SSUPD présente Meshlicious, un boitier ITX très aéré

SSUPD est une marque de Lian Li, connu pour ses boitiers de qualité. Sa nouvelle proposition au format ITX s’appelle Meshlicious. Il s’agit d’un boitier très, très, ouvert.

C’est grâce à l’emploi d’une structure solide qui porte des panneaux en “mesh” que le SSUPD Meshlicious offre une telle aération. Ces panneaux en structure “tissée” permettent à l’air de circuler de manière très libre dans le système.

Meshlicious

Le Meshlicious est un boitier au format Mini ITX de 14.67 litres, pas le plus petit du marché donc mais avec un tel espace et ce type d’aération, il devrait permettre d’intégrer des configurations assez variées. Du PC standard avec une ventilation performante à des solutions fanless, le format profite totalement de son ouverture. Avec 24.5 cm de profondeur pour 16.64 cm de large et 36 cm de hauteur, le SSUPD permet d’embarquer des ventilateurs de processeur de 53 à 73 mm d’épaisseur maximum. Seule la partie supérieure est forcément “pleine” avec l’emploi d’un verre trempé. Un des côtés est également proposé en verre trempé mais pourra être remplacé par une façade en Mesh au besoin.

Meshlicious

Le boitier est construit pour ne pas poser de soucis d’intégration aux cartes graphiques et on pourra intégrer des solutions de format très profond pouvant aller jusqu’à 33.4 cm avec une hauteur de 15.5 cm. Ce choix obligera cependant à rationner son équipement en terme de stockage puisqu’il limitera la machine a 3 baies 2.5″ seulement. En optant pour une carte plus courte, on pourra profiter de deux baies 3.5″ et 3 baies 2.5″ ou pas moins de 7 baies 2.5″.

Meshlicious

La structure permettra d’intégrer deux ventilateurs de 12 cm et deux autres de 14 cm pour améliorer le circulation de l’air tout en gardant des options de Watercooling. Le Meshlicious acceptera des alimentation ATX de 16 cm maximum comme des SFX-L ou SFX standard. Il offrira en façade un port USB3.1 Gen 2 Type-C, u port USB 3.0 Type-A et une LED témoin d’activité. 

Meshlicious

Le SSUPD Meshlicious est annoncé pour le moi de Mai à partir de 129$ avec des précommandes pour le mois d’Avril.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Pas de Pub
10 commentaires sur ce sujet.
  • 10 février 2021 - 16 h 19 min

    J’ai un flou sur a quoi sert un boitier si il n’a que des trous.
    Isolation phonique ? Non.
    Protection contre les projections d’eau ? Non.
    Amelioration de la curculation d’air ? Non.
    Protection contre la poussiere ? Non.

    ??

    Répondre
  • 10 février 2021 - 16 h 46 min

    Très bonne idée, de plus le blanc est pas mal !

    Répondre
  • 10 février 2021 - 17 h 10 min

    A voir… Selon la configuration matériel, cette configuration ouverte va peut-être permettre de faire de l’inaudible grâce au sous-voltage des ventilos. Les grilles mesh peuvent protéger efficacement des poussières.

    Répondre
  • 10 février 2021 - 20 h 50 min

    @Olivier Barthelemy: exactement ! ça a l’air très beau mais entre le bruits et la poussière clairement pas pour moi

    Répondre
  • 10 février 2021 - 21 h 17 min

    @Olivier Barthelemy: meilleur refroidissement, car la chaleur est bien plus facilement expulsée du boîtier.

    Il n’y a qu’à voir le succès des boîtiers sans façades, qui sont complètement ouverts. Ce sont ceux qui produisent les meilleurs résultats au niveau de la chauffe (par contre, zéro protection des composants, et zéro isolation sonore).

    Répondre
  • Xo7
    10 février 2021 - 21 h 30 min

    En fin de vie on peut aussi le recycler en cloche à fromage ou en piège à moustiques … ;-)

    Plus sérieusement ce type de solution existe dans les salles informatiques climatisées (pour des équipements nettement plus imposants) mais je ne vois pas l’intérêt pour un particulier qui le positionnera au pied de son bureau..

    Répondre
  • 10 février 2021 - 23 h 00 min

    C’est du mesh fin, c’est donc à la fois respirant et filtre à poussière (c’est ce qui se fait partout, du haut de gamme au moyen de gamme).

    L’intérêt c’est d’avoir un boitier filtré quelle que soit la ventilation : pression positive ou négative.

    Pas besoin d’insonoriser, puisqu’on aura un refroidissement très efficace.

    Répondre
  • 11 février 2021 - 12 h 51 min

    Travailler son isolation phonique est un piège à mon avis, confiner les composants pour ne pas les entendres revient à provoquer plus de chauffe et plus de chauffe revient à ventiler plus fort.
    Je suis passé à une tour avec des grilles partout sauf en latéral et la ventilation n’est pas devenu plus bruyante (au contraire).

    Répondre
  • 12 février 2021 - 8 h 41 min

    @Olivier Barthelemy:
    Pour l’isolation phonique, il suffit de mettre des ventilateurs silencieux.
    Le “mesh” c’est la mode en ce moment sur les tours-avec les vitres trempées. Notamment les tours gamers. C’est plus esthétique, plus aéré, plus léger et ça se nettoye mieux qu’une tour pleine (j’en ai eu qui s’encrassaient très vite et étaient difficiles à nettoyer). Et ça ne fait pas forcément plus de bruit.

    Répondre
  • 19 février 2021 - 19 h 18 min

    Tres beau design, je ne m’en fais pas trop pour la poussiere a partir du moment ou le boitier est en surpression, la poussiere sortira plus vite que lorsqu’elle est entree.
    J’ai un mini boitier cooler master depuis 2015, qui a d’enormes lacunes d’etanchiete, avec des trous partout, le fait qu’il soit en suppression le rend (presque) aussi clean que lorsqu’il etait neuf.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *