Asus lance son casque de réalité mixte HC102 dans un marché déjà saturé

C’est au tour d’Asus de lancer son casque de réalité mixte HC102. Il rejoint ainsi les offres de HP, Acer et Dell dans le grand bain des solutions Windows Mixed Reality de Microsoft. Seul souci, de l’aveu de plusieurs revendeurs en France et en Europe, c’est un flop.

Tout le monde a suivi Microsoft quand la marque a annoncé son nouveau système de réalité virtuelle, pardon, de réalité mixte. Les démonstrations faites par la marque en 2015 au lancement de l’Hololens ont frappé les imaginations. C’était la promesse de la réalité Mixte, pouvoir regarder son monde environnant et superposer par dessus un monde virtuel.

Les vidéos de Microsoft étaient impressionnantes et prometteuses, les démonstrations en public tout aussi enthousiasmantes mais à la sortie des casques de réalité Mixte le programme a largement été revu à la baisse.

2018-02-22 13_40_08-minimachines.net

L’Asus HC102, un bon élève mais toujours bien dans le rang.

Les caractéristiques du casque d’Asus ressemblent trait pour trait à celles des autres modèles disponibles chez les concurrents : Champ de vision de 105°, et définition de 2880 x 1440 pixels avec un rafraîchissement maximal de 90 Hz. Il est donc très semblable au casque d’Acer, par exemple, qui affiche lui aussi en 2880 x 1440 pixels pour un rafraîchissement maximal de 90 Hz et un champ de vision de 110°. Un casque au demeurant quasi identique à la solution de HP avec 1440 x 1440 pixels à 90 Hz par oeil soit là encore un 2880 x 1440 pixels avec une ouverture non spécifiée mais qui ne doit pas changer beaucoup. Le Dell reprend lui aussi la même recette, 1440 x 1440 pixels par oeil et 105° d’ouverture. Devinez quoi ? Le Lenovo annonce lui aussi les mêmes caractéritiques avec là encore du 1440 x 1440 pixels par oeil et 105° d’ouverture.

2018-02-22 13_11_12-minimachines.net

Le store de Microsoft ne fait aucun effort pour suivre les baisses de prix des casques

Le plus frappant est peut être que, hormis le design cosmétique de tous ces casques, les manettes fournies par chacun de ces constructeurs sont identiques. Aucun n’a fait l’effort de personnaliser ce point ou de sortir des sentiers battus en proposant un gadget pour se démarquer. Au final, on achète donc une expérience Microsoft proposée avec différentes options esthétiques et de confort à des prix publics situés entre 399€ pour les moins chers et 510€ pour les plus onéreux. L’Asus HC102 est proposé à 429$ aux US, on devrait donc le trouver dans les eaux habituelles de la  concurrence en France.

Le gros point fort de ces casques ? La possibilité de jouer sans avoir à transformer son intérieur en spatioport en collant des capteurs dans tous les sens. Les deux caméras prennent la mesure de l’espace environnant et le transmettent au système pour le prendre en compte. Microsoft assure que ces casques disposent d’une très large bibliothèque d’applications avec 20.000 logiciels et jeux compatibles sous Windows et environ 2000 titres disponibles sur le catalogue Steam VR.

2018-02-22 13_46_53-minimachines.net

Le casque d’HP sur Amazon

Sur le papier, cela devrait être un carton.

En pratique, c’est un flop. Les casques ne se vendent pas et cela malgré les promotions qui ont commencé à fleurir rapidement après leurs sorties. Offres De Remboursement, promotions ponctuelles, rabais et même combinaisons de produits pour baisser les tarifs. Les stocks ont tendance à s’accumuler chez les revendeurs. J’ai interrogé pas moins de 6 enseignes en France mais aussi des magasins qui travaillent en Europe. Le constat est plutôt amer.

Le commentaire qui revient le plus souvent est assez simple, l’offre est difficile à vendre faute d’approche compréhensible du produit. “Le seul moyen pour vendre ces casques serait de les faire essayer” me confie un responsable d’un site de vente par correspondance “hors, aujourd’hui, personne n’a les moyens de s’offrir une campagne de mise à disposition de ces casques dans des relais magasins.”

2018-02-22 13_41_12-minimachines.net

L’Oculus Rift

Les casques de VR d’Oculus ou d’HTC ont réussi à créer une communauté quasi immédiatement au travers de leurs campagnes marketing et les relais des joueurs et des tests ont été de grandes aides pour générer des ventes. les premiers acheteurs ont réussi à transmettre leur expérience de joueur et ont influencé les autres. Sur la réalité Mixte de Microsoft, les retours ont été bien moins consistants. Regarder une vidéo Youtube d’un type qui joue avec un casque sur la tête ne donne pas spécialement envie de tenter l’expérience. Le rendu du jeu en 2D vidéo classique n’apporte pas grand chose non plus…

“Ce n’est pas un produit pour la VPC et, en magasin, plus personne n’a de compétences pour le promouvoir” me confie t-on chez un VPCiste pur et dur qui touche toute l’Europe.  L’offre n’est pas assez différenciée chez les partenaires de Microsoft. Cette arrivée tardive de l’Asus HC102 ne dégage pas de nouveauté technique. Tout le monde a repris la recette proposée par Microsoft. Tout le monde a fait le service minimum.

Microsoft a voulu promouvoir la réalité Mixte comme on promeut un système d’exploitation.

Microsoft a probablement écrit l’ensemble du cahier des charges nécessaire à l’exploitation de sa réalité Mixte. C’est lui qui a dicté les éléments à prendre en compte. L’ouverture minimale de l’angle de vision, la résolution à proposer pour pouvoir profiter de l’expérience au mieux et les diverses interactions à prévoir pour les capteurs. Il a du prendre en charge la construction des manettes de jeu et n’a donc pas laissé énormément de choix à ses partenaires. C’est la bonne méthode quand on veut vendre un système  d’exploitation parce que le parc de machines installées existe en des millions de combinaisons mais pas la bonne marche à suivre pour proposer du matériel. Face à cette offre de faux-jumeaux, le public potentiellement intéressé est probablement totalement désorienté.

2018-02-22 13_48_09-minimachines.net

Même si une marque avait voulu sortir du rang et proposer mieux, le département marketing aurait surement calmé toutes les ardeurs d’ingénieries en rappelant qu’un delta de prix trop important avec la concurrence ne laisserait aucune chance au produit.

Mêmes produits, même expérience, même gamme de prix. L’offre est plate et quasi invisible. Un distributeur me fait une remarque judicieuse : “Microsoft aurait du promouvoir à ses frais sa techno. Proposer des stands et des démos. Il n’y a rien.”.  Monter des stands Mixed Reality chez les distributeurs aurait probablement été une bonne idée, quelque chose d’ouvert à toutes les marques pour que le grand public puisse goûter à cette immersion. En attendant, les casques prennent la poussière et les revendeurs grincent des dents.

19 commentaires sur ce sujet.
  • 22 février 2018 - 14 h 01 min

    Il me semble avoir lu que les casque WMR avaient pour le moment capté 5% du marché depuis novembre, et il me semble avoir vu des gens s’affronter pour savoir si c’est beaucoup ou pas !!! ;)
    Je suis dans le cas de celui qui veux un casque WMR, mais qui est dérouté par le nombre de devices quasi identiques (seul le confort et une prise casque diffèrent), et qui finalement s’oriente vers le meilleur d’entre eux : le samsung HMD Odyssey … pas en vente en Europe ! Donc pas d’achat pour le moment, juste une microsoftienne impréssion que quelque chose cloche !!

    Répondre
  • 22 février 2018 - 14 h 27 min

    “Le Virtual Boy est une console de jeux vidéo créée par Nintendo et sortie en 1995 au Japon et aux États-Unis, se présentant sous la forme d’un casque de réalité virtuelle.

    Tentant l’innovation avec un affichage stéréoscopique, la console est finalement un échec commercial. Malgré plusieurs baisses de prix, les ventes ne décollent pas et la console ne sera jamais commercialisée en Europe. Le projet est alors abandonné par Nintendo en 1996.” Wikipedia

    1996-2018, même combat, pire défaite. Evidemment, Nintendo a eu le juste réflexe de ne pas se jeter dans cette techno, malgré les déclarations convaincues de Facebook il y a 2 ans.

    J’ai même l’impression que les smartwatch se sont mieux vendues.

    Répondre
  • Cid
    22 février 2018 - 16 h 02 min

    Possesseur d’un Acer, je comprends bien pourquoi ça se vend peu. Beaucoup essayent mais ont une mauvaise expérience (malade…) Moi même c’était pas top au début, on s’habitue, on apprend les gestes à faire et à ne pas faire : courses trop rapides ou sans contrôle, typiquement le rollercoaster (je suis pas bien dans les vrais non plus !) Le premier exemple qui m’a dérouté c’était une balade en jetpack, on se dit waouh on vole et quand on saute d’un immeuble, le corps/cerveau a comme un mécanisme de défense : non ça, on fait pas d’habitude ! = pas bien
    De plus fatigue oculaire, mouvements physiques etc. D’ailleurs, il faut aussi la place pour jouer 2mx3m (Même si on peut jouer assis) il faut un grand salon, pousser le canapé sans gêner la famille qui regarde la télé, exclure l’utilisation dans une chambre d’ado coincé entre une armoire et un lit et ne pas se prendre les pieds dans les fringues par terre :)

    L’autre point est la config nécessaire. Ben oui faut une bête de course, et ce n’est pas tout le monde qui en a une. Même si MS dit que ca tourne sur des cartes graphiques intégrées. J’avoue ne pas avoir essayé !

    Alors marché de niche ? On ne peut pas en vendre à tout le monde. Et pourtant y’a du monde quand on se balade dans VRChat ou RecRoom. De tous pays, c’est sympa mais faut parler anglais… autre frein. mais y’a quand même du client.

    La multiplication des marques ça donne aussi l’impression d’une technologie maîtrisée et mature alors que c’est nouveau chez Microsoft. Certes ce sont tous les mêmes mais ça permet une homogénéité du parc et des développements limités. Après pour choisir ben on prend le moins cher :) Asus vends des machines gamer mais surtout des cartes graphiques, c’est limite le plus légitime pour en sortir un. Y’aura surement de bundle gtx1070+casque pour 500€ Tout comme Acer qui l’offrait pour un PC acheté.
    On verra aussi si le prochain Spielberg booste les ventes ;)

    Perso j’ai acheté sans tester car j’en rêvais depuis que j’en voyais dans les allées de Surcouf. Surtout au prix d’appel à 250€ quand les deux autres sont sortis à 800€…
    A propos de Surcouf c’est bien ce qui manque aux constructeurs pour montrer leurs matos.

    Répondre
  • 22 février 2018 - 18 h 22 min

    @Cid: pour avoir testé la VR dans les vieilles salles d’arcades parisiennes des années 90-2000, je rejoins totalement le retour d’expérience sur la place par exemple

    à l’époque, j’avais été apparemment mal compris par les personnes passant ici mais c’est exactement ça

    dans les salles d’arcades, on “rentrait” dans un cercle avec lunettes et “manettes” (flingues en plastoc pour les “FPS” façon tron)
    on était sur des tapis roulant et du coup, on avait pas ce soucis “cerveau-corp” que beaucoup ont éprouvés dès les début du premier occulus rift (avec le roller coaster justement ! )

    la place, bon ben j’en parle même pas, c’est parfaitement décrit dans votre post

    la fatigue visuelle, apparemment, certains éditeurs de jeux en sont pleinement conscient et la “limite” pour eux des parties, c’est…20, 30 minutes max !
    (ça fait cher pour peu au final)

    en gros, la VR, ça demande une “rééducation” au niveau cognitif et visuel (un psychomotricien vous en parlerait mieux que moi), c’est possible, mais il faut vraiment en vouloir !

    pour moi, la VR, c’est vraiment plus pour des jeux de type racing ou on peut être assis sur un siège avec un combo volant,
    là, c’est jouable (y compris en matière de place), immersif, pas “trop” cher du coup et ça vaut le coup

    sinon, les FPS et jeux de plateforme, aventures etc etc, dur dur là (et ce public renverra le casque vite s’ils achètent au vu les contraintes)

    le jeux de jet pack (ou simu “aériennes”), j’imagine même pas
    (ah, les bornes afterburner, ce que j’ai pu claqué en fric là dedans bvd des italiens)

    rien que le soucis de place, je comprends même pas que ça n’ai choqué personnes, mais bon

    sinon, pour surcouf, je plussoie
    mais comme la VPC à tout écrasé, on peut que s’en prendre à nous aussi
    (et je vois mal MS mettre des stands VR dans les allées des centres commerciaux ou hyper)

    apparemment, c’est plié
    perso, c’est pas une énorme surprise (même si je le regrette, j’avais testé le premier occulus rift chez mon cousin aux US, gros potentiel mais que des démos à l’époque et beaucoup étaient malades après le roller coaster notamment (qui était sensé “bien” montrer les possibilités du truc justement) donc ça sentait déjà le pâté)

    @prog-amateur: et oui;
    mais Nintendo, ils ont jamais lâché l’affaire sur le fait d’améliorer l’expérience de jeux…
    et ça a donné la Wii !

    même en maisons de retraites et pour de la rééducations, elle sont utilisées maintenant

    la VR, il faut des espaces et ou salles dédiées, inutile d’aller chercher plus loin
    …ou avoir les moyens, place pour une borne type afterburner par exemple

    Répondre
  • ml
    23 février 2018 - 0 h 25 min

    Je profite de ce sujet pour poser une question un peu décalée. Je ne suis pas joueur mais, de temps en temps, binge watcher. Existe-t-il un ou des casques dédiés au simple visionnage vidéo, histoire de se départir des positions in fine inconfortables inhérentes à la fixation visuelle d’un écran (tv ou ordi) ? Si mon projet vous parait utopique, dites-le moi !
    Merci par avance pour vos suggestions.

    Répondre
  • 23 février 2018 - 0 h 27 min

    @ml: Ca existe et depuis assez longtemps. Chez Sony par exemple. Malheureusement c’est très fatiguant l=pour les yeux et tu ne pourrais pas tenir très longtemps avec.

    Répondre
  • 23 février 2018 - 0 h 54 min

    @Pierre Lecourt: @ml: j’aurais pas dit mieux (surtout que la seule solution que j’ai testé en lunette de visio, c’est celle de sony justement chez macway et vite revendu depuis)

    perso, je conseille les picos projecteur pour débuter
    on en trouve pas trop cher en import, sinon direction acer, LG ou philips
    (penser à votre plafond si la place manque au début!)

    et si la place est un soucis, il y a aussi les video pro dit “courte focale” qui sont géniaux

    le Philips est top (et se range dans un emplacement de meuble ikea kalak par exemple)

    xiaomi en fait un bon aussi (mais au même prix …et avec tous les soucis d’import)
    par contre, si vous avez pas un super système de son, le xiaomi est “un peu” mieux que le phillip (mais à mon sens, le philips et une bonne barre de son en promo ou un “vrai” système son est préférable)

    les picos, j’ai commencé comme ça (les premières generations philips vendu en promo à 100 euros)

    au final, je trouve que c’est la meilleur solution

    oh, au fait, c’est très portable et on branche n’importe quoi dessus

    Répondre
  • 23 février 2018 - 8 h 31 min

    Je suis complètement d’accord avec ton analyse.

    C’est le genre de gadget que je sais que ça existe, mais je ne sais pas ce qu’il fait.
    Déjà que je ne suis pas hyper chaud pour avoir un écran de smartphone a 2cm des yeux, mais en plus si c’est cher (j’ai payer un écran 4K 28″ moins cher…) et que cela peux rendre malade…
    Je serais curieux de l’essayer mais j’ai de gros a priori

    Puis je trouve que dans un cercle familial, cela enferme encore plus les gens dans une bulle qui n’est pas forcement souhaitable.

    Répondre
  • 23 février 2018 - 9 h 10 min

    Le problème c’est la fatigue oculaire. La proximité des écrans induite par le form-factor de l’objet rend impossible de passer outre cette fatigue. Trop de lumière, optique trop forte, …

    Je pense que ça restera dans des usages de niches et pour certains geeks.

    Répondre
  • 23 février 2018 - 13 h 56 min

    Je viens de rentrer de Corée du Sud (Séoul) et des VR room ont fleuri un peu partout dans Hongdae (quartier étudiant). Tous les 500m y’en a une (en plus des escape game). Le prix est à peu près de 10 euros pour 1h de jeu. Les salles sont d’une bonne taille. Celle où je suis allé il y avait 10 salles, bien pour jouer en groupe. Je ne pense pas qu’on voit arriver ça en France avant un moment.

    Répondre
  • Cid
    23 février 2018 - 15 h 37 min

    Dans un casque WMR on peut avoir son bureau Windows d’un coté et netflix de l’autre, tout ça avec une impression que ça fait 5m de haut :) Enfin si on le fait, c’est juste pour dire qu’on peut le faire, pas pour regarder une saison complète :)

    Pour les salles de VR, tu peux compter les salles d’arcade en France, ça te donnera une idée du potentiel… Le français ne veut pas payer 1€ la partie.
    Les escapes room sont un effet de mode surtout à 25€ l’heure par personne.

    Répondre
  • ml
    24 février 2018 - 1 h 25 min

    Merci à tous pour vos commentaires … refroidissant ! Bon, en gros, je peux échanger un petit inconfort musculo-squelettique contre une fatigue visuelle maousse ! Hum, je vais m’abstenir. Par contre, je retiens la suggestion du vidéoproj.

    Répondre
  • 25 février 2018 - 19 h 15 min

    500 euros pour avoir la gerbe au bout de 20 mn de jeu ça fait cher quand même

    Répondre
  • 25 février 2018 - 19 h 52 min

    @Samsung Magician: c’est le soucis
    il faut que le cerveau et le corps soit en adéquation, sinon ça équivalent à faire une rééducation cognitive comme lorsque l’on devient borgne par exemple et perd la perspective (gênant pour conduire par exemple, d’où passage en rééducation)
    donc pas étonnant que les acheteurs ne veuillent pas faire cet effort.

    encore une fois, sur certains jeux, ça peut le faire
    en course de voiture, rien ne vous empêche de tourner la tête et là, l’investissement vaut le coup (même si c’est cher mais quand on voit les systèmes de certains fondu de simu…)

    perso, j’aimerais bien connaître le taux de retour sur ce type de prod

    @ml: au final, les vidéo pros, c’est ce que j’ai trouvé de mieux.
    au début, c’était pour le taf en formation et c’est là que j’ai mis la main sur mes pico philips.

    au final, je les utilisais plus que la tv dans les hôtels par exemple (projeté au plafond)

    il en existe des peu cher en import via gearbest ou directement sur amazon (DBamp par exemple en fait de petit, mais le ventilo souffle plus qu’un acer, LG ou philips)
    à voir si une batterie est important pour vous aussi (LG en fait de très, très bon, mais sans batterie par exemple)

    demandez un code à pierre peut être

    @MarsuGrimpant: @Cid: les salles d’arcades, il y en avait en France…AVANT
    c’est là que j’ai testé la seule vraie expérience VR (et dans ce type d’endroit, on pouvait ce faire plaisir)
    mais bon, les bornes d’arcades type afterburner par exemple, et bien c’est finit ici
    …et c’est bien dommage

    Répondre
  • 27 février 2018 - 18 h 03 min

    Je suis un client potentiel de ces casques. Joueur, j’ai un PC qui a une bonne puissance (renouvelé en 2017) et je suis curieux de la VR.

    Je n’achèterai pas sans pouvoir essayer pour le confort du port du casque et surtout pour l’adéquation de l’optique.

    Enfin ces casques ont été fréquemment mais temporairement en promo (Dell à 200$ aux US, Acer et HP à 250€ en France avec des achats combinés ou ODR). On a l’impression que leur tarif réel est de 200-250€ et personnellement je ne pense pas investir plus pour en acheter un.

    Si j’avais la possibilité de les comparer tous et repartir avec l’un d’eux contre 200€, j’en aurais probablement déjà un.

    Répondre
  • Cid
    2 mars 2018 - 10 h 50 min

    A mon avis les casques sont tous les mêmes avec un petit défaut par ci par là et une qualité sur l’un ou sur l’autre. Mais rien qui ne fasse que “Ouah celui là est top meilleur !” Dans les différents tests et forum, le lenovo s’en sort mieux, mais on n’explique pas trop pourquoi. Peut-être juste un effet boule de neige, et chacun est content de ce qu’il a. Le Samsung est surement au dessus mais plus cher, et demande une machine encore plus puissante car meilleure résolution. Bref, soit tu craques sur une promo, soit tu attends les prochaines versions (non annoncées) qui corrigeraient les petits défauts de la première génération en le payant plus cher.

    Répondre
  • 3 mars 2018 - 13 h 05 min

    En même temps il me semble que Microsoft leur a demandé un cahier des charges extrêmement précis. Donc aucune fantaisie n’était possible. C’était annoncé des le début.

    Et puis faut pas prendre le cas des gens malades en VR pour une généralité. Je tiens plusieurs heures sans problèmes…

    Répondre
  • 18 mai 2018 - 17 h 54 min

    […] étant a fortement tempérer au vu du très maigre succès de Daydream aujourd’hui. Autant Microsoft a réussi a persuader ses partenaires de s’investir dans des solutions PC, autant Google n’est semble t-il pas parvenu au même résultat. Lenovo est le seul […]

  • Rey
    25 juin 2018 - 10 h 34 min

    @Klydde: Pour ma part, j’ai choisi le ACER AH101, pour les petits détails différents.
    Franchement, j’en suis bien content. J’ai un ami qui a un HTC VIVE, on a comparé, pas de différence, au niveau de la qualité visuelle et de la sensibilité de détection de mouvement.
    Le gros plus des WMR (et des autres systèmes sans bases), c’est la liberté de mouvement et d’espace, grace à l’absence de base.
    En revanche, la détection des manettes est assurée uniquement par le champ de vision du casque. Si on a les manettes au dessus de la tête ou dans le dos, c’est mort.
    C’est le seul désagrément. Mais je m’y suis fait. Je garde les mains dans la zone avant.
    J’attend juste de pouvoir utiliser les facultés de réalité augmenter, pour vraiment kiffer le truc.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *