Nintimdo RP : Un clone de Nintendo Switch fabriquée maison pour 315$

Nintimdo RP : Un clone de Nintendo Switch fabriquée maison pour 315$

Autour d’un Raspberry Pi 3, Tim Linquidst a imaginé sa Nintimdo RP, un clone de la Nintendo Switch en utilisant RetroPie pour émuler plus de 50 machines différentes.

Amoureux des consoles anciennes, visiblement fan du format de la Nintendo Switch, bon bricoleur, Tim Lindquist a décidé de construire une sorte de clone de la console portable de la marque Japonaise en utilisant une carte Raspberry Pi 3. Il l’a baptisée la Nintimdo RP

Le résultat est… étonnant. Le format est excellent et comme le Broadcom BCM287 de la carte de Raspberry Pi fonctionne admirablement bien sous Retrop Pie, la Nintimdo RP peut faire tourner des milliers de jeux sans problèmes.

2017-10-23 11_40_27-minimachines.net

Ce clone de Nintendo Switch ne lui a coûté que 315.91$ a fabriquer, il fait d’ailleurs un détail précis et documenté de ses dépenses. Parmi les postes importants on note la carte Raspberry Pi 3 bien sur mais également un écran 7 pouces tactile à 69.99$, une batterie externe à 25.99$ et d’autres postes comme un microcontrôleur pour piloter les manettes, un ampli et des sticks de Wii qui ont été détournés. Evidemment, il ne donne pas le détail des heures nécessaires à la réalisation de l’engin. Il va de soit qu’il faut une certaine expérience et un bon paquet de week-ends pour parvenir à ce résultat.

2017-10-23 11_40_27-minimachines.net

La création des fichiers 3D a été faite sous Autodesk Inventor

2017-10-23 11_41_32-minimachines.net

Après impression et construction du châssis, mise en place des premiers composants

2017-10-23 11_41_37-minimachines.net

La boîte est bien pleine

2017-10-23 11_41_58-minimachines.net

La machine est terminée

2017-10-23 11_42_40-minimachines.net

Les boutons sont particulièrement bien intégrés

2017-10-23 11_42_58-minimachines.net

La connectique en dessous

2017-10-23 11_43_15-minimachines.net
Les ports USB…

Sur le dessus de la Nintimdo RP, on distingue deux ports USB pour pouvoir connecter facilement des périphériques de saisie et programmer la solution ou s’en servir comme ordi d’appoint. Des LEDs ont été ajoutées pour indiquer le volume sonore facilement mais aussi pour signaler l’autonomie restante de la batterie. Celle-ci annonce 10 000 mAh et se recharge par un port MicroUSB. Enfin, un port HDMI permet de rediriger la sortie vidéo de l’écran vers un téléviseur pour exploiter la console maison comme lecteur multimédia ou comme ordinateur personnel d’appoint. Un port jack permet également d’y brancher un casque pour une utilisation plus discrète1.

2017-10-23 11_42_04-minimachines.net

Parmi les éléments qui rendent l’objet vraiment sympathique, l’utilisation d’un bouton Home repris d’une manette de Wii qui permet de retourner immédiatement au menu de RetroPie pour changer de jeu et de console…

2017-10-23 11_44_16-minimachines.net

Les éléments nécessaires à la fabrication d’un clone de ce clone sont disponibles sur le site de Tim : On retrouve les plans 3D nécessaires à l’impression des manettes et le détail du code utilisé pour les différents postes.

Notes :

  1. C’est fou ce que les gens sont attachés à leur connectique tout de même…
20 commentaires sur ce sujet.
  • 23 octobre 2017 - 13 h 21 min

    Bonjour
    Vraiment sympa.
    Une campagne Kickstater, un prix moindre et c’est le succès ! (avis perso)

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 14 h 05 min

    Je ne comprends pas comment le clone de la Switch peut couter plus cher que la Switch tout en étant moins puissante et moins ergonomique

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 14 h 07 min

    @Alex: Fabrication artisanale Vs Fabrication industrielle ?

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 14 h 08 min

    @Alex: Je ne pense que pas que l’on puisse comparer un produit fabriqué à l’unité et au autre à plusieurs millions d’exemplaire !

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 14 h 12 min

    Quand on achète un composant à l’unité ou par millions, on ne le paye pas le même prix.

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 14 h 20 min

    @Alex C’est la différence entre un produit industriel vendu en masse et du fait maison.
    Bon c’est un exemple un peu foireux, mais si on voulait se monter une Golf VW pièce par pièce, elle reviendrait 50x plus chère ^_^’

    Après, c’est vrai qu’il y a moyen de se monter un PC soi-même sans que cela revienne plus chère qu’un PC complet (enfin, faut quand même faire ses calculs et trouver les pièces à bon prix), mais les pièces pour PC sont un peu une exception, la concurrence et la disponibilité font que les marges sur les pièces restent raisonnable.

    Mais dès que l’on va vers des pièces moins courantes qui sortent du marché standard des PC, impossible d’avoir de bons prix sans acheter de très grandes quantités.

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 14 h 34 min

    Il y en a qui sont sacrément doué !
    Super belle réalisation pour un particulier !

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 16 h 00 min

    @Alex:

    Pour la même raison qu’un meuble d’hébéniste est plus cher qu’un meuble IKEA

    Le sur mesure, c’est cher, c’est pourquoi les montres suisses haut de gamme sont hors de prix, elle sont fabriquées à la main par un artisan, entièrement (boitier, mouvement, bracelet, etc). Enfin …. en théorie ;)

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 16 h 02 min

    Pour ma part, j’attendrais de pouvoir cracker la Switch pour y émuler ce qui ne tourne pas en natif, ça sera plus dans mes compétences ^^

    Superbe boulot cela dit :)

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 16 h 38 min

    @Alex: c’est fait maison voila pourquoi

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 16 h 59 min

    Je me demande si ça n’aurait pas été plus rentable (et performant) de partir sur le désossage d’une console android chinoise, du type jxd pour l’intégrer dans son boitier.
    Après, c’est une magnifique réalisation qui demande énormément beaucoup de savoir faire et de patience !

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 17 h 38 min

    Très bon boulot pour une console portable home made

    par contre de la à dire que c’est un clone de la switch c’est un peu abusé: car à part la forme général de la concose ce n’est absolument pas comparable à la switch (pas possibilité de retiré les manettes)…

    ça s’oriente plutôt vers des gens qui aiment fabriquer leur console sans se soucier du prix

    pour moins de 200eur vous avez une solution plus fonctionnel offrant plus de possibilités:
    une nvidia shield k1 +une iPega PG-9023 qui offrira des possibilités semblable à la switch
    -jeux nomade
    -jouer sur la tv avec une manette bluetooth
    -beaucoup de console ont un émulateur sur android
    -accès aussi à tout la ludothèque android

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 17 h 46 min

    Chapeau bas, ça c’est du maker ^^
    Très belle intégration !

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 18 h 19 min

    Pour ma part je ne vois pas l’intérêt.
    Je préfère acheter la switch, et oui forcément industriel vs artisanal c’est toujours le même débat.

    Mais bon la y a pas a chipoter je suis désolé c’est bien mais c’est juste comme une cpos en fin de compte.

    La puissance loin d’égaler la switch et je ne parle pas de l’optimisation logiciel.

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 18 h 54 min

    @Neï: Il y a des gens qui montent l’Himalaya en hélico, d’autres qui préfèrent le faire a pied bien que ce soit plus long, moins efficace et plus fatiguant.

    Pour certains le chemin est plus important que la destination.

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 19 h 37 min

    C’est plus un clone du gamepad, vu que les côtés ne se détachent pas ;).
    Joli boulot

    Répondre
  • JC
    23 octobre 2017 - 19 h 52 min

    Oui, enfin RetroPie permet d’émuler beaucoup de consoles, mais pas encore la Switch.
    Donc, je ne pense pas que l’on puisse dire que c’est un clone de la switch (a part peut être le design).

    Répondre
  • 23 octobre 2017 - 20 h 39 min

    « Pour certains le chemin est plus important que la destination. »
    Très vrai, pas besoin d’en dire plus.

    Répondre
  • 24 octobre 2017 - 12 h 07 min

    C’est excellent comme réalisation bravo, y’a des types doués quand même. ;-p

    Répondre
  • 24 octobre 2017 - 17 h 32 min

    Ce qui fait mal quand on fait un retropie portable, c’est vraiment l’écran !
    Une manette noname à détourner coûte entre 4 et 15€ neuve
    Le Pi, si on se contente du zeroW et qu’on a du bol, c’est 15€, 25 avec la carte SD.
    Les cartes d’alimentation 1-2€ et la batterie que dalle du moment qu’un ordi en rade traîne à la maison
    En revanche l’écran… z’imaginez que son écran 7″ seul coûte le même prix qu’une tablette noname dotée d’un écran équivalent, probablement de qualité supérieure ?
    Résultat, pour mon montage, je suis resté sur du 3.7″ (25€ quand même) pour pas faire exploser le budget et justement perdre l’intérêt même de la chose : ça doit rester low cost !
    M’enfin, Papa Noël approche, je crois que je vais lui commander une imprimante 3D, j’espère avoir été assez sage cette année !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *