Alfawise T1 : Un Mini PC sous Celeron N4100 avec double stockage (maj dispo)

Le MiniPC Alfawise T1 est un “nouveau” venu dans le catalogue des solutions disponibles sur le marché : Il propose des éléments intéressants comme la présence d’un processeur Intel Celeron N4100 mais également 4 Go de mémoire vive et surtout deux stockages distincts avec un SSD M.2 et un emplacement 2.5″.

Si votre cerveau a bipé à la vue de l’image d’illustration de cette machine c’est normal, c’est que vous êtes un lecteur assidu de minimachines. Cette nouvelle petite boite apparue sous le nom d’Alfawise T1 a en effet un goût prononcé de déjà-vu et nous rappelle l’existence de ces marques qui ne font qu’étiqueter des produits.

2018-03-30 11_09_47-minimachines.net

L’Alfawise T1

L’Alfawise T1 est en effet une mise à jour d’un engin produit en marque blanche en Asie et distribué sous de nombreuses étiquettes. On avait, par exemple, croisé il y a un moment le Beelink S1 qui est le clone exact de cette machine. Du moins physiquement. Même façade avant, mêmes fonctionnalités et même conception globale. Ce qui change entre le S1 et le T1, c’est la puce embarquée.

2017-07-27 12_13_47-

Le Beelink S1

Le Beelink S1 est livré avec un processeur Apollo Lake Celeron N3450, cet Alfawise T1 a choisi une puce plus récente avec le Celeron N4100 Gemini Lake. Changement de gamme donc avec ce processeur quadruple coeur cadencé  de 1.1 à 2.4 GHz et embarquant 4 Mo de mémoire cache (contre 2 Mo pour son prédécesseur). Une puce développant 6 watts de TDP soit la même chose que son cousin le Celeron N3450… 

2018-03-30 11_41_09-minimachines.net

L’adoption de cette puce et de son circuit graphique Intel HD 600 va permettre d’offrir à la solution une sortie vidéo capable de délivrer un signal UltraHD 60 images par seconde. Ici accompagné de 4 Go de mémoire vive DDR4 soudée et d’un stockage de base de 64 Go sur slot M.2 2242, la solution sera suffisante pour de nombreux usages basiques : Bureautique, retouches d’images légères, surf sur le web ou lecture multimédia. Un gros plus de ce format, la possibilité d’inclure un stockage supplémentaire sur un emplacement 2.5″ SATA III sous la machine. Il est donc possible de lui greffer un disque mécanique de grosse capacité ou un stockage SSD plus raide pour compléter les 64 Go de base sur lequel on laissera le Windows 10 de base.

2018-05-14 15_45_22-minimachines.net

Les autres composants de la machine sont très corrects avec l’emploi d’un wifi de type 802.11AC, d’un module Bluetooth 4.0 et d’un port Ethernet Gigabit. Le reste de la connectique comprend, en façade, un port USB Type-C, deux USB 3.0, un lecteur de cartes MicroSDXC et le bouton de démarrage de la machine. Une petite LED témoin est également visible ainsi qu’un petit trou laissant écouter un microphone intégré à la carte mère. Ce dernier permettra de piloter des applications de contrôle vocal type Cortana.

2018-03-30 11_28_16-minimachines.net

A l’arrière, on découvre un port anti-vol Kensington Lock, une entrée d’alimentation 12 volts, deux sorties HDMI. La prise Ethernet, deux ports USB 2.0 supplémentaires et le port jack 3.5 mm combinant casque et micro complètent le dispositif. L’ensemble pourra se fixer au mur, sur un meuble ou derrière un écran avec un petit support VESA fourni.

2018-03-30 11_34_07-minimachines.net

La dissipation passive du Beelink S1

Reste une grosse inconnue : Le Beelink S1 était dénué de toute ventilation mais proposait un dissipateur 100% passif pour gérer les 6 watts du processeur Apollo Lake. La version Alfwawise T1 sous Gemini Lake affichant également 6 watts de TDP, on peut supposer qu’elle reprendra le même système de dissipation mais sans aucune certitude pour le moment puisque ce n’est pas mentionné sur la fiche technique.

2018-03-30 11_52_38-minimachines.net

L‘appareil est apparu en précommande à 180.56€… Soit presque le tarif de la version Beelink S1 en 4/64 Go qui est toujours disponible à 179.75€. A noter que Beelink propose également une version 8/64Go du même modèle Apollo Lake à 213€… On peut donc espérer l’apparition d’un Alfawise T1 sous Celeron N4100 avec 8 Go de DDR4 dans le futur.


MiniPC AlfaWise T1 : Celeron N4100 4/64Go + emplacement 2.5"

Mini PC - Celeron N4100 - 4 Go DDR4 - 64 Go M.2 - Emplacement SATA III 2.5" - Wifi AC - Ethernet Gigabit - Bluetooth 4.0 - jack 3.5 mm - 2 x HDMI - Lecteur MicroSDXC - 1 x USB Type-C - 2 x USB3.0 - 2 x USB 2.0. Licence Windows 10 fournie.

Disponible à 147.05€


Mise à jour du 14/05/2018 : L’engin est en stock et en profite pour une vente flash à 169.99€. Ce qui valide mon conseil habituel : N’achetez pas en précommande :). Je ne sais toujours pas si il est fanless ou non

17 commentaires sur ce sujet.
  • 30 mars 2018 - 12 h 57 min

    A l’arrière du Beelink S1 les 2 ports USB sont en version 2.0 seulement

    Répondre
  • 30 mars 2018 - 13 h 04 min

    Le problème de ces machines vient du manque de performance. J’ai acheté un Voyo sous Celeron aussi, très beau design, relativement silencieux, mais naviguer sur Internet demande beaucoup de patience…

    Le chargement des pages est long, même avec peu d’onglets ouverts.

    Pour du Word ça va, faire un HTPC avec Kodi aussi, mais c’est à peu prêt tout…

    Répondre
  • 30 mars 2018 - 13 h 05 min

    Du coup je recherche plutôt une minimachine mais en i5. Le prix n’est plus du tout le même hélas, et je me tate à commander en Chine une machine qui dépasse 300€, à cause du SAV inexistant ou couteux.

    Répondre
  • 30 mars 2018 - 13 h 35 min

    @Florent Martin: Je suis dans la démarche exactement inverse: j’ai un Shuttle XH61V avec un Core i3 3220T, dont je me sers comme ‘home server’ à tout faire, et je cherche toujours quelque chose qui peut accueillir un SSD + un HDD, mais moins puissant pour qu’il consomme aussi moins de courant vu qu’il est allumé 24h/24

    Répondre
  • 30 mars 2018 - 14 h 46 min

    @ Pierre,

    J’ai comparé les perf de mon i5 3317U installé sur un PC ht en 2013 avec les perf de ce pentium : la conso du pentium est 3 x moins importante pour des perf globales égales voire supérieures à un i5 de 2012 (sauf la fréquence légèrement inférieure). Bah je dis chapeau et c’est tentant pour une future acquisition de NUC-like ou de tablette (sincèrement, je vais attendre le temps que que les pentium d’entrée de gamme continuent leur montée en puissance et qu’on passe à du 16 GB ram)

    Répondre
  • 30 mars 2018 - 15 h 13 min

    @Gégé: Alors oui mais note l’autre facteur : La montée en gourmandise des outils a exploiter…

    Répondre
  • 30 mars 2018 - 17 h 20 min

    franchement entre celui la et le beelink S1, les carateristiques sont quasiment identique, on dirait que c’est quasiment le meme produit, seul le CPU change, il y a de l’USB 2 dans l’un et l’USB 3 dans l’autre.

    Je ne comprend pas dans les deux il y a WiFi Chip: Intel 3165, sauf que l’un il est 5G, et l’autre non…?

    Répondre
  • 31 mars 2018 - 8 h 34 min

    @Florent Martin:
    Pour avoir un GPD Pocket avec un Atom X7 et ne pas rencontré ce souci, je ne suis pas sûr que les lenteurs viennent du CPU.
    J’utilise Firefox quantum avec uBlock Origin, j’ai réglé la vitesse de la mémoire vive dans le bios…
    Un SSD de mauvaise facture peut suffire à plomber les performances d’un ordi par exemple.

    Répondre
  • 31 mars 2018 - 14 h 20 min

    Trouveur :

    J’utilise Opera, qui a le moteur de Chrome, et qui est en général plutôt rapide.

    Quand au SSD, c’est de la mémoire installée d’origine par Voyo. Peut-être en effet est-elle trop lente, et cela fait ramer le tout.

    La RAM est peut-être aussi de qualité moindre. J’avais acheté le Voyo pour une centaine d’euros de mémoire, c’est spur que pour ce prix il y a eu des concessions de faites !

    Mais au final j’aurais du prendre un NUC i3 je pense…

    Répondre
  • 31 mars 2018 - 15 h 32 min

    @brazomyna:
    Salut j’ai deux solutions un NUC intel J3455 avec une SSD consommation moyenne entre 5 et 15 Watt et plus intéressant un shuttle DS avec un intel 6500U qui consomme entre 10 et 25 Watt, la deuxième solution est excellente avec 2 cartes réseaux un emplacemnt HD et une M.2, tournant sour Linux Mint il fait tout (HTPC, server, hotspot) pour 10 Watt de consommation en charge faible et fanless…

    Répondre
  • 14 mai 2018 - 16 h 15 min

    l’information la plus importante est absente :
    —> windows est livré avec ?

    Répondre
  • 14 mai 2018 - 16 h 16 min

    oupsss c’est du GERABEST
    je passe ce sont des bandits, un consiel evitez les

    Répondre
  • Tof
    15 mai 2018 - 13 h 16 min

    @Gégé: entre 2012 et 2017 les perfs brutes des CPU Intel n’ont sensiblement pas augmenté. Ils se sont surtout focalisé à réduire la consommation (en réduisant la taille de gravure des puces) et à améliorer la gestion graphique.

    Répondre
  • 16 mai 2018 - 16 h 56 min

    @Tof:

    Les perfs des core iX n’ont pas tellement bougées certe mais en ce qui concerne les ATOM, il y a eu bcp bcp de mieux quand meme.

    deux architectures différentes dont l’une à pour le moment plus de marge d’amelioration.

    Répondre
  • 11 juin 2018 - 15 h 01 min

    Bonjour,

    Pour ceux qui se posaient la question (dont j’étais !), et pour l’avoir acheté en croisant les doigts lors de la promo du 14 mai, je viens de le recevoir et je confirme que ce miniPC est fanless, avec le même dissipateur, à vue d’œil, que celui du Beelink en photo.

    Il y avait l’air d’y avoir un windows dedans mais je n’ai pas pris la peine d’en faire l’initialisation, j’ai changé d’OS…

    Répondre
  • 24 juin 2018 - 13 h 42 min

    Bonjour ici,

    commandé sur gearbest et reçu il y a peu . Le windows family est installé dessus , tout fonctionne bien mais , car il y a toujours un mais … l’heure système reste sur l’heure d’extinction … j’ai eu beau changer dans le BIOS (très sommaire) , dans windows (clé de registre , manuellement ou via serveur de temps autre que celui de microsoft …) . Une autre remarque, le service de temps ne démarre jamais en automatique , c’est étrange . Je n’ose ouvrir la bête pour éventuellement changer une pile CMOS vieillissante (ce serait dommage pour l’achat d’une boite censée être neuve, mais si c’est de la recycle BEELINK …) . Quelqu’un saurait me dire comment l’ouvrir sans tout péter ? ^^’

    Bref, en tout cas , mis à part ce pb d’horloge , il fait son taf (surf , lecture vidéo , jeux 2D pas gourmands , même un pli guildwars 2 en basse résolution ;p )

    Répondre
  • PM
    14 juillet 2018 - 18 h 13 min

    Xavier T
    Intéressant. Coment doit on procéder ?
    – extraire le M2 et booter sur un HDD/SSD ? après intervention sur le BIOS ?
    – booter sur une live USB, et installer l’OS après formattage du M2
    – laisser le M2 en place et booter systématiquement depuis un autre support ?
    Merci de vos précisions

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *