Google Files : Le jour où Android devint un système comme les autres

Google Files est un explorateur de fichiers développé par Google pour Android, un outil qui va permettre de se balader dans l’arborescence du système et d’y rechercher des données. Ce n’est pas une application “naturelle” pour Android et Google ne l’a semble t-il pas développée de gaieté de coeur.

Google Files n’est pas une application “naturelle” pour Android et le moteur de recherche ne l’a semble t-il pas développée de gaieté de coeur. Si la présence d’un explorateur de fichiers vous semble naturel, c’est parce que vous êtes issu du monde PC. Les systèmes des ordinateurs personnels ont tous un de ces outils. Qu’il s’agisse d’une commande sous un terminal, d’un outil particulier comme l’Explorateur de fichiers sous Windows ou Finder sous MacOS, tous les systèmes d’exploitation proposent un moyen d’aller retrouver les éléments contenus dans la machine. Ce n’était pas le cas d’Android jusqu’alors.

2018-11-09 13_30_10-minimachines.net

Sur iOS, Apple a lancé il y a un an un outil pour cet usage, c’est très récent et cela montre que les développeurs de ces systèmes sont réticents à ce genre de développement. En fin d’année dernière également, Google a lancé Files Go, un explorateur pour Android mais uniquement à destination des smartphones entrée de gamme. Il est toujours effrayant de constater à quel point un mauvais accès à ses fichiers peut avoir un impact sur le stockage d’un engin : En dépannant des smartphones à droite ou à gauche, je commence toujours par installer un explorateur de fichiers. Et je suis toujours étonné de retrouver des dizaines de fichiers en double ou en triple dans le dossier des téléchargements. La gestion de l’accès à ces fichiers étant catastrophique par défaut de nombreux utilisateurs n’ont d’autres solutions que de relancer le téléchargement d’un PDF pour y acceder de nouveau. Je suppose qu’offrir Google Files Go aux smartphone entrée de gamme, avec 8 ou 16 Go de stockage, était un moyen d’éviter un engorgement trop rapide du système.

2018-11-09 13_28_00-minimachines.net

Bien évidemment, il existe une foule de programmes tiers issus du Store pour effectuer ce type de tâche. La plupart des smartphones de marques sont vendus avec un programme de navigation dans le système. Certains sont d’ailleurs excellents. Je pense que cela fait partie des premiers outils que l’on installe lorsque l’on a connu un PC avant d’avoir un smartphone. Retrouver ses fichiers est une préoccupation de base pour tout utilisateur de ce type. Ce qui a poussé de nombreux utilisateurs à essayer Google Files Go d’ailleurs. En le téléchargeant d’une manière ou d’une autre. Un constat qui, en prenant en compte les chiffres d’installation des autres outils d’exploration de fichiers, rendait complètement caduque la volonté de Google d’occulter l’accès aux fichiers via une arborescence classique. C’était même contre productif.

Voilà pourquoi désormais, on peut avoir accès à Google Files. Il ne s’agit ni plus ni moins que Files Go, la version pour smartphones entrée de gamme, relookée et mise à jour pour débouler sur le Google Store comme une application classique.

2018-11-09 13_28_35-minimachines.net

Elle permettra de nettoyer votre smartphone en faisant le ménage dans vos fichiers : Elle présente pour cela un tri dans vos fichiers avec d’abord des fichiers jugés indésirables, des fichiers en double, des éléments en pièces issus de vos conversations avec des applications tierces, vos fichiers téléchargés et les éléments les plus lourds de votre stockage. 

2018-11-09 13_28_20-minimachines.net

Il est également possible de naviguer facilement par catégories : images, documents, fichiers audio et vidéo et même applications. De là, on pourra voir l’usage que l’on a de ces programmes1 et même facilement décider de les désinstaller. 

2018-11-09 13_28_12-minimachines.net

Elle vous permettra ensuite de naviguer dans votre smartphone ou votre tablette de manière très classique. Google Files offrira en plus la possibilité de partager vos fichiers avec d’autres utilisateurs a proximité sans utiliser Internet mais en passant d’une machine à l’autre par Bluetooth ou Wifi. Il faut bien évidemment que l’autre  utilisateur installe le même utilitaire et qu’il accepte votre fichier. La méthode est pratique et efficace, elle permet de partager rapidement des fichiers à des tiers comme une photo en pleine randonnée par exemple.

2018-11-09 13_27_42-minimachines.net

Le Gestionnaire de fichiers d’Asus

Google files reste néanmoins inférieur en fonctions à d’autres applications issues du Store. Les Solid Explorer et FX File Explorer sont plus complètes. J’aime beaucoup également le Gestionnaire de fichiers d’Asus qui fonctionne sur tout type de smartphone et qui est assez bien construit et lisible. Ces applications permettent de naviguer dans toute votre arborescence.

Et c’est probablement pourquoi les créateurs de ces systèmes d’exploitation n’ont ouvert la porte à des explorateurs de fichiers que si tard. La manipulation de ces éléments dans l’arborescence complète peut s’avérer dangereuse. Un utilisateur peu consciencieux pourrait faire assez facilement des bêtises en supprimant involontairement des éléments qu’elle voudrait au final conserver… Cela justifie à mon sens l’existence de Google Files. Si je m’empresse d’installer un explorateur de fichiers pour dépanner des proches, je n’oublie jamais de le supprimer après mon passage pour éviter tout souci. Désormais, je pourrais leur laisser Google Files sans craintes pour leurs précieuses photos et vidéos.

Notes :

  1. Sur mes machines, ce dernier point est buggué, aucune de mes applications ne semble jamais avoir été utilisée… A moins que
18 commentaires sur ce sujet.
  • 9 novembre 2018 - 15 h 21 min

    Installé, sans avoir lu plus de 10 lignes de l’article. J’ai viré la semaine dernière “ES File Explorer”, qui est bien mais qui est gangréné par la pub.

    Merci Pierre

    Répondre
  • 9 novembre 2018 - 15 h 29 min

    “et même facilement décider de les désinstaller.” j’espère que ça s’applique également aux applications installées par défaut et adwares qu’il est impossible de désinstaller sans rooter le phone

    Répondre
  • 9 novembre 2018 - 15 h 37 min

    T’as un téléphone pas rooté ? Comment tu fais ?

    Répondre
  • 9 novembre 2018 - 15 h 37 min

    @H2L29: Ah ah elle est bonne :D

    Répondre
  • 9 novembre 2018 - 16 h 25 min

    J’utilise FX Explorer depuis des années maintenant et je n’ai jamais trouvé mieux (surtout avec son extension payante qui me permet de me connecté a mes dossiers sur mon NAS en WebdAV)

    J’avais utilisé Files Go pour tester la dédection de doublons, mais pour qui manage régulièrement le contenu de ses dossiers, son utilisation reste trivial.

    Répondre
  • fpp
    9 novembre 2018 - 16 h 32 min

    Mouais… et pourquoi pas tout simplement l’un des très bons gestionnaires de fichiers gratuits et open source proposés depusi des années par le dépôt F-Droid ? Au hasard, Total Commander et sa panoplie de plugins…

    Répondre
  • 9 novembre 2018 - 16 h 36 min

    @fpp:

    Probablement parce que la plupart des utilisateurs restent sur le playstore et n’on pas les connaissances pour installer un store alternatif

    Répondre
  • 9 novembre 2018 - 16 h 46 min

    @fpp: L’idée n’est pas de dire que tel ou tel gestionnaire est mieux qu’un autre. L’idée c’est plutôt de pouvoir installer un gestionnaire de fichiers à un néophyte sans craindre la fausse manip. Certains de mes amis non technophiles hurleraient à la mort avant de tomber en tétanie au moment où je commenceras a expliquer la manip pour installer Total commander. Ils seraient catatoniques une semaine à l’idée d’autoriser les applications tierces. Avec Google files je peux leur dire au téléphone comment retrouver la photo du dernier petit cousin que tata Jeanine a envoyé “Je-sais-plus-comment” et qui est stockée “quelque part”.

    Je ne doute absolument pas que la majorité de mes lecteurs a déjà trouvé gestionnaire à son pied.

    Répondre
  • 9 novembre 2018 - 16 h 49 min

    je me souviens que mon premier android, un Sony Ericsson Xperia kyno V, vantait le fait qu’il venait justement avec un exploratuer de fichier installé par défaut. ce qui mo me semblait normal vu que j’en avais un sur mon nokia n78.
    Le fait est que ce le stockage un peu découcertant est propre à linux et donc tous les systèmes qui en découle comme Android et ios.
    Moi je suis supris que depuis toutes ses années, on ai un cache des images en double sur le stockage interne et sur la carte SD. celui-ci faisant plusieurs centaines de Mo, il m’est arrivé de récupérer des GO juste en nettoyant ce point.

    Répondre
  • fpp
    9 novembre 2018 - 18 h 32 min

    @Pierre Lecourt: ah, du coup je comprends mieux le but du billet et je t’en remercie : je vais donc pouvoir, si besoin, promouvoir cet outil novateur aurpsè de ma chère et tendre, sans crainte d’alourdir ma charge de support familial :-)

    Répondre
  • Cam
    9 novembre 2018 - 18 h 53 min

    Dommage qu’ils en fassent la promotion comme outil de nettoyage alors que la fonction de partage hors connexion est une fonction sympa qui n’est pas mise en avant. D’ailleurs on ce comprend pas trop ce qu’elle fait là du coup.

    Répondre
  • 9 novembre 2018 - 19 h 03 min

    Existe sur Android TV parce-que c’est là que ça manque.
    ES explorer: la pub l’a tué

    Répondre
  • to
    9 novembre 2018 - 20 h 47 min

    Pour info, total commander est dispo sur le google store depuis… ouhlala longtemps ;)

    Apres, c’est sur qu’il a un look moins user friendly que google files ;)

    Répondre
  • 10 novembre 2018 - 1 h 17 min

    J’utilise X-Plore qui est excellent, il a même un serveur de partage de fichiers en wifi : http://www.lonelycatgames.com/?app=xplore

    L’interface est un peu moins bien que sous Symbian mais ça reste pas mal du tout :)

    Répondre
  • 10 novembre 2018 - 9 h 40 min

    @H2L29: :p

    @JamesBraaun: oui mon phone est entièrement passé à la moulinette custom, mais certains devices résistent et c’est pénible quand un vrai accès administrateur avec authentification n’est pas accessible à la sortie d’usine, on vois ça sur la téléphonie mobile et les modems c’est pas cool, ce sont des ordis comme les autres on devrai y avoir un accès complet comme les autres ^^ :rêve: y en a qui trouvent des alternatives mais c’est un vrai travail d’investigation pour trouver le bon matos, les bons logiciels, et la bonne configuration. pourquoi?

    Répondre
  • 10 novembre 2018 - 11 h 47 min

    @Pierre Lecourt: Bonjour,

    Tout à fait d’accord. Le but n’est pas de passer les gestionnaires de fichiers au kikimeter mais d’indiquer un outil efficace pour un emploi donné.

    “Je ne doute absolument pas que la majorité de mes lecteurs a déjà trouvé gestionnaire à son pied.”

    Sans doute fais-je partie de la frange qui fait attention à ce qu’elle télécharge et qui classe ses fichiers. Je n’ai donc pas besoin d’un gestionnaire pointu. J’ai dû lancer deux fois en trois ans Ghost Commander sur ma tablette (sur laquelle je télécharge beaucoup).

    Du coup un gestionnaire léger me suffit… à condition qu’il puisse accéder à mon disque en réseau. Et là, ce n’est pas gagné car les outils simples sont pour la plupart dépourvu d’accès à un LAN. (Ou bien, je cherche comme un boulet.)

    Du coup je suis content que tu aies cité l’outil d’Asus qui correspond exactement à ce que je cherche. Simple avec un accès au LAN. Je n’aurais pas pensé à regarder du côté d’Asus…

    Merci

    Répondre
  • 11 novembre 2018 - 5 h 51 min

    Lorsque l’on voit le dossier “download” (aka “fourre-tout”) sur PC/MAC de beaucoup (multiples fichiers redondants, zéro classements)ce n’est pas étonnant que les gens fassent de même sur smartphone.
    +1 pour X-Plore

    Répondre
  • 13 novembre 2018 - 0 h 06 min

    Mes amitiés à Tata Jeanine.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *