Apple lance un nouvel iPad 9.7″ pour le marché de l’éducation

Diagonale de 9.7″, belle définition, prise en charge du stylet de la marque, SoC Apple fusion A10… Cette nouvelle tablette iPad est armée pour séduire le marché éducatif qu’elle vise très clairement. Ouverte à l’achat du grand public, elle sera proposée à un meilleur prix aux écoles et universités.

Cette nouvelle tablette Apple iPad 9.7″ vient tenter de sauver les meubles d’Apple sur un marché éducatif de plus en plus tourné vers ChromeOS aux US. L’annonce, la veille de celle d’Apple, d’une tablette sous ChromeOS par Acer n’est évidemment pas anodine. Les universités et écoles se tournent vers des Chromebooks en masse. Jugés plus efficaces, moins problématiques à gérer et aussi moins… ludiques.

2018-03-28 11_45_52-minimachines.net

Ce nouvel iPad 9.7″ affiche donc en 2048 x 1536 pixels, ce qui devrait donner une très belle image connaissant l’exigence en matière de dalle d’écran que sélectionne Apple. Avec une prise en charge de l’Apple Pencil, jusque là cantonnée à l’iPad Pro, cela transforme la tablette en carnet de croquis numérique pour gribouiller, peindre ou dessiner mais également en un outil de retouche ou de prise de notes. Si la qualité de détection – et il n’y a pas de raisons que ce ne soit pas le cas – est au niveau de celle des iPad Pro, cela en fait un engin très intéressant pour les créatifs.

Le SoC A10 fusion qu’a choisi Apple pour cette nouvelle tablette est celui de l’iPhone 7, une évolution située entre l’Apple A9 et le tout dernier Apple A11 Bionic des derniers iPhones. Il devrait donner assez de nerfs à l’engin pour piloter les applications iOS de dessin des iPad Pro. Un gros plus pour cet engin car les formats actuels des tablettes supportant les stylets de la marque ne sont pas forcément adaptés à tous les usages. Et je connais pas mal d’utilisateurs qui n’emportent tout simplement pas leur iPad Pro par peur de le briser au vu de son prix d’achat. Avec un modèle de tablette à 359€, cela change la donne.

On retrouve un capteur dorsal de 8 mégapixels pour prendre photos et vidéos, le capteur avant est en HD pour des appels via l’application Facetime. D’autres fonctionnalités de la marque sont présentes comme un détecteur d’empreintes Touch ID sur le bouton avant de la tablette. La marque conserve, évidemment, les fondamentaux du format avec un module GPS et les capteurs habituels : accéléromètre et gyroscope. Une option 4G sera même disponible en plus d’une version de base en Wifi. L’autonomie annoncée est supérieure à 10 heures, ce qui pour la marque est généralement moins une vantardise qu’un vrai constat.

2018-03-28 11_45_31-minimachines.net

Apple essaye de séduire par le prix mais personne n’est vraiment dupe en faisant ses comptes. Le prix de base baisse effectivement de 50€ avec un iPad qui passe de 409€ à 359€ prix public en France. Une baisse importante sur le papier par rapport à la génération précédente. Un constat qui traduit d’ailleurs bien le marasme actuel du marché tablette puisque les smartphones de la marque n’ont pas spécialement tendance à évoluer dans ce sens question tarif. Pour ce prix, cependant, vous n’aurez droit qu’à l’entrée de gamme avec 2 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage seulement. Non évolutif.

Vous pourrez également choisir l’option stockage de 128 Go à 449€. Comptez 130€ de plus pour l’option 4G mais il faudra surtout débourser 99€ pour le stylet qui reste vendu à part. Cela relativise quelque peu l’idée d’une plus grande accessibilité d’Apple. De 359€, on passe rapidement à 458€ pour profiter d’un des seuls intérêts de ce nouveau modèle par rapport à son prédécesseur avec la présence d’un stylet sur ce format. 

Le marché de l’éducation aura également droit à un cadeau puisque Apple annonce un prix remisé d’origine pour ce marché. Un vrai-faux cadeau car c’est typiquement le genre d’achat qui est négocié par défaut. Personne sur le marché de l’éducation n’achète de matériel au prix public. Aux US, la tablette passe ainsi de 329$ à 299$ en version de base pour ce marché particulier. Mais c’est au bas mot le prix qu’aurait obtenu une université ou une institution publique en négociant avec Apple l’achat de plusieurs dizaines de tablettes.

Le marché éducatif n’est pas qu’un secteur particulier de produits avec des applications sur mesures, c’est également un monde de négociations et d’achats où les concurrents en lice essayent de séduire en réduisant leurs marges. Avec ce prix remisé, Apple essaye simplement de  limiter la casse. Ce type de remise automatique est là pour éviter de devoir baisser plus encore le tarif de ces tablettes. On imagine que les concurrents d’Apple n’auront pas les mêmes craintes dans leur stratégie de reconquête de ce marché très important qu’est celui de l’éducation. Certaines marques n’hésitent pas à vendre à prix coûtant leurs machines pour ensuite facturer des services de maintenance complets. Je suppose que Google voit cela d’un très bon oeil. Proposer Google Chrome aux enfants aujourd’hui est une manière de voir Google Chrome augmenter ses parts de marché dans le futur…

 

Ainsi Acer avec sa nouvelle tablette Chromebook Tab vendue d’office à 329$ avec un stylet Wacom pourra certainement encore tirer son épingle du jeu face à Apple. 

15 commentaires sur ce sujet.
  • 28 mars 2018 - 14 h 15 min

    Cela semble intéressant
    Logitech annonce aussi un “Crayon” moin cher que le Pencil (et plus pratique on dirait)… mais uniquement aux USA pour l’éducation

    Répondre
  • 28 mars 2018 - 14 h 15 min
  • 28 mars 2018 - 14 h 26 min

    Ah bah moi qui pensais que ce site était un site anti-Apple et que ça m’amenait à venir tous les jours ! Je me sens trahi Pierre (private joke) ;)

    Sinon produit intéressant mais comme toujours un poil trop cher quand on rajoute les accessoires. Ma préférence aurait été à la tablette sous Chrome Os si je ne venais pas de claquer quelques deniers pour une Huawei :)

    Merci pour l’article.

    Répondre
  • 28 mars 2018 - 15 h 10 min

    Juste une petite précision, concernant la version WiFi, il n’y a pas de module GPS/GLONASS. Celui-ci est en effet réservé à la version 4G.

    Ca peut paraître mesquin, mais c’est comme ça chez Apple. Par contre il me semble que l’application maps peut utiliser le GPS d’un iPhone en tethering.

    Répondre
  • 28 mars 2018 - 15 h 22 min

    Un clavier n’est pas plus utile qu’un stylet d’un point de vue productif ?

    Le combo stylet/clavier à 99 euros aurait été une mise en phase plus concrète entre le discours et le réel.

    Répondre
  • 28 mars 2018 - 15 h 55 min

    Cela n’a de sens que si tous les élèves d’une classe sont équipés. C’est donc à l’établissement scolaire de faire l’investissement. J’avais le projet de scanner les cours de ma fille pour alléger son cartable (8 à 10 Kg en moyenne). L’éducateur m’a bien fait comprendre que cela passerait mal et qu’elle se la ferait voler en moins d’une semaine. Il faut vraiment que tous les élèves en aient une et à 400 € la tablette avec le stylet multiplié par le nombre d’élèves et de classes, cela va faire mal …

    Répondre
  • 28 mars 2018 - 17 h 13 min

    ce qui est drôle c’est que pas mal d’études tendent à déconseiller l’usage des tablettes pour l’apprentissage dans les classes comme outil principal de saisi et de lecture pour pas mal de raisons (baisse de l’attention, sur-exposition aux écrans, meilleurs apprentissage par l’écrit à la main …) mais les entreprises et certains responsables scolaires s’entêtent à créer un besoin supplémentaire qui n’en n’est pas un. Pour les cartables lourds il y a des écoles et des collèges qui ont trouvé des solutions assez simples ! comme laisser les livres à l’école et ne recopier que les énoncés des exercices à faire chez soi…. favoriser des exercices en ligne sur des plateformes là où les parents sont sensé responsabiliser leur enfant face à l’usage du numérique (ce qui n’est pas le rôle de l’enseignant il faut le rappeler).

    Quant à Apple, étant donné le prix et l’investissement que cela représente par rapport au gain pédagogique je n’en vois pas l’intérêt. Il y a bien des manipulations plus utiles à apprendre avec clavier. La fonction dessin ? ah oui et pour quel usage ? avant d’apprendre à devenir graphiste n’est il pas plus important de savoir déjà maîtriser d’autres fondamentaux ?? sans parler du fait qu’une tablette effectivement est objet qui s’abîme et se perd facilement…

    Répondre
  • Dan
    28 mars 2018 - 20 h 17 min

    @antoine:
    sans compter que tout ce matériel sera certainement fourni tel quel, sans formation des enseignants, sans aide technique, sans coordination, sans préparation, …. un beau bazar en perspective et un grand gaspillage financier.

    Il est bon de rappeler que les patrons de facebook, google, apple et autres, interdisent l’usage de tous ces instruments à écran (tablettes, smartphones) à leur progéniture :) ils préconisent le papier, les crayons et les livres.

    Une vidéo sur les risques d’utilisation des écrans chez les très jeunes enfants.
    https://youtu.be/9-eIdSE57Jw

    Répondre
  • 28 mars 2018 - 20 h 35 min
  • 28 mars 2018 - 21 h 49 min

    J’ai passé pas mal d’années à vendre des Macs, en particulier dans le milieu de l’éducation. Les clients allaient des mairies pour les écoles primaires jusqu’aux universités en passant par école d’art ou d’architecture. Donc ce type de produit peut correspondre à des besoins éducatifs différents, avec des fonctions plus ou moins importantes au niveau de la décision d’achat. En effet si un ipad peut être utilisé en CE1 dans le cadre d’une recherche documentaire pour un exposé, son utilisation sera tout autre par un futur archi, et sans parler d’un thésard bossant dans un labo d’optique atmosphérique.
    Apple a toujours eu un excellent accueil dans de nombreux milieux scolaires de part la durée de vie des machines, la simplicité d’utilisation et de maintenance logicielle ainsi que pour la solidité des machines. L’aspect esthétique pouvant même jouer dans le cadre de commandes d’équipement de salles de classes d’écoles d’arts : je me souviens que les imac de l’époque Flower Power, et Blue Dalmatien avaient fait un carton. Les imacs G4 plaisaient aussi beaucoup à cause de leur ergonomie et de l’écran au niveau des yeux.
    Mais j’ai arrêté la vente de matos informatique fin 2004, et Apple avait déjà pris de mauvaises habitudes, et à ma connaissance ça a continué … donc une partie des avantages n’en sont plus vraiment, et ce marché, historique, a beaucoup diminué me semble t’il.

    Cdlt

    Répondre
  • Dan
    28 mars 2018 - 23 h 43 min

    @Pierre Lecourt:
    j’ai tout lu, l’article de 2014 et tous les commentaires ! C’est un vaste débat …

    Répondre
  • 29 mars 2018 - 13 h 51 min

    @antoine : le stylet n est pas la pour le dessin dans les fait. il est la pour l ‘annotation, les croquis et schéma et pour ma part je trouve cela très utile. Des machines a clavier, j’en ai beaucoup mais faire des schéma avec quelle galère :-)

    Répondre
  • 29 mars 2018 - 16 h 30 min

    la reconnaissance de l’aple pencil sera que pour ce nouvelle d’ipad ou cela va s’étendre à tous les modèle? Avant seul les ipad pro fonctionner avec

    Répondre
  • 29 mars 2018 - 21 h 56 min

    Pour abonder dans le questionnement de l’usage des tablettes ou d’écrans à l’école, on peut y ajouter :

    “Vos enfants seront-ils bientôt incapables d’écrire à la main ?”

    https://mobile.francetvinfo.fr/societe/education/numerique-a-l-ecole/vos-enfants-seront-ils-bientot-incapables-d-ecrire-a-la-main_2641772.html

    Apple répond-elle partiellement à cette problématique avec ce stylet qui aurait gagné à être fourni d’emblée et pour peu cher ???

    Récemment, un reportage sur France 2 signalait qu’un majorité d’enfants dorment aujourd’hui moins de 7h par nuit faute aux écrans au lit…

    Papier, crayon, livres… Moins d’écrans… Retour aux fondamentaux !

    Répondre
  • Dan
    30 mars 2018 - 8 h 58 min

    @Chouette Mâ-Mâ: Article très intéressant.

    Les premières formes d’écriture cunéiforme utilisaient la tablette d’argile et le calame, la tablette numérique et le stylet signeront peut-être la disparition de l’écriture manuscrite :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *