La Playdate montre le bout de sa manivelle

La console Playdate, une solution originale dont le design tourne autour d’une manivelle, est annoncée en précommande pour le mois de juillet avec plus de 20 jeux exclusifs.

La Playdate on en parlait il y a tout juste 2 ans sur le blog. La console annoncée en mai 2019 sortait des sentiers battus avec une proposition des plus originales. L’intégration dans son design d’une manivelle.

Playdate

Si l’idée d’une manivelle a l’air idiote de prime abord, c’est pour moi un coup de génie. Non pas parce que cela révolutionne le monde du jeu vidéo mais tout simplement parce que cette simple idée donne un axe pour les développeurs. Un point de base pour révolutionner son approche du jeu vidéo. Panic, qui va sortir la Playdate, a eu cette simple intuition de se dire qu’en proposant une alternative pour interagir dans un jeu, ils pourraient dépasser les limites techniques dont la solution devra se contenter.

La Playdate n’est en effet pas au niveau d’une solution Nintendo par exemple,  son petit écran monochrome n’offre que du noir, comme celui d’une Gameboy d’origine. Mesurant 2.7″ de diagonale il affiche un maigre 400 x 240 pixels quand des smartphones dépassent aujourd’hui largement le FullHD sur des écrans autrement plus grands. Panic savait donc que sur le simple terrain des spécifications, sa solution ne serait pas au niveau.

Playdate

Pour contourner ce problème, l’équipe a eu donc une idée un peu folle. Changer simplement l’approche de la manipulation des jeux. La manette va proposer une interaction nouvelle et de nombreux développeurs ont été séduits par cette idée. Beaucoup de développeurs indépendants n’ont pas vu cette proposition comme une contrainte mais comme un nouveau territoire à explorer et la console sera vendue avec une très belle liste de jeux non seulement nouveaux mais également rafraichissants. Pour s’en convaincre, vous pouvez regarder la vidéo ci-dessus à partir de 9 minutes et vous verrez un aperçu de l’univers des jeux de cette solution.

Playdate

L’acheteur de la Playdate sera donc récompensé par de nouveaux jeux chaque semaine. Et Panic insiste sur ce point, l’acheteur recevra ses jeux comme des petites surprises hebdomadaires. Des cadeaux qui seront dévoilés au fur et à mesure des téléchargements poussés via le Wifi de la console. Le propriétaire d’une Playdate pourra accéder à deux nouveaux titres chaque semaine jusqu’à obtenir une vingtaine de jeux dans cette première saison. Un contenu original et créé sur mesures qui sera mis à jour régulièrement avec de vraies nouveautés pensées pour ce nouveau format de console. 

Playdate Pulp

Ce premier jet devrait donner une certaine impulsion à l’univers de la Playdate et Panic a annoncé la création d’un kit de développement en ligne baptisé Pulp. Gratuit, accessible à tous, il permettra de créer des jeux compatibles avec la console. Offrant à chaque développeur l’opportunité  de travailler autour de ce concept sans que l’on sache pour le moment comment fonctionnera l’écosystème global de l’objet.

Tous les titres n’emploieront pas forcément la manivelle, certains se contenteront de l’interface classique proposée par la solution. Une croix directionnelle et deux boutons, des outils simples pour un univers simple. D’autres prendront en compte l’accéléromètre sur 3 axes intégré à la machine.

PlayDate

Cette simplicité fait partie du concept de base de cet objet qui mesure 7.4 cm de large sur 7.9 cm de haut et 9 mm d’épaisseur. Un objet qui pourra être pris en main facilement et conservé sur soi pour être sorti à tout moment. La Playdate se connectera en Wifi pour faire ses mises à jour et ses téléchargements, proposera du Bluetooth pour transférer ses signaux à un casque facilement sans passer par sa prise casque.

Playdate

Une prise USB Type-C permettra de recharger sa batterie facilement, Panic annonçant une autonomie de 8 heures en jeu et 14 heures en veille avec sa fonction horloge active.

PlayDate

Une station d’accueil originale sera proposée en option, elle rappellera les vieux postes de télé ou les radio-réveils des années 70. Sa fonction sera surtout de proposer un son plus ample via une intégration d’enceinte Bluetooth pour jouer en mode sédentaire. Une application sur mesure baptisée Poolsuite FM permettra en outre de lire de la musique avec la console. Elle proposera également une fonction de recharge sans fil. Magnétisée sur sa face avant, la petite console se met en charge automatiquement lorsque elle est accrochée à la station via des  aimants puissants. Une bonne façon de ne pas emporter votre console déchargée. Sans autres fonctionnalités particulières, elle ne sera pas vraiment indispensable sinon pour parfaire le look de la console.

Playdate

Panic annonce que cet objet est le premier accessoire de la Playdate, suggérant au passage l’arrivée d’une galaxie d’autres solutions autour de la console. Un second élément est déjà prévu, une protection pour l’écran de l’engin annoncé à 29$.

Panic annonce le lancement des précommandes pour le 21 Juin et une livraison cette année des objets. Le prix annoncé est de 179$, un tarif qu’il faudra convertir en euros (150 environ) sans oublier d’ajouter des taxes et d’éventuels frais de port. Une note assez salée, donc, pour un objet clairement particulier mais l’assurance d’une finition et d’un design exemplaire. La marque s’est associée à Teenage Enginering qui développe des produits brillamment aboutis depuis des années. Mais une opportunité d’obtenir un engin original et de pouvoir développer dessus. Une solution qui n’est pas produite en masse comme le sont les consoles classiques et un catalogue de jeu assez important et totalement original. Des arguments qui ne visent probablement pas la majorité des joueurs mais une petite niche de collectionneurs et d’amoureux de ce type d’objet aussi bizarre que passionnant.

Source : play.date


Jaune
9 commentaires sur ce sujet.
  • 10 juin 2021 - 10 h 35 min

    Un gros “instaNEED”!!! Cependant, il faudrait vraiment 2 ou 3 jeux d’exceptions pour la rendre incontournable. Genre des équivalents de Mario/Tetris/Zelda sur Game Boy. Ou alors qu’un petit malin développe un émulateur GB.

    Répondre
  • 10 juin 2021 - 10 h 41 min

    C’est cher mais j’ai peur de craquer.

    (toute) Petite coquille dans l’article : “son petit écran monochrome n’offre que du noir et des niveaux de gris”. => play.date parle d’un écran 1 bit, donc noir et blanc, pas de niveaux de gris. On le voit sur les captures, le gris est obtenu par textures plus ou moins denses.

    Répondre
  • 10 juin 2021 - 11 h 00 min

    Moi c’est la plateforme pulp qu m’intéresse ou qui pourrait intéresser les enfants, avec la possibilité de développer des petits jeux pour sa propre console. Ca ferait un cadeau original, qui pourrait durer et pour un prix encore accessible.

    Répondre
  • 10 juin 2021 - 11 h 17 min

    Hello, ils ont fait un choix : celui de la manivelle. Finalement, je pense que ça pourrait “fermer” certains titres d’exception à cette console, garantie d’avoir certaines exclus au niveau du gameplay, c’est rusé je trouve !

    De ce que j’ai vu, j’aime son côté jeux d’aventures & découvertes, un peu BD, point’n click, etc.
    Si elle propose un catalogue poussé, elle risque de devenir un succès, originale qui plus est.

    Petite question : dans l’ancien article, un commentaire de @Luz disait que les jeux ne restaient pas sauvegardés dans la mémoire ad vitam aeternam, est-ce toujours le cas ? Pour moi, le contraire serait un “No-GO”, merci.

    Répondre
  • 10 juin 2021 - 11 h 55 min

    C’est drole, en voyant le concept et son design, j’ai tout suite pensé a teenage engineering ses op-z et op-1 et pocket machine, j’ai compris pourquoi dans la video, c’est la meme boite en fait. Leur matos est assez cher mais se vend trés bien, grace en partie, a leur originalité et fiabilité ;)

    Répondre
  • Xo7
    10 juin 2021 - 12 h 59 min

    Super déçu… ils auraient pu avoir un meilleur impact écologique, mais non… la manivelle existe mais pas la dynamo qui va avec, c’est bête si proche du but… un truc qui aurait pu trainer dans un sac, une voiture, une tente de camping … et fonctionner en deux tours de main… tout en jouant ! Mal conseillés ces garçons.

    Répondre
  • 10 juin 2021 - 13 h 56 min

    @Xo7
    On veut craquer pour un appareil qui ne sert qu’à jouer mais on veut que ce soit écologique…
    En fait on veut pouvoir se faire un caprice mais avoir la conscience tranquille.

    La meilleure façon d’acheter écoresponsable – comme on dit dans l’écologie pour les bobos, c’est-à-dire l’écologie qui donne bonne conscience – c’est de ne pas acheter des choses non indispensables qui demandent d’extraire des minerais rares, d’exploiter des gens pour le faire et de polluer l’environnement tout au long de la chaîne de production jusqu’à la décharge dans laquelle ces produits finissent tôt ou tard. Ce genre de jouet régressif peut très bien être remplacé par une balle en mousse ou en silicone, un cahier de sudoku et un crayon, un bouquin, des carambars, un jeu de société, un café devant un panorama intéressant ou un jeu pour votre smartphone que vous avez déjà.

    Répondre
  • 10 juin 2021 - 14 h 29 min

    Je n’achèterai pas ce produit que je regretterais retrouver au fin d’un tiroir ou lors d’un déménagement.

    La machine est particulièrement chère, d’autant que les taxes et les frais de port ne sont pas inclus. Le matériel embarqué ne justifie en rien un tel prix.

    La distribution des “jeux” (pour le moment cela ressemble plus à des expériences éphémères) se fait selon des modalités obscures. Quel prix? Quelle possibilité de stockage d’anciens jeux?

    Autre détail, les achats ressemblent bien plus à des précommandes. Il est en effet suggéré que des retards d’envoi sont à prévoir en fonction du nombre de ventes effectuées… Pour un projet affichant des chaînes de montage depuis deux ans, ça empeste la collecte de fond déguisée sous couvert de COVID.

    Mieux vaut retrouver sa Gameboy ou bien acheter une à un prix ridiculement bas.
    – Des kits de développement tiers existent désormais, dont GB studio que même des enfants peuvent comprendre.
    – La ludothèque est colossale, de qualité indéniable et accessible à petit prix. Il existe même des cartouches vierges!
    – Il existe aussi des kits très simples de rétro-éclairage d’écran ne nécessitant aucune compétence en bricolage.
    – Aucun impact écologique car la console existe depuis un bail et est increvable, pour ceux qui veulent se donner bonne conscience

    Répondre
  • 10 juin 2021 - 14 h 37 min

    encore un press papier qui va servir a rien du tout …

    @alexandre Ba justement ce qui fait un console ce sont les titres … pas l inverse !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *