Gigabyte GA-J3455N-D3H, une carte mère apollo Lake Celeron J3455 fanless

Sous la très poétique appellation GA-J3455N-D3H, Gigabyte nous livre sa première carte mère dépourvue de ventilation embarquant un processeur Intel Apollo Lake Celeron J3455 et une abondante connectique. Une nouvelle venue au format Mini-ITX qui offrira une belle base pour construire un engin silencieux et efficace.

Gigabyte se mouille enfin, sa GA-J3455N-D3H est la première incursion de la marque sur ce marché des cartes mères Apollo Lake. Format Mini-ITX, large dissipateur pour fonctionner sans un bruit, cette carte pourrait  devenir une nouvelle référence à surveiller pour assembler un engin discret et efficace.

Gigabyte GA-J3455N-D3H

La GA-J3455N-D3H embarque un Celeron J3455, pas le plus répandu des processeurs de cette gamme Apollo Lake mais un quadruple coeur  fonctionnant de 1.5 à 2.3 GHz, gravé en 14 nanos et affichant un TDP de 10 watts. La puce embarque 2 Mo de mémoire cache et un circuit graphique Intel HD 500 avec 12 EU. Assez de ressources pour établir une bonne machine multimédia, un PC de salon convaincant ou devenir une machine de tous les jours pour les tâches du quotidien. Dans un petit boitier Mini-ITX passif, avec un SSD et 8 bons Gigas de mémoire vive, l’engin ne devrait manquer ni de réactivité ni de performances sans déplacer un gramme d’air ni provoquer de nuisances sonores.

Gigabyte GA-J3455N-D3H

Deux slots de mémoire SoDIMM DDR3L sont disponibles pour grimper à 8 Go de mémoire sur deux canaux et pas moins de 4 ports SATA sont disponible sur la petite carte. Ce qui permettra d’embarquer quatre stockages différents. Les deux premiers grâce au contrôleur Intel intégré, les deux seconds avec un contrôleur supplémentaire ASMedia ASM1061. Un port PCI est également disponible.

Gigabyte GA-J3455N-D3H

La connectique est complète avec pour commencer des connecteurs pour piloter un boitier : Audio, USB 3.1, USB 2.0, les connecteurs habituels sont disponibles pour brancher les éventuelles options de votre boitier. La partie arrière est également très complète avec pour commencer deux sorties vidéo : Un VGA et un HDMI, deux ports Ethernet Gigabit Realtek, des ports PS/2 échappés du siècle dernier mais utiles si vous avez des accessoires à ce format, deux ports série, deux USB 3.1 Gen 1, deux USB 2.0, et trois prises audio au format Jack 3.5 mm.

Le tout est construit à la mode de Gigabyte, avec des  composants solides et stables, des éléments travaillés pour un fonctionnement efficace et adapté à de petits boîtiers. Le tout dans un format fanless même si la carte mère est capable de piloter un ventilateur processeur et un ventilateur châssis. une souplesse qui permet d’envisager plusieurs destinations à cette Gigabyte GA-J3455N-D3H : Du PC multimédia au mini serveur allumé 24H sur 24.

Pas d’infos pour le moment sur le prix de la carte, sa disponibilité devrait être relativement rapide.

Source : Gigabyte et FanlessTech

 

4 commentaires sur ce sujet.
  • 11 avril 2017 - 11 h 44 min

    Enfin du mini ITX avec un port pci :)
    Merci gigabyte de ne pas oublier les excellentes carte audio en port pci simple….

    Répondre
  • 11 avril 2017 - 11 h 53 min

    Ah oui, dis donc, c’est bigrement intéressant ça.

    Mais on met quoi comme alim dessus ? Parce que franchement je me vois pas mettre un alim standard.

    Et les alim de type nano-psu ou pico-psu de 150 ou 160w (celles qu’on peut trouver sur le site de la marque Streacom par exemple) je sais pas du tout si on peut s’y fier, notamment pour une utilisation 24h/24….alors voilà je suis pas plus avancé.

    Mais moi qui aime le DIY, j’aime beaucoup cette carte mère

    Répondre
  • 11 avril 2017 - 12 h 00 min

    Ils auraient pu mettre des slots DDR4 tout de même.

    A mon avis, étant donné les ports série, ils ciblent un marché plutôt industriel non ? Mais dans quel but ? Les industriels, ils achètent les machines toutes prêtes, avec garantie et tout non ?

    Répondre
  • 11 avril 2017 - 12 h 16 min

    @Edouard: En fait le marché fanless est assez compliqué. Les productions ne sont pas énormes et donc il faut maximiser les cibles. Cette carte peut aussi bien se vendre à des industriels qu’a des particuliers voulant un engin silencieux. ce nouveau marché permet de maximiser sa production et donc ses revenus.

    Faire la même carte sans les ports séries diminuerait la production de la carte et donc augmenterait son coût de manière plus importante que la produire avec 2 pauvres connecteurs en rab à quelques centimes.

    Sinon certains industriels ils achètent aussi des cartes mères pour fabriquer des machines toutes prêtes pour d’autres industriels :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *