ASRock iBox : Un nouveau MiniPC fanless sous Intel Whiskey Lake U

Les 15 watts de la gamme Intel Wiskey Lake-U semblent inspirer les constructeurs de MiniPC. Le nouvel ASRock iBox emploie les trois Core de la gamme dans une solution totalement inaudible.

Plutôt orientée vers le marché pro, cet ASRock iBox pourrait également avoir un impact chez les particuliers. Son équipement est assez complet et ses performances largement suffisantes pour un usage domestique classique même si on peut lui faire quelques reproches.

2019-04-12 18_36_30-minimachines.net

Equipée de puces Intel Core i3-8145U, Core i5-8265U ou Core i7-8565U de la gamme Whiskey Lake-U d’Intel, cette machine mesure 17.1 cm de large pour 15 cm de profondeur et 7.15 cm d’épaisseur. Son design tout entier est au service de son système de dissipation passif avec des ailettes qui doublent la hauteur d’origine du châssis pour améliorer le contact entre le métal du boitier et l’air ambiant. Boitier réalisé en aluminium avec un contact entre le processeur et le métal pour mieux distribuer la chaleur. Un design clairement industriel avec des précisions d’usage qui ne laissent d’ailleurs que peu de doutes sur la cible d’ASRock. La machine fonctionnera normalement aussi bien à 0°C qu’à 50°C ce qui ne correspond que rarement à l’habitat moyen d’un particulier. Avec 2.2 Kg, l’engin est prévu pour piloter divers services industriels : Affichage numérique, distributeurs et autres robots, machines à sous et autres kiosques numériques.

2019-04-12 18_38_19-minimachines.net

A l’intérieur du châssis, on découvrira deux slots So-DIMM de DDR4 2133 en double canal pour un maximum de mémoire embarquée de 32 Go. Le stockage sera, quant à lui, confié à un emplacement 2.5″ SATA III pour accueillir un disque mécanique ou plus volontiers un SSD afin de conserver l’absence de toute pièce mécanique dans l’engin.

2019-04-12 18_37_24-minimachines.net

On retrouve dans l’ASRock iBox trois ports USB 3.0 type-A, un autre en USB 2.0, deux sorties DisplayPort et une troisième en HDMI. Deux ports Ethernet Gigabit1 sont également présents ainsi qu’un port audio jack 3.5 mm et un port COM qui indique également la dimension industrielle de l’engin. Un port Antivol Kensington Lock est également présent.

2019-04-12 18_37_45-minimachines.net

Pas d’information sur les tarifs de la machine ni sur une éventuelle date de disponibilité. Si la marque avait la bonne idée de la présenter en version plus classique, peut être avec moins de sorties vidéo, un seul port Gigabit et pas de port COM mais plus de connectique USB 3.0, je pense que le grand public pourrait y trouver son compte. A condition, bien sûr, qu’elle ne soit pas vendue à des tarifs inaccessibles.

Source : FanlessTech

Notes :

  1. Realtek RTL8111H et Intel I219LM
Soutenez Minimachines.net !
3 commentaires sur ce sujet.
  • 12 avril 2019 - 21 h 45 min

    “…je pense que le grand public pourrait y trouver son compte.”

    +1
    Avec un tel rad il doit être très efficace. Dommage que dans le marché grand public les fabriquants n’utilisent pas ce genre de construction se disant (à tort) que c’est trop disgracieux que le grand public n’en voudrait pas.

    Par exemple les Zotac Zbox fanless serait plus efficace si la marque ne recouvrait ou ne renfermait pas le rad dans une coque pour le rendre plus beau, plus passe partout.

    Répondre
  • 12 avril 2019 - 21 h 52 min

    Akasa propose ce genre de concept sur ses boîtiers Newton pour NUC.
    Streacom avait aussi un boîtier de ce type (NC1) mais disparu du catalogue sans le renouveler.

    Après il y a certains fabriquants moins connus et autres petits artisans qui font de belle réalisation (certains ont eu d’ailleurs leur billet ici)

    Répondre
  • gUI
    15 avril 2019 - 13 h 28 min

    J’aime bien le double port Gigabit. Un excellent candidat pour un firewall sous pfSense !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *