really ? pour 699€ ? Pour 299€ j’accepte sans problèmes, c’est le principe du netbook. Pour 699€ ? non.

    Répondre
  • 22 juin 2013 - 16 h 17 min

    Oui Pierre, tu as raison :”D’iun c^poté tuas un forma factior”.
    Je voudrais savoir sur quel Minimachine tu as tapé cela, histoire de ne pas acheter la même!

    Répondre
  • 22 juin 2013 - 16 h 45 min

    @BABA75: This is your brain on caffeine…

    Répondre
  • 22 juin 2013 - 17 h 34 min

    @BABA75: De quoi parles tu ? ^^

    Répondre
  • 22 juin 2013 - 19 h 07 min

    @Pierre Lecourt:
    L’exemple de Photoshop ressort toujours dans ce cas, soyons sérieux c’est du 10″.
    De la même façon je ne vais pas traiter de la vidéo en 4k sur mon core i5.
    J’ai eu une tablette android, c’est pas cher mais bon on est vite limité dès que l’on veut par exemple imprimer.
    Avec une tablette Windows 8 on accède à des milliers de périphériques, de logiciels.

    Répondre
  • 22 juin 2013 - 19 h 54 min
  • 22 juin 2013 - 19 h 55 min

    @BABA75: Eh oui, le numérique, c’est magique!

    Répondre
  • 22 juin 2013 - 22 h 10 min

    @chris: Ok, parfait, je suis 100% d’accord. Mais alors quelles applications ? Un exemple concret ?

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 0 h 57 min

    Pierre, là tu veux du concret parce que tu es énervé.

    Mais au fond tu sais très bien que ces exemples concernent des niches qui ne correspondent pas à la cible grand public de minimachines.net, de même qu’un prix de 699€ pour ce type de tablette ne peut toucher qu’une cible de pros aux besoins spécifiques.

    Enfin bon, je peux parler de mon cas, qui est sûrement grave mais je me soigne :

    Ma tablette 10″ / 550g / 8h d’autonomie me permet tous les usages classiques et agréables sur une tablette. Comme c’est aussi un PC (poussif, certes) elle me permet :

    – d’avoir constamment avec moi ma messagerie (j’utilise Thunderbird avec quelques extensions indispensables), mon navigateur “pour de vrai” (Firefox, lui aussi avec quelques extensions indispensables), une vraie suite bureautique (à des années lumières de ce que j’ai pu utiliser sous Android).
    – de faire tourner des machines virtuelles (appliances, systèmes Linux à façon).
    – de programmer (je ne prétends pas “développer”, même si les outils sont parfois les mêmes).
    – de maquetter des applis web.
    – comme Chris l’a déjà écrit, elle me permet d’imprimer, et rien que ça il arrive que ça me sauve la vie pro.
    – de tester la sécurité d’un serveur.
    – de me connecter efficacement à des machines distantes.
    – de réaliser des audits avec classe …

    J’en oublie, mais c’est parce que je suis énervé. :-)

    Evidemment, la performance de l’engin n’est pas exemplaire, mais le seul fait de pouvoir le trimballer à longueur de journées, où que j’aille, y-compris en moto, compense très largement cette relative lenteur, hoplà !

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 1 h 06 min

    @Lapinou: Mais le manque de perfs me va très bien, j’ai bbossé des mois avec un EeePc701 :)

    M’en fout du manque de perf, je m’en acclimate très bien. I lya mouyen de faire avec, de trouver des moyens de contourner… Mais le manque de perfs patent s’excuse avec le prix de l’engin. Mais là, à 699€, j’ai du mal a comprendre.

    tu l’a payée combien ta tablette ? elle a quoi comme proc ?

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 1 h 11 min

    399 avec le Wedge Mobile, z2760 comme tout le monde. Et pour ce prix là, j’arrive même à écrire dessus avec un stylet. Ca n’est pas le même confort qu’un Wacom, mais ayant testé les divers(es) Galaxy Note, de toutes façons je ne peux que pleurer les écrans résistifs.

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 1 h 30 min

    @Lapinou: 399€, j’applaudis à 2 mains ! Mobile, efficace malgré sa lenteur, super ouvert et compatible. Là c’est 300€ plus cher avec le même niveau de perfs. Je ne trouve pas que ce soit un bon deal…

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 10 h 18 min

    Elle est apparue à 599€, ma tablette à 399 …

    On connait bien la musique, dans trois mois elle sera à 500€, cette tablette à 700. Peut-être même moins, s’il arrive des objets avec la nouvelle génération d’Atom à la rentrée.

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 10 h 36 min

    Bon lapinou a répondu à ma place. ;)
    J’ajoute juste quelques éléments tout bête : le fait de disposer de plusieurs comptes avec Windows 8, l’intégration avec mon desktop et mon WP8.
    Je suis beaucoup plus scandalisé par les prix des ipad (+/- 600 euros pour une 64 Go).

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 10 h 49 min

    Faut arrêter de chipoter et de jouer sur les mots.
    699$ c’est trop cher, beaucoup trop cher pour les zéro nouveautés apportées, points.

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 11 h 24 min

    Oui, c’est trop cher. Mais non, il n’y a pas zéro nouveautés.

    Tablette+Windows 8+Wacom, ça n’existait pas avant.

    Je trouve ça fatiguant, ces conclusions gentiment à l’emporte-pièces sur un site spécialisé : “zéro nouveautés”, “limite à des usages proches d’une tablette Android” …

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 11 h 29 min

    @Lapinou: Chez qui ? Parce que c’est pas pour dire mais Samsung, la tenue dans le tempos des prix est largement plus tendue que chez d’autres concurrents. Ca doit être l’effet “ODR dés la sortie”.

    @chris: Je ne remet pas en cause la pertinence de Windows… Je me dis que proposer une technologiue Atom à ce prix n’est pas une bonne affaire à mon sens. Le but de ce papier est bien de montrer que Samsung ne fait qu’emballer dans cet engin un Atom avec 2 Go de ram, donc des perfs très modestes, pour un OS qui ne prends son sens qu’avec des perfs plus coistaud. On lm’a vu avec les netbooks, ils sont morts a cause d’un refus d’augmenter les perfs.

    Les seuls avantages de cette gamme d’Atom c’est leur meilleure gestion du multimédia. Chose pour lesquelles ils restent en dessous des puces ARM.

    A mon sens cette machine devrait couter moins cher OU proposer un Celeron/Pentium ULV et 4Go de ram au même tarif pour avoir du sens.

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 11 h 44 min

    @Lapinou: Relis mieux ma conclusion du billet justement, il y a l’accent sur le Wacom et sur le côté extraordinairement léger de la solution. Maintenant cela n’empêche pas le problème, cet engin est surfacturé à mon sens, il pourrait largement tomber de 100 à 150$ ou passer à une solution plus pêchue et meilleure en ram pour le même prix.
    C’est quoi la différence entre 2 et 4 Go de ram en intégration pure pour Samsung, 8-10$ ?

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 11 h 47 min

    Pourquoi tout le monde s’énerve ici ? Puisque qu’on est tous d’accord pour dire l’essentiel : 699€ c’est bien trop cher pour ce que cela propose ;-)

    Maintenant, une fois que c’est dit (parfois cela soulage, lol), ceux qui prédisent des méventes ou des mésaventures à Samsung se mettent un gros doigt dans l’œil :

    – Immanquablement il y a des clients adeptes de Samsung, quelques soit le prix. Quand on aime, souvent on ne compte pas, et même si Samsung n’est pas Apple, il attire quand même pas mal de fans. Et même sans parler de la marque, les tablettes 10″ Windows 8 + Wacom ne courent pas les rues, donc cela pourra intéresser pas mal de milieux pros.

    – Immanquablement, Samsung va nous sortir une ODR de son chapeau magique, dès la sortie du produit. De 30€ à 100€, va savoir combien exactement, ce qui provoquera en plus pour certains un achat “compulsif” à la “Waouuu j’ai fait une bonne affaire !”. Comme l’a expliqué par ailleurs Pierre, en fait de potentielle bonne affaire cette ODR n’est qu’une vaste loterie où on ne gagne pas à tous les coups.

    – Au besoin, ponctuellement, en addition de l’ODR, on verra cette tablette baisser de 10, 20 ou 30€, ce qui renforcera pour certain la fausse impression que c’est “le moment d’acheter” (un peu à l’image de la Note 8 sortie à 399€, puis baissée à 389€ un mois après et même trouvé la semaine dernière à 369€ chez Darty).

    – Samsung, avec toutes ses nouvelles tablettes programmées va ratisser tous les créneaux, tant en terme d’Os, de fonctionnalités, ou de tailles. Cette Ativ Tab 3 n’a probablement pas pour objectif d’être un fleuron -au même titre que le S4 et/ou le prochain Note 3-, mais d’occuper le terrain même si c’est un segment de niche. Samsung ne visera donc peut-être pas des millions d’Ativ vendues mais quelques centaines de milliers voir un petit million (ce qui n’est déjà pas si mal). D’ici la fin de l’année, dans le domaine Smartphones/phablettes/tablettes, il ne vous a probablement pas échappé que Samsung va occuper tous les créneaux de tailles possibles et imaginables, du 3,5″ au 12″, en passant par une multitudes de formats intermédiaires avec des 0,n pouces. Ainsi la marque sera la seule à couvrir la quasi intégralité de toutes les tailles de dalles possibles.

    – Quelque soit le domaine, Samsung n’a pas l’habitude de faire des “petits prix”, pourtant ils ont toujours des clients ;-). Samsung joue et entretien son image de marque.

    Alors, Samsung a-t’il raison ou pas ? Le temps nous le dira, mais personnellement, je ne me fais pas trop de soucis pour eux.

    Répondre
  • uko
    23 juin 2013 - 13 h 10 min

    @Lapinou:
    Elle est apparue à 599€, ma tablette à 399 …
    Tout est dit: Si ton modèle est sorti à 600€ et ne vaut _maintenant_ plus que 399€, rien ne justifie d’en sortir un _maintenant_ avec le même équipement à 300€ de plus. La dalle Wacom explique un surcoût d’une cinquantaine d’euros, mais ça laisse encore 40% d’écart à justifier.

    Ou bien la machine réserve des surprises non annoncées (des matériaux nobles et une finition exceptionnelle, une garantie de 5 ans, un écosystème “pro” livré en série…) ou bien Samsung, fort de son succès face à Apple se prend la grosse tête et pense pouvoir proposer ses produits au même niveau tarifaire. Après tout, ça a bien fonctionné pour la téléphonie ?

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 13 h 44 min

    @Mxte29fr: Cela va se vendre notamment parce que les pros se fichent du tarif de l’engin et que je suppose que la magie de la tablette a 550 grammes qui réponds aux besoins de l’ingé réseau comme à la prise de note enfin aboutie sur ce format contrairement uw propositions android juste bonnes a eune exportation PDF vont faire mouche. Il faudra attendre une concurrence sur ce créneau pour voir les prix baisser.

    Le chemin parcouru depuis les tablettes précédentes est indéniable et mais je pense qu’il y a la possibilité de créer un intermédiaire séduisant entre la Acer Iconia W3à 329€ et cette Ativ Tab 3. Un challenge pour Lenovo / Asus / HP ? Dell ?

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 18 h 12 min

    @Mxte29fr: Malgré tout, je crois aussi qu’ils vont s’en sortir mais je m’inquiète un peu plus sur le long terme.
    Leurs hits marchent (S3-4, Note 2, tab, etc) mais commencent à perdre de leurs splendeurs. Le S4 perd de la vitesse, les tab 3 ont déçu alors à voir s’ils elles ne vont approfondir la frustration de leurs utilisateurs.
    Oui, les vendeurs arriveront toujours à glisser leurs produits. Oui la gamme Note est excellente (la note 8 est super même si son prix est plus élevé que le budget que je veux y consacrer, elle vaut le coup et respecte une certaine strat: nouveauté sur le 8″, stylet, ne pas cannibaliser le galaxy Note, etc) et rattrape un peu.

    Alors à voir si leur strat de multiplication des produits (qui repose sur la complémentarité entre eux: l’acheteur du smartphone achète la tablette, le pc, etc) peut continuer à dégager des benef grâce à leurs quelques hits.
    C’est là où je doute sur le long terme. Leur positionnement prix/performance, et performance plus particulièrement avec la gamme galaxy tab 3 va pouvoir “pourrir” leur image et se répercuter sur leurs produits à succès. Je trouve qu’ils ont tendances à trop se reposer sur leur succès de génération en génération, non?
    Vous avez été séduit par leurs nouvelles tablettes?
    Je vois déjà dans mon entourage des mécontents des galaxy tab 2 et du coup ils ne veulent plus de tablette samsung… Ça ne les empêche pas d’avoir un galaxy S3, mais si la chute des ventes du S4 se confirme (pas assez innovant pour le marché ?), ça pourrait traduire une tendance plus néfaste avec le temps.

    Répondre
  • 23 juin 2013 - 18 h 13 min

    Personnellement je trouve le prix démesuré !
    Pour comparaison le Acer Aspire P3 coûte 800€ (100€ de plus) mais possède 120Go de stockage, et un i5-3339Y.
    Certes il fait 11,6 pouces et se présente surtout comme convertible mais bon

    Répondre
  • uko
    23 juin 2013 - 23 h 21 min

    @Zotac:
    Oui enfin en matière de téléphonie, Samsung n’a pas que la pub pour lui.

    Pour ma part j’ai craqué pour le galaxy S2, et je peux t’assurer que les publicités n’y sont pour rien. Les éloges dans les tests par contre…

    J’ai abandonné mon HTC Desire pour le S2. Les critères qui m’ont fait craquer ?
    – Son poids et sa finesse, nettement plus agréables dans la poche que le modèle HTC concurrent.
    – La taille et la définition de son écran
    – L’utilisation d’une dalle Oled: Après y avoir gouté sur le Desire, je trouvais les couleurs des autres techno fades.
    – La finesse de la couche de verre sur l’écran, qui rend l’utilisation tactile bien plus précise
    – Les performances globales données par les benchs des tests que j’avais pu lire.

    A l’usage, je n’ai pas eu à regretter ce choix. Je regrettais au début les finitions plastiques, j’ai vite appris à les apprécier. Le couvercle dorsal que je trouvais au début bien trop fragile s’est avéré d’une résistance à toute épreuve (en fait, on peut même le plier en deux, le déplier et le remettre en place sans problèmes). Et sa résistance aux chutes s’est avérée excellente: Plus de deux ans d’utilisation sans protection, tombé de 1m-1m50 à de nombreuses reprises et l’écran est toujours comme neuf, seule la peinture de la bordure s’est un peu écaillée.

    En ce qui concerne les tablettes par contre, j’ai bien plus de mal avec leurs finitions plastiques. J’aime pouvoir appliquer une torsion sur la machine sans la sentir craquer entre mes doigts, et j’apprécie le contact d’un matériau un peu noble. La finition plastique de la Playbook me convient parfaitement, mais est d’une rigidité exceptionnelle et se drape d’un velouté bien plus agréable au toucher que les plastiques brillants de Samsung.

    Répondre
  • 24 juin 2013 - 8 h 52 min

    […] 699$, c’est le prix de cette tablette sous Atom Z2760 Clover Trail de 10.1″ qu’est la Samsung ATIV Tab 3. Un tarif démesuré si l’on juge l’objet par ses performances sous Windows puisqu’elle ne saura pas faire beaucoup plus de choses qu’un netbook d’il y a un an. Un tarif plus abordable si l’on s’en réfère au design et aux fonctionnalités annexes de l’engin. difficile de se faire un avis pour le moment  […]

  • 24 juin 2013 - 9 h 27 min

    […] 699$, c'est le prix de cette tablette sous Atom Z2760 Clover Trail de 10.1" qu'est la Samsung ATIV Tab 3.  […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *