Asrock DeskMini 310 : Le Mini-STX passe au Core de huitième génération

Le BareboneMini-STX d’Asrock évolue et passe au Chipset Intel H310. Cela offre au DeskMini 310 la possibilité d’embarquer des processeurs de huitième génération au TDP inférieur ou égal à 65 watts. De quoi construire des solutions évolutives et très performantes dans un encombrement réduit.

Le boitier du DeskMini 310 ne change pas par rapport à l’ancien modèle, il est strictement identique avec des dimensions compactes pour une solution de ce type :  15.5 cm de profondeur comme de hauteur pour 8 cm de large. L’alimentation 120 watts est externalisée au travers d’un bloc classique de portable.

2018-05-14 11_46_28-minimachines.net

Le support vESA de l’engin aide a mieux comprendre sa taille ultra compacte

Le format Mini-STX ne décolle toujours pas vraiment en France comme ailleurs. La faute à une distribution difficile et un manque de communication autour de cet excellent concept. Peut être que l’arrivée de ce DeskMini 310 va changer la donne. L’idée est assez simple, proposer dans un format compact une solution capable d’accueillir des composants standard du marché PC. Ici, dans un volume de moins de deux litres, on peut agglomérer des pièces qui trouveraient leur place dans des solution ATX ou Mini ITX. Et cela sans trop de compromis.

ASRock DeskMini

On pourra faire grimper l’engin jusqu’au Coffee Lake Core I7-8700, une puce six coeurs et douze threads avec 12 Mo de cache et des fréquences oscillant de 3.2 à 4.6 GHz pour 64 watts de TDP. Comme le format n’embarque pas de slot pour ajouter une carte graphique externe, il faudra employer l’Intel UHD 630 embarqué dans le processeur. Une solution qui peut gérer trois affichages en simultané en 4096 x 2304 pixels.

2018-05-14 11_53_34-minimachines.net

La carte mère accueillera deux slots de mémoire vive DDR4 2666 MHz pour un maximum de 32 Go embarqués.

Minimachines

Le stockage sera confié à deux emplacements 2.5″ reliés en SATA 3 à la carte mère mais également un port Ultra M.2 2280 en PCIe / SATA 3 pour un SSD implanté directement sur la carte. Un second port M.2 2230 sert à l’implantation d’un module Wifi/Bluetooth compatible Intel CNVi.

2018-05-14 11_53_47-minimachines.net

Un lecteur  de cartes MicroSD est également présent sous la carte mère. Une solution qui n’est pas accessible de l’extérieur, donc, mais qui correspond à un besoin de stockage minimaliste pour un usage industriel de ce type d’engin.

2018-05-14 11_44_13-minimachines.net

La connectique est très complète avec en frontal deux ports USB 3.1 Gen1 dont un en USB Type-C.

2018-05-14 11_43_54-minimachines.net

A l’arrière, on retrouvera une sortie HDMI, une sortie DisplayPort, un port VGA, un USB 2.0 Type-A et un USB 3.1 Gen1 Type A. Deux autres ports USB 2.0 et un port COM sont brochés directement sur la carte mère et pourront être connectés si besoin.

2018-05-14 11_56_45-minimachines.net

On découvre l’emplacement du port COM prédécoupé à l’arrière de la machine et deux prises USB sont également pré-découpées dans la tôle du châssis sur le côté avant droit de l’engin. Deux prises jack audio 3.5 mm pour casque et micro séparés sont disponibles ainsi qu’un RJ45 Gigabit pilotée par un chipset Intel I219V. 

La carte propose deux alimentations de ventilateurs séparés sur quatre fils pour refroidir le processeur et monter un ventilateur supplémentaire, un port anti-intrusion, et un support pour un haut parleur interne. L’alimentation se connectera au travers d’un jack 19 volts classique.

Pas de tarif ni de date de disponibilité pour le moment mais je me renseigne activement.

Plus d’infos chez Asrock. Merci à Bzels pour le lien !

22 commentaires sur ce sujet.
  • 14 mai 2018 - 12 h 34 min

    Miam, miam … je vais me régaler, j’affectionne ce genre de boitier, j’y mettrais certainement un 8700 k si c’est possible, j’avais déjà l’ancienne version avec un i7 6700k …

    Répondre
  • 14 mai 2018 - 12 h 45 min

    @keeepc: Le 8700K c’est 95 watts quand même hein !

    Répondre
  • 14 mai 2018 - 12 h 54 min

    Bonjour Pierre, il n’est pas question de laisser le rad stock intel, trop faiblard, j’en ai un qui tourne avec un 7700k de 91w, décapsulé, et un die tout cuivre un peu plus lourd, sur le quel j’ai mis un dynatron k129, et un noctua A9x14 pour qu’il entre dans le boitier. Je l’ai torturé avec occt et pas plus de 62° au max ….

    Un retour du forum avec les captures d’écrans : http://forum.minimachines.net/showthread.php?tid=892

    Répondre
  • 14 mai 2018 - 13 h 00 min

    @keeepc: Extra !!!

    Répondre
  • 14 mai 2018 - 13 h 03 min

    C’est sur c’est compact et parfait pour les nouveaux processeurs Intel .
    Un de ces nouveau Pentium a 65 Watts me suffirait largement a 75 euros si le prix US correspondant a notre monnaie c’est 10 de plus qu’un Celeron .
    Le tout dans un boitier pas trop moche , reste a savoir si il y a un petit support pour le poser debout .
    Pour l’alimentation ,est ce que mon alimentation de portable suffit ?

    Répondre
  • 14 mai 2018 - 13 h 07 min

    @ptitpaj:

    Bonjour, on trouve dans tous les magasin de bricolage pour moins de 2€, des patins à coller sous le boitier qui le surélève d’un cm environs et l’empêche de glisser …

    Répondre
  • 14 mai 2018 - 13 h 12 min

    La version avec slot MXM (un peu plus grande) n’est pas passée au coffee-lake.

    Pas de déclinaison AMD, c’était parfait avec un 2400G.

    Répondre
  • 14 mai 2018 - 16 h 11 min

    Salut,
    Ça fait un bon mois que je tourne en rond pour trouver un boîtier à la fois évolutif, mini et avec du stockage ssd/hd standard. Nuc trop petits et après c’est trop grand, même en boîtier compact. J’avais déjà repéré le mini 110 qui me semble parfait avec une taille réduite sans pour autant sacrifier au stockage. Et joli en plus.
    Alors là, cette nouvelle version me tape vraiment dans l’oeil. Reste à savoir le tarif et si on pourra installer sans problème une linux mint avec un i5 (Mint 19 arrive bientôt !)
    Alors merci pour cette info importante pour moi :) Je guette la suite !!!

    Répondre
  • 15 mai 2018 - 5 h 38 min
  • 15 mai 2018 - 5 h 38 min

    Possible de brancher un GPU externe ?

    Répondre
  • 15 mai 2018 - 11 h 02 min

    @Raphael:

    Bonjour, je ne crois pas car il n’y à pas de prise USB Type-C compatible Thunderbolt 3.
    – Rear: 1 x USB 2.0 Type-A, 1 x USB 3.1 Gen1 Type-A
    – Front: 1 x USB 3.1 Gen1 Type-C ,1 x USB 3.1 Gen1 Type-A

    Répondre
  • 15 mai 2018 - 12 h 34 min

    Peut-être se bricoler un truc, avec un riser M.2/PCIe 4x, puis une carte d’extension PCIe Thunderbolt, qu’on pourrait loger sous la carte-mère, aux emplacements des deux disques dur. Puis percer le boitier pour la connectique.
    Mais ça sacrifierait, ET le SSD NVMe, ET les deux SSD Sata3…
    Pas simple comme affaire…

    Ce qui serait classe, ça serrait que le port M.2 devienne le nouveau port d’extension standard sur ce type de machine, que les constructeurs en fournissent 2 ou 3 sur leur cartes-mères, et qu’on puisse trouver des cartes d’extension compatibles (micro carte graphique, Thunderbolt, tuner TV, etc…), (ou pour y mettre des ssd m2 supplémentaires).
    Faudrait juste trouver un standard, pour faire sortir la connectique.
    L’idée des NUC est intéressante, avec leur capot interchangeables….

    Répondre
  • 15 mai 2018 - 15 h 47 min
  • 15 mai 2018 - 16 h 35 min

    @Raphael
    Ne pas oublier que le mini stx s’alimente par un 19v de pc portable. Si la carte mère supportait les 95w des processeurs “k” ASRock en ferait la pub.

    Donc s’il n’y a pas 30w de rab pour le processeur (“limité” au i7 8700 et ses 65w) il n’y aura pas 75w pour un thunderbolt. Donc pas de Gpu externe.

    La bonne nouvelle c’est de pouvoir monter un i5 8400 plus performant qu’un i7 6700K pour moins cher (classer par ordre croissant, on est juste en dessous d’un R5 1600, mais avec un chipset intégré, pour le même prix à 20e près).
    https://www.hardware.fr/articles/965-2/performances-applicatives.html

    Une super occasion (Meltdown & Spectre mis à part).

    Répondre
  • 15 mai 2018 - 20 h 13 min

    Il ne faut pas confondre les Watts de l’enveloppe thermique (TDP), aux watts de la puissance électrique.
    Si Asrock limite sa carte à un TDP de 65W, c’est qu’ils jugent leur solution non adapté pour refroidir un proc plus véloce. Mais Keeepc a semble-t-il pu bricoler une solution, sur le modèle actuel, pour y mettre une version K.
    Niveau alimentation, le bloc externe de 120W peut effectivement être un frein. Mais ça peut se changer.
    En l’état, Asrock se dit tout de même capable d’alimenter un proc 65W(tdp), deux barrettes ram, une carte wifi, un ssd nvme, 2 ssd/hdd sata3 et 4 (voir 6) périphériques USB. C’est donc que la carte en a tout de même un peu sous le capot.
    Si on utilise pas tout en même temps, on doit probablement pouvoir tirer un peu plus sur un élément en particulier.
    Pour le Thunderbolt, je ne pense pas que le problème soit la puissance électrique à délivrer. Si le port TB peut alimenter un appareil, c’est parce qu’elle utilise le format USB Type C. Je crois que c’est cette dernière qui a définit la possibilité de délivrer jusqu’à 100W de puissance. Mais ceci n’est pas obligatoire pour l’hôte. La preuve ici, je ne pense pas que l’USB-C présent en façade soit capable de délivrer tout ça (c’est le bloc de 120W qui risque de faire la gueule!)

    Bref, il serait vraiment temps que les constructeurs intègrent plus systématiquement le Thunderbolt sur ce type de machine, qu’on peut très difficilement faire évoluer en interne, mais beaucoup plus facilement en externe.
    L’USB3 gen2 vient d’être publié, mais est encore deux fois plus lente que le TB3. Et d’ici qu’on la voit arriver sur nos machine, faudra probablement encore attendre un an ou deux…

    Répondre
  • 15 mai 2018 - 22 h 18 min

    L’ordre de grandeur est là avec le tdp.

    Pour le bloc externe (merci pour les 120w, je n’avais pas trouvé l’information) la puissance est en 19V sortie d’alim, avant d’être transformée en 12v, 3.3V, 1.125v, etc… sur la carte mère.

    Ce sont alors les spécifications de la norme mini STX qui définiront combien d’ampères tu dois pouvoir passer dans le cpu, dans la ram, dans l’usb et autres entrées/sorties.
    (https://imagescdn.tweaktown.com/content/7/7/7744_11_asrock-deskmini-110-mini-stx-pc-review.jpg
    Ci dessus on voit que l’alim délivre jusqu’à 6.32A.)

    C’est pourquoi l’alimentation de la carte n’est par définition pas faite pour un pci express 3.0 (serait-ce en x8, alors en x16), et que la moindre gt 1030 ne trouvera jamais ses 25w. Parce que quelle que soit l’alim, le tuyau de la carte mère ne sera pas dimensionné pour ça. Ce n’est pas le but.

    Les kabylake G ont du donner du taff aux ingénieurs d’Intel, à la vue des consommations/tdp/watts approximatives ;D

    Un Dell Optiflex (et concurrents) recourait à des alims spécifiques et à des bridages de puissance sur la carte mère pour réaliser des économies d’échelles. Mais la norme restait de l’atx, on pouvait bidouiller dans une certaine limite.

    Donc une mini Itx a des avantages bien réels, en termes de puissance électrique, là ou le mini stx a eu un cahier des charges plus restrictif, qui élimine le concept même de carte externe. D’où le recours à des versions maison intégrant un format proprio (la version avec gtx 1060).

    Répondre
  • 15 mai 2018 - 23 h 14 min

    Bonsoir à tous, le mini stx H110, premier du nom n’acceptait que des cpu de 65w maxi, puis asrock à publié des bios acceptants jusqu’à 91w comme le i7 7700k, à partie des bios 1.5, je ne peux que projeter qu’il en sera de même avec cette nouvelle version …. Je n’utilise que des alimentations de 330 W. On verra bien, même si monter un modèl K sur ce genre de carte n’apporte pas grand chose de plus …

    http://www.asrock.com/support/support.asp?Model=DeskMini%20110%20Series&cat=CPU

    Répondre
  • 15 mai 2018 - 23 h 46 min

    Les 120w était donné dans l’article (19×6.32, ça colle).
    Mais de toute façon il n’y a pas de pci express sur la carte. Sauf à la récupérer sur le slot M.2, en 4x, via un adaptateur. Mais quand bien même, il n’y a de toute façon pas la place dans se boitier microscopique, pour y loger une carte graphique. L’idée est plutôt de pouvoir la faire évoluer en externe. Et dans ce cas-là, les solutions de carte graphique externe ont souvent leur propre alimentations.
    Le vrai problème, c’est celui du débit du bus de donnée.
    L’USB 3.1, c’est un peut léger pour une carte graphique externe… Un Thunderbolt 3 aurait été parfait.

    Répondre
  • 18 mai 2018 - 10 h 53 min
  • 20 juin 2018 - 15 h 43 min

    Des infos sur la dispo ??

    Répondre
  • 28 août 2018 - 9 h 41 min
  • aem
    26 octobre 2018 - 0 h 00 min

    @TiTI : euh les 100w c’est pas du continue hein …

    C’est 15w en continue pour le tb3

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *