MNT Reform : l’ordinateur portable ouvert et modulaire

Le MNT reform est un portable un peu particulier, totalement open source et open hardware, il se distingue par des arguments à des années lumière des solutions commerciales habituelles.

Le MNT Reform n’embarque pas de processeur Intel ou AMD, il n’est pas fourni sous Windows et, à vrai dire, il ne peut pas être commandé d’un clic de souris. C’est une autre optique de l’informatique qui est visée ici. Celle d’un outil totalement réapproprié par son utilisateur. 

MNT Reform

Le MNT Reform est une machine 100% Open Hardware, elle est conçue pour des gens qui veulent comprendre comment marche un outil informatique, comment c’est construit et quels rouages logiciels sont en jeu pour fonctionner. La machine pourra donc être démontée, modifiée et l’ensemble des éléments qui la constitue sont totalement documentés. Les schémas de conception et les pilotes sont accessibles, ce qui permettra de se servir de l’engin comme d’une base évolutive vers d’autres composants. Si à l’avenir vous voulez changer la batterie, faire évoluer son stockage ou augmenter ses performances, cela sera donc parfaitement possible.

MNT Reform

Sa batterie, par exemple, est constituée de 8 modules standardisés 18650 que l’on pourra modifier. Une solution qui apportera 5 heures d’usage à l’engin. Certains éléments n’étant pas possibles en Open Source, ils ont été contournés, c’est le cas du HDMI et du contrôleur de mémoire vive DDR4 par exemple.

MNT Reform

Autre point fort, le duo mémoire et processeur sont montés sur un port SoDIMM 200 broches totalement documenté. Puisque le coeur de la machine n’est pas soudé  à sa carte mère, il sera possible de le faire évoluer avec un nouveau module d’extension de son choix. Soit une solution maison pour les plus compétents, soit par une solution commercialisée dans le futur. D’autres éléments peuvent être choisis ou modifiés dans le futur comme la possibilité d’employer un classique pavé tactile ou un trackpad pour piloter le pointeur à l’écran.

MNT Reform

Autant de possibilités permettant d’adapter des modifications sur mesures pouvant convenir à des usages spécifiques. Le clavier est rétro éclairé et existe en QWERTY comme en AZERTY.

MNT Reform

Car il faut bien le dire, le rapport performances/prix de l’engin n’est pas bon. A son bord, on découvre un SoC NXP i.MX8MQ, une solution quadruple coeurs ARM Cortex-A53 identique à ce que l’on peut trouver dans des TV-Box entrée de gamme. Cette solution est associée à un chipset graphique Vivante GC700Lite et 4 Gigaoctets de mémoire vive. Des choix qui s’expliquent par la volonté de pouvoir partager les ressources et documentations des composants. Ce qui exclut des solutions plus haut de gamme pour le moment. Totalement passif, l’engin dissipe la chaleur dégagée par la puce ARM grâce à un simple radiateur en aluminium.

Des choix particuliers ont également été faits sur cette machine. Par exemple, elle ne propose ni webcam ni microphone par défaut. Une volonté qui s’explique par la possibilité d’ajouter ces composants via le support de l’USB facilement et protéger la vie privée par défaut. Le Wifi est disponible en option grâce à une classique carte d’extension MiniPCIe et le stockage pourra également être l’objet d’un choix. En PCIe M.2 NVMe ou en exploitant le lecteur de cartes SDXC intégré. 

MNT Reform

La connectique comprend trois ports USB 3.0 Type-A classiques ainsi que deux brochages USB 2.0 en interne. Un port Ethernet Gigabit est présent par défaut ainsi qu’une sortie HDMI et un jack audio stéréo 3.5 mm. Une paire d’enceintes stéréo est intégrée. 

MNT Reform

L’écran du MNT Reform est un 12.5″ en FullHD IPS non tactile connecté en eDP. Il propose également un petit écran secondaire OLED en 128 x 32 pixels qui informera l’utilisateur de messages concernant le fonctionnement de la machine. La charnière proposera une ouverture à 180°.

MNT Reform

Livré sous Debian, le 12.5″ proposera une foule d’autres choix logiciels compatibles ainsi que tous les logiciels classiques du monde linux de Gimp à LibreOffice en passant par Firefox.  Le châssis en aluminium mesure 29 cm de large pour 20.5 cm de profondeur et 4 cm d’épaisseur pour un poids global de 1.9 Kg. Des dimensions et un poids assez élevés pour un 12.5″ évidemment mais c’est la première conséquence de l’ouverture du dispositif.

La seconde est le prix de l’ensemble. Vendu en financement participatif, l’engin n’est vraiment pas donné au vu de ses composants embarqués. Un résultat logique au vu de la confidentialité de l’objet et des choix internes. 

1300$, c’est le prix du MNT Reform pré-monté et prêt à l’emploi. Pour 999$, vous pourrez recevoir le même engin en kit a monter vous même. Si le coeur vous en dit ou si vous voulez parfaitement adapter la machine à vos besoins, vous pourrez choisir le kit le moins cher. Pour 550$ vous  recevrez la carte mère de la machine ainsi que sa carte d’extension SoDIMM contenant le SoC ARM et la mémoire vive. Les autres éléments indispensables comme le bloc d’alimentation et le dissipateur en aluminium seront évidemment fournis. La livraison des portables devrait avoir lieu en Décembre. 

MNT Reform

Je ne pense pas que ce type de machine va convaincre le grand public mais uniquement séduire les gens déjà convaincus. Pour autant, et si ce n’est pas le premier engin du genre, je suis bien obligé de constater l’évolution notable de la qualité de ce type de proposition. Des bricolages tarabiscotés d’il y a quelques années, on est aujourd’hui sur des solutions assez haut de gamme et dont l’intégration est impressionnante. La carte mère de ce projet, par exemple, est tout à fait remarquable. Il en faut peu – et il s’agit probablement plus d’une question de financement que de compétences – pour proposer un engin totalement abouti et plus abordable.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Violet
32 commentaires sur ce sujet.
  • 11 mai 2020 - 19 h 52 min

    J’adore le concept. Trop fauché pour tenter l’expérience mais j’adore !

    Répondre
  • 11 mai 2020 - 21 h 01 min

    L’idée d’un informatique d’un autre temps qui est malheureusement enterré, comme leurs concepteurs l’ont imaginé, de nos jours, l’on ne jure que par le tout intégré et jetable d’une société exclusivement tournée vers la (sur)consommation.

    Répondre
  • 11 mai 2020 - 21 h 05 min

    Les scientifiques rêvent tous du jour où l’on pourra évoluer vers quelque chose d’autre mais ils savent aussi que le jour où ça arrivera on aura depuis longtemps épuisé toute les ressources de la planète.

    Répondre
  • 11 mai 2020 - 21 h 22 min

    J’ai une petite préférence ce projet la: https://www.crowdsupply.com/eoma68/micro-desktop
    D’une manière générale,j’apprécie tout ces projet qui fleurissent mais le tarif final, pour un concept qui se veut pédagogique, est plutôt prohibitif…

    Répondre
  • 11 mai 2020 - 21 h 23 min

    moi aussi j’adore l’idee mais enorme probleme son prix et puis quoi en faire concretement? ça correspond pas a un usage pro ça correspond pas a un usage standart pour un utilisateur moyen….

    limite faire un pc portable fait pour recevoir une carte mere de box tv amlogic ça serait pertinent. elles se ressembles bcp toutes elles sont petites. on se passe limite le mot pour les box qui ont le plus de composants libres a l’interieur. et apres batterie ecran chassis pas trop chere a faire (mettons 200 euros).

    ça j’en reve du pc portable avec tout les composants standart interchangeable facilement comme un pc atx mais la….. peut etre avec des cartes mere mini itx et un systeme de refroidissement personnalisé..

    limite je suis plutot confiant avec des solutions a base de rpi 4.

    Répondre
  • 11 mai 2020 - 21 h 40 min

    Pour ce prix-là, je prends la Surface Go 2 Core-M3, 8 Go RAM, 256 Go SSD, LTE, clavier en poil d’alcantara, stylet, souris pour environ 775 grammes… Plus un sublime moniteur externe…. Je crois même qu’il va me rester de l’argent.

    En fait j’aime bien l’idée, mais il faudrait qu’un tel attelage vaille dans les 300 €

    Et puis 1,9 Kg pour une machine en 12,5″, cela fait peu rêver.

    Le très bon point, les batteries amovibles “standard”.

    Répondre
  • 11 mai 2020 - 23 h 07 min

    J’aime beaucoup le concept.
    Si on pouvait aussi mettre un clavier matriciel ce serait totalement cohérent avec le projet.

    Répondre
  • 11 mai 2020 - 23 h 15 min

    Pareil que tout le monde encore cher pour des raisons évidentes d’échelle, mais sympa.

    Mais on pourrait prétendre à un minimum d’évolution pour nos minimachines : le retour des trappes pour les updates mémoire/stockage et pourquoi pas le système de carte processeur enfichable. Et les claviers qu’on ne peut plus changer sans démonter la carte mère, voir les machines noyées dans la colle comme chez microsoft…

    Même acer qui a longtemps résisté ne propose plus guère de modèles sans trappe.

    Pareil pour les portables gamer dont on ne peut plus changer le disque : un comble bien malheureux.

    Répondre
  • 11 mai 2020 - 23 h 27 min

    Le même en power pc open source pour de bon là, ça commencerait à m’intéresser

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 0 h 03 min
  • 12 mai 2020 - 0 h 10 min

    Et pine64 qui fabrique le pinebook et le pinebook pro, peut-être moins diy mais bien documenté aussi
    https://wiki.pine64.org/index.php/Pinebook_Pro
    99$ et 199$

    Bref, on trouve aujourd’hui du matériel relativement ouvert et bien documenté à des prix raisonables amha.

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 8 h 15 min

    Quasiment tout les pc a batterie détachable sont équipés de ces cellules standards 18650, même certaines tablettes…les lenovo yoga tab ;).
    Les modules de charge et protection sont faciles a trouver et très peu chers, de même qu’un module de gestion est très simple a faire ou à trouver (a base d’un mpc3008), avec l’ajout d’un script pour avoir sa petit icone de batterie, avec son niveau de charge, au coin de l’écran…

    Ce projet me rappel qu’il faut que je me remette sur le recyclage de mon Acer zg5…un jour, peut être lol

    Répondre
  • VM
    12 mai 2020 - 9 h 24 min

    Il y a aussi un fameux risque de frais de douane. Non?

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 10 h 28 min

    Ahhhh quel projet sympa et utile !!!
    Un projet qui va à “contre courant” du système, des constructeurs (quels qu’ils soient, informatique, automobile, …). Qui eux font tout pour nous rendre “captifs”. Nous faire passer à la caisse le plus souvent possible, en nous “fournissant gentiment” des services prêts à l’emploi qui nous sont utiles (ou pas…).
    Un vrai sujet métaphysique ! Le prix à payer pour une perte d’autonomie ou la liberté qu’il faut gagner au prix de temps à développer de (nouvelles) compétences…

    Répondre
  • VM
    12 mai 2020 - 11 h 11 min

    @Pierre, ce serait bien (une fois par an) un article qui fait un tour d’horizon sur toutes les propositions de ce type (Librem…)

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 11 h 18 min

    @Madwill:

    Je ne suis pas sur que ce soit directement comparable… surtout avec un boitier imprimé en PLA.

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 11 h 26 min

    @Forth:

    Est-ce que dans un an, deux ans, trois ans on trouvera encore des modules pour mettre à jour la machine ? C’est ça la question. Actuellement, je ne vois pas de fabricants pouvant me rassurer sur la sérénité d’un tel système. Qui me dit que dans deux ans on trouvera encore des modules teres adaptable à ce portable. Qui me dit que dans deux ans on trouvera des modules pour le MNT ? A ce jour, je pense que les seuls modèles viables dans le temps sont ceux à base de RPI grâce au sérieux de la fondation.

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 12 h 41 min

    @wanou: “Je ne suis pas sur que ce soit directement comparable…”, c’est a dire? le principe de base est le même, un PC open source…
    Évidemment, le boîtier en PLA, c’est un peu faiblard mais on n’est pas obligé de le prendre et on peut concevoir son propre boîtier, son propre “lapdock”.

    Après, même si je trouve ce genre projet très sympa, j’ai du mal avec le commerce du DIY en tant que produit fini, surtout a ce prix.
    Je préfère des projets collaboratifs et en partageant le commentaire @stephane b:, ayant pour base une carte mère open source, au mieux, ou low cost, au pire, et facile a intégrer avec la possibilité d’un ensemble périphérique…open bar!

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 14 h 32 min

    Tiens, MNT reform a repris une partie de ma philosophie…
    simplement, il y a beaucoup d’incohérences dans leurs choix techniques,
    sans parler de leurs prix, totalement prohibitifs et déconnectés
    de toutes réalités économiques !!!

    SoC NXP i.MX8MQ, un benchmark Antutu d’environs 38.000,
    même mes vieux Smartphone Xiaomi, achetés il y a 4 ou 5 ans dans les 200 Euros,
    font beaucoup mieux… c’est vraiment du FOUTAGE de Gueule !

    Alors que philosophiquement, l’idée en elle-même est absolument génial,
    elles renverraient tout les principaux constructeurs dans les cordes,
    et la majorité seraient défoncés par KO !!!
    C’est ça le Sport…

    Une machine équivalente reviendrait probablement à moins de 100 Euros !

    Alors 1300 Usd pour de la merde, qu’on voit de superbes portables Windows neufs,
    et de très très loin supérieurs, incomparable à moins de 450 Usd…
    Honnêtement, ça ne donne pas du tout envie, car j’aurais vraiment
    la très profonde impression de me faire ARNAQUER, Escroquer !
    Mais avec le sourire…

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 15 h 29 min

    @J. DEBON: Personne n’a jamais vu ce que tu dis avoir inventé depuis des années. Ils n’ont donc rien repris.

    Ils ne cherchent pas a faire de l’argent mais a viabiliser un projet Open Source et Open Hardware e qui les oblige à des choix et des concessions techniques.

    Les scores Antutu ne veulent rien dire

    Comparer les tarifs d’une machine artisanale à un produit industriel c’est comme comparer un Giacometti et sa mauvaise copie en plâtre, ça n’a aucun sens.

    Tu as l’impression de te faire arnaquer (alors que tu n’es en rien forcé de commander ce produit hein pour rappel) parce que tu ne saisis pas l’essence du projet.

    Si pour toi un repas MacDo équivaut à un repas.
    Et si un repas chez un restaurateur haut de gamme équivaut à un repas.
    Alors un repas devrait être au même prix qu’un autre repas.

    Sauf que le restaurateur proposera un repas à 80€ et MacDo à 10€. Donc tu auras l’impression de te faire arnaquer car au final dans les deux cas tu auras payé “Un repas”.

    C’est une vision du monde que je juge étriquée.

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 16 h 39 min

    @J. DEBON: @Pierre Lecourt: Je maintient, je trouve le prix plutôt salé mais….pas injustifié et ce n’est pas du foutage de gueule, ni arnaque, ni etc…
    Dans les 1300€ de ce pc, il y a:
    -De l’open hardware et ça, ça coûte déjà très cher (librem5 par exemple), de par la production hyper confidentielle, il me semble que même les rpi, ne sont open hardware….
    -De la R&D fait par une toute petite équipe, voir, un gars tout seul, et donc énormément de temps…et faut bien bouffer un peu ou juste pérenniser le projet…
    -De la liberté…un Xiaomi de 5 ans a beau être plus puissant, il n’en est pas moins aussi bridé, de par son OS, que vérolé de par son hardware…et inversement. Avec Xiaomi, pour l’exemple, ce que l’on ne paye pas en espèce sonnante et trébuchante, on le paye en données personnelles….c’est un choix ;)

    Je précise tout de même, que pour moi, un ultrabook core i9 et tout le tralala, a 1300€ serait trop cher pour moi, juste par ce que pas besoin et ce n’est pas non plus une somme que mettrais dans du DIY, car je vois difficilement l’intérêt dans mon cas.

    Maintenant si ils trouvent une “demande” en face de leur “offre”, c’est tant mieux et au final, mérité.

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 17 h 03 min

    @Madwill:

    Quand je regarde le détail de ce projet EOMA68 je ne vois pas grand chose de libre hormis le slot EOMA68 en lui même. Sinon le support des cartes basées sur allwinner est toujours assez acrobatique ce qui n’est pas le cas sur un processeur NXP avec GPU Vivante. Franchement, j’ai plus confiance dans le temps sur le MNT REform que le EOMA68.

    Et puis à mes yeux entre un vrai form factor industriel et un boitier imprimé/fait par soit même c’est pas la même idéologie. Dans un cas on est sur une utilisation qui peut être envisagé d’un point de vu pro de l’autre on est dans le bricolage.

    Après les deux on leur place et leur public.

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 17 h 36 min

    @wanou: Ok, je n’avais pas vu les choses sous cet angle, du coup, le EOMA68 se rapproche plus d’un sbc genre banana pi, orange pi, etc…avec leur avenir logiciel incertain, juste le form factor est différent au final…merci pour cet éclaircissement ;)

    Tout a fait d’accord avec toi sur la carcasse, rien voir en terme résistance et de longévité.

    Répondre
  • 13 mai 2020 - 7 h 15 min

    Ils ont gentiment répondu à ma question qu’un clavier matriciel pour l’engin avait été envisagé, pas proposé dans le projet pour l’instant mais qu’ils y pensent en tant qu’option par la suite. À suivre !

    Répondre
  • 13 mai 2020 - 8 h 44 min

    @pierre

    Je ne comprend pas que tu prenne la peine de répondre à J.DEBON, j’ai l’impression que c’est juste un troll, toujours à critiquer les produits présentés/testés car il trouve toujours mieux à moins cher.

    Tu parle d’un smartphone en e.ink pour ~200€, objet de niche intéressant, il te répond que le dernier Xiaomi a 190€ fait mieux (mais il a pas d’écran e.ink, donc réponse complètement à côté de la cible)

    Tu parle d’un mini pc de 8″ d’une « petite » marque comme gpd destiné à jouer en mobilité, il te dira qu’un pc fixe fera mieux pour moins cher (encore une fois en passant à côté de la cible, mais il a pas l’air de comprendre ce que c’est une cible de marché)

    Pour lui, si t’as pas un core i9 8 cœurs 16 threads, 64Go de ram, 2To de SSD avec 3 giga en écriture (voir 4To en raid), une Nvidia 2080 ti overclockée (voir deux en SLI), avec un form factor de 13″ qui pèse moins d’un kilo avec écran 4K et 1 semaine d’autonomie, le tout pour moins de 400€, c’est que tu te fais arnaquer.

    Si ton smartphone il a pas un SD855 (865?) 12Go de ram, 1to de stockage, un écran de 6,7″, moins de 9mm d’épaisseur, écran 4K 120Hz, pour moins de 350€, tu te fais pigeonner…

    Je ne l’ai jamais vu répondre sérieusement à un article sans critiquer en disant que c’est nul parce que le vieux machin a 150€ d’il y a 5 ans et qui n’a RIEN à voir avec la cible à un bench plus élevé.

    Bref, personnellement j’ai arrêté de lire ses messages depuis longtemps et j’ai été surpris de te voir lui répondre ^^ (la dernière fois c’était à cause de ses ignominies complotistes et tu as eu raison de la recadrer)

    Sinon par rapport à l’article en général, je trouve que 1.300$ reste très élevé. Je vois ces projets soit comme du bidouillage (donc cher pour ça), soit pour des pros qui ont besoin de ce côté libre (mais j’ai du mal à envisager un pro de lancer dedans sans SAV ?)

    Peut être ai-je mal compris la cible sinon? Mais intéressant de voir que de tels projets persistent aujourd’hui

    Répondre
  • 13 mai 2020 - 10 h 26 min

    @RoseLicorne: Tu as sûrement dans tes connaissances ou tes amis des gens qui ont des projets. Des écrivains en herbe, des musiciens amateurs, le membre d’une petite troupe d’acteurs.

    Ces gens tu les aimes ou tu les apprécie. Un jour ils décident de produire quelque chose, ils vont jouer une pièce, enregistrer un disque ou écrire un livre. Ils vont produire un truc. Et leur but ne sera PAS de gagner de l’argent mais de partager leur passion. Alors leur livre sera pas forcément à ton goût ou alors un peu cheap. Leur CD sera pas ta tasse de thé ou alors “gravé maison”. La pièce de théâtre sera mal décorée et tel ou tel acteur n’aura clairement pas le niveau…

    Mais pourtant, tu payes. Tu investis ton temps et ton argent dans un projet qui n’est pas 100% à ton goût parce que tu sais qu’en face le but avoué n’est pas forcément de gagner de l’argent mais une vraie, saine et juste passion.

    En fait ici c’est identique. Des gens ont monté un projet, surement passé des milliers d’heures a le mettre sur pied, a créer une carte mère, sourcer des produits, développé des pilotes et adapter un OS. C’est un travail de titan et cela n’a aucun avenir commercial. Le but du jeu est de partager un savoir, une philosophie, une passion. Je pense que l’ensemble des investisseurs se rend bien compte des problématiques que tu soulèves : Oui c’est du bidouillage et c’est bancal pour un pro. Oui c’est hyper cher pour ce que c’st en terme de performances. Mais c’est un beau projet porté de manière bénévole puisque le temps passé en développement ne sera jamais remboursé.

    Et puis cela porte un espoir, celui qu’avec le temps qui passe, les brevets qui tomberont en désuétude et les compétences de ces pionniers partagés par d’autres, on finisse par avoir un un jour des machines plus abouties et plus performantes dans la même philosophie.

    Alors oui, c’est trop cher, c’est boiteux et ça intéresse quasiment personne. Pourquoi j’en parle ? Parce que je crois en cet espoir là. Ce serait bien plus rentable pour moi de faire un billet à clic sur une rumeur de nouveauté bidon avec 10 pubs sur la page. Mais je suis finalement assez heureux de tenter de faire passer ce message à la place. même si il ne passe qu’auprès de 10 personnes qui savent lire entre les lignes et voir plus loin que le bout de leur intérêt personnel…

    Donc, non, tu as parfaitement compris la cible. Ce n’est ni toi ni moi en l’occurrence. Mais pense à l’impact de cet engin sur un ingénieur libriste en herbe ?

    Répondre
  • 13 mai 2020 - 10 h 55 min

    @Pierre Lecourt:
    Tu vois @Pierre, quand j’écris des commentaires sur Minimachines et ailleurs…

    J’essaye toujours d’expliquer ma démarche intellectuel et logique,
    même si par principe, je ne donnes à chaque fois que des réponses partiels,
    afin de ne pas trop “mâcher” le travail des gens…

    Comme je dis à certaines personnes dans le Business,
    je sais et il est possible de faire tel chose…
    Mais je ne t’accordes qu’une partie de la Solution,
    car le reste n’est pas gratuit…
    Et donc pour cela, ils se doivent de faire un contrat clair et net,
    que cela soit pour les Trottinettes, les ordinateurs
    ou tout autres technologies ou concepts….

    Je vois globalement les choses, un peu comme Mr Elon MUSK !
    Je fais partie des surdoués Multi-potentiels…
    je suis capable d’assimiler quasi n’importe quels domaines,
    en des tant extrêmement courts !

    Vois-Tu en Octobre 2014, @Pierre, je t’avais écris pour Te proposer le concept suivant :
    “Je me suis amusé à concevoir des machines (PC complet) qui sont très rapides,
    en visant les meilleurs rapport Rapidité / Prix !

    Que vaudrai un différentiel de rapidité / prix entre 100 à 200 Euros minimum (moins cher)
    par rapport à l’existant sur ces 4 gammes, avec un prix d’achats environs :
    -1er Prix Rapide Bureau. 340 Euros.
    -1er Prix Rapide “petit” joueur. 390 Euros. Carte graphique plus de 2 000 à 3D Mark11 !
    -1er Prix Rapide Joueur classique. 490 Euros. Carte graphique plus de 7 000 à 3D Mark11 !
    -1er Prix Rapide Joueur exigeant. 690 Euros. Carte graphique plus de 15 000 à 3D Mark11 !

    Toutes ses machines inclut un processeur avec un CPU Mark supérieur à 5000,
    et bien sûr un SSD ! (Car on était encore à l’époque très majoritairement sur des Disques Durs !)

    Je pourrais (en effet) réduire le budget (en jouant) sur la qualité d’environs 50 Euros,
    mais en définitive, ça ne serait pas faire des économies !

    Qu’en penses tu ?”

    Ce concept avait plusieurs années d’avance…

    Et pourtant @Pierre, même si Tu es un homme occupé,
    ce projet était réellement très intéressant,
    et aurait permis de gagner beaucoup d’argent,
    assez facilement !

    Ce qui aurait été probablement intéressant pour nous 2 ?!

    Oui, je n’avait pas mis toutes les informations,
    simplement, pour que Tu ne sois pas “tenté” de vendre ce projet ou
    de partir avec sous le bras…

    Même si c’est un projet qui ne m’avait pris qu’une seule journée pour le faire,
    il était la somme des mes années d’études et d’expériences !
    Je conçois toujours tout Globalement !!!

    C’est pourquoi, en 1998, j’ai fait exploser et détruit littéralement mes concurrents
    sur le marché Français du CD-R, du Compact Disc enregistrable !
    Alors que je n’étais qu’une simple puce, par rapports aux éléphants,
    qui existait sur ce marché…

    Je me suis permis de Te répondre, car Tu m’as un “agressé”, piqué au vif,
    alors que Tu me connais au travers de mes commentaires depuis plus de 6 ans…

    J’écrivais et j’écris encore souvent sous un ou plusieurs Pseudos,
    selon les sites, afin de pouvoir rester Anonyme !

    La majorité des gens me fatiguent,
    car il faudrait continuellement leurs ré-expliquer le B-A, BA,
    et même en leur expliquant simplement le B-A, BA,
    ils sont malheureusement incapable de suivre…

    J’ai probablement dépassé les milliers d’améliorations, d’innovations…
    C’est simplement de l’Hyper-logique, c’est pourquoi,
    souvent le concept se suffit en lui-même…

    Une simulation est souvent suffisante pour prouver la validité d’un concept,
    si besoin, je peux rapidement faire un ou des prototypes fonctionnels,
    ils sont seulement la validation technique, que cela fonctionne,
    le reste, ce n’est plus que des détails et de la finalisation…
    même ça peut aussi avoir beaucoup d’importance !

    Je me contente d’aller à l’Essentiel, et aux essentiels…

    Que veux-Tu ? Ou voudrais-Tu re-concevoir ou faire ?
    Je fais simplement de la ré-ingénierie globale…
    Car je suis tombé dedans quand j’étais petit…

    Des gens comme moi sont “chiants”…
    car ils sont “incompréhensibles” !

    Et je ne suis pas prétentieux,
    car je connais réellement mes capacités !
    Les gens, même des experts sont obligés de me croire sur parole…
    et de me faire confiance, de manière “quasi-aveugle” !

    Je sais, c’est très blasant,
    mais c’est comme ça…

    A bons entendeurs, Salut…

    Répondre
  • 13 mai 2020 - 11 h 47 min

    @Pierre

    Je ne sais pas si mon message avait été mal pris mais je n’attaquais pas ton travail. Bien au contraire. Je préfère largement suivre tes articles (toujours bien écrits et intéressants au demeurant) sur des objets qui vont peut être intéresser 10 personnes sur terre que les 15.000 copier coller mal traduits sur le dernier produit Apple, Samsung Huawei etc. de la presse tech généraliste. Je me demandais juste qu’elle était la cible de ce produit la.

    Et effectivement, des gens qui veulent soutenir cette philosophie, comme des mécènes. Je n’y avais pas pensé. Merci pour ta réponse, et continue comme ça :-)

    Répondre
  • 13 mai 2020 - 11 h 51 min

    @RoseLicorne: Non non je l’ai très bien pris, pas de soucis, j’essaye juste d’expliquer ma démarche. Je comprend bien que dans notre société actuelle, l’approche “mécène” n’est pas celle qui vient en premier à l’esprit !

    Répondre
  • 13 mai 2020 - 13 h 19 min

    Il y a effectivement déjà une tripotée de projets de laptop diy plus ou moins ouverts a moins de 500 euros, dont ceux d’olimex, sans parler du pi-top, à moins de 400 euros, raspi inclus

    Le projet manque probablement et de maturité, et d’un effet d’échelle pour réduire un peu le prix, parce que même du made in France certifié éco-responsable et patin-couffin n’arriverait pas à justifier un prix pareil

    Répondre
  • 14 mai 2020 - 18 h 39 min

    J’ai l’impression que l’on a un nouveau projet OLPC qui n’a pas abouti si je me souviens bien mais qui a permis de voir apparaître après le EEE-PC, non ?

    Répondre
  • Tof
    18 mai 2020 - 12 h 43 min

    @wanou: oui il y aura pérénité des modules NXP i.MX8MQ. Et d’autres projets du même style que le MNT Reform ont commencé timidement à apparaître (j’en ai vu un il y a quelques mois sur https://www.cnx-software.com/ ).

    Pourquoi la pérénité est assurée? Tout simplement parce que NXP/Freescale s’est engagé à un support long terme de ces modules envers les industriels, qui sont sa clientèle principale : systèmes embarqués, écrans d’affichage (bus/métro/aéroports/publicitaire interactif, etc…). Et ces industriels ont besoin de vision et support long-terme avant de choisir une plateforme.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *