Nvisen MU02 : un « nouveau » MiniPC sous Core i7-1065G7

Le Nvisen MU02 est un nouveau venu dans la petite galaxie de minimachines de la marque. Il propose désormais un Core i7-1065G7 pour plus de performances en calcul.

Proposé à moins de 490€, ce MiniPC Nvisen MU02 est une solution assez compacte de 12.8 cm de côté pour 4.3 cm de hauteur. A l’intérieur, on retrouve un processeur de dixième génération Intel Core i7-1065G7. 

Nvisen MU02

Une puce quadruple cœur et octuple thread cadencée de 1.3 à 3.9 GHz avec 8 Mo de mémoire cache qui propose un circuit graphique Intel Iris Plus pour un TDP allant de 12 à 25 watts. Un processeur qui sera refroidi activement par un ventilateur. Ce miniPC fait suite au précédent modèle en Core i7-8565U sorti l’année dernière. On retrouvera donc un assez bon ratio de performances pour un encombrement minimaliste et certains degrés d’évolution. 

2019-09-23 13_30_51-minimachines.net

Par défaut, le Nvisen MU02 est livré avec 16 Go de mémoire DDR4 montée sur deux slots SoDIMM. Il sera possible d’augmenter cette mémoire à 64 Go au maximum. Le stockage est quant à lui de 512 Go, un slot M.2 2280 PCIe NVMe est en effet disponible sur la carte mère. Le châssis de l’engin proposera d’ajouter un éventuel stockage 2.5″ supplémentaire en SATA.

Nvisen MU02

La connexion aux réseaux se fera via une solution Wifi6 et Bluetooth 4.2 en plus du port Ethernet Gigabit classique. La connectique est assez variée avec quatre ports USB 3.0, deux USB 2.0 et un port USB 3.1 Type-C partageant données et affichage. Deux autres ports vidéo seront disponibles : Un HDMI 2.0 et un DisplayPort 1.2b sont visibles au dos de l’engin. Enfin, une prise jack combo casque et micro sera accessible en façade

Nvisen MU02

A noter que l’engin prend en charge le Wake On Lan et le redémarrage automatique en cas de coupure de courant. L’idée étant, comme d’habitude, de proposer un engin capable de répondre aux besoins d’un usage personnel mais également à ceux d’une utilisation plus professionnelle pour de l’affichage numérique ou le pilotage d’automates.

A moins de 490€, le Nvisen MU02 est une solution assez intéressante par rapport au marché des minimachines classiques mais ne propose pas grand chose de neuf ni d’original. On profite d’un bon niveau de performances qui devrait suffire à de nombreux usages classiques. Internet, bureautique, multimédia et probablement de nombreux usages plus pointus. La puce Intel étant assez rapide, associée à un circuit graphique performant, des utilisations poussées de logiciels de retouche d’image ou même de vidéo et de jeu ne devraient pas être impossibles.

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

3 commentaires sur ce sujet.
  • 30 août 2021 - 20 h 15 min

    question, y a t’il le support du thnderbolt pour un EGPU? merci!

    Répondre
  • 31 août 2021 - 14 h 24 min

    Bonjour,

    j’ai acheté le nvisen de l’année dernière, j’ai un soucis de fuite electrique quand je branche un écran en hdmi, quelqu’un a une solution?

    bien cordialement,
    Alexandre

    Répondre
  • 30 juin 2022 - 9 h 34 min

    Je viens de profiter de l’offre sur Banggood (370 €) pour acheter cette machine. Il faut quand même noter qu’il y a quelques remarques à faire sur la config’ livrée :

    – une seule barrette de mémoire de 16 Go (donc pas de dual channel) en 2666 Mhz alors qu’on aurait pu installer 2 barrettes de 8 Go à 3200 Mhz (supportés par le PC),
    – le SSD de 512 Go n’est pas NVMe,
    – le câble SATA3 pour ajouter un SSD 2.5″ est bien livré mais pas le berceau qui permettrait de le fixer au couvercle du boîtier où se trouvent les pas de vis idoines.

    Du coup, les capacités de la machine ne sont pas exploitées au maximum à moins de remplacer ces éléments et de bricoler avec de l’adhésif double face pour fixer le SSD 2.5″ dans le boîtier.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *