Lenovo investit dans ClearINK : vers des liseuses couleur ?

Lenovo Capital prend une participation dans la société ClearINK spécialisée dans l’encre numérique. Lenovo a déjà employé cette technologie dans certains de ses produits mais vise désormais l’étape d’après avec l’encre couleur.

Moufles et pincettes de rigueur, le passé a montré que dès que l’on injecte les mots encre, électronique et couleur dans la même phrase, il faut faire preuve de prudence. On se souvient de Liquavista acheté par Samsung qui n’en a rien fait sauf de le revendre à Amazon qui n’en a pas plus profité. L’encre couleur dans une liseuse c’est une sorte de mythe, un fantasme plus qu’autre chose pour le moment.

2019-01-22 15_27_11-minimachines.net

Mais ClearINK pourrait bien changer la donne avec sa technologie ePaper 2.0 et c’est probablement pour cela que Lenovo Capital aborde son conseil d’administration et ses finances. George He, le patron de Lenovo Capital et Vice Président directeur de Lenovo annonce la couleur (ah ah) dans un combo techno-medico-ecolo triple bonus : “Cette technologie améliorera l’expérience de lecture pour les solutions où les écrans LCD ne conviennent pas mais aura également des avantages pour la santé oculaire tout en ayant un impact sur l’environnement en sauvant des millions d’arbres chaque année.”

La technologie ClearINK ePaper 2.0 dont parle Lenovo est une solution d’encre numérique couleur compatible avec un rafraîchissement rapide permettant l’utilisation de vidéos et un changement de page immédiat. Il faut cependant rester très prudent face à cette annonce puisque aucun détail public n’a été communiqué. Lenovo semble vouloir l’employer sur des tablettes mais la technologie pourrait également trouver sa place dans ses solutions type Yoga Book qui emploient déjà des techno ClearINK. 

Si Lenovo injecte des fonds dans la solution, c’est que la marque a une idée derrière la tête. Cela pourrait être simplement un nouveau canal de croissance dans ce marché de la tablette qui peut décoller rapidement en Asie. Le marché des gadgets électroniques comme les montres ou celui des affichages numériques de prix en magasin est également en plein essor. La route choisie par ClearINK est cependant clairement orientée vers la couleur et le pari d’afficher de manière réflective une image au rafraîchissement suffisant pour gérer des vidéos. 

Qui croise les doigts avec moi pour une liseuse couleur grand format adaptée à la bédé, aux magazines et aux livres à un prix “abordable” d’ici quelques années ?


Soutenez Minimachines.net !
11 commentaires sur ce sujet.
  • Bob
    22 janvier 2019 - 16 h 35 min

    [quote]Qui croise les doigts avec moi pour une liseuse couleur grand format adaptée à la bédé, aux magazines et aux livres à un prix “abordable” d’ici quelques années ? [/quote]
    Moi! J’attends cela avec impatience! Et avec d’autant plus d’impatience que je suis un gros lecteur, de livres et de BD, et grand voyageur

    Répondre
  • fpp
    22 janvier 2019 - 17 h 15 min

    Le retour de la vengeance du serpent à plumes, aurait pu dire Coluche :-)

    Répondre
  • 22 janvier 2019 - 21 h 41 min

    “Qui croise les doigts avec moi pour une liseuse couleur grand format adaptée à la bédé, aux magazines et aux livres à un prix “abordable” d’ici quelques années ?”

    C’est la première chose à laquelle j’ai pensé quand j’ai lu le titre de l’article.

    En espérant que ça va se faire, que ce soit d’une bonne qualité et pas trop chère.

    Répondre
  • gUI
    22 janvier 2019 - 22 h 07 min

    Alors couleur pas forcément, mais la liseuse que j’attends est A4 et assez puissante pour réellement afficher du PDF avec schémas (bouquins techniques).

    Répondre
  • 23 janvier 2019 - 8 h 35 min

    Avant l’arrivée de cette technique dans nos produits, j’ai cherché une *liseuse* abordable soit Android, soit avec un navigateur “utilisable” (objectif: appli LeKiosk ou site LeKiosk sur browser). Je n’ai trouvé aucun produit ! Si quelqu’un a une idée ;-)

    Répondre
  • 23 janvier 2019 - 8 h 49 min

    Tu veux dire, plus abordable que la dpt-rp1 de Sony?
    Moi!

    Répondre
  • 23 janvier 2019 - 11 h 16 min

    Je croise les doigts avec toi… et mes pauvres yeux aussi :-D

    Répondre
  • 23 janvier 2019 - 15 h 14 min

    @gUI:
    La série des Onyx Boox Max s’en sort très bien pour une lecture A4 de pdf, avec annotations. J’ai l’ancien modèle avec un CPU un peu trop low power, et donc qui rame quand il s’agit de scanner une grosse sdcard ou d’ouvrir un très gros pdf, mais une fois lancé ça n’est plus vraiment gênant. Les nouvelles versions sont plus réactives.
    https://www.minimachines.net/evenements/gshk/onyx-boox-max-50101 (l’ancienne)
    maintenant : https://onyxboox.com/boox_max2 et version pro si tu veux lire des pdfs volumineux sans attendre (et que tu as vraiment trop de sous ) :)

    Répondre
  • 23 janvier 2019 - 16 h 37 min

    D’habitude quand je comprends un truc du genre “rachat par un fond d’investissement” je suis sceptique au possible. Mais… Lenovo… Yoga book… montre connectée… y a un truc. Pour les liseuses, je suis pas certain que ce soit ce qu’ils souhaitent en faire, pas au début à mon avis.

    Répondre
  • to
    23 janvier 2019 - 19 h 11 min

    petite astuce pour lire les pdf mal foutus genre plein de schemas techniques avec des images et du texte superposes : la conversion jpg des pages interessantes, zipper le tout et renommer en .cbr

    Répondre
  • 24 janvier 2019 - 14 h 27 min

    pour une liseuse A4 correcte en perf, j’y mettrais 1000 euros, sans rire.
    grand consommateur de BD (+300), de Comics, abonné à plusieurs revues électroniques, et lecteur de livres au passage, j’y mettrais très volontiers le prix pour avoir ma biblio personnelle.
    avec android dessus, wifi, port MicroSD, ce serait top, ah non, TIP TOP.
    si en plus la vidéo était possible, on aurait le graal sur la plage………

    bye bye la télé ! :-D
    et vivement le premier POC !

    rapht

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *