Cirrus7 présente l’Incus A300 : un boitier Mini-STX fanless pour AMD

Cirrus7 invente et construit des boîtiers fanless depuis des années et sa toute dernière création est une solution Mini-STX très compacte. Le Cirrus7 Incus A300 propose de construire un MiniPC sous Ryzen 65 watts qui ne fera aucun bruit en fonctionnement.

Cirrus7 est un fabriquant allemand de boîtiers qui développe des solutions optimisées pour un refroidissement passif. Le fonctionnement est toujours basé sur le même principe, une partie du châssis accueille les composants de l’engin tandis qu’une autre ne sert qu’a dissiper la chaleur dégagée par le processeur. Une solution compatible avec de nombreuses formes de machines, du NUC d’Intel au Nvidia Jetson TX2.

2019-10-08 13_17_19-minimachines.net

Ce principe se voit très bien sur le Cirrus7 Incus A300. A gauche de l’image ci dessus, on devine la partie carte mère avec la connectique frontale et le bouton de démarrage. A droite, on voit un bloc qui sort du châssis et qui se déporte sur le côté en contact avec des grandes lames de métal. Le but du jeu est de venir coiffer le processeur de la machine avec ce bloc qui va conduire, je suppose grâce à des caloducs en cuivre, la chaleur vers les ailettes. La convection naturelle faisant monter l’air chaud entre les ailettes, le système évacue tout seul la chaleur sans avoir recours à un ventilateur.

2019-10-08 13_17_37-minimachines.net

Le résultat permet au Cirrus7 Incus A300 de dissiper jusqu’à 65 watts de TDP et donc de prendre en charge des processeurs allant des AMD Athlon 200GE, Athlon 240GE, Ryzen 3 2200GE et AMD Ryzen 5 2400GE qui affichent tous des TDP de 35 watts. Mais également des puces AMD Ryzen 3 3200G et Ryzen 5 3400G en 65 watts. Cirrus7 annonce la disponibilité prochaine de modèles Athlon 200GE associés à 4Go de DDR4 pour 440€. La distribution des machines aura lieu dès le premier Novembre 2019.

La partie stockage sera confiée à des SSD NVMe et deux emplacement  2.5″ SATA 3. Le NVMe au format M.2 sera également dissipé passivement grâce au boitier. enfin, des antennes Wifi seront livrées avec la machine, le boitier en aluminium étant un vrai rempart pour les réseaux Wifi et Bluetooth, l’usage d’antennes externes est indispensable pour se connecter sans fil. Un support VESA est également disponible en option.

2019-10-08 13_33_44-minimachines.net

On ne sait pas quelles cartes mères seront employées par Cirrus7 pour ces engins, ni si des versions barebones de ce boitier Mini-STX seront disponibles. Il faut évidemment que le positionnement du processeur sur la carte mère soit compatible avec le système de dissipation. Plus d’informations et des réductions en précommande seront disponibles sur leur site à partir du 27 Octobre prochain. Comptez environ 440€ pour le modèle de base, processeur, carte mère et mémoire vive compris.

Sources : Fanlesstech et Cirrus7

 

Soutenez Minimachines.net !
8 commentaires sur ce sujet.
  • 8 octobre 2019 - 13 h 55 min

    Qualité allemande ! Pierre tu as des dimensions ? Merci

    Répondre
  • 8 octobre 2019 - 16 h 47 min

    The 35W model measures 7 x 7.7 x 4.3 inches (178 × 195 × 108mm) and weighs 7.1 pounds (3.2kg). The 65W model’s dimensions and weight are 7 x 7.7 x 5.5 inches and 9.3 pounds.

    Répondre
  • 8 octobre 2019 - 16 h 49 min

    Le design est top niveau esthétique mais pas convaincu par l’efficacité de ce système de couches successives (qui doit être un assemblage de plusieurs éléments avec entre chaque une couche de pâte thermique ou soudure et non un seul et unique élément taillé dans la masse qui reviendrait trop cher à la production)

    Répondre
  • 8 octobre 2019 - 17 h 04 min

    @Will: Ce n’est pas leur premier engin du genre et les précédentes machines offrent de bons résultats en dissipation. Je suis plutôt confiant sur ce point.

    Répondre
  • 8 octobre 2019 - 19 h 03 min

    @Jean Fil @Jean Filus @Jean Charles En tant que linuxien, je te dis : arrête stp et laisse nous tranquille. Ca fait un bon moment que tu changes de nom en trollant (on reconnaît le style), c’est lourd. Et n’oublie pas que le harcèlement sur internet est légalement un délit, alors calme-toi, sors prendre l’air, respire profondément et reviens avec de meilleurs intentions.

    Répondre
  • 8 octobre 2019 - 19 h 09 min

    Je trouve le design excellent. Ca respire la qualité et les ailettes ne sont pas tranchantes comme un radiateur interne. Et pour avoir un Ryzen 2200G ventilé et un 1700X Fanless (avec un gros dissipateur), je suis convaincu que ce boîtier peut bien fonctionner.

    On est en face d’une solution très polyvalente, on peut faire presque tout avec correctement, même si c’est pas les meilleures perfs du marché, le tout dans un boîtier compact et sans bruit : bravo !

    Répondre
  • 9 octobre 2019 - 20 h 32 min

    “le boitier en aluminium étant un vrai rempart pour les réseaux filaire”

    Ah c’est sûr que si on oublie de percer la backplate pour faire passer le RJ45, ça peut poser problème :)

    Répondre
  • 9 octobre 2019 - 21 h 36 min

    @Bob le moche: Penser un truc et écrire l’inverse :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *