Ekimia Drift 13.3″ : Un ultrabook complet sous Ubuntu à 769€

Proposer un engin sous Ubuntu est quelque chose d’assez rare, proposer un ultrabook avec une connectique complète l’est tout autant. L’ Ekimia Drift est un 13.3″ qui réunit ces deux bons points et beaucoup d’autres.

La société Ekimia commercialise des machines Linux sur mesures depuis quelques années, basée en France, elle est animée par des passionnés du logiciel libre et de l’informatique en général. Leur Credo ? Proposer des machines sous système Linux qui ne pâliraient pas face à la concurrence des grandes marques classiques sous Windows 10. L’Ekimia Drift 13 est un bon exemple de ce savoir faire.

Ekimia Drift

Prenez un ultrabook 13.3″ Full HD 1920 x 1080 pixels et commencez par lui choisir une dalle mate et non brillante, glissez là dans un châssis en aluminium de 1.8 cm de hauteur au total suffisant pour intégrer une vraie connectique.

Ekimia Drift

Installez un Ubuntu 16.04 par défaut au lieu de l’habituel Windows 10 et vous aurez une bonne idée de la proposition faite par cet Ekimia Drift.

Ekimia Drift

L’engin est proposé comme un barebone, vous pourrez choisir ses composants un  à un : Mémoire vive jusqu’à 32 Go de DDR4, processeurs allant de l’Intel Core i3-7100U  au Core i7-8550U, stockage sur SSD M.2 en SATA ou NVMe pouvant atteindre les 1 To et stockage 2.5″ supplémentaire optionnel et même choix du clavier rétroéclairé pour un AZERTY ou un QWERTY voir un QWERTZ… voilà une idée de la proposition faite par cette machine.

Ekimia Drift

La base reste, bien entendu, la même quelles que que soient les options internes,  options qui au passage indiquent qu’il sera possible d’intervenir sur les composants de l’engin facilement. On retrouve des composants standards avec un Wifi de type 802.11AC et Bluetooth 4.0, une webcam frontale 720p, et une connectique complète :

Ekimia Drift

Ekimia Drift

Deux ports USB 3.0 Type-A et un port USB 3.1 type-C, un port HDMI 1.4 plein format avec HDCP et un Mini DisplayPort 1.2, un Ethernet Gigabit, un lecteur de cartes SDXC et deux ports jack audio 2.5 mm classiques.

La batterie est une Li-ion 4 cellules en 36 Wh indiquée comme ayant une autonomie de 5 heures. Les dimensions de la machine sont de  29.8 cm de large pour x 22.5 cm de profondeur et 17.8 mm d’épaisseur. Elle pèse 1.3 Kg.

Le prix de l’engin de base en Core i3-7100U avec 8 Go de mémoire vive et un SSD M.2 de 120 Go débute à 769€. Pas forcément moins cher qu’une solution Windows 10 mais la société commercialise évidemment moins de machines que les grandes marques internationales. Si vous cherchez un engin sous Linux évolutif et une société à votre écoute, cet Ekimia 13.3″ basé sur une solution de Clevo est peut être un très bon compromis.

Pour découvrir la machine chez Ekimia, suivez ce lien.

39 commentaires sur ce sujet.
  • 22 janvier 2018 - 15 h 12 min

    Avant de lire la dernière phrase, j’allais justement dire que ce modèle me rappelle les excellents Clevo.
    Je ne peux que saluer ce modèle, même si je suis plutôt adepte des petits formats. Il y a tout, surtout le port RJ45 pliable, c’est excellent.
    Seule question qui me perturbe : il ressemble au Xiaomi Mi Notebook Air, mais il ne propose pas d’ Intel M3. Sais-tu pour quelle raison ? Merci

    Répondre
  • 22 janvier 2018 - 15 h 36 min

    Le processeur M3 est fanless, alors que ce laptop là est designé pour accueillir un processeur avec refroidissement actif (du TDP 15w je dirais, à confirmer).

    Répondre
  • 22 janvier 2018 - 15 h 52 min

    CE qui est dommage, c’est le ventilo. Ce qui est génial, c’est le choix des dispositions de claviers (manque que le bépo). pas de choix de couleur pour le clavier cependant (je préfère les claviers blancs).

    Répondre
  • 22 janvier 2018 - 16 h 21 min

    Excellentissime ! J’ai déjà eu à faire avec Ekimia pour la commande (en urgence) d’un accessoire (pour un Clevo aussi) : mon interlocuteur s’est plié en 4 pour répondre à mon souci. Service impecc. et personnalisé !
    Clevo, distribue ses barebones durables et bien pensés (à défaut d’être bling-bling) un peu partout dans le monde et les prestations sont variables d’un distributeur à l’autre. Mais ici, c’était le top !
    Pour un usage pro, un gros plus pour la possibilité de configurer en souplesse son laptop sur mesure.

    Répondre
  • 22 janvier 2018 - 16 h 25 min

    « une autonomie de 5 heures »…

    Répondre
  • 22 janvier 2018 - 16 h 48 min

    @RxVincent: ah oui effectivement, je n’avais pas tilté. Peut-être aussi que le CPU est trop cher/indisponible, va savoir.

    @Nielda: je pense qu’il serait intéressant de décliner cette version en se débarrassant de la zone 2,5″ et en comblant avec une batterie de plus grande capacité, vu qu’il y a déjà le NVMe et le M.2 SATA

    Répondre
  • 22 janvier 2018 - 16 h 49 min

    superbe machine, la version pentium est intéressante aussi

    Répondre
  • 22 janvier 2018 - 20 h 12 min

    Quel est l’intérêt de passer par Ekimia plutôt que Clevo directement? Je du mal à voir la plus-value apportée par Ekimia.

    Répondre
  • 22 janvier 2018 - 20 h 22 min
  • fpp
    22 janvier 2018 - 20 h 35 min

    @26didi89: Pas les mêmes configurations et pas les mêmes prix…

    Clevo démarre au Core I5 / 4Go avec pas mal de trucs en option (Ubuntu 25€ ???) à 1100€.
    Ekimia au Core I3 avec 8Go pour 770€.
    Ils ont aussi une version Pentium 4415U / 8 Go à 640.

    Bizarrement l’autonomie annoncée par Clevo est de 8h contre 5 pour Ekimia avec la même batterie…

    Répondre
  • 22 janvier 2018 - 21 h 23 min

    Choix de claviers, et les flèches ont l’honneur de touches plein format !

    Répondre
  • Alf
    22 janvier 2018 - 21 h 30 min

    @samy: « Clevo, distribue ses barebones durables et bien pensés (à défaut d’être bling-bling) »

    J’ai acheté un Clevo vendu en marque blanche LDLC il y a quelques années, et il était pas particulièrement durable :
    – ma batterie ne donne pas de vitesse de décharge (par contre elle indique la vitesse de recharge), donc Windows ne sait pas calculer une autonomie (des logiciels tiers peuvent le faire en chronométrant à quelle vitesse elle perds 1% de charge)
    – ma batterie n’a pas de protection anti-décharge (les Li-ion n’apprécient pas la décharge complète contrairement aux anciennes Ni-Ca) : si elle tombe sous les 15% de charge, elle prends directement 3 à 4% d’usure (=autonomie perdue qui ne reviendra jamais)
    – ma batterie a très mal vieillie, au bout de 3 ans elle était rendue à 45min d’autonomie sur les 4h40 d’origine, au bout de 4 ans elle est rendue à 7 minutes, avec un « trou » qui fait 75% -> 10% en une fraction de seconde
    – le clavier est mort après avoir reçu 3 gouttes d’eau (c’est de ma faute, mais c’est exactement 3 gouttes d’eau qui sont tombées dessus, pas plus, je trouve ça un peu fragile quand des amis me parlent de verres entiers renversés sans aucune autre séquelle que des touches qui collent un peu à cause du sucre dans leur boisson)
    – la connectique de l’écran est en train de mourir, selon l’angle d’ouverture de la charnière j’ai un « brouillard » rouge, vert, ou bleu sur l’image, il y a un angle précis qui permet d’avoir l’image correcte après faut plus toucher !
    – les performances étaient top pendant 4 ans, maintenant la puce graphique GTX 660M n’arrive plus à faire tourner de manière fluide Call Of Duty 4 (2007)

    Il a fait son boulot correctement quand j’avais vraiment besoin de lui pendant les 2 premières années de sa carrière, le ratio prix/performance était imbattable à l’époque, par contre c’est pas vraiment ce que j’appellerai un portable durable.
    En comparaison mon EEEPc Asus 1005HA de la bonne époque (d’ailleurs, avec 9 ans de retard, merci Pierre pour le code promo Fnac pour avoir 2Go de RAM !), la batterie a fait 12h -> 11h en 4 ans.

    Répondre
  • Alf
    22 janvier 2018 - 21 h 32 min

    @fpp: Les 8h d’autonomie de Clevo sont du gros bluff. Celui que j’ai acheté (cf commentaire ci-dessus) était annoncé pour 8h, il faisait 4h40 au meilleur de sa forme, donc je pense que Ekimia est plus proche de la réalité.

    Répondre
  • 22 janvier 2018 - 22 h 19 min

    Même en tablant sur ubuntu et le intel pentium on peut pas espérer en tirer 7-8 heures?

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 8 h 54 min

    @Alf : Je suis d’accord avec ton analyse mais tu oublies un truc, les batteries li-ion sont données pour 1000 cycles recharge/décharge.
    De mon expérience personnelle, j’ai un XMG C504 (Schenker laptop) comme ordinateur principal dont j’ai « bichonné » la batterie. J’ai eu les premiers symptômes d’usure (j’ai perdu 1h sur les 4) au bout de 2.5 ans. Donc minimum 1 cycle / jour (4h décharge, 10%->2h recharge, 100%) avec minimum 6h/jour soit 1 cycle ; 2.5 ans * 365 jours soit 913 cycles, cela correspond ! Et 6 mois plus tard, la batterie tient maintenant 1h30.
    Je rajoute qu’à 100% j’enlevais le chargeur, je ne l’ai jamais laissé brancher.

    Concernant ta puce graphique, peut-être nettoyer la poussière et refaire la pâte thermique ?

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 9 h 12 min

    ‘LLo,
    @Alf: Ouaip, j’ai le même genre de p’tit souci avec la connexion machine/écran sur un Clevo 5 ans d’âge (+ de dix mille heures de mise sous tension du 7200trs/mn)
    @Tibo: Si, en prenant une deuxième batterie à l’achat..!

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 9 h 22 min

    ‘LLo,
    J’ajouterais que répondre à quasi tous les schémas possibles de connexion avec des périphériques externes sans une « brouette » pleine d’adaptateurs est amha une qualité primordiale/nécessaire pour un portable.

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 9 h 43 min

    Petit retour d’expérience sur un Clevo (LDLC) d’il y a 7 ans : c’était un plaisir à bricoler, changement du proco, carte Wifi, tout super facile/rapide d’accès , (du coup ce fut un super hackintosh). en cherchant sur le net on trouvait facilement des infos.
    Niveau qualité, ça a vieilli vite mais bien moins que les laptops premiers prix que j’ai achetés. Bon depuis de l’eau à coulé sous les ponts…

    Répondre
  • Alf
    23 janvier 2018 - 10 h 45 min

    @dyox:
    Pour les 1000 cycles :
    – le EEEPc avec sa batterie phénoménale était utilisé quasiment tout le temps hors prise, j’étais pas loin d’une décharge entière par jour (disons >80%), donc pas mal de cycles au final
    – le Clevo, avec son orientation performance, les besoins différents en changeant de branche d’études, et la disponibilité plus importante de prises dans l’autre université, était branché la plupart du temps. Quand il est branché en étant au dessus de 95% de batterie ile ne recharge pas pour éviter de gaspiller les cycles. Donc même si la batterie plus courte aurait pu entrainer plus de cycles, je pense que dans la pratique cette batterie à vu moins de cycles.

    Ce qui a fait le plus mal à cette batterie, c’est le manque de protection anti-décharge, d’après mon vague souvenir des dernières fois ou le Clevo avait une autonomie décente, elle était rendue à >20% d’usure à cause des quelques fois ou la batterie s’est trop déchargé, et ça probablement bouffé un paquet de cycles de charge.

    Pour la perte de puissance, la dernière fois que je l’ai démonté il n’y avait rien de dramatique en poussière (j’imagine que s’il n’y a rien au bout de 3 ans et demi, ça va pas magiquement s’encrasser pendant les 12 mois suivant). Pour la pâte thermique, oui ça pourrait être ça, mais soyons honnête, j’ai pas la motivation de démonter le système de refroidissement pour ça, ce portable est totalement obsolète, il a fait son temps :
    – en utilisation « performance », mon PC de bureau que j’ai acheté depuis est très largement au dessus
    – en utilisation « portable », l’écran est entrain de mourir, la batterie est en PLS, et l’engin doit peser 3-4kg + son gros bloc chargeur 130W à trimballer
    – le CPU était à 35W, le GPU 55W, on est sur du 90W total. A voir dans la pratique, mais il semblerait que les APU Raven Ridge en AMD soient plus puissants sur une enveloppe à 15W. Donc une machine récente moyen de gamme serait plus puissante, plus légère, et avec une meilleure autonomie.
    – je n’ai plus l’utilité d’un tel portable dans mon quotidien, il sera remplacé avantageusement par un PC portable moins encombrant avec une puissance similaire ou supérieure (nouveaux APU AMD) et une meilleure autonomie

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 11 h 15 min

    Merci pour l’article pierre ! :-)

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 13 h 03 min

    @Nielda:

    Oui avec la batterie 36 Wh sous Linux , difficile de faire mieux.
    Dommage qu’on ait pas un choix de batterie de 44 Wh par exemple.

    Néanmoins c’est une autonomie réelle mesuré en Web/Wifi avec Luminosité à 50%

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 13 h 05 min

    @26didi89:

    Personne n’achete a Clevo hormis les assembleurs.

    Tu parles surement des autres assembleurs qui utilise les domaines Clevo sans autorisation ?

    Répondre
  • Tib
    23 janvier 2018 - 13 h 08 min

    @fassil: D’accord mais je n’ai pas vu l’option pour prendre une deuxième batterie à l’achat sur le site :/

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 13 h 30 min

    @Tib: O_ops, j’ai confondu avec un autre site assembleur, mais cela doit pouvoir se trouver…

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 13 h 50 min

    @Tib:

    Effectivement nous ne proposons pas encore de batterie de rechange mais cela sera possible mi février 2018

    Répondre
  • Alf
    23 janvier 2018 - 15 h 09 min

    @EKIMIA:
    « Tu parles surement des autres assembleurs qui utilise les domaines Clevo sans autorisation ? »
    C’est bien de le préciser, je pensais que la boite qui utilise le nom de domaine « clevo point fr » était le distributeur officiel de Clevo en France ou au moins un partenariat établi.

    Pendant que vous êtes ici, ça se passe comment la relation avec Clevo ? Vous avez juste un catalogue de « barebones » à commander et vous rajoutez RAM/CPU/stockage, ou il y a un vrai dialogue ou vous pouvez indiquer des besoins pour un nouveau format de machine ?

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 15 h 34 min

    @EKIMIA: Le top c’est une batterie supplémentaire à poste à la place du disque dur (vu chez Dell et Lenovo je crois).

    Mais j’ai rien vu te tel, je me trompe ?

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 15 h 37 min

    @Alf:

    il faudrait demander a PCW/anyware ce qu’est un revendeur « officiel ». La liste des domaines « illégaux » :

    http://www.clevo.com.tw/clevo_newsdetail.asp?id=194&lang=en

    Ekimia est encore un peu trop petit pour une commande direct clevo (100 Machines identique Minimum) donc nous passons par un intermédiaire.

    Oui on achète les barebones sans clavier/ram/disques/wifi mais les CPUs sont maintenant globalement soudés sur les portables.

    Il n’y a guère que system76 qui ait la taille critique pour influencer Clevo, Drift (N131BU) est un des premiers modèles ou Clevo a vraiment écouté je dirais. en dehors de la batterie et du trackpad assez petit , c’est un bon en avant par rapport aux 6 dernières années

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 15 h 39 min

    @Eldidou:

    Effectivement rien a ma connaissance de ce type, et vu qu’il faut une dizaine de vis pour changer la batterie on oublie la 2e batterie de voyage….

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 18 h 59 min

    @EKIMIA: « Ekimia est encore un peu trop petit pour une commande direct clevo (100 Machines identique Minimum) donc nous passons par un intermédiaire. » on peut savoir? il fait à l’unité?

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 19 h 36 min

    J’ai acheté mon Shutle ds81 chez Ekimia et je suis ravi du produit et du service.

    Répondre
  • Tib
    23 janvier 2018 - 20 h 58 min

    @EKIMIA: Vos batteries ne sont pas clipsables comme sur la plupart des pc pro avec batterie amovible?

    Répondre
  • 23 janvier 2018 - 21 h 03 min

    @Tib: c est le cas sur tous les modèles sauf drift.

    Répondre
  • 24 janvier 2018 - 8 h 38 min

    ‘LLo,
    @Ekimia:
    C’est « ballot » (& vous n’y pouvez comme déjà dit pas grand chose), mais avec juste une « trapounette » à l’aplomb & aux dimensions de la batterie & le tour était joué sur ce drift (si j’ai tout compris à la photo) !
    Parce que payer un brin + cher une babasse « déredmondisée » ne me dérange pas, mais j’ai tendance dans ce cas à ne rien laissé passer au moment du choix !

    Répondre
  • 24 janvier 2018 - 8 h 44 min

    @Ekimia: & tant que j’y suis…;-)

    Quid du bios sur vos babasse -> legacy compatible ?

    Répondre
  • 24 janvier 2018 - 10 h 43 min

    @fassil: On desactive toujours UEFI en atelier hormis pour Unifit Start ou ce n’est pas possible pour l’instant.

    Répondre
  • 24 janvier 2018 - 10 h 48 min

    @Ekimia: Yeeesss !! (& merci)

    Répondre
  • 28 janvier 2018 - 22 h 05 min

    @prog-amateur:

    Ce modele (Clevo N131BU) n’as pas de rapport avec les modèles Xiaomi.

    Les processeurs M3 ne sont jamais utlisé par Clevo, le N4200 non passif semble etre un meilleur compromis. il passent direct aux Core U ensuite

    Répondre
  • 9 février 2018 - 18 h 21 min

    Bonjour,

    Pour info nous avons mis a jour les tarifs de nombreuses options (la plupart à la baisse).

    Cela amène la version pentium du Drift par exemple à moins de 600€.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *