Le GPD P2 MAX 2022 sous Pentium N6000 est disponible

Le GPD P2 MAX 2022 est un netbook de 8.9″ de diagonale annoncé en Décembre 2021 et qui vient d’apparaitre, enfin, en stock. Retour sur une minimachine. intéressante.

Un vrai netbook, avec une dalle de 8.9 pouces et un clavier complet, ce GPD P2 MAX 2022 se présente comme une version améliorée du concept d’origine. On retrouve à bord un processeur situé dans une solide entrée de gamme avec le Pentium Silver N6000 et surtout bien accompagné avec 16 Go de mémoire vive et un SSD rapide en NVMe PCIe de 1 To sur un slot M.2 2280.

Attention, l’écran est tactile mais pas compatible avec un stylet actif

L’écran de cette machine est très différent des premiers netbooks, le GPD P2 MAX 2022 propose une dalle en 2560 x 1600 pixels 100% sRGB. Un choix qui semble, à priori, merveilleux mais qu’il faut relativiser du fait de la petite diagonale de cet engin. Avec 8.9″ et une telle définition, la machine affichera un système qu’il faudra agrandir logiciellement très fortement pour qu’il soit exploitable. C’est également une grosse source de stress pour le processeur graphique embarqué dans son Pentium N6000. Gérer un tel affichage est un peu moins facile qu’un FullHD classique. A noter que l’écran est tactile avec une dalle capacitive Gorilla Glass 4 mais la machine ne sait pas prendre en charge les stylets actifs.

Cela dit, on se débrouille de ce type d’affichage, d’autant que pour une fois la mémoire vive n’est pas chiche. Les 16 Go de DDR4 embarqués proposent de quoi subvenir aux besoin d’affichage du processeur. Le stockage est rapide et la construction globale de l’engin en font un véritable couteau suisse d’usages.

La connectique par exemple, est assez complète avec 2 USB 3.2 Type-A, un USB 3.0 Type-C, un MicroHDMI et un jack audio 3.5 mm combo. Le GPD P2 MAX 2022 propose également un module Wifi6 et Bluetooth 5.0 pour communiquer mais pas de port Ethernet. Une webcam est intégrée en 2 mégapixels avec une définition maximale de 1600 x 900 pixels. Un petit micro est également présent.

Le clavier est un classique, de type chiclet et en Qwerty. Il est assemblé sur 5 rangées avec 56 touches et surplombe un pavé tactile standard. Un lecteur d’empreintes est intégré au bouton de démarrage et l’alimentation de la batterie 34.96 Wh se fait via la prise USB Type-C en 30 Watts. Le tout mesure 21.3 cm de large pour 15 cm de profondeur et 14 mm d’épaisseur. Le netbook pèse 650 grammes.

L’engin est désormais disponible en importation sur AliExpress directement dans la boutique de la marque. Comptez 889€ pour ce joujou en 16Go/1 To, environ 100€ de moins en 16Go/512Go en ajoutant le coupon promotionnel proposé. Ce n’est pas donné et l’usage est particulier mais c’est un produit plutôt unique en son genre…

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

9 commentaires sur ce sujet.
  • 31 mars 2022 - 15 h 46 min

    Olala, magnifique, la compacité, la RAM, le stockage évolutif, le poids plume, la connectique, le ratio 16:10.

    Pour ceux pour qui la définition d’écran et le QWERTY ne les rebute pas, ni le prix ! je pense que c’est un netbook de rêve qui me rappelle le eeePC 900 et toute l’époque (vous vous souvenez des compétitions de boot time genre MSI vs ASUS ?).

    Répondre
  • 31 mars 2022 - 17 h 18 min

    RIRES ,cela met cher l’usage .
    Petite critique a ce prix ,l’absence d’un écran OLED me déplaît .
    J’hésite a mettre trop d’argent dans un ordinateur .
    Reste que pour ce prix ,le marché m’offre déjà quelques beaux portables en 15 pouces .
    CERTES en ce moment ,il est rare de trouver petites machines pour qui cherche en dessous d’un 13 pouces .
    Par contre entre 13 et 16 pouces ,il y a du choix bien que je semble exigeant dans ma recherche : trouver mes 16 Go de RAM ,un SDD de 512 Go et un bon Ecran est pas évident .
    C’est sur que c’est un peu sur l’ECRAN que ma recherche bloque ,OLED ou IPS 125/144 hertz ,luminosité de 250/400 nits environ .
    Alors c’est soit moins de 1000 euros a 1400 si machine avec bonne carte graphique .

    Répondre
  • 31 mars 2022 - 18 h 34 min

    Effectivement c’est cher payé avec une résolution et une quantité de ram assez disproportionné…
    Je cherchais des machines embarquant ce genre de puce N6000 refroidie passivement.
    J’ai trouvé 2 machines qui me paraissent plus cohérentes:
    – Acer Swift 1 14″ FHD (enfin dispo en 8go)
    – Asus Vivobook OLED 13″ FHD aussi dispo dans certaines version en 8go,
    pour un tarif presque 2 fois inférieur .
    Je ne sais pas quel type d’utilisation est visé ici mais vu la taille de la dalle, la bureautique parait compliqué. Quand au jeu vu la résolution ça semble aussi compromis.

    Répondre
  • 31 mars 2022 - 21 h 59 min

    Pas de Thunderbolt pour externaliser sur un eGPU :-(

    Répondre
  • 31 mars 2022 - 22 h 53 min

    @Pierre
    Question Dans 1H10 pour le 01/04/2022 tu nous le proposes à 300-400 € ? Car là je veux bien me bouger l’arête ;-)
    Mieux que K2000 en tout cas
    Bonsoir à toutes et tous les minimachinistes qui suivent ce super article!
    A bientôt
    Michel

    Répondre
  • 1 avril 2022 - 7 h 56 min

    @ptitpaj:

    On trouve des ultraportables pro en 12.5″ bien trop chers en neuf sur des sites de reconditionneurs.

    J’avais acheté il y a 2 ans un Thinkpad X260 à 299€ sur une promo il y a 2 ans, qui en prime était… neuf: Il arrive en effet que ces reconditionneurs récupérant des machines de parcs informatiques en aient qui n’ont jamais été fournies à un utilisateur (boite ayant mis la clef sous la porte ou achats décidés avant une charette, quelques machines surnuméraires achetées pour pallier au pannes jamais utilisées… ça arrive).

    C’est à voir. Pour une vraie occase il faut néanmoins estimer l’age de la machine en recherchant son type précis, pas forcément affiché, ou celui du processeur (info toujours présente) qui donnera une fourchette de commercialisation: Il y a parfois des machines vraiment trop anciennes, genre 8 ou 10 ans qui ne sont pas forcément des affaires (ancienneté de la plateforme, impossibilité d’upgrade/réparation car anciens formats de barrette DDR ou SSD mSata).

    Faute de machines restées dans une gamme de prix netbook, on y perds certes en compacité mais cela évite de se faire un peu trop plumer à mon goût avec des machines trop confidentielles pour être avoir un tarif réaliste comme celles de GPD.

    Répondre
  • 1 avril 2022 - 12 h 50 min

    Avec mon PN41 qui a une config similaire (pour moins cher, mais il faut rajouter l’écran), je peux vous confirmer que ça fonctionne très bien pour presque tout (même les jeux avec geforce now). par contre, des qu’un site internet est vraiment lourd et fait du « lazy loading », c’est lent. sur youtube, des qu’on parcourt les commentaires c’est l’horreur. Naviguer dans les vidéos de facebook, pareil. D’autres plateformes s’en sortent très bien, comme odyssee par exemple. C’est vraiment un problème de sites mal optimisés. Du coup, il faut prévoir de s’adapter (spotify ou similaire pour la musique par exemple). Netflix devrait passer sans pb. L’appli b.tv de bouygues fonctionne parfaitement bien. Côté pro, j’ai dû m’adapter aussi. j’utilise désormais un hébergement mutualisé au lieu de xampp, parce qu’on ne va pas de mentir, c’est très lent sur ce genre de machine. et netbeans permet de synchroniser en temps réel, donc c’est parfait.

    Répondre
  • 1 avril 2022 - 19 h 02 min

    J’aurais préféré une version moins bien équipée mais beaucoup moins chère. Écran FullHD, 8GO de RAM, 256 ou 512GO de SSD. Le Pentium n’étant clairement pas haut de gamme, je ne comprends pas le positionnement tarifaire…
    A moins de 500€, pourquoi pas. Les netbook étaient à 300€…

    Répondre
  • JB
    1 avril 2022 - 19 h 24 min

    Hello, belle petite machine, on revient au temps des eeePC 901 et de MiniMachines, en effet :)

    Les perfs, les finitions et le poids n’ont plus rien à voir. Comme Gab76 je déplore des choix coûteux pas forcément utiles : pourquoi une telle résolution sur 9 pouces ? Pourquoi pas une offre 8Go RAM, SSD 256Go, pas d’écran tactile ? Ca serait performant, durable et ferait un couteau suisse bien plus abordable.

    Utilisateur depuis fin 2018 d’un Acer Swift 1 fanless en N5000 / 4Go de RAM / SSD 256Go, je confirme la qualité d’une telle config pour des usages quotidiens simples (bureautique, web jusqu’à 10 onglets, mail, lecture vidéo HD, …). Les perfs sont très honorables et la machine bien réactive avec un N5000 et un faible 4Go de RAM (soudée :(), j’imagine donc que les upgrades en N6000 et 8Go ou plus de RAM doivent être doivent offrir un produit bien sympa.

    Des déclinaisons plus simples sont prévues Pierre, tu sais ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *