Blade lève 51 millions d’euros : Vers l’avènement du zéro PC ?

Blade et son système Shadow viennent de décrocher la timbale, pas moins de 51 millions d’euros s’additionnent aux précédentes levées de fond opérées par la start-up. But de l’opération, dématérialiser le monde du PC au profit d’une solution externe…. et d’une solide connexion.

Shadow, je vous en ai parlé en détail lors d’un précédent billet, c’est techniquement une solution assez classique, proche d’un service à la Netflix : On utilise une machine comme interface pour y relier écran, clavier et souris mais le calcul pour afficher les données que vous allez utiliser est effectué à distance, loin de vote machine, dans une salle remplie de serveurs.

Shadow Blade

Shadow, c’est donc une minimachine proposée par Blade mais également un accès vers une autre, beaucoup plus grosse solution. Vous prenez un abonnement mensuel pour accéder à votre serveur et profiter de ses capacités.

Overwatch sur un MacBook Pro

Vous pouvez également vous passer de minimachine et utiliser une application Mac, Android ou Windows. en fait peut importe le flacon, l’ivresse est brassée bien loin de chez vous et c’est tout l’intérêt du dispositif. Votre machine habituelle est un zombie, son cerveau est situé à distance. Tout comme vous streamez des jeux via un service comme Youtube ou Netflix sans jamais avoir la totalité de la vidéo sur votre machine, vous utilisez un PC à distance pour jouer ou travailler sans jamais avoir les programmes installés sur votre propre matériel.

Shadow Blade

Les serveurs de Blade : 2 Xeons, beaucoup de mémoire et 8 cartes GeForce 1070.

Avec ce système, Blade peut assurer des performances en jeu comparables à un PC de joueur classique, en fait vous profitez d’un vrai système, d’un vrai stockage et des performances d’un morceau de processeur Intel Xeon et d’une carte graphique GeForce 1070 dédiée situés dans une salle de serveur. Les avantages de la solution sont nombreux. Pour vous, vous n’avez qu’un forfait mensuel à débourser pour obtenir les performances d’un PC de jeu plutôt haut de gamme. A 30€ par mois pour un engagement d’une année, vous ne payez que 360€ par an pour un PC capable de faire tourner tous les jeux Triple A du marché. Vous n’avez pas à gérer ou à faire évoluer votre machine. Le service s’en chargera quand le besoin s’en fera sentir avec l’apparition de nouveaux jeux ou de nouveaux circuits graphiques. Votre PC peut ainsi évoluer et vous pouvez prendre un abonnement moins long pour une période donnée : Vacances ou autres par exemple.

Shadow-01

Le boitier Shadow

Mais la technologie de Blade n’est rentable qu’avec un gros parc de clients en mutualisant les ressources. Sur un même serveur, il y a 8 cartes graphiques GeForce 1070 en parallèle et deux Intel Xeon E5-2600 v3. Mais ces serveurs peuvent accueillir bien plus de 8 clients… à condition qu’ils ne se connectent pas en même temps. Avec Shadow, l’intérêt est de dimensionner ses serveurs du mieux possible pour que le plus de clients possible puissent en profiter en achetant le minimum de matériel. Si un joueur est plutôt matinal, il pourra utiliser la même carte graphique qu’un veilleur de nuit et un autre qui ne joue qu’en rentrant de l’école aura recours au services du même matériel. Trois abonnements, un seul moteur, la recette du succès.

Avec cette levée de fonds, Blade veut prospecter à l’international. En ouvrant des bureaux en Angleterre et en Allemagne d’ici la fin de l’année mais également en installant une antenne en Californie cet été. Plus les serveurs implantés pourront couvrir de larges fuseaux horaires, plus la rentabilité sera bonne pour le système.

Reste encore et toujours un dernier bémol, le nerf de la guerre est la connexion aux services de Blade. Une bonne dose de fibre est nécessaire pour profiter du service sans subir de ralentissements incompatibles avec les usages de jeu, principale activité visée par Blade avec son système aujourd’hui même si d’autres usages sont possibles. Un accès très haut débit, en règle générale la fibre, est indispensable pour profiter de ce service correctement. Un détail important car d’autres en ont fait les frais par le passé. Nvidia notamment qui n’a pas réussi à imposer un service du même type avec son GRID annoncé en 2013.

 

29 commentaires sur ce sujet.
  • 14 juin 2017 - 16 h 36 min

    quelques points de détails quand même…

    – l’impact écolo… oui nos PC type Ci5+1070 sont refroidit à l’air… en les méttant tous dans une blade et la blade dans une armoire rempli de blades… il va falloir un GROS système de refroidissement qui va doubler la conso !!!

    – les servers doivent être les plus “proche” possible… au moins 1 par continent, voir pays !
    – donc les joueurs d’un même pays jouent en générale tous à la même heure… à prévoir donc un gros pic entre 17 et 23h00, dommage que l’on ne puisse (pas encore) partager nos machines avec des australiens par exemple !

    par contre… moi je me prendrais bien un forfait pour faire du calcule/travail autre que le jeu !
    car les locations en prix de CPU/heure… coûte un bras… et l’âme aussi !!!

    Répondre
  • 14 juin 2017 - 16 h 40 min

    Comme quoi les bulles informatiques et internet sont toujours la, ce produit est nul, 2 personnes dans mon entourage ont testé, c’est cher, ça ne fonctionne que mal et on est ultra bridé.

    Bref, 51 millions d’euros de jeter par les fenêtres.

    Répondre
  • 14 juin 2017 - 16 h 52 min

    @kantfredo: J’ai des échos radicalement inverse… Comme quoi.

    @Augure: Doubler la conso si chaque Blade peut émuler le triple de machines, ça va encore ^^

    Pour le calcul je sais pas si tout est permis. Peut t-on miner des monnaies par exemple, je doute :p

    Répondre
  • 14 juin 2017 - 17 h 15 min

    MMMH ils se développent deja a l’international ? C’est pas un peu rapide quand même ?
    Je suis le projet depuis le début de l’année et c’est assez incroyable mais faut une connexion fibrée et au moins du 25/30 mb s en down ^^

    On sait qu’ils déploient les 4 coeurs (contre 3) pour les beta testeurs (ou early birds si vous préférez) ainsi que les disques durs et ils ont dit lors d’un live qu’ils étaient en contact avec plein de monde (microsoft notamment et des OEM j’ai pas compris pour les OEM)

    Bref je suis enthousiaste pour eux car ce concept est juste génial !

    Sinon @Pierre ils essaient de surveiller un minimum qui fait quoi pour éviter le minage me semble t il

    Répondre
  • 14 juin 2017 - 17 h 20 min

    @kantfredo: Je fais partie des abonnés de Mars, et j’en suis aujourd’hui très satisfait, c’est vraiment impressionnant au point de ne pas avoir allumé mon ordinateur principal (un portable) depuis un mois.

    Le positif ou le neutre:
    – Pas de lag visible, sauf très rares occasions, même avec une connexion “limite” 100/5 (qui m’interdit le réseau local et les NAS pour l’instant)
    – Une image indiscernable d’un vrai PC, sauf sur quelques polices un peu mal lissées ou sur les applis (le boitier reste conseillé) : c’est vraiment impressionnant pour du H264 avec quelques ms de latence
    – Quelques améliorations à venir qui confirment le statut de “bêta” du service (pas encore de double écran, gamma parfois mal géré notamment sur l’appli)
    – Un coût imbattable face aux solutions concurrentes (Liquidsky)
    – Possibilité de switcher sur son “ordi perso” au bureau avec l’appli, un smartphone casté sur une tv, etc, ultra confortable (photoshop sur des ordis portables sans chauffer, <3 avec les mains)

    Le négatif:
    – J'ai failli rejoindre les milliers d'utilisateurs prêt à faire péter leurs bureaux après trois mois de retard dans la livraison des boitiers et de l'app
    – C'est comme je disais encore en bêta sur certains éléments et parfois ça se voit (prises USB et jack trop petites, câble Displayport non fourni) mais vu la technologie et le confort ET le prix, on pardonne beaucoup de choses
    – La communication est préhistorique et le nombre de choses découvert après souscription sont très élevés (non exhaustif): la connexion est de 1Gb partagé avec 250Mb garantis, les fonctions manquent alors que promises au démarrage (p.e. double écran), pas encore de planning sur de nombreux éléments attendus – mais une nouvelle équipe vient d'arriver et devrait régler tout cela avant la fin de l'année de précommande (çàd Septembre il me semble) mais à mon avis, le système de préco continuera jusqu'en 2019 minimum.
    – Le matériel parfois limitant (4 coeurs de Xeon à 2Ghz coince dans certains jeux il paraît)
    – Des VMs peu configurables, et banlistés ou incompatibles avec certains jeux (CSGO il paraît)

    Bref, beaucoup de larmes et de frustrations mais une très belle aventure dont je suis désormais très content de faire partie en ce qui me concerne.

    Répondre
  • 14 juin 2017 - 17 h 28 min

    @RedWave:

    Ouep , mais ils réglnet assez vite les soucis apparemment et leur équipe s’agrandit tout les mois donc x)
    J’ai failli prendre celui de juin mais nan j’attends qu’il y ait moins de bugs, une meilleure co chez moi et le shadow link (pour être sur que ca marche)

    Répondre
  • 14 juin 2017 - 17 h 30 min

    @Pierre Lecourt: @jujudk:

    Effectivement, même s’ils n’ont pas accès aux VM proprement dites, il doit clairement y avoir un DPI derrière car ils interdisent de nombreux usages avec ban à la clé possible:
    – VM (VMception), j’imagine par rapport à des soucis de piratage?
    – Minage
    – Seedbox
    – et quelques autres dans le labyrinthe de l’EULA

    Bref, on est dans une utilisation de “bon père de famille”, mais je me souviens d’une interview d’emmanuel qui s’attendait à une utilisation entre 2 et 3h par semaine – non contractuelle – (rentabilisation via location de VMs à des entreprise comme AWS entre temps): j’en suis à 7h par jour minimum, je sais pas comment ils vont faire. J’imagine qu’il est possible de faire du load balancing assez rapidement, vu qu’ils nous demandent de “jouer le jeu et d’éteindre nos VM autant que possible”.
    – Au bout d’un certain moment sans éteindre la VM (j’avais oublié plusieurs fois), j’ai l’impression que la VM perd 7 threads sur 8, parce que l’écran est figé pendant 30s (la carte graphique est normalement dédiée) mais clairement, le stream est réduit pour redistribuer les ressources.

    Il faut voir si sur le long terme les gens joueront le jeu, ou si l’abonnement augmentera en conséquence. Actuellement, à 30€ par mois, je ne sais pas comment ils peuvent être rentables (ils sont sensé l’être dans plusieurs années à priori).

    Répondre
  • 14 juin 2017 - 17 h 31 min

    @jujudk: Il suffit éventuellement de convaincre un pote, et d’aller voir ça chez lui haha

    Répondre
  • 14 juin 2017 - 17 h 40 min

    je serais curieux de testé quand la fibre passera en ba de ma rue.

    c’est prometteur je trouve. Et je pense que l’impact écologique doit être plus facile a gerer avec leur système que de rendre eco tous les oui oui informatique qui mettes des sommes folles dans des radiateurs poru joue a candy crush (j’en est dans mon entourage … c’est pas triste a voir une config rog haut de gamme et le seul jeu installé … les sims)

    Répondre
  • 14 juin 2017 - 18 h 21 min

    @Pierre Lecourt: & Co ! ;)

    Alors je vais être plus précis… la blade va consommer 16fois plus qu’un pc normal !
    mais vu qu’elle va en émulé 8, elle ne consommera que 2x plus !

    quelques soit le calcule que l’on fera…

    si vous voulez lui trouver un impact écolo (mais même eux sur le twitter et leur site que je viens d’éplucher ne cherche pas à trouver la petite touche écolo… clairement pas) c’est qu’ils utiliseront moins de ressource naturel pour un “même résultat” (moins de plastique, de cuivre, d’or, de silicium…)

    pour la conso elec… c’est irrémédiable dans l’immédiat sauf faire un center spécial genre :
    http://www.latribune.fr/technos-medias/informatique/20141008trib088bf8509/le-data-center-le-plus-vert-du-monde.html
    refroidit par l’eau de mers de Norvège… à 6°
    ou
    http://www.journaldugeek.com/2016/12/22/datacenter-tier-3-chauffe-universite-bourgogne/
    qui réchauffe les étudiants… enfin moyennement utile en été ! :D

    mais dans tous les cas :
    https://www.actu-environnement.com/ae/dossiers/efficacite-energetique/data-centers-reduire-facture-energetique-rester-competitifs.php

    et ps : la config Rog consom rien sur les Sims… si cela peu te remonter le moral ;)
    et cela fait du bien au marché de l’occaz :D

    Pour ce qui est du calcul, ils me répondent directement dans la FAQ… pour les rendu Blender&Co… ils n’ont rien contre !
    cela me plait bien… j’ai le [email protected]… je me laisserais bien tenté !
    le mieux serai carrément qu’ils vendent les boitier car je serais pas contre un 2ème sur la TV et un 3ème pour le grand dans sa chambre.
    1 seul abonnement, mais bien-sur pas possible de se connecter 2 fois en //
    1 seul abonnement sinon… je prend une grosse config et je [email protected] moi même…

    Répondre
  • to
    14 juin 2017 - 18 h 45 min

    Va falloir comparer avec les frenchy de blacknut ; enfin le streaming de jeux decolle, c’est juste dommage qu”en france le reseau rique de ne pas suivre parce que meme avec de la fibre, si on est plusieurs a la maison a tirer dessus comme des gorets, ca va pas le faire.

    Par contre, gros plus pour les editeurs : plus de piratage possible.

    Répondre
  • 14 juin 2017 - 18 h 57 min

    Il va leur falloir remplacer les Xeons par des AMD Threadrippers ou Naples et les geforce 1070 par du geforce Titan Xp : plus d’utilisateurs, plus de puissance = plus de rentabilité.
    Ou alors faire plusieurs grilles tarifaires, le prix au fonction de la puissance.

    Répondre
  • 14 juin 2017 - 19 h 21 min

    Quelle blague les xeon a 2ghz, comment faire tourner de vrais jeux avec ça …

    @to:
    C’est une machine virtuelle windows, t’installe ce que tu veux o/
    Donc des jeux craqués si tu veux.

    Répondre
  • Ted
    14 juin 2017 - 21 h 49 min

    @Augure

    Je suis d’accord sur le fond, mais il faut anticiper. Les datacenters sans clim (genre celles qui bouffent 110% de la conso d’un serveur) ça existent (un hebergeur connu, français du ch’nord, et mon ancien employeur au passage, le fait depuis longtemps). Il y a tous les ans des améliorations sur la conso en datacenter.

    Pour le datacenter par continent ce ne sera de moins en moins obligatoire. Je reprend l’exemple de l’herbergeur français, celui qui a tiré sa fibre entre l’Europe et l’Amérique du nord, 13ms de ping, j’ai genre la même chose sur mon CPL en carton pour faire les 10m entre mon pc et ma box…

    Ensuite Il y a 8 GPU aujourd’hui. Je pense qu’on peut avoir bien plus d’ici pas longtemps. + les horaires décalées des utilisateurs, si comme tu dis un serveur comme ça consomme 16x (si tu as les sources) plus qu’un gros PC de jeux, les 16 joueurs (de moyenne) sur la journée sont carrément envisageable. Donc 16 personnes qui n’auront plus besoin de gros pc. Donc un peu écolo, seulement s’ils ont du succès. Le problème c’est plus le déploiement de la fibre…

    Répondre
  • 14 juin 2017 - 22 h 43 min

    j’aurais du me taire sur ce point… :D
    en même temps certaines avancé n’ont pas pour but de moins consommé…
    regardez les voitures électrique, elles consomme BCP plus d’électricité que les anciennes voitures ! :D
    ou dans les laboratoires de RMN qui sont passez de 300Mhz à des 1Ghz… qui consomme exponentiellement plus ! ;)

    sinon, augmenter les CG sur les CM est monstrueusement plus cher !
    déjà ses cartes là sont monstrueuse niveau coûts vous n’imaginez pas (sauf si vous avez été curieux) et l’on ne peut partager les CG sur une VM… donc cela sera toujours 8 utilisateurs simultanées MAX !
    le plus simple pour eux sera d’augmenter les blades.

    par contre vendre aux boites la journée et aux gamers le soir ferait sens (même si les grosses boite lance en générale des calcules sur plusieurs jours).

    moi rien que pour l’encombrement en moins je suis intéressé… mais je fais aussi du calcule scientifique avec mes PC alors faudrait pas que je sois limité en temps !

    à suivre…

    Répondre
  • 15 juin 2017 - 1 h 54 min

    @pierre:
    Grid n’est pas un service au sens de shadow mais juste une solution logicielle et matérielle apportant les optimisations des geforces avec les capacités de virtualisation que les quadro (nvidia bride logiciellement l’usage des geforce sur des systèmes virtualisés) afin de supporté en environnement cloud mais surtout dans les grands parcs d’entreprises avec des besoins tels que l’architecture, la modélisation, le calcul distribué, … plus que pour le gaming (la preuve certaines cartes étaient des aggrégats de 4 GTX 650, pas de quoi casser 3 pattes a un canard en cloud gaming déjà à l’époque)

    Par contre, capitaliser sur un volume d’abo superieur au nombre de machine à dispo, c’est aller droit vers les problèmes (quid de la sortie d’une extension d’un gros MMO ou tout le monde va DL et vouloir jouer comme des porcs, on refusera le service a des gens qui ont payé le même prix?) sans compter le fait qu’aucun débit non plus n’est assuré pour l’importation des données. Personnellement, ça me ferais mal de payer la moitié de mon premier mois juste le temps d’importer ma bibliothèque steam (parce que au début du service, tout le monde devra intégrer ses données, à moins qu’un stockage centralisé fournisse les installers des jeux les plus populaires)

    bref, toujours dubitatif vis à vis de la techno et plus j’étudie leur concept, et plus je me dis qu’il ont juste augmenté l’échelle du In Home streaming de steam sans tenir compte de l’intégralité des contraintes que ça pouvait représenter (ils ont du en penser beaucoup, mais les premiers utilisateurs serviront de béta testeur)

    Répondre
  • 15 juin 2017 - 4 h 09 min

    51M pour du minitel 2.0 -_-” *va se pendre*

    Répondre
  • 15 juin 2017 - 5 h 53 min

    J’utilise un Xeon et une NVIDIA pour mon home lab. Cette machine a initialement servi de démonstrateur pour des machines virtuelles dédiées à Autocad et Autodesk.

    Je ne joue pas, donc je n’ai pas de retour là dessus, mais j’avais compris que la plupart des jeux sont exécutés sur un thread et donc que les processeurs de type Xeon n’apportaient rien au jeux : leurs fréquences sont limitées (mon E5-2670 tourne quand même à 2.6GHz) pour permettre une taux d’utilisation de 100% sur de longues périodes, alors qu’un processeur, même un Core2 Duo, avec un fréquence élevée, était plus adaptée pour du jeux, du moment que le bouzin est associé à la bonne carte graphique.

    Sur internet on voit de nombreuses vidéos qui expliquent comment monter une bonne machine de jeux pour 300$. Ca correspond à l’abonnement annuel du machin, plus ou moins.

    Je ne crache pas dans la soupe, je ne l’ai pas goûtée et en plus j’ai pas faim (de ça), je me pose juste la question de la pertinence du truc… De fabriquer des machines virtuelles à base de Xeon, pour jouer à distance, pour 360€ par an.

    Vous pouvez monter votre Xeon et aussi jouer sur, mettons une Raspberry, en vous connectant sur une des machines virtuelles. Je ne vous pas l’intérêt de s’esbaudir comme le fait Jérôme ci-dessus, on peut encore trouver pire que son Mac pour faire “minitel”…

    Enfin bref, Pierre, merci pour l’article puisqu’il fait donc l’actualité : je me contente d’être spectateur dubitatif.

    Répondre
  • 15 juin 2017 - 7 h 43 min

    @Starlord: de toute façon, le soucis restera toujours la bande passante de l’abonnement internet
    tant que le très haut débit (et symétrique si possible) n’est pas dans tous les foyers, en france, c’est trop tôt
    pour le reste du monde, c’est à voir aussi au cas par cas
    me rappel le truc du tout connecté pour la dernière xbox, la réaction du mec de MS de l’époque (pour les joueurs de certains etats genre utah qui râlaient…et son éviction une semaine plus tard)

    tous ça, c’est bien jolie mais sans la bonne bande passante….

    en 2022 en France peut être
    si “vraiment”, tous le monde a le haut débit (et on verra ce que ça veut dire concrètement aussi)

    d’ici là, les 51 millions permettront peut être de tenir…

    Répondre
  • 15 juin 2017 - 8 h 06 min

    Ouais.
    Tout le monde ne peut bénéficier de la totalité de la BP d’une fibre d’une extrémité à l’autre.
    Va falloir trouver autre chose.
    Par ailleurs se pose toujours la même question : quid de la confidentialité de mes données ?
    Db

    Répondre
  • Ted
    15 juin 2017 - 8 h 40 min

    @Starlord c’est une tendance qui n’est pas nouvelle. La virtualisation et la décentralisation. Plus le fait de lancer un service dont le business model est basé sur un abonnement (=pompe à fric).

    Pour l’intérêt du XEON il est très utile ici, vu qu’on parle de mutualisation des ressources. Donc certains jeux certes n’utilisent qu’un seul thread (vu que c’est compliqué de développer un truc parallélisable), mais ici les machines sont partagées entre plusieurs utilisateurs. Sur ton PC tu ne lance jamais plusieurs jeux en même temps, ici oui. Après les XEON ont toujours eu une architecture qui optimisait les échanges vers la RAM et stockage, et réseaux. Bref de l’usage serveur classique. Maintenant avec les GPU pour serveur, donc des cartes nvidia sans port video, et l’arrivée de bus performants (PCI express etc), les XEON vont sûrement un jour devenir aussi de bonne machine de jeux.

    Enfin, une machine à 300€, et ce qui est proposé par Blade, c’est juste pas comparable.

    @Augure

    Ce taire sur un sujet aussi intéressant ce serait dommage!

    Les avancées dans les datacenter suivent 2 axes:
    – la densification, plus de machines au m³ (moins de loyer).
    – la consommation, car c’est lié à la dissipation thermique et aux coûts fixes d’exploitation (facture EDF, et Clim ou équivalent)

    Pour les calculs scientifiques il y a et avait des offres de cluster scientifique online (hp virtual je sais plus quoi, et même OVH avec le rachat d’Oxalya). Mais a priori les clients ne se jettent pas dessus, il y a des problèmes de licences (logiciels de modelisation assez couteux), et aussi peut être de la frilosité sur les données. L’offre de GPU pour serveurs est aussi naissante. Mais ce pourrait être en effet aussi un usage pour Blade. L’idée de blade c’est de faire en sorte que ces serveurs soient le plus souvent utilisés, comparé à un PC perso qui 80% d’une journée ne fait rien.

    Sinon me semble que Nvidia boss sur la “virtualisation” au sein de ses cartes (peut-etre d’ailleurs ce qui permet d’avoir le service Grid), et donc 1 VM == 1 utilisateur == 1 GPU ne sera peut-etre pas vrai très longtemps. Ce sera surtout intéressant si les GPU deviennent vraiment plus puissante que ce qui est nécessaire pour faire tourner un jeu à fond. Il y a aussi la virtualisation du GPU, comme le projet https://virgil3d.github.io/ par ex. Car aujourd’hui c’est le port PCIexpress (en passthru) qui est dédié à la VM, donc pas d’accès concurrentiel possible (je ne sais pas si c’est ça qu’utilise Blade).

    Répondre
  • 15 juin 2017 - 9 h 36 min

    @Orangina : j’sais pas, je suis pas en France…
    En Chine ça roule dans certaines villes privilégiées, Shenzhen par exemple, ou Hong-Kong (même si c’est pas la Chine, mais quand même…) mais pour le reste, enfer noir.

    @Gaduc : c’est important la confidentialité pour le jeu ?

    Répondre
  • 15 juin 2017 - 9 h 57 min

    @Starlord: en France, il y a encore des endroits ravitaillés par les corbeaux !!!
    …et d’autre ou on vous dit que vous avez l’adsl (donc le “haut débit”) mais à 1 mega en upload !!! (je parle pas du down donc puisque les offres ne sont pas symétrique)
    donc, “vous avez le haut débit”, pas de fracture numérique dans ces territoires, etc etc (le seul truc qu’ils veulent, c’est remplir les impôts par le net en gros, le reste n’est pas une priorité)

    donc, pour certains, ça va promettre (comme les “bouseux” de l’utah qui râlaient après MS et le mode connecté en permanence de la dernière xbox à l’époque de la pré sortie)

    ce sera pas pour tous le monde quoi
    en France ou ailleurs, même combat

    Répondre
  • 15 juin 2017 - 10 h 36 min

    “Si un joueur est plutôt matinal, il pourra utiliser la même carte graphique qu’un veilleur de nuit et un autre qui ne joue qu’en rentrant de l’école aura recours au services du même matériel. Trois abonnements, un seul moteur, la recette du succès.”
    Je prédis un drame aux prochaines vacances…
    La solution est intéressante mais je la vois utile que pour ceux qui ne veulent pas se lancer dans l’achat et la maintenance du machine de jeu et simplement jouer via un ipad ou un laptop. Ou alors pour ceux qui adorent jouer et qui n’arrivent pas à décrocher pendant leurs voyages.

    Le maillon faible reste tout de meme la qualité de la liaison réseau. Et quand je vois que mon opérateur fait parfois des coupures de maintenance pendant la nuit à partir de 2h du matin et parfois jusqu’à 7/8h du matin… Cela pose aussi une autre question: est ce que les operateurs seront ils capables d’absorber tout ce traffic réseau en plus si ce type de solution se démocratise. Ils l’ont fait pour la vidéo… mais en faisant payer les netflix & Co.

    Répondre
  • 15 juin 2017 - 11 h 01 min

    @kantfredo:

    Oui et le cousin de ma copine connaît une personne qui a teste et c est top …

    mon experience perso :
    – J ai la beta depuis maintenant 8 Mois … cela tourne nickel. et je prefere meme les applications.
    1 applis. sur ma tv sony et 1 autre sur Nvidia Shield c est encore mieux.

    et sinon j ai la fibre optique…peut etre que ton entourage n ont pas la bonne bande passante.

    Répondre
  • 15 juin 2017 - 11 h 24 min

    @Gogogadgeto:

    Quel débit ta fibre ? Moi je tourne aux alentours de 30 mb/s en down ^^
    Après ils travaillent le truc pour les co moins bonnes mais faut voir …

    Répondre
  • 15 juin 2017 - 13 h 12 min

    @jujudk: je suis max d orange … + de 500Mbits en Down et 200Mbits en up.

    Et je crois meme que je suis vers les 800 en down … pourquoi ? je ne sais pas … j habite a cote de la defense.

    Pour info le Shield et la tv son en RJ45 En gigabyte. (Tv en 100) mais pas en Wifi …

    Répondre
  • Ted
    15 juin 2017 - 14 h 07 min

    @jujudk 30Mb/s c’est de l’ADSL ça. Voire du coaxial. La fibre tu dois avoir minimum 100Mbps. Ou tu parles de 30Mo/s ?(MBps?)

    Mais ici c’est presque plus la latence qui compte. Si ton paquet met 1s pour faire un aller/retour entre chez toi et le serveur qui execute le jeu…

    Répondre
  • 16 juin 2017 - 1 h 37 min

    J’ai eu le Shadow et j’ai résilié il y a quelques jours déjà. Tout d’abord je tiens à dire que le support est excellent, au moindre problème on appelle et on a une réponse claire et précise. Ce qui m’a fait rendre mon shadow c’est la qualité de l’affichage qui même si ce n’est pas flagrant est moins bonne que sur un pc local et malgré tout ce que je peux entendre, une latence est perceptible notamment dans les jeux en ligne exigeant comme CS Go et League of Legends. J’ai pourtant la fibre en 100 megas up and down. Pas totalement insatisfait mais la techno doit encore mûrir à mon goût.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *