Provo Canyon, les NUC 8 Pro débarquent avec gestion du vPro

Les NUC 8 Pro prennent le nom de Provo Canyon et définissent une gamme de minimachines sous processeur Whiskey Lake pouvant répondre aux normes de sécurité vPro.

La gamme NUC 8 Pro est assez large avec des engins sous trois processeurs Intel différents. Le Core i7-8665U, le Core i5-8365U et le Core i3-8145U. Les deux premiers prendront en charge la fonction vPro tandis que le dernier n’y accédera pas. Ce sont des puces Whiskey Lake avec un TDP de 15 watts qui embarquent toutes un circuit graphique UHD 620.

Nuc 8 Pro

Le NUC8v7PNK propose donc le i7-8665U dans une version pré équipée d’un SSD PCIe NVMe de 512 Go associé à 16 Go de DDR4 en double canal. Le NUC8v5PNK propose un Core i5-8365U avec toujours 512 Go de stockage mais 8 Go de DDR4. Et le NUC8i3PNK a beau s’appeler NUC 8 Pro, il ne proposera pas de fonction vPro avec son Core i3-8145U. Il est livré avec 256 Go NVMe et une seule barrette de 4 Go de DDR4. Ces engins ne disposent pas d’extensions via une baie 2.5″ pour ajouter un stockage secondaire, ils permettent, par contre, de faire évoluer leur mémoire à 64 Go grâce à deux slots de DDR4 SoDIMM. Ces modèles plus fins mesurent
,2 cm de profondeur et 3.7 cm d’épaisseur.

Nuc 8 Pro

Des modèles équivalents sont également disponibles en barebones. Ils disposent d’un port M.2 et de deux slots de mémoire vive SoDIMM DDR4 mais rien n’est peuplé. 

Nuc 8 Pro

Suivent les Kits NUC8v7PNH, NUC8v5PNH et NUC8i3PNH qui reprennent les mêmes puces Core i7,  i5 et i3 et qui sont également vendus en barebones.  Légèrement plus hauts que les trois modèles précédents avec 5.3 cm d’épaisseur, ils proposent toujours un port M.2 PCIe NVMe mais également une baie 2.5″ pour un stockage supplémentaire. 

2020-01-23 12_26_39-minimachines.net

Les cartes mères nues correspondant à ces machines seront également disponibles. Toute la gamme est listée chez Intel.

Tous ces modèles partagent la même architecture et la même connectique. Ils embarquent tous un Wifi6 et du Bluetooth 5, savent gérer des modules de cache Intel Optane et proposent une connectique complète. On retrouve donc sur la face avant deux ports USB 3.1 Type-A et sur la face arrière un port Thunderbolt 3.0 Type-C , deux sorties HDMI 2.0a, un Ethernet Gigabit, un USB 3.1 Type-A et un USB 2.0. Sur la carte mère trois connecteurs USB sont disponibles sous forme de broches : un port USB 3.0 et deux ports USB 2.0. Un brochage RS232 et un sortie vidéo interne eDP sont également disponibles.

2020-01-23 12_22_56-minimachines.net

Pas de lecteur de cartes ni de port audio, les engins ont réellement une vocation professionnelle et je suppose qu’Intel compte sur les sorties HDMI et le Bluetooth pour diffuser du son. Les machines pourront piloter jusqu’à 3 écrans grâce à l’affichage DisplayPort du Thunderbolt. Un port Kensington Lock est également disponible. Bref, les NUC 8 Pro sont prévus pour une utilisation en entreprise et ne devraient pas bénéficier d’une énorme publicité de la part d’Intel pour leur sortie. Vous devriez les trouver chez les revendeurs pros d’ici quelques semaines.

Source : FanlessTech

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
6 commentaires sur ce sujet.
  • 23 janvier 2020 - 13 h 21 min

    on est vraiment pas loin du NVISEN Y-MU01… mais le NVISEN est vraiment beaucoup moins chère…

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 13 h 25 min

    @Disciplus: Desolé je n’avais pas vu l’utilité du vPro : l’administration a distance. méaculpa

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 14 h 36 min

    Pour un particulier, la compatibilité avec du Wake-On-Lan et l’installation d’un logiciel de prise de contrôle à distance (RDP, VNC) permet de répondre à presque 100% des besoins d’utilisation à distance.

    Pour moi, l’avantage concurrentiel du NUC par rapport au NVISEN, c’est la prise Thunderbolt qui permet de brancher une carte graphique externe (même si personnellement j’ai du mal à voir l’intérêt de greffer une grosse carte graphique externe à un mini-PC).

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 20 h 24 min

    La vraie différence en fait de cette gamme c’est qu’elle
    est supportée sous Windows serveur, notamment au niveau de la carte réseau (qui n’est pas multigig, caramba encore raté).

    Jusqu’ici pour ce qui concerne les nuc avec core de 8e generation (NUC8i3BEK etc) on ne pouvait pas du tout installer windows serveur dessus parce que la carte réseau n’a pas de pilote certifié….
    c’était donc inutilisable en pratique, parce qu’on va pas désactiver la signature des pilotes sur un serveur de prod.

    Là par contre ces petit NUCs feront d’excellents petits serveurs, par ex. un petit serveur fichiers + AD sous Windows serveur essentials.

    Dans beaucoup d’assoc ou TPE je peux temoigner que des petits NUCs ça fait de très bons serveurs qui remplacent avantageusement de plus grosses machines gourmandes, et c’est moins cher en TCO que du cloud (365)

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 21 h 02 min

    Sur la face arrière, juste au dessus du connecteur d’alimentation, il y a une vis à main. A quoi sert-elle ?
    De même en bas de la face arrière, c’est une zone pour ajouter des options ?

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 21 h 42 min

    @gandf : je dirais que c’est une vis et bride pour bloquer le cable d’alimentation, qu’il ne se debranche pas (beaucoup de mini PC pro ont des connecteurs d’alim vissables)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *