Lenovo va proposer Linux sur ses ThinkStation

Après des portables Thinkpad sous Fedora, Lenovo s’apprête à lancer une vraie offensive Linux sur ses stations de travail. Portables ou sédentaires, les nouvelles ThinkStation vont accueillir des distributions Linux en plus des solutions Windows habituelles.

Au choix, Windows 10, Ubuntu LTS ou Red Hat Enterprise. L’achat d’une Lenovo ThinkStation, qu’il s’agisse d’une machine portable ThinkPad ou d’un engin de bureau de la gamme P, offrira le choix du système d’exploitation.

Lenovo ThinkStation P330 Tiny

Cela veut dire que, non seulement les machines pourront être achetées sans licence de Windows et leur coût additionnel, mais aussi et surtout que Lenovo va assumer un support complet et certifié pour Ubuntu comme pour Red Hat. Cela se traduira sûrement par un choix de composants adaptés pour une compatibilité Linux maximale dès la conception de l’engin. Une très bonne nouvelle qui assurera aux acquéreurs la possibilité de basculer d’une licence Windows à un système libre dans le temps en cas de fin de support par exemple.

Reste à savoir quels outils seront mis en place par la marque pour assurer ce support. La marque parle d’un support en ligne et de forums dédiés. Pas de hotline ? Probablement pas : le niveau de compétence demandera un investissement important en formation pour atteindre un support téléphonique de qualité. Lenovo indique également qu’il travaillera en amont de la création de ses machines en proposant des pilotes tout en facilitant leur implantation dans les distributions LTS. Un choix qui profitera donc aux utilisateurs en leur assurant un support à très long terme mais également aux autres distributions qui pourront profiter du même noyau.
Evidemment, cela ne permettra pas à Lenovo de contourner les restrictions existantes de constructeurs tiers sur des circuits propriétaires : Wifi, chipsets de carte mère ou circuits graphiques ne seront pas libérés pour autant.

Les ThinkStation P de Lenovo font clairement partie d’un mouvement de fond autour de Linux. De plus en plus de marques s’intéressent à développer des branches de machines complètes ou des références sous logiciel libre. 

Source : Lenovo

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
14 commentaires sur ce sujet.
  • 3 juin 2020 - 19 h 27 min

    Excellente nouvelle ! J’envoie un café afin que nous puissions boire ensemble virtuellement pour fêter cela.

    Répondre
  • 3 juin 2020 - 19 h 35 min

    Toujours un bon signal !

    Répondre
  • Bob
    3 juin 2020 - 19 h 46 min

    parfait.

    Répondre
  • 3 juin 2020 - 20 h 20 min

    @Eenens: CAfé reçu ! Merci :)

    Répondre
  • 3 juin 2020 - 23 h 03 min

    Justement, j’en avais marre de Ubuntu 20.04 *Gnome* sur mon X1 Yoga (il avait la fâcheuse tendance à fermer ma session à chaque sortie de l’économiseur d’écran, ça faisait beaucoup). Je viens de le réinstaller sous *K*ubuntu 20.04. Très content pour l’instant de *KDE* : belle interface, peu intrusive, et je retrouve tous les réglages que Gnome s’échinait à retirer d’une version à l’autre. J’aurais dû sauter le pas plus tôt :)
    Du coup, et pour revenir un peu sur la news, il y a un seul composant qui n’est pas reconnu sur le X1 Yoga 3rd, c’est le lecteur d’empreinte intégré. Sur les Thinkstation, y’en a pas, pas de problème :)

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 1 h 13 min

    Ubuntu n’est peut être pas le meilleur choix comme interface Linux.
    Il aurait peut être fallu opté pour un Linux dont l’interface est proche de celle de Windows pour ne pas bouleverser l’utilisateur habitué à Windows.

    PS: D’ailleurs je n’ai pas compris pourquoi les PC POP utilisaient du Ubuntu ? Qui déstabilisait plus les lycéens qui préféraient et passaient le PC sous Windows. Quand un Mint ou autres donné l’impression d’avoir un Windows et aurait été mieux reçu du public.

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 6 h 58 min

    @Will:

    Quand je vois les changements d’interface qu’à imposé Microsoft entre Windows 7, Windows 8 puis Windows 8.1 et enfin Windows 10 et tout cela en moins de 4 ans et la facilité avec laquelle une grande majorité de personne évolue entre les différents launcher des téléphones Android je me dis que l’interface est vraiment un faux problème une fois passée une petite phase d’apprentissage.

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 8 h 52 min

    Pour le service-client, il y a du progrès à faire chez Lenovo…

    Echange de mails
    5/14/2020
    Avant dacheter un Lenovo, je souhaiterais connaître la procédure pour être remboursé de la licence Microsoft dont je nai pas besoin j’installe un Linux. J’ai déjà effectué cela avec Asus, mais je ne trouve pas la procédure chez vous. Merci de me communiquer le lien

    20 mai 2020
    Cher Client,
    Merci d’avoir contacté la boutique en ligne Lenovo Technology.
    Nous avons recherché sur notre système l’information que vous nous avez fournie mais n’avons pu trouver de commande correspondante. Veuillez inclure votre numéro de commande dans la réponse. Si vous ne disposez pas de numéro de commande, veuillez indiquer votre nom complet, votre numéro de téléphone ainsi que l’adresse e-mail utilisée lors de l’achat. Si vous avez déjà finalisé votre commande, votre numéro de commande se trouve dans votre e-mail de confirmation de commande. Attention de ne pas envoyer de numéro de carte de crédit par e-mail.
    Cordialement,
    Gabriela S.
    [email protected]

    jeu. 21 mai
    Bonjour Gabriela (est-vous un robot?),
    Ayez l’amabilité de signaler à votre superviseur que votre service aux client est tout a fait nul.
    Après plusieurs jours, je reçois un mail copié/collé de quelqu’un qui n’a même pas lu ma question.
    Nul, n’est-ce pas?
    Cordialement,

    25 mai 2020
    Cher Client,
    Merci d’avoir contacté la boutique en ligne Lenovo Technology.
    Veuillez nous excuser pour le désagrément occasionné, malheureusement la boutique en ligne Lenovo Technology n’est pas en mesure de vous recommander des produits ou de vous fournir des informations relatives aux produits et aux procédures de remboursement. Pour cette raison, nous vous demandons de bien vouloir contacter notre service d’avant-vente à :

    RESULTAT : j’ai acheté un Clevo sur mesure chez LDLC et installé un Xubuntu 20.04. Tout va bien

    digitalriver.com, un service client ? Du monde d’avant ? Ca n’a rien à voir, ca a tout à voir, un peu de lecture, Bruno Latour: https://www.villamedici.it/fr/news-fr/bruno-latour-imaginer-les-gestes-barrieres-contre-le-retour-a-la-production-davant-crise/

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 10 h 25 min

    @Will: justement, avoir une interface trop proche de windows est une erreur, parce que l’utilisateur néophyte reprend les usages qu’il a appris sous windows (téléchargement des .exe depuis des sites web) et se demande pourquoi ça ne fonctionne pas. donc autant bouleverser les usages et qu’ils fassent une recherche sur son fonctionnement. je ne crois pas de toutes façons qu’il soit bon de changer d’OS sans un minimum de préparation ou d’accompagnement : ça conduirai dans la plupart des cas à un échec de migration :-/

    @Pierre Lecourt: je suis curieux de la différence de prix entre windows et RHEL (qui n’est pas gratuit)

    @aka_mgr: le lecteur d’empreinte fonctionne sous linux en général, ce qu’il manque c’est l’intégration logicielle, mais vu que le périphérique a tendance à se démocratiser on peut espérer que ça arrive assez vite :-)

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 12 h 24 min

    @aka_mgr: Tu as essayé avec fprintd ?
    C’est ce que j’utilise sur mon X250 sous Bunsenlab (Debian avec openbox, suite de la defunte crunchbang) et ça fonctionne sans soucis.

    Répondre
  • 5 juin 2020 - 7 h 37 min

    […] Source : Lenovo va proposer Linux sur ses ThinkStation – MiniMachines.net […]

  • Tof
    7 juin 2020 - 12 h 45 min

    @Vincent_M: La vente aux particuliers en Europe (contrairement aux USA) n’est hélas plus traitée par Lenovo directement depuis des années, mais sous-traitée à la société Digitalriver. Ces derniers ne pourront te renseigner sur pas grand chose, c’est juste un intermédiaire de vente qui se résume au strict minimum (encaisser les achats en ligne et transférer la preuve d’achat à Lenovo pour la livraison et le support après vente)… C’est assez naze cette situation :/

    Répondre
  • 7 juin 2020 - 21 h 47 min

    Lenovo est sur la bonne pente, j’ai de plus en plus tendance à orienter les indécis vers la marque.

    Je suis très satisfait de mon ThinkPad T495 (Ryzen 7 3700, 24G de RAM) qui ronronne sous Fedora depuis quelques mois (et a connu 3 upgrades de firmware dans l’intervalle, merci du support Linux Lenovo !).

    Répondre
  • ted
    24 juin 2020 - 12 h 02 min

    Lenovo va vendre des PC et portables sous Linux! ça déjà c’est une super news!

    Mais encore mieux, c’est surtout qu’ils vont contribuer au kernel Linux. Personne ne le signale assez fortement je trouve. Du coup c’est bon pour Linux dans son ensemble ! Enfin des lecteurs d’empreintes bien supportés, et autres périphériques, sans devoir passer par une distro imposée jamais mise à jour etc.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *