GPD-XP : une nouvelle tentative de console sous Android

Tenter l’aventure d’une nouvelle solution de jeu Android mobile et modulaire, c’est le pari du GPD-XP. Un engin qui sort après le rouleau compresseur de Valve.

Valve a annoncé le Steam Deck, une solution de jeu x86 assez impressionnante sur le papier et qui a déjà gagné une assez belle popularité. Assez pour démoraliser ses concurrents ? Le GPD-XP montre que la marque reste optimiste en, s’essayant à une autre voie que celle proposée par Valve.

Le GPD-XP est un des pionniers en matière de solution de jeu mobile sous X86, la marque a sorti plusieurs machines avec, comme principale différence de la solution de Valve, le fait de préférer Windows au Linux maison du Steam Deck. Pour le GPD-XP, néanmoins, la marque semble avoir choisi une autre voie.

GPD-XP

Celle d’une solution plus proche du smartphone que de la console classique avec un écran tout en largeur, de 6.81 pouces, pilotée par une puce ARM pas encore clairement définie mais délibérément choisie pour ses performances sous Android.

Il pourra s’agir d’un Mediatek G95 ou d’un Dimensity 900 associé à 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage. La batterie serait une 7000 mAh et le GPD-XP proposerait en plus d’un module Wifi et Bluetooth, une connexion 4G proposant des échanges de données mais pas de passage d’appels.

GPD-XP

Point intéressant du design de ce GPD-XP, la présence de modules de contrôle destinés à manipuler l’engin. Des accessoires que l’on emboitera sur les côtés de l’appareil pour adapter le contrôle de l’objet. On retrouvera une interface de manette de jeu classique avec un mini joystick, une croix directionnelle et quelques boutons. De l’autre côté, les classiques ABXY et un second mini joystick. Mais également un plus étrange et moins inspiré module de boutons de raccourcis… D’autres modules pourraient voir le jour mais, pour le moment, seuls ceux-ci ont été proposés. Des  gâchettes seront également disponibles sur le haut de la solution.

GPD-XP

La connexion entre les modules et l’écran se fait via des broches pour éviter tous les soucis de connexion du Bluetooth : pas de latence, pas de  déconnexion ou d’appairage. L’accroche se fait via des aimants puissants qui maintiennent les éléments entre eux.

Une proposition faite dans l’urgence ?

Il est difficile de savoir si ce projet est lancé un peu rapidement ou si il s’agit d’un projet plus mûri qui subit le calendrier de Valve. Il peut s’agir, à mon sens, d’un peu des deux. L’engin est clairement une solution intéressante face au Steam Deck. Parce qu’il peut être proposé à un tarif intéressant et parce qu’il existe pas mal de solutions de jeu en streaming sous Android désormais.

Malgré tout, certains éléments sont déconcertants. La présence d’un petit trou dans la dalle de l’écran par exemple. Celle-ci n’est pas une ouverture vers une camera puisque le GPD-XP n’en propose pas. C’est simplement lié au fait que la marque n’a pas pu sourcer un écran sans cette ouverture… Il est vrai que les problèmes de disponibilités de pièces détachées sont encore très présents sur le marché mais cela montre également un certain degré d’urgence pour la présentation et la commercialisation de ce produit. Il est clair que GPD n’a pas les épaules assez solides pour commander autant d’écrans qu’un fabricant de smartphones plus classique. Se contenter des restes d’une fin de production d’écrans est donc un bon moyen de tirer les tarifs même si il faudra faire avaler aux clients potentiel la pertinence de ce petit trou dans la dalle.

GPD-XP

Est-ce que GPD avait l’engin dans  ses projets et que l’annonce de Valve l’a poussé à le sortir plus rapidement que prévu avec le matériel que la marque a pu trouver ? Est-ce que choisir ce type d’écran permet de tirer le prix beaucoup plus bas ? Les tarifs des GPD Win 3 ou des Win Max de la marque étant largement plus élevés que le le Steam Deck.

On ne connait pas encore le prix de ce GPD-XP ni sa date de commercialisation effective. Mon petit doigt me dit que ce sera une question de mois plus que de trimestres désormais et que l’engin sera placé sous le tarif actuel du Steam Deck.


Rivière
12 commentaires sur ce sujet.
  • 25 août 2021 - 12 h 41 min

    Bonjour Pierre qu’est-ce que tu penses d’une solution ODROID-GO + Recalbox pour un enfant de 7ans qui commence tout juste les jeux videos ?
    Merci par avance.

    Répondre
  • 25 août 2021 - 12 h 55 min

    petite coquille “Le GPD-XP est un des pionnier en matière de solution de jeu mobile sous X86”. je suppose que tu voulais dire : GPD est un des pionnier…
    ce message s’autodétruira a la correction ;)

    Répondre
  • hle
    25 août 2021 - 13 h 16 min

    Dns l’article : 2 x calssique à la place de classique
    Errare humanum est, perseverare diabolicum ;-)

    Répondre
  • 25 août 2021 - 13 h 39 min

    @Mrskater : une switch (lite) me semble plus adapté pour un enfant. Déjà en terme de jeu (Pokémon, mario, …) mais aussi en terme de qualité de fabrication, autonomie, …

    Répondre
  • 25 août 2021 - 14 h 18 min

    L’idée de la manette pour smartphone est peut être l’élément à garder.

    Même si ça oblige à développer pour chaque modèle.

    Répondre
  • 25 août 2021 - 14 h 42 min

    @Mrskater: J’ai les deux (enfant de 7 ans et Odroid GO Advance, première génération, plutot Batocera du coup). C’est très bien si la configuration émulateurs+rom n’est pas un problème. Pas mal de titres N64 fonctionnent, le mien joue beaucoup à Mario Kart 64, Super Mario 64 et aussi un peu les marios et autres sur SNES. La qualité du matériel est correcte, sans plus, mais pour 90€ c’est moins cher qu’autre chose (tablette, téléphone, switch …) et je n’ai aucun problème à lui laisser entre les mains.

    Répondre
  • 25 août 2021 - 15 h 34 min

    Hello ! Article très intéressant, je pense qu’on est au carrefour des handheld consoles :

    – d’abord le Steam Deck : son annonce et tarif a tué les tarifs de la concurrence. Valve a déjà montré qu’ils savent faire de très bons produits (je pense notamment au Steam controller), et vu ce qu’ils proposent en catalogue, en SAV, en OS, et en mises à jours, la concurrence risque de devoir brader à fond pour exister

    – ensuite les modèles de rétro-gaming “asiatiques” type Odroid, Anbernic, PowKiddy, etc. qui emploient des SoC Rockchip (actuellement des RK3326) améliorant l’expérience rétro-gaming de génération en génération (à l’époque, c’était plutôt orienté 8 bits / 16 bits, mais aujourd’hui avec les derniers SoC et les OS type Batocera et autres, ces engins se débrouillent de mieux en mieux en émulation N64 et PS1/PSP et proposent une bien meilleure expérience que sur leurs anciennes interfaces Linux)

    – enfin, avec l’arrivée des RK3566 sur certaines cartes de développement, on pourrait retrouver des handheld consoles asiatiques avec des performances dignes du RK3288 SoC de la GPD XD 1ère version (c.f. benchmark), c’est-à-dire une bonne émulation jusqu’au 64 bits comprises. J’espère qu’ils pourront sortir des handheld consoles avec des SoC au moins aussi bons que le RK3566 (on pourrait alors imaginer émuler de manière fluide les 128 bits avec qui sait, certains émulateurs comme Dolphin par exemple ?)

    – définitivement, pour avoir acheté la GPD XD 1ère version (et j’y joue encore ces jours-ci) la finition est top, mais l’OS ne va pas du tout face à un Batocera, Emulelec, etc. Je conseille ces consoles pour les joueurs jouant surtout sur Android (je ne sais pas s’ils sont nombreux). Je pense tout comme l’article le dit, que les accessoires manettes sont une bonne manière de se démarquer, mais qu’il va probablement falloir descendre les tarifs à un tel niveau que ça devienne intéressant face au Steam Deck, sinon, ça risque de ne pas bien se vendre.

    Répondre
  • 25 août 2021 - 16 h 35 min

    Alala ce n’est pas ouf ce concept, un peu décevant de la part de gpd les gens veulent des manettes escamotables seulement si on peut s’en servir independent comme la switch
    Après peut être qu’il cherche à diversifier leur gamme mais si c’est leur futur flagship c’est pas foufou

    Répondre
  • 25 août 2021 - 19 h 28 min

    MA GPD XD+ est certainement la console que j’ai acheté et sur laquelle j’ai le moins jouer .
    La faute a plein de truc ,je pense entre autre a un Programme Android non évolutif facilement .
    La connectique n’est pas non plus parfaite et l’ergonomie en dessous de ma 3DS XL acheté bien après .

    Je suis plus satisfait de ma vieille DS LITE sur laquelle j’ai mis un Linker pour jouer mes jeux et pas user mes précieuses cartouches .

    J’ai pas de préférence pour mes consoles mais je pense que ma GPD XD+ est pas ma préférée ,peut etre que bien réglée avec les bon émulateurs au TOP ce serait peut etre bien .

    Je pense qu’un constructeur doit aujourd’hui offrir divers plus ,la modularité est t’elle un plus ?
    Ayant acheté une SWITCH pendant le premier confinement en 2020 ,la console de NINTENDO est Bonne ,j’ai préféré la normale a la LITE pour diverses raisons bien qu’a ce jour je ne l’ai jamais dockée .

    Copier la Console de NINTENDO que ce soit SWITCH ou Super 3DS XL pourquoi pas sauf qu’il ne faut pas brider la machine .
    Un bon écran ,de Bonnes Commande ,c’est facile .
    LE TRUC qui fâche c’est le bon OS ,a ce jour les ANBERNIC et autre POWKIDDY semblent avoir de bonne distribution pour un OS adapté a chaque Utilisateur .

    GPD est t’il capable d’offrir enfin un suivit ANDROID ou de sortir une console disposant d’autant de solutions et d’OS que les ANBERNIC ?

    Le prix de la console aussi ,le marché est large ,des ANBERNIC & POWKIDDY entre 90 et 160 euros ,la SWITCH a 200 a 300 euros ,la VALVE qui offre un prix de 520 euros pour la bonne machine .

    C’est aussi aux consommateurs de savoir quel usage faire de leurs consoles :
    La console de VALVE semble chère mais si elle permet de jouer aussi bien a ses jeux stockés sur PC que ses jeux stockés sur XBOX et faire un peu d’émulation ,cela en réduit de beaucoup le prix face a de nombreuses consoles .

    En pratique ,le porte monnaie fait beaucoup ,reste a voir a l’usage désiré .
    520 euros me semble beaucoup pour une console ,après si on prends une SWITCH OLED pour les jeux NINTENDO et un SWITCH LITE modifiée pour les jeux en émulations c’est quasi le meme prix .

    Pour une SWITCH OLED + une ANBERNIC c’est dans les 500 euros .
    La bonne console faisant tout pour 350 euros est pas encore dans les bacs .

    HEUREUSEMENT ,on dépense pas tout son argent en consoles ou en jeux .
    Je pense pas que les RK soit en mesure d’offrir autant d’autonomie que d’autres puce MEDIATEK ou SNAPDRAGON sur un smartphone ou une tablette .
    Je pense que pour nos jeux ,la bonne définition de l’écran et la bonne luminosité consomme pas mal d’Énergie ce qui impose une bonne batterie .
    Pour éviter une grosse batterie ,les fabricants font le bon choix en prenant des processeurs plus économes en énergie car mettre un écran trop pourri pour économiser sur la batterie ferai perdre des ventes .

    Répondre
  • 25 août 2021 - 22 h 18 min

    N’importe quel jeu android tournerait sur un ordinateur haut de gamme de 2005, le problème frustrant avec ces consoles android c’est qu’en dehors de l’émulation peut-être, le matos ne sera jamais exploité.

    Répondre
  • 25 août 2021 - 23 h 32 min

    @ptitpaj:
    Désolé pour le HS, mais les cartouches DS doivent être régulièrement alimenté au risque de perdre la rom qui est dessus. Une petite recherche Google t’expliquera le phénomène bien mieux que moi.

    Et pour en revenir au sujet, j’ai toujours une Archos Gamepad 2 et Android n’est vraiment pas adapté au jeu manette. La GPD XD me faisait de l’oeil à l’époque mais vraiment refroidi par les divers tests en particulier sur l’ergonomie de l’OS. En résumé un désign intéressant mais vraiment pas confiance dans le suivi de l’OS pour le jeux video.

    Répondre
  • 26 août 2021 - 20 h 54 min

    Je pense que les gros boutons moches sont fait pour le mappage avec des jeux uniquement tactiles android (dans les jeux de ce genre il y a généralement pas plus de 2 ou 3 gros boutons à l’écran avec le stick), leur android rajoutera très certainement une surcouche à l’écran permettant de définir des zones et d’emuler la pression sur le tactile. Ça peut séduire certains fans de jeux gacha.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *