Xiaomi RedmiBook 14 : Un ultraportable 14″ simple et abordable

Xiaomi annonce le Redmibook 14, un portable destiné à son marché local qui se veut simple, efficace et abordable. Équipé de puces Intel Whiskey Lake et d’un circuit graphique Nvidia Geforce MX250, il ne s’embarrasse pas de superflu pour proposer une vraie et simple solution PC.

Le Xiaomi RedmiBook 14 se positionne sur un segment simple, celui d’un PC portable sans fioritures inutiles mais bien construit. Pas de rétroéclairage clavier, pas de lecteur d’empreintes, pas de Thunderbolt ni même d’USB type-C, pas d’écran tactile ni de caméra infrarouge. Des composants sobres et efficaces dans un design très classique avec une connectique limitée au maximum. But du jeu pour la marque, sortir un 14 pouces abordable pour le marché Chinois.

2019-05-29 14_50_50-minimachines.net

Cela n’empêche pas l’emploi de composants de qualité, le Xiaomi RedmiBook 14 proposera des processeurs Intel Whiskey Lake classiques associés à un circuit graphique Nvidia GeForce MX250. De quoi proposer des performances suffisantes pour tous les usages classiques de Windows ou de Linux. L’écran 14″ FullHD sera un IPS ouvrant sur 178° avec un ratio écran/châssis de 81.2%. Merci aux bordures fines de 5.75 mm sur les côtés. 

2019-05-29 14_41_42-minimachines.net

Le Xiaomi RedmiBook 14 sera déployé dans trois versions distinctes :

Le premier sera équipé d’un Core i5-8265U, un quadruple coeur et octuple threads avec 6 Mo de  cache et des fréquences allant de 1.6 à 3.9 GHz. Une puce qui embarque un circuit graphique intégré Intel UHD 620. cette première version sera accompagnée par 8 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage SSD SATA. Il sera vendu 3999 yuans soit environ 520€.

Le second proposera le même processeur et autant de mémoire vive mais passera à 512 Go de stockage SSD. Son tarif grimpera à 4299 yuans soit environ 560€.

Le troisième sautera le pas vers un Core i7-8565U, toujours un 4 coeurs et 8 threads, cadencé de 1.8 à 4.6 Ghz avec 8 Mo de mémoire cache. Les composants de mémoire et de stockage seront les mêmes que le second modèle : 8/512Go. Il sera commercialisé au prix public de 4999 yuans. Donc environ 650€.

2019-05-29 14_50_28-minimachines.net

L’ensemble sera refroidi de manière très classique avec un système de caloduc qui conduira la chaleur vers des ailettes  à l’arrière de l’engin. Un ventilateur poussera de l’air aspiré de l’extérieur au travers de ces ailettes pour les refroidir et expulser l’air chaud vers l’extérieur. Cette image qui décrit ce refroidissement montre également deux éléments gris rectangulaires sur la carte mère. A gauche, ce qui semble être un port M.2 pour une  carte réseau. A droite, un M.2 plus long, probablement en 2280, qui sera vraisemblablement le stockage SATA du PC.

2019-05-29 14_48_06-minimachines.net

Le circuit graphique externe Nvidia MX250 disposera de 2 Go dédiés en GDDR5 et fonctionnera en Optimus, prenant le relais du circuit interne en cas de besoin, pour les jeux notamment.  Xiaomi a surtout pensé aux usages basiques d’une solution mobile avec un chargement rapide de la batterie 46 Whr pouvant être regonflée de moitié en 35 minutes. La marque annonce des scores corrects niveau autonomie : 11 heures de navigation web, 10 heures de lecture vidéo locale et 7 heures de streaming. Du classique.

2019-05-29 14_43_24-minimachines.net

Le clavier sera évidemment un QWERTY classique, pas de miracles sur ce poste, le public concerné y est habitué. Il sera sans doute possible de procéder à des aménagements pour le passer en AZERTY ou de s’y habituer. Distribué de manière classique, le clavier proposera une course de touches en 1.3 mm et larges de 19 mm. 

2019-05-29 14_47_05-minimachines.net

Une fonction d’authentification par Bluetooth qui fonctionne comme avec les smartphones Android en employant par exemple un podomètre Xiaomi Mi Band 3 qui vous authentifiera à la place d’un code secret. Et puis, évidemment, les fonctions classiques comme un Wifi5 et du Bluetooth 5.0. Un système d’enceintes stéréo 1.5 watts DTS est intégré à la coque.

2019-05-29 14_41_15-minimachines.net

Sa connectique est un peu décevante avec un port HDMI 1.4, trois ports USB Type-A dont deux en USB 3.0 et un USB 2.0 et un port jack audio 3.5 mm combinant casque et micro. Pas d’Ethernet ni d’USB Type-C, le recours à de l’USB 2.0, pas de lecteur de cartes mémoire et un HDMI 1.4… Ce n’est pas brillant.

2019-05-29 14_50_14-minimachines.net

L’engin est par contre relativement léger avec 1.5 Kg et ne dépasse pas les 17.95 mm d’épaisseur. 

J’ai demandé à plusieurs contacts locaux si ils vont proposer la machine à l’export. Il est fort possible que oui. La question est de savoir à quels prix. Si ces Redmibook 14 suivent la même tendance que les Xiaomi Notebook Air sortis il y a trois ans maintenant, il est possible que leur prix public baisse rapidement après leur sortie et qu’on puisse trouver ces appareils à des tarifs imbattables d’ici quelques temps. A suivre pour la rentrée ?

Soutenez Minimachines, partagez le !


Violet
16 commentaires sur ce sujet.
  • Tof
    29 mai 2019 - 15 h 35 min

    Optimus = pas top sous Linux.
    USB2 et pas d’USB-C, en 2019 !
    Bref… passons notre chemin et laissons ce laptop pour le marché interne chinois. Ca ne sert à rien de se galèrer à l’importer.

    Il ne manquerait plus que découvrir que le SSD serait soudé…

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 15 h 53 min

    et le xiaomi 12 pouces, il n’est toujours pas “vivant” ?
    On dirait qu’il n’y a plus rien en windows, en compact et pad, dans les 10 et 11 pouces, max 12 pouces.

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 15 h 56 min

    Exactement le genre de chose que je cherche pour ma compagne afin de remplacer son vieux 15.6″ lourd et épais.

    Un core i5, de la mémoire vive suffisante pour son usage, un SSD pour tout accélérer. Avoir de l’usb-c ne l’intéresse guerre.

    Le seul véritable défaut que j’y vois c’est cet usb 2.0.

    Je crois que je vais devoir ressortir le petit tuto de Pierre pour le passage en windows FR, et ressortir mon petit layout clavier pour un azerty hybride :).

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 16 h 20 min

    pas d’usb c semble difficile à accepter. Du coup ce sera un chargeur proprio ?

    Je suis sceptique sur l’intégration du MX250 et de son intéret : chauffe et bruit ?

    à 520 € sur un gearbest via une affiliation minimachine, ça s’envisage pour moi

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 16 h 28 min

    @pierre : “Si ces Redmibook 14 suivent la même tendance que les Xiaomi Notebook Air sortis il y a trois ans maintenant, il est possible que leur prix public baisse rapidement après leur sortie”

    Il me semble que ca a été l’inverse…. Les mi Book air avait été annoncé dans les mêmes ordres de prix que tu viens d’énoncer pour cette gamme. Et quand on voit le prix qu’il faut débourser maintenant…

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 16 h 42 min

    @Myke: Les Mi Book sont sortis à un prix public classique.

    Lors de leur sortie ils ont été vendus a 120% de ce prix en export.
    Puis, ils ont commencé a baisser en tarif. A 100% du prix public, puis à 90, 80, 70 et même à 60%. Les prix de vente sont tombés très très bas au gré des promos. Puis, petit à petit ils ont augmenté à nouveau. Aujourd’hui ils sont à nouveau plus chers que le prix public.

    Beaucoup de lecteurs ont acheté les versions 12.5, 13.3 et 15.6″ à des prix défiants toute concurrence. Moi y compris.

    Genre le 12.5″ lancé à 545€ prix public. Acheté par plein de lecteurs à 410€. Je l’ai acheté perso 360€ de mémoire. Aujourd’hui il se négocie à 620€.

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 16 h 48 min

    @Pierre Lecourt: C’est donc bien ce que je veux te dire ;)
    le trouver à moins de 600€ maintenant, c’est un peu compliquer…

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 16 h 55 min

    @Myke: Oui, mais c’est normal.

    Le produit a eu un moment fort, il est sorti il y a 3 ans, il en reste peu et n’est plus fabriqué. D’où la disponibilité erratique et le prix qui augmente. La Chine ne fonctionne pas comme la France niveau tarifs.

    en France tu as un prix de sortie qui dévisse ensuite inexorablement.
    En Chine non, tu as une cloche qui part de haut, se creuse avec des promos puis remonte vers le haut.

    J’ai bientôt la fibre, je pourrais vous faire de belles vidéos pour expliquer tout cela :)

    Répondre
  • to
    29 mai 2019 - 18 h 09 min

    Au meme prix chez carrouf, j’ai un matebook avec usb-c donc bof.

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 0 h 22 min

    Je ne le trouve pas si bon marché que ça pour du Redmi by Xiaomi.

    Encore une Macbook like avec un clavier QWERTY qui nous snobe.

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 1 h 24 min

    @Pierre Lecourt: quoi, la fibre ? ^^ depuis le temps ! le 12/07/2018 un certain Pierre écrivait “Ma connexion ADSL devient plus stable et me permet à nouveau d’envoyer des vidéos”, avant de disparaître.
    Moi ça va faire plus d’un an que j’attends qu’SFR l’installe dans mon immeuble, pourtant le point de mutualisation existe. Enfin bref, ce serait super cool de revoir tes vidéos.

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 1 h 35 min

    @prog-amateur: Oui, j’y ai cru à l’époque… avant de retrouver un débit minable et surtout des déconnexions chaotiques. Toujours impossible d’envoyer des fichiers lourds sur un service de streaming.

    J’espère que la fibre va pas tarder. Elle est à 10 mètres de chez moi, elle m’attend.

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 15 h 00 min

    Tous les modèles seront équipés d’une puce mx250 ?

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 15 h 23 min
  • Mez
    2 juin 2019 - 11 h 08 min

    En espérant que Xiaomi soit disposé à l’avenir de proposer leurs notebook en France (et donc en azerty), même si ce modèle me fait pas particulièrement de l’œil.
    Dans tous les cas, il y a des chances que je passe sur du Chomebook pour mon prochain appareil.

    Répondre
  • 14 août 2019 - 10 h 59 min

    Salut,
    Vous avez réussi à installer W10 FR dessus ?
    Il est bloqué sur UEFI, impossible d’activer le mode legacy, du coup j’ai pas trouvé la solution

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *