Le moteur Nvidia PhysX devient Opensource

Nvidia PhysX est un moteur de simulation physique qui exploite les capacités de calcul des circuits GeForce de la marque. Très populaire, il devient Opensource et pourra être employé et modifié sans contraintes.

Physx était et reste totalement gratuit, même pour des projets commerciaux. Le changement se fait donc autour de ses usages puisque cette nouvelle évolution de sa licence va permettre de le modifier à loisir. 

En jeu 3D, en conception 3D, en robotique, pour des fonctions de conduite via une Intelligence Artificielle, en simulation, le moteur PhysX est un des outil les plus populaire du marché. Sa gratuité et sa robustesse ainsi que la possibilité d’accélérer ses calculs avec les coeurs des cartes graphiques ont permis son emploi autant dans des projets amateurs que pour des simulation d’envergure. 

Mais pour l’adapter au mieux à de nouveaux projets, PhysX va désormais pouvoir être modifié. Certains projets pourront adapter ses performances ou ses capacités pour coller au mieux à ses usages. Nvidia en profite pour passer son kit de développement vers la version 4.0. La marque promet des interactions plus fidèles et une robustesse constante dans les calculs effectués. Disponible le 20 décembre prochain, PhysX 4.0 sera donc totalement Opensource tandis que l’actuel PhysX 3.4 le devient immédiatement.

Pour rappel PhysX permet de reproduire des réactions physiques réalistes a partir des données imposées au moteur. Vous pouvez ainsi projeter un comportement aux objets dans un environnement semblable à celui de la terre ou d’une autre planète et mettre en scène différents scénarios. C’est particulièrement pratique dans les univers 3D lorsque l’on veut des comportements réalistes lors des différentes interactions entre les objets. Indispensable pour “élever” des IA en simulant en 3D leur apprentissage ou simuler des réactions physiques en 3D avant un essai en conditions réelles.

6 commentaires sur ce sujet.
  • 4 décembre 2018 - 14 h 14 min

    c’est un bon choix je pense mais pourquoi il le passe en open source au final ?

    Répondre
  • 4 décembre 2018 - 14 h 34 min

    @yoann: Pour que les dev puissent l’alléger suivant les besoins et pour l’imposer encore plus comme référence je suppose.

    Répondre
  • 4 décembre 2018 - 15 h 30 min

    :fake_news: d’après la vidéo parce que PhysX 3.4 est tout buggé mais ça a été corrigé dans PhysX 4 qui lui reste closed sources :D ça leur permet de se faire bien voir par la commu opensources sans perdre leur business model :-° :/fake_news:

    Répondre
  • 4 décembre 2018 - 15 h 41 min

    “We’re doing this because physics simulation — long key to immersive games and entertainment — turns out to be more important than we ever thought. Physics simulation dovetails with AI, robotics and computer vision, self-driving vehicles, and high-performance computing.”

    Il manque l’information de la licence utilisée dans l’article : il s’agit d’une BSD3 modifiée nVidia :

    Redistributions of source code must retain the above copyright notice, this list of conditions and the following disclaimer.
    Redistributions in binary form must reproduce the above copyright notice, this list of conditions and the following disclaimer in the documentation and/or other materials provided with the distribution.
    Neither the name of NVIDIA CORPORATION nor the names of its contributors may be used to endorse or promote products derived from this software without specific prior written permission.

    Répondre
  • Alu
    4 décembre 2018 - 17 h 15 min

    @yoann:

    Parce que ça fait des années qu’ils essayent de faire du pognon avec mais ils y arrivent pas…du coup l’open source c’est pour tenter une dernière fois de lancer la techno…

    Répondre
  • 5 décembre 2018 - 9 h 55 min

    ouai rien de charitable au final comme je le pensé :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *