Mini SNES Pi Zero Nano : La console au nom plus long que le châssis

La Mini SNES Pi Zero Nano est une solution portable construite, comme son nom l’indique, autour d’une carte Raspberry Pi Zero et dont le but et de proposer des jeux SNES à emporter partout avec vous.

La carte Raspberry Pi Zero qui pilote ce projet est largement capable de faire tourner les jeux de la SNES et l’idée proposée par un certain “Nochii” est ici de condenser au maximum le matériel nécessaire pour retrouver ces titres dans une solution portable. Le résultat ? Cette Mini SNES Pi Zero Nano à fabriquer soi-même.

2019-10-07 13_18_54-minimachines.net

Il vous faudra une carte Pi Zero donc mais également une imprimante 3D et quelques petites compétences en soudure pour construire l’ensemble. Rien de sorcier d’autant plus que les étapes sont assez bien décrites par l’auteur. 

2019-10-07 13_15_53-minimachines.net

La console Mini SNES Pi Zero Nano est équipée d’une batterie 800 mAh et d’un petit accessoire écran 1.54 pouces en 240 x 240 pixels combiné avec une interface de boutons et de mini joysticks. Ce n’est pas un grand affichage mais il supporte le 480 x 480 pixels et c’est apparemment suffisant pour jouer avec les titres de cette console. Il suffira donc de positionner ce dispositif sur les broches de votre Pi Zero pour bénéficier non seulement de l’affichage mais également du contrôle de vos jeux. D’autres éléments sont nécessaires comme un interrupteur, une résistance SMD et un condensateur. Un petit haut parleur, un minuscule ampli et un système gérant la charge de la batterie via USB. Rien de très compliqué ni de très coûteux, tous les liens sont disponible sur la page Thingiverse du projet.

2019-10-07 13_19_20-minimachines.net

Des images détaillant les étapes de la procédure et des fichiers téléchargeables sont également disponibles sur la page Thingiverse.

2019-10-07 13_19_34-minimachines.net

Mis à part quelques soudures pour l’amplification du son et le raccordement des différents éléments (batterie, chargeur, haut parleur et ampli), il s’agit surtout d’assembler les pièces dans le châssis imprimé. Certaines soudures demanderont plus de soins que d’autres mais il n’y a rien de vraiment insurmontable dans l’ensemble.

2019-10-07 13_19_52-minimachines.net

Les boutons à imprimer sont également disponibles de manière à construire une solution complète et agréable à utiliser.

Bref la Mini SNES Pi Zero Nano est un petit projet qui ne nécessite pas spécialement de compétences techniques particulières, parfait pour un premier projet de groupe autour de la solution Pi. La partie écran est compatible avec Raspbian et Retropie pour une installation facile du système. Il est bien entendu possible d’utiliser le dispositif pour d’autres usages que l’émulation SNES même si ce type d’écran 1.54″ n’offre pas énormément de lisibilité pour tous les usages.


Soutenez Minimachines.net !
5 commentaires sur ce sujet.
  • Jo
    7 octobre 2019 - 14 h 22 min

    Salut !

    Est-ce qu’il existe une colle conductrice qui pourrait remplacer la soudure dans ce type de montages ?

    On dépose une goutte, on y met le fil et on laisse sécher… Ça serait tellement plus facile :)

    Répondre
  • 7 octobre 2019 - 15 h 34 min

    @Jo: non, pas vraiment. Mais il faut dédramatiser la soudure, ce n’est ni complexe ni vraiment dangereux si on est bien guidé.

    Répondre
  • 7 octobre 2019 - 17 h 06 min

    Mouais… Je trouve le projet d’Adafruit Pigrrl zero beaucoup mieux fichu et bien plus équilibré dans ses dimensions. En plus, les explications fournies décrivent très bien la réalisation que ce soit pour l’assemblage ou le câblage, mais également la modélisation du boîtier avec les vidéos live des sessions Fusion 360 sur Youtube.

    Puis, la colle pour les bouttons L et R, ce n’est quand même pas très classe ! ;)

    Répondre
  • 7 octobre 2019 - 18 h 46 min
  • Jo
    8 octobre 2019 - 10 h 35 min

    @Pierre Lecourt & @ PLOPF

    Merci :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *