TrigKey G2 : un « nouveau » MiniPC sous Celeron N5095

Le MiniPC TrigKey G2 est une solution qui emploie une puce encore assez rare, le Celeron N5095 « Jasper Lake » d’Intel.

Si l’aspect du TrigKey G2 vous dit quelque chose, c’est probablement parce que vous êtes un lecteur assidu du blog. L’engin ressemble beaucoup au Beelink U95 annoncé en Septembre dernier. Le format est identique, la connectique également et l’équipement interne est également semblable.

TrigKey G2

Le Celeron N5095 du TrigKey G2 est une solution construite dans une enveloppe élevée de 15 watts de TDP. Un choix particulier du fondeur qui a voulu faire de cette puce une solution plus performante que Gemini Lake qu’Intel avait du mal à dépasser avec sa précédente génération de processeurs. La puce développe 4 coeurs et autant de Threads dans des fréquences allant de 2 à 2.9 GHz et profite de 4 Mo de cache. Son circuit graphique Intel UGHD tourne de 450 à 750 MHz avec 16 UE.

Les premiers retours de ce processeur placent la puce dans une catégorie assez avantageuse de performances par rapport à un Celeron N4100. Mais cela grâce à une dépense énergétique plus importante et moins avantageuse. Il sera bien plus difficile pour un constructeur de fabriquer un MiniPC fanless  sous N5095, de nombreuses marques le proposaient autour d’une formule employant le Celeron N4100.

TrigKey G2

Ici le TrigKey G2 emploie un dissipateur classique de portable avec un corps en cuivre qui vient coiffer la puce Intel avant de diffuser la chaleur vers des ailettes via des caloducs. Le tout est ensuite ventilé par un module ultraplat qui extraira la chaleur vers l’arrière de l’engin. Les ouvertures du châssis sont assez importantes sur chaque côté de la machine.

TrigKey G2

Le TrigKey G2 est livré avec 8 Go de mémoire vive DDR4-2933 montée sur deux emplacements SoDIMM. Il sera donc possible de monter plus haut. D’après Intel, la puce est capable de gérer 16 Go de DDR4 au maximum… Sans que l’on sache pour le moment si il s’agit ici d’une vraie limitation technique ou d’une indication plus diplomatique comme c’était le cas avec les Celeron GL précédents qui savaient très bien gérer 32 Go de mémoire vive. 

TrigKey G2

Le stockage est confié à un port M.2 2230 au format SATA 3 qui sera proposé en 256 ou 512 Go. Un emplacement 2.5″ est également présent pour ajouter un second stockage à ce format. Le tout entre dans un boitier de 12.4 cm de large pour 11.3 cm de profondeur et 4.1 cm d’épaisseur.

TrigKey G2

La face avant est percée de la même connectique que le Beelink. On retrouve un bouton de démarrage, un port jack audio combo, un port USB Type-C et deux ports USB 3.0 Type-A.

TrigKey G2

A l’arrière, c’est également identique au MiniPC Belink U95 avec un port Ethernet Gigabit avec fonction Wake On Lan, deux autres USB 3.0 Type-A et deux sorties HDMI en plus du port d’alimentation au format jack classique. L’engin propose un module Wifi5 et du Bluetooth 5.0.

Rien de neuf donc mais le TrigKey G2 est déjà disponible avec un prix de base de 215.79€ TTC en version 8/256 Go avec une licence de Windows 10. Ce qui correspond aux prix annoncés dans les listings de machines noname que j’avais entraperçus à la mi Septembre.


Pas de Pub
3 commentaires sur ce sujet.
  • 26 octobre 2021 - 15 h 40 min

    Au final, le même tdp que le J4125 que l’on retrouve ds pas mal de mini-pc tel le MeLe Quieter2.
    Cela augure de bonnes futures petites machines très intéressantes.
    Merci pour la news Pierre.

    Répondre
  • 26 octobre 2021 - 15 h 48 min

    @sidero: Après un TDP de 15 Watts, on se rapproche des Cores U sûrement plus performants dans cette gamme.
    La gamme N devrait s’en tenir aux 10 Watts maxi après c’est une définition subjective à chacun mais quand j’entends « 15 watts » on est plus réellement dans de la très basse consommation.

    Répondre
  • 26 octobre 2021 - 23 h 23 min

    @Le Breton:
    Surtout qu’il mette un ventilateur partout dans ces petits NUC même pour des MiniPC à base de N6000 pour qu’avec un TDP de 6W !
    A ne rien n’y comprendre

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *