Xiaomi annonce deux nouvelles minimachines

La marque Chinoise Xiaomi lance deux nouvelles minimachines. Une solutions très compacte et un second modèle plus proche du format Mini-ITX.

Après une première incursion dans le monde des MiniPC en 2020 avec le Ningmei Cube, Xiaomi revient sur le marché de manière plus sérieuse pour cette fin 2022 avec deux nouvelles propositions.

Ningmei Cube

Le Ningmei Cube de Xiaomi

Son premier MiniPC était le fruit d’une opportunité très classique, Xiaomi avait repéré un format distribué par au moins une demi-douzaine d’autres marques, l’avait juste maquillé à ses couleurs et distribué localement. Pour ces deux nouvelles solutions, l’implication de la marque semble un poil plus poussée qu’un simple ripolinage de façade.

Le premier de ces nouveaux engins, sous le format classique d’un châssis très compact, embarque une puce AMD. La seconde, plus imposante, est plus mystérieuse. Elle semble embarquer une solution Mini-ITX et pourrait même accepter une carte graphique secondaire.

Le petit modèle n’a pas révélé tous ses secrets mais embarquerait des puces AMD Ryzen 6000 avec un point culminant vers le Ryzen 7 6800H. Une puce 8 coeurs et 16 Threads sous architecture Zen 3+ épaulée par un circuit graphique AMD RDNA2 12 coeurs. Sa mémoire vive grimperait au maximum à 16 Go et son stockage serait confié à un SSD de 512 Go dont on n’a pas le détail. On n’a pas d’autres détails mais on peut supposer une solution très classique avec un double SoDIMM, un port M.2 2280 NVMe et une connectique des plus classiques. La façade dévoile deux ports USB Type-A, un jack audio, une LED témoin et un bouton discrètement intégré au châssis.

Le côté révèle une large aération et le châssis pourrait être réalisé en métal pour participer au refroidissement de la puce interne. Cet ensemble serait proposé localement à 3999 Yuans soit environ 540€. Rien d’extravagant donc pour le moment même si on ne connait pas exactement le détail de la machine.

L’autre MiniPC est plus classique, dans un format Micro Tour. On ne connait que peu de choses sur cette offre hormis le format de ce châssis métallique qui peut accueillir une carte graphique secondaire. Pour le moment cela ressemble surtout à la présentation d’un boitier sans beaucoup d’autres détails. Je suppose que l’engin sera réellement présenté et commercialisé l’année prochaine.

Quoi qu’il en soit, le retour de la marque sur ce segment est intéressant. Le premier modèle offrira des performances très décentes et si son système de ventilation est bon – il faut tout de même absorber 45 watts de TDP – cela offrira une solution assez complète sur le segment. Solution que les autres fabricants devront contrebalancer. Il est donc possible que l’on voie des versions concurrentes équipées de ces excellentes puces Zen3+ sur le marché.

Source : WCCFTech via Liliputing

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

3 commentaires sur ce sujet.
  • 3 décembre 2022 - 23 h 29 min

    16Go sur 2 canaux, j’y crois pas un instant et pense plutôt qu’il s’agira de 32Go !? On verra bien et le reste aussi ?

    Répondre
  • 4 décembre 2022 - 12 h 27 min

    Pourtant c’est la solution retenue par la majorité des constructeurs de miniPC ?

    Répondre
  • 5 décembre 2022 - 14 h 57 min

    @@seba: ben, tant qu’on reste dans les limites de puissance du CPU et du GPU, ça me semble un bon compromis.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *