La mise à jour de Windows 10 va t-elle passer à 119€ ?

Déjà presque un an que Windows 10 vous court après. Si vous êtes un utilisateur de Windows 7 ou 8, le système de Microsoft vous a sans doute envoyé quelques messages vous proposant de migrer. Façon pied coincé dans la porte, le système de Microsoft pour inciter au passage vers la nouvelle mouture du logiciel gratuitement a sans doute eu le don de vous agacer. Ce sera peut être bientôt fini.

Car passée cette première année, l’annonce de Microsoft était claire. De gratuite, la mise à jour vers Windows 10 doit devenir payante.  Et les annonces de ces derniers jours à ce sujet semblent plutôt orienter le coût de la mise à jour vers le prix d’une licence classique : 119$ annoncés sur le blog de Microsoft. Ça picote.

windows-10

Les propriétaires d’une machine sous Windows 7 ou 8 ont donc jusqu’à la fin du mois de Juillet pour passer à Windows 10. Après il faudra acquérir cette licence au prix fort : 119$ et donc probablement autant en euros. c’est beaucoup pour une mise à jour du système, surtout lorsque l’on a subi un certain pressing depuis des mois pour faire cette évolution gratuitement.

Ceux qui, les 300 millions d’utilisateurs ayant cédé de gré ou de force au pressing Microsoftien, ont fait la mise à jour, garderont leur Windows 10. Cette mise à jour gratuite le restera et personne ne vous demandera de payer quoique ce soit pour continuer à exploiter le nouvel opus de la saga Windows.

Reste un détail qui me chiffonne. Je n’y crois pas. Je n’arrive pas à croire que Microsoft puisse rendre son système payant. D’abord parce qu’avec la mise à jour proposée gratuitement pendant aussi longtemps, la valeur du travail de développement s’est fortement dévalorisée aux yeux des utilisateurs. Pourquoi payer aujour’hui fort cher ce que l’on me proposait gratuitement hier ? C’est à peu près comme cela que les gens réfléchissent en général. Et c’est très compréhensible de leur part dans le monde du logiciel.

maj-windows-10

La mise à jour de Windows 10 insiste parfois lourdement.

Regardez autour de Microsoft, qui continue à faire payer son système ? Les différents Linux sont gratuits par définition mis à part quelques distributions spécialisées qui comprennent en général un support associé. MacOS est gratuit. Android est gratuit. ChromeOS est gratuit. Dans les faits, ce n’est pas tout à fait exact mais disons que l’utilisateur n’en subit pas le coût directement sur ce qu’il achète. Même Microsoft a tout fait pour gommer le prix de sa licence OEM, celle accordée aux constructeur pour associer Windows à chaque machine vendue. Jamais on ne voit le détail de ce que vous coûte Windows et cela depuis des années. Avant Windows 10, on a eu droit à des version “Bing” de Windows qui étaient sacrifiées niveau tarif. Avant elles, c’étaient d’autres versions, les Starter, qui étaient à prix réduit… Bref, cela fait longtemps que Microsoft ne cherche plus à vendre plein pot ses licences.

Dans les faits, donc, les utilisateurs ont pris pour habitude de ne plus payer leur système et Microsoft serait donc le seul grand éditeur à continuer de vouloir le faire. Cela parait quelque peu contradictoire avec la politique de cette première année totalement “Open bar” décidée pour cette mise à jour offerte.

Du reste, plusieurs indices montrent clairement que la voie  de la rentabilité ne passe plus par le système en lui même qui n’est que la plateforme permettant de vendre d’autres services bien plus rentables pour Microsoft : Stockage en ligne, accès à Office et autres achats dématérialisés. Il y a là une rente bien plus pérenne que la simple vente de licences de Windows.

Du reste, il semble que la nouvelle mouture de Windows 10 ne soit pas amenée à évoluer de nom, il n’y aura vraisemblablement jamais de Windows 11. Microsoft a plutôt décidé de proposer une cure de jouvence éternelle à Windows 10 en le mettant à jour au fur et à mesure des besoins du marché. Cela remet en cause les ventes de Windows à court ou moyen terme, ce sera peut être le dernier Windows distribué de cette manière.

Alors, vers la fin mise à jour de Windows 10 gratuite à la fin du mois de Juillet ? Possible que oui, c’est du moins ce que nous indique Microsoft. La marque est passée maître en pressing psychologique pour pousser à adopter son nouveau système. Cette annonce peut donc être un nouveau moyen de parvenir à ses fins avant que Microsoft annonce finalement faire machine arrière et laisser la mise à jour gratuite disponible pour encore un bon moment.

33 commentaires sur ce sujet.
  • 6 mai 2016 - 12 h 12 min

    Je suis d’accord avec toi sur l’aspect psychologique de dire : fin juillet la gratuité c’est fini, si vous ne faites pas le changement avant, ça vous coûtera 119€ après et du coup? ben autant changer de pc ;-)

    Ou ils peuvent afficher un prix de 119$/€ mais proposer exceptionnellement la mise à jour gratuite puisque au moins une fois vous avez eu la petite fenêtre affichée à côté de l’horloge, ou gratuitement pour votre anniversaire, ou gratuitement pour noël, ou gratuitement à l’occasion d’une mise à jour, ou gratuitement si vous êtes client de Office ou de Onedrive. Il y a tellement d’occasion d’offrir une mise à jour censée être payante.

    Par contre, tout à fait d’accord également sur le concept même de mettre un prix sur quelque chose que tout le monde ou presque à pu avoir gratuitement pendant un an.
    Mais bon … reste toujours madame Michu … elle a vu la proposition qui s’affichait pendant un an, mais elle n’a pas voulu cliquer dessus car elle croyait que c’était une nouvelle pub ou un malware …
    Alors qu’a 119€, c’est presque logique pour elle.

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 12 h 46 min

    Tout à fait d’accord. Je vois mal Microsoft demander une maj payante après cette année de gratuité. Sans parler du fait que maintenant la licence windows est un tout petit fichier coincé dans l”efi… Plus de sticker… Gaffe à la panne de disque dur ! C’est peut-être ce qui me choque le plus: on achète une licence windows sans avoir aucune trace physique de l’achat. J’imagine qu’un acheteur n’ayant pas les connaissances de base aura une mauvaise surprise quand son disque dur lâchera hors garantie. Plus de clef…

    Bref, il va falloir de toute manière passer à win10 avant fin juillet quoi. Ça ne me fait pas plaisir mais je n’utilise windows que pour les jeux= pas le choix. J’imagine déjà le temps perdu pour installer la mise à jour (en espérant que ça ne va pas encore me saccager le bootloader). Quand je vois que pour passer d’ubuntu 14.04 à 16.04 j’ai pu continuer à bosser sur la machine sans problème, j’espère que microsoft en prendra de la graine aussi et respectera un jour les autres OS présents sur la machine.

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 12 h 49 min

    Ha, en voyant la news j’attendais ton article et je pense exactement la même chose, merci pour ton analyse :)

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 13 h 27 min

    On peut ajouter que Microsoft s’est fixé l’objectif d’un milliard de Pc sous W10 d’ici 2018. Après avoir atteint péniblement les 200 millions fin 2015, alors qu’il est gratuit, on ne voit pas comment atteindre son but en le passant à 119 euros.

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 13 h 30 min

    @Phil: Oui.. même si un objectif ça peut se revoir à la baisse ou s’oublier… :)

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 14 h 00 min

    De mon côté, il y a un point qui fait que je ne vois pas comment Microsoft peut faire passer comme payante la licence à Windows 10.

    J’ai une machine d’origine sous Seven que j’ai fait passé sous W10.
    Si en août prochaine, je fais un restauration du système au complet ( à partir de la partition de restauration ), je devrais normalement me retrouver avec un Seven ( car je doute que la mise à jour touche à cette partition de restauration ).
    Donc il serait difficile à Microsoft de me refuser la mise à jour vers W10 sous prétexte que la date est passée ( ou alors il y a un KB qui envoie en douce le numéro de licence chez MS et permet de garder la possibilité de faire la mise à jour ).

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 14 h 07 min

    @Jean-François: Du moment que ta machine a eu Windows 10 activé au moins une fois dans sa vie, à la réinstall de Windows 10 elle sera à nouveau activée automatiquement sans rien débourser. Microsoft garde un identifiant unique de ta machine (par plusieurs procédés, TPM, signature matérielle grâce aux nombreux numéros de séries accessibles : ram, disque dur, carte mère, bios etc etc…).

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 14 h 10 min

    A votre avis, peut-on faire la MAJ d’un Win7 vers Windows 10 sur un poste obsolète et transférer cette licence ensuite sur un meilleur PC ? En formatant ensuite le poste obsolète bien sûr.

    Je compte transférer la licence d’un netbook Acer N270 coincé sous Win7 Starter, mais j’aurais aimé le faire après juillet, faute de nouveau PC d’ici là…

    Si l’hypothèse de la gratuité permanente est vérifiée, cette problématique ne se pose plus…mais ça, nous le saurons que le 30/07 à mon avis !

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 14 h 14 min

    Ah bah pendant que je postais, Dimitri a posté. Répondant en grande partie à ma question.

    Merci :)

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 17 h 26 min

    A l’inverse, est-ce qu’une machine livree sous windows 7 puis mise a jour vers Windows 10 a encore sa cle d’activation originelle Windows 7 toujours fonctionnelle ? (pour une eventuelle restauration vers windows 7 par exemple)

    Répondre
  • to
    6 mai 2016 - 17 h 44 min

    C”est quand meme dommage de gacher de bons produits avec des pratiques “commerciales” aussi pourries. Par exemple, ils n’arretent pas de me saouler avec leur mise a jour en popup et jamais ils proposent un lien pour faire une install propre sur mon pc, moi mon but c’est de profiter de l’upgrade pour mettre des ssd sur mes pc eligibles, je sais pas comment faire. Meme pas ca leur viendrait a l’idee de proposer un pack upgrade ssd+win10 clef en main. Et apres, les mecs il s’etonnent que les gens (leurs clients) ils sont pas trop chaud pour faire la mise a jour.

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 18 h 50 min

    @Gambatte: Oui, c’est qui est arrivé au PC de ma femme. Windows 7 d’origine. Clonage du disque dur pour mettre un SSD puis migration sous WIndows 10. Le SSD a tenu 4 mois et est mort ! … :-( J’ai rebranché l’ancien disque dur sous Windows 7. Je m’attendais à un message de Windows me disant que le PC devrait tourner sous Windows 10 et que la licence 7 n’était plus valide. Rien de tout ça !

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 18 h 54 min

    @Baldarhion: A ton avis, pourquoi la première chose que propose Windows après son installation c’est de créer une image système et un disque de récupération ? Si M. ou Mme Michu ignore ce message, il/elle ne peut pas ensuite venir se plaindre.

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 18 h 57 min

    @Dliryc: Si ta version de Win 7 est une version OEM, la réponse est NON.
    Si ta version de Win 7 est une version “boite”, il te faut d’abord migrer cette version sur ton nouveau PC puis seulement après faire l’upgrade vers Win 10.

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 19 h 02 min

    @Frolicfrog: Et pour ce qui est de l’upgrade d’Ubuntu, j’ai également migré en version 16.04 récemment et j’ai découvert que le driver vidéo d’AMD était désormais tout pourri et qu’on aurait “éventuellement” quelque chose de moins bien qu’avant à partir de juillet prochain… :-( Ubuntu n’est donc pas non plus parfait !

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 20 h 38 min

    On ne pourra pas rester sous seven tout simplement?? J’ai pas envie de passer sous 10… Est-ce que 7 n’aura plus de mise à jour comme pour XP ou bien?

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 21 h 47 min

    @polo: Un jour ou l’autre oui…

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 21 h 57 min

    120 boules juste pour retrouver le menu Démarrer…

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 22 h 04 min

    @Frolicfrog: Tu l’as bien cherché, quelle idée d’utiliser de l’AMD sous linux.. d’utiliser AMD tout court :p (je te taquine)

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 22 h 25 min

    Si déjà l’OS fonctionnait correctement, je pourrai migrer le parc de mes clients …

    Commençons déjà par ça … J’ai interdit à tous mes clients de migrer à cause de problèmes de stabilité / compatibilité …

    Si déjà l’OS fonctionnait correctement, l’utilisateur ne se poserait pas la question de la migration gratuite ou non, il la ferait …

    Ca va pas chercher plus loins que ça !

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 22 h 33 min

    @Pierre, Ah donc on peut rester sous 7 c’est pas une obligation de passer à 10. Ton article pouvait le laisser penser (en tout cas pour moi) :)

    Bon ben tant mieux! Si c’est comme pour xp on a encore quelques années devant nous avant l’arrêt du support.

    Répondre
  • 6 mai 2016 - 23 h 21 min

    @polo: Fin du support de Windows 7 : 14 janvier 2020

    Répondre
  • 7 mai 2016 - 10 h 39 min

    Après un forcing incroyable, j’ai finit par appliqué cette mise a jour qui avais merdé sur ma machine il y a une paire de mois.

    118 $ , je n’en voudrais pas , c’est le quasiment le prix d’une licence oem. Au lieu d’un truc gratuit, j’ai préféré une iso téléchargeable a 15 / 30 euros comme cela avait été proposé lors de la sortie de windows 8. J’ en avais profité pour mon ancien pc.

    D’ailleurs, le prix des licence windows a bien augmenté … windows 7 c’était un peu moins de 100 euros , mon windows 8.1 m’avait coûté 108 euros si mes souvenirs sont bons. Maintenant 129 pour windows 10 sur ldlc …

    Répondre
  • 7 mai 2016 - 13 h 07 min

    Question : la licence ´integrée’ au pc a l’achat.

    C’est dans l’EFI je viens de lire plus haut. Mais c’est pas stocké sur le DD, mais dans l’EFI justement donc sur la carte mère (ex BIOS) .

    C’est ca ? Dans ce cas en cas de changement de DD la licence est toujours là.

    Je viens de mettre un SSD avec installation depuis l’ISO téléchargé chez MS et il me semble que tout c’est activé automatiquement ….

    Répondre
  • 7 mai 2016 - 21 h 39 min

    Ca restera gratuit si on achète Office 365. La mise en demeure ressemblera plus ou moins à ça :

    Changements importants concernant OneDrive

    Nous souhaitons vous informer de certains prochains changements apportés à OneDrive qui vous concerneront. La quantité d’espace de stockage associée à OneDrive va passer de 15 Go à 5 Go. Nous mettons également fin au bonus de pellicule de 15 Go. Suite à ces changements, vous dépasserez votre limite d’espace de stockage OneDrive le 10/08/2016 (accédez à la page concernant le stockage pour vérifier votre compte.) Pour en savoir plus, consultez notre FAQ.

    Pour faciliter cette transition, vous pouvez demander un abonnement d’un an gratuit pour Office 365 Personnel.* Cet abonnement inclura 1 To d’espace de stockage OneDrive.

    Sinon, vous pouvez acheter de l’espace de stockage supplémentaire,** ou choisir de supprimer certains fichiers.
    Nous réalisons qu’il s’agit de grands changements pour un service sur lequel vous comptez. Veuillez nous excuser pour le sentiment de frustration que cela a pu engendrer. Nous avons pris une décision difficile, mais celle-ci nous aidera à faire fonctionner durablement OneDrive à l’avenir.

    Nous vous remercions d’avoir choisi OneDrive.

    – L’équipe OneDrive

    Répondre
  • 8 mai 2016 - 12 h 04 min

    D’un cote windows n’est pas gratuit, alors 120€ c’est un prix que vous pouvez payer sinon gardez vos versions obsolètes …

    Répondre
  • 8 mai 2016 - 15 h 15 min

    @sebastien:

    Whaouh! Ca craint! L’entreprise de software avec qui je bosse a passé toutes ses machines sous W10 entreprise (env. 500 postes). Ils ont du faire une grosse bêtise alors??
    A moins que.. ;-)

    Répondre
  • 9 mai 2016 - 21 h 20 min

    @Toto ” versions obsolètes” c’est exagéré
    Tous les patch de sécurité par exemple sous Windows 10 sont automatiquement portés sur les versions antérieures

    Répondre
  • 10 mai 2016 - 18 h 17 min

    Déjà que gratos j’en voulait pas :o)
    Alors s’il la font payer… Mouarfff, comment dire?!

    Foutez la vous au c..!

    Répondre
  • 11 mai 2016 - 11 h 11 min

    Deux remarques. J’ai Windows 7 et Windows ne m’a jamais fait d’appel du pied pour passer à W10. Apparemment une obscure raison de pare-feu windows qui ne marche+ une mise à jour essentielle qui ne passait pas. J’ai essayé tous les conseils possibles pour montrer patte blanche, rien n’y a fait. Finalement, contre toute attente et après 10 mois d’échec, ma mise à jour est passée en février. Mais mon pare-feu, lui, n’est toujours pas utilisable. Peut-être des virus déjà dans le PC qui le rendent peu à ses yeux. A l’inverse de ce qu’on entend partout, je trouve windows bien frileux pour nous faire passer à la nouvelle mouture.

    Qu’importe, si les lenteurs de W7 finissent par m’exaspérer, je ferais comme avec mon PC fixe : Ubuntu. Mais ce sera un problème car plus de lecteur de DVD commercial du coup.

    Avis bienvenus.

    Répondre
  • 11 mai 2016 - 18 h 04 min

    @Samsung Magician: Oui, ou alors installer Classicshell sur ton windows 8 / 8.1 et voalaaaaa.

    Répondre
  • 11 mai 2016 - 18 h 06 min

    La vraie dérive, en fait, c’est que l’OS ne nous appartient plus, sous prétexte qu’il est gratuit. Un soft un peu bizarre d’installé ? Qui dit que MS ne le supprimera pas ? Google fait déjà de la censure de page. Dormez, braves gens, je corrige votre OS pour vous. La fonction que vous aimiez ? supprimée on the fly par MS…

    Répondre
  • 11 mai 2016 - 18 h 14 min

    @Valuet: ou Linux Mint, pas mal non plus, d’ailleurs basé sur Ubuntu.
    VLC sous ubuntu ne saurait lire un DVD ? J’ai du mal à le croire…

    Après rien ne t’empêche d’installer Ubuntu puis Virtualbox pour créer un PC virtuel pour lequel tu installes windows 7, que tu confineras (pas d’accès internet) pour qu’il reste tout légér (pas de màj) et que tu confineras à faire tourner toutes tes applis non linux dont tu ne peux te passer, comme de regarder tes DVD dans windows…dans Linux.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *