Huawei Matebook X : Un ultraportable 13 pouces moins large qu’une feuille A4

Le Huawei Matebook X avance sans complexes sur les plates bandes des fabricants établis. Avec cet ultraportable, la marque se positionne sur un créneau difficile où les erreurs d’intégration pardonnent difficilement et s’en sort plutôt bien.

Le Huawei Matebook X a un prix en euros, 1399€ pour débuter avec une solution déjà très bien équipée. Pour autant je ne sais pas si l’engin sera distribué en France.

Pour ce prix de base, vous aurez droit à un engin  piloté par un Intel Core i5-7200U associé à 8 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage électronique. Pour 200€ de plus, vous pourrez profiter du même engin Kaby Lake mais avec 8 Go de ram et 512 Go de stockage. Il faudra rajouter encore 100€ à 1699€ pour avoir droit au modèle Core i7-7500U avec 8 Go de mémoire et 512 Go de SSD.

Huawei Matebook X

Tout cela imbriqué dans un format plus petit  qu’un magazine et offrant un écran de 13 pouces non tactile affichant en 2160 x 1440 pixels derrière une dalle en verre Corning Gorilla Glass. Le Huawei Matebook X utilise un système de refroidissement original qui évite d’employer des ventilateurs, l’engin ne produira donc aucun bruit mécanique en fonctionnement.

Huawei Matebook X

Huawei propose un système qui distribue la chaleur sur une surface composée de micro cellules de gel thermique. Ces cellules changent d’état en contact avec la chaleur et transforment ainsi l’énergie captée pour la redistribuer uniformément sur une énorme surface d’échange elle-même en contact avec la coque métallique en aluminium de l’engin. Ce procédé baptisé MEPCM pour Micro encapsulated Phase Change Material est assez innovant, je n’ai aucune idée de son efficacité pour le moment mais cela ressemble en partie au Liquid Loop d’Acer. J’ai déjà entendu parler de cette formule mais dans des systèmes conçus pour conserver la chaleur et non pas la transmettre.

Huawei Matebook X

Le reste de la machine est dans l’air du temps. Avec de bons côtés comme l’intégration d’un Wifi AC, du bluetooth 4.1, d’un capteur d’empreintes intégré au bouton de démarrage de l’engin et même d’un clavier résistant aux projetions d’eau. Mais aussi de mauvais côtés puisque la connectique se limite à deux ports USB Type-C et un port jack stéréo 3.5mm pour casque-micro. Autre détail pas forcément très rassurant, un clavier avec une course de touche de 1.2 mm seulement…

Huawei Matebook X

Trois coloris seront disponibles, Doré, Gris et Rose… même si cette dernière version semble réservée uniquement au marché Chinois.

Huawei Matebook XHuawei Matebook XHuawei Matebook XHuawei Matebook XHuawei Matebook XHuawei Matebook X

Source : Liliputing et Betanews

10 commentaires sur ce sujet.
  • 23 mai 2017 - 21 h 12 min

    “Matebook”… Macbook ! On a compris ! lol

    On sait maintenant à quoi ressemblera le futur Macbook qui doit sortir dans 2 semaines. :)

    Répondre
  • MD
    23 mai 2017 - 21 h 25 min
  • 24 mai 2017 - 0 h 06 min

    @MD: On croise les doigts :)

    Répondre
  • 24 mai 2017 - 8 h 44 min

    Sans rapport mais intéressant à lire, informations sur le stockage
    https://www.backblaze.com/hard-drive.html
    Le graphe Taux de panne annuelle ( Annual Failure Rate ) par marque est particulièrement intéressant
    Cette société propose du stockage pas cher pour sauvegarder votre NAS Synology dans le Cloud ( si le NAS de la maison est endommagé, vous serez bien content d’avoir prévu une copie hors de chez vous)

    Répondre
  • Ted
    24 mai 2017 - 9 h 55 min

    Dans d’autres news francophone (donc sûrement pas très fiable), on lit que ça ne sera pas distribué en France, et en tout cas pas de clavier AZERTY de prévu…

    Mais bon ça serait dommage

    Répondre
  • 24 mai 2017 - 11 h 15 min

    “J’ai déjà entendu parler de cette formule mais dans des systèmes conçus pour conserver la chaleur et non pas la transmettre”
    On peut faire les deux avec : Il y a des systèmes de clim basés sur des cires dans des maisons “passives”. Les calories sont absorbées ou restituées au changement de phase, mais cela ne remplace normalement en rien la nécessité d’un échangeur…

    Répondre
  • 24 mai 2017 - 11 h 39 min

    @pipou24: Je suis à la recherche d’infos, si tu en as. J’ai trouvé des documents scientifiques mais à 120$ le PDF merci mais non merci ^^

    Répondre
  • 26 mai 2017 - 10 h 10 min

    @Pierre Lecourt: J’ai pas vraiment de doc technique a ce sujet, mais j’ai retrouvé le nom du projet dans lequel je l’ai vu intégré, c’est la maison napevomo. J’ai rien vu de très intéressant sur le plan technique sur le net. Un pdf de présentation ici : https://www.google.fr/url?

    Je pense que l’intérêt de ce procédé dans le PC de Huawei est que le changement de phase permet le transfert de calories a température constante, ou presque : du coté processeur, le matériau (c’est une cire, je l’ai lu il y a longtemps dans une revue papier) se liquéfie : il n’y a pas d’élévation de température. Mais ensuite du coté échangeur … il faut bien évacuer les 15W.
    A moins que le but recherché soit juste l’inertie : le matériaux absorbe les calories pendant les quelques minutes d’utilisation intensive du proco et les restitue sur des périodes plus longues …

    Répondre
  • 29 mai 2017 - 1 h 54 min

    @Pierre
    pour les papiers scientifiques, pas besoin de débourser 120$ pour un pdf, ils sont en accès ‘libre’ (un peu pirate sur les bords quand meme) ici: http://sci-hub.cc

    Répondre
  • 29 mai 2017 - 10 h 34 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *