Nvisen MU04 : un MiniPC Core i5-8265U avec GeForce MX230

Avec des composants de portable d’il y a quelques années et un look de TV-Box, le Nvisen MU04 est un MiniPC au positionnement ambigu.

Le Nvisen MU04 est assez compact, avec une épaisseur de 3.3 cm pour 18.8 cm de large et 15.7 cm de profondeur, ce MiniPC embarque des technologies assez anciennes mais toujours efficaces. Le coeur de l’engin est un Core i5-8265U, une puce sortie en 2018 et toujours apte au service même si pas mal d’évolutions ont eu lieu ces dernières années sur le segment. 

Il s’agit d’un quadruple coeur et huit threads cadencé de 1.6 à 3.9 GHz avec 6 Mo de mémoire cache. Une puce au TDP assez bas avec 15 watts seulement et un circuit Intel UHD fonctionnant de 300 à 1100 MHz. Elle est ici secondée par un circuit Nvidia GeForce MX230 avec 2 Go de GDDR5 qui lui apporte quelques petites compétences en plus. Pas forcément un rendu beaucoup plus exceptionnel en terme de 3D mais des capacités de calcul intéressantes et une décompression vidéo de qualité tant en terme de codecs et de vitesse que de rendu d’images.

A l’intérieur du Nvisen MU04, on retrouvera deux slots SoDIMM DDR4 pour un maximum de 64 Go de mémoire vive en double canal. Le stockage est double avec un SSD M.2 2280 NVMe/SATA de base et un emplacement 2.5″ SATA optionnel. 

La connectique est très habituelle avec un Wifi5 et du Bluetooth 4.2 secondé par un Ethernet Gigabit. Quatre ports USB Type-A fonctionnant par paires de deux USB 2.0 et deux USB 3.0. Un port USB 3.1 Type-C, deux ports HDMI, un DisplayPort, un jack audio standard  3.5 mm et une prise d’alimentation.

Compatible Windows 10 et 11 mais également Linux avec une prise en charge d’Ubuntu, ce Nvisen MU04 est proposé en version 8/256 Go à un peu plus de 480€… Ce qui n’est pas vraiment une bonne affaire à mon goût. Si l’engin est intéressant dans son approche et son format, il vaudrait mieux attendre une légère baisse de tarif pour qu’il soit vraiment pertinent aujourd’hui. Un MiniPC comme le Beelink SER 3750H sous AMD Ryzen 7 en 8/256 Go se négocie presque à 400€. Les 80€ supplémentaires demandés par Nvisen ne semblent pas ici totalement justifiés à moins d’avoir un usage vraiment spécifique du GeForce MX230. Je vais essayer d’avoir un code promo pour faire dévisser un peu ce tarif.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

3 commentaires sur ce sujet.
  • 16 février 2022 - 14 h 21 min

    « Pas forcément un rendu beaucoup plus exceptionnel en terme de 3D mais des capacités de calcul intéressantes et une décompression vidéo de qualité tant en terme de codecs »

    Faudrait vérifier mais le transcodeur Quick Sync intégré à l’Intel UHD de cette génération doit être plus avancé que celui du Pascal donc hormis pour la 3D, le MX n’apportera rien en plus.

    Répondre
  • 16 février 2022 - 14 h 28 min

    @Le Breton: En terme de qualité d’image je n’ai pas d’excellents souvenirs de cette génération de puces Intel pourtant.

    Répondre
  • 16 février 2022 - 22 h 56 min

    @Pierre Lecourt: C’est du travail rendu en hardware mais lire de la 4K de manière fluide en software c’est malheureusement pas à la portée de n’importe quel processeur, je dirai de manière subjective que ces circuits savent donner un rendu satisfaisant (et même des tests effectués par d’autres sur des générations encore antérieures semblent en accord) et qui ne coûte pas cher en ressources à défaut d’être à la pointe en terme de piqué d’image.
    Je parle de Quick Sync mais je pense que c’est pareil pour l’équivalent NVDEC chez Nvidia et celui de chez AMD dont je ne sais pas le nom.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *