Arctic Alpine 11, le dissipateur passif pour puces Intel à nouveau à 10,99€

Après le Arctic M1 dont on a déjà parlé par le passé et qui était destiné aux puces AMD, Arctic Cooling remet le couvert avec son nouveau dissipateur passif pour puces Intel. Le Arctic Alpine 11 promet silence et économies pour les machines équipées de processeurs sous sockets LGA 1150, 1151, 1155 et 1156.

Mise à jour : Le Arctic Alpine 11 est à nouveau en stock chez Amazon à 10,99€. Une bonne nouvelle puisque le dissipateur était remonté à 16 puis à 19€ ces derniers temps. Le retour à un tarif plus bas est une excellente nouvelle. Voir la fiche technique.

Billet original : Le dissipateur Arctic M1 avait fait l’objet d’un test en Mai dernier et la puce affichait alors d’excellents résultats pour les processeurs Intel avec lesquels il était compatible. L’arrivée d’un bloc d’aluminium taillé pour les sockets LGA d’Intel promet une dissipation à la fois passive et économique.

Arctic Alpine 11

C’est une excellente nouvelle pour les possesseurs de puces peu gourmandes, cet Arctic Alpine 11 promet de rendre votre machine moins bruyante pour un investissement minimal. L’objet est en effet annoncé à 12,99€ sur le site du constructeur. Un prix qui avoisine le tarif de certains ventilateurs seuls et une solution prometteuse pour des engins Low-Cost.

Arctic Alpine 11

Extrudé dans de l’aluminium, le bloc de l’ Arctic Alpine 11 mesure 9,5 cm sur 9,5 cm pour 6,9 cm de haut, il pèse 527 grammes et propose une embase légèrement plus épaisse qui vient s’appuyer contre votre processeur. Cette bosse permet, à priori, de ne pas toucher les composants situés autour du socket.

Arctic Alpine 11

Il est compatible avec les LGA 1150, 1151, 1155 et 1156 et Arctic l’affiche comme capable d’encaisser 47 watts.Il faudra bien sûr le tester pour en avoir le coeur net mais, à priori, je doute qu’il soit en mesure de dissiper autant tout seul, je penche plus pour une limite de 30/35 watts dans une solution totalement dépourvue de ventilation.

Minimachines

Avec un circuit d’air dans une tour mini-ITX standard, il est possible que le dissipateur soit un peu plus performant. Cela lui ouvre tout de même la porte à de nombreux processeurs basse conso.

Arctic Alpine 11

Une bonne nouvelle car beaucoup de machines font un bruit important à cause de ventilateurs de processeurs vieillissants. Avec ce type de solution et pour un investissement minimal, il est probablement possible d’atténuer grandement cette nuisance. Un ventilateur 12 cm peu bruyant en extraction, un Arctic Alpine 11 sur le processeur et une bonne circulation de l’air en rangeant bien ses câbles, il y a moyen de rendre un engin bruyant quasiment inaudible.

Minimachines

Voir la fiche sur Amazon France.

Lire un test du dissipateur.

Source : Arctic et FanlessTech

26 commentaires sur ce sujet.
  • 27 janvier 2016 - 10 h 44 min

    A mince c’est encore trop gros pour rentrer dans mon AsRock Beebox ;-)

    Blague à part, c’est intéressant comme produit, surtout à ce prix là, cela peu limiter fortement la nuisance sonore de nos “turbines”.

    Répondre
  • 27 janvier 2016 - 11 h 26 min

    Hâte de lire le test ^^

    Répondre
  • 27 janvier 2016 - 11 h 32 min

    A ce prix, y a quasi pas de R&D, il prend l’air que d’un coté… le mieux serait une sorte de grosse demi sphère (voir champi pour le coté design )avec l’air qui passe en 3D (horizontale – verticale – diagonale)

    Répondre
  • 27 janvier 2016 - 12 h 31 min

    @psykotik

    Ca depend, avoir des flux dans toutes les directions ca cree des turbulences et retiens la chaleur au lieu de la transporter. Peut-etre que moins d’echanges d’air, avec un flux simple et lineaire mais plus regulier et plus de debit ca l’emporte ?

    Répondre
  • 27 janvier 2016 - 12 h 38 min

    Arctic font aussi des dissipateurs semi-passif pour CPU ( Freezer A/I32). Le ventilateur se met en route seulement à partir d’un certain niveau de charge. Ce n’est pas la solution la moins encombrante mais je trouve que c’est le meilleur compromis pour avoir silence et performance.

    Répondre
  • 27 janvier 2016 - 12 h 47 min

    @psykotik:
    Si tu l’orientes correctement, la convection fait que l’air chaud est évacué par le haut de ton boitier. Si qui plus est tu as un ventilo d’extraction en haut de ce boitier ça marche encore mieux.
    Ce rad n’a pas besoin de “prendre l’air sur les côtés” comme tu dis.

    Répondre
  • 27 janvier 2016 - 13 h 56 min

    @agumonkey @Frolicfrog

    Justement, j’imagine une carte mini ITX fixée a plat dans un boitier rond hermétique (pas de poussière)avec le dissipateur sphérique en son centre et au dessus de celui ci un unique ventilateur “épais” de 12/14cm qui vient aspirer tout l’air (par dépression il me semble) du boitier tout en refroidissant le CPU.

    Avec tout ça, une alim fanless 500w platinium, un i5/i7 dernière génération en version T ou S (eco) et une bonne carte graph avec un unique ventilo de 12cm.

    PS:Désolé pour les fautes d’ortho

    Répondre
  • cor
    27 janvier 2016 - 15 h 16 min

    Hello

    Sur un i3 4130T vous penseriez que cela fonctionnerait ?

    Répondre
  • 27 janvier 2016 - 15 h 32 min

    @cor: 35 watts de TDP, oui à priori cela devrait passer sans soucis même en fanless pur. A voir avec un peu de stress test :)

    Répondre
  • 27 janvier 2016 - 19 h 28 min

    @psykotik: Si tu fous une alim de 500W c’est que tu en as besoin et donc que cette énergie va être dissipée et c’est pas avec ton malheureux ventilateur que tu vas t’en sortir. Si en plus de ça tu mets une grosse carte graphique, celle-ci va aussi dégager un max de chaleur. L’ensemble doit être cohérent.

    Répondre
  • 27 janvier 2016 - 20 h 31 min

    @psykotik: ça existe les gros dissipateur uniquement fanless circulaire comme vous le désirez
    chez nofan par exemple
    mais c’est imposant et il faut un boîtier type nid d’abeille pour que l’air chaud puisse s’évacuer (donc pas de boîtier hermétique possible)

    il y avait un projet sympa d’ailleurs sur fanlesstech avec un gars en aillant monter un dans un des casier d’un meuble kalak ikea
    ça rendait très bien (je m’en suis inspiré pour mon montage dans le même type de meuble mais pas en passif pur)

    si vous voulez du fanless et hermétique, peut être plus voir avec des solus watercooling type reserator et équivalent homemade ou carrément un boîtier huile

    Répondre
  • 29 janvier 2016 - 2 h 31 min

    J’ai hâte de voir le test. Ça serait une excellente solution dans un HTPC je pense. Et même si ça dépasse un peu il doit y avoir moyen de refaire la carrosserie.

    Répondre
  • Jay
    29 janvier 2016 - 22 h 10 min

    @orangina rouge : Tu aurai le lien du “montage kalak ikea” sous la main ? J’ai regardé rapidement sur fanlesstech mais je n’ai rien trouvé.

    Si y’a des idées à piocher, ça m’intéresserai bien !

    Merci d’avance !

    Répondre
  • 29 janvier 2016 - 22 h 24 min
  • 29 janvier 2016 - 22 h 40 min

    @Jay: @Thony: ouiiii
    merci, j’ai un peu de temps là et j’allais chercher, mais c’est effectivement celui là

    on voit bien que c’est assez simple à mettre en œuvre (même si la plaque mesh, on peut faire plus jolie avec un coup de peinture, des fixation nordlinger (ou autre tasseau de chaise et compagnie) et de bêtes écrous leroy merlin (par exemple)

    j’adore ce style de “bidouillage” home made, ça me donne aussi des idées
    par exemple, ce type de cases est le même que celle des étagères kalaks du labo de pierre (en versions “biblio murale complète”)
    perso, sous son bureau en medium, je mettrais la même avec les hdd dans le casier à coté (quitte à refaire une étagère intermédiaire pour le hdd externe de sauvegarde et les hdd dans des cages extractibles – kalak à des accessoires pour mettre des tiroirs qui peuvent servir pour ça comme base par exemple)

    bref, il y a plein de montage sympa dans le style à faire et tout à fait possible
    (surtout sur de l’ikea, facile à tweaker, pas cher et sur les best seller, facile à reproduire)

    après, moi j’ai préféré mettre de l’actif et embarquer mes hdd directement dans le casier (mon core i3 est un T 35 watts donc je pouvais me le permettre et j’ai un énorme ventilo en extraction à l’arrière – sous volté)

    mais j’aime beaucoup ce montage, c’est celui qui m’a fait prendre un kalak en 8 casiers (aucun regret)

    Répondre
  • 1 février 2016 - 21 h 18 min

    Hé bien je vais en commander un, pour un HTPC d’appoint.

    Attention, le produit à acheter est “Alpine 11 PASSIVE” et non pas “Alpine 11” qui n’était pas fanless.

    Répondre
  • 2 février 2016 - 11 h 38 min

    J’ai le même sur AMD dans un boîtier Cooler Master Elite 110, source fanless et un seul ventilateur BeQuiet de 140en façade et tout tourne parfaitement pour un PC de salon et silencieux! Suffit d’orienter le ventilateur en direction du courant d’air du ventilateur du boîtier et le tour est joué ;)

    Répondre
  • 2 mars 2016 - 18 h 11 min

    […] 47 watts de TDP pour le puces qu’il doit supporter. Une vision assez large de ses capacités qui me posait question dès l’annonce du dissipateur, aujourd’hui un test en bonne et due forme nous en dis plus sur ce quoi ce dissipateur est […]

  • 25 mai 2016 - 12 h 56 min

    Sur un i7-6700T (35W) dans une mini tour (Mini-ITX) ventilée, ça devrait le faire, non ?

    Répondre
  • 25 mai 2016 - 16 h 45 min

    J’ai pris. Je vais le tester avec un G3258 légèrement OC dans un boitier bien ventilé. On verra ce que ça donne.

    Répondre
  • 27 mai 2016 - 9 h 06 min

    C’est utopique ce genre de dissipateur dans une tour ATX et proc 4670K (non overclocké) qui sert de temps en temps à jouer (des jeux qui ont 2/3 ans pour les plus recents, pas de witcher 3 ou grosse production) ?

    Répondre
  • 6 juin 2016 - 12 h 19 min

    Tiens j’ai mis ça sur un i3 4330 (non T) à 54w, sans problème pour l’instant mais avec un tunnel de 2 ventilos 12 (zalman m1).

    Attention, chiant à monter “montage par 4 vis sous la carte mère” = démontage de la CM pour le monter.

    Sinon, températures au repos faibles, mais bon, je suis pas du tout dans le vrai cas passif (2 ventilos + ventilo alim).

    @Doug : et toi, sur le 3258 ?

    Répondre
  • 6 juin 2016 - 13 h 06 min

    @potf: Tu as poussé le i3 4330 un petit peu ? Merci du retour !

    Répondre
  • 6 juin 2016 - 14 h 11 min

    @Pierre

    Poussé non pas du tout. J ai même pas passé de prime95 ni de phoronix bench.
    Sinon a priori pas d oc possible avec ma carte b85i itx msi sur ce proc.

    Canardpc hardware récent (papier) semblait dire que le delta de conso d un 4330 ne dépassait pas 30/32 w.
    Sinon si j ai bien lu le test, le seul risque réel est que ça throttle en cas d usage intensif, mais bon, pour ça il faudrait que j intensifie mon usage :)

    En idle je suis vers les 35 degrés avec les 2 ventilos 12 en position mini, et sur les installs il est jamais monté au-delà de 55.

    Mais voilà des ventilos en 5v : Calme mais pas fanless.

    Répondre
  • 25 juillet 2016 - 17 h 53 min

    […] intéressante, le bricolage d’une solution fanless. Pour avoir testé l’engin avec un dissipateur Arctic Alpine 11, le résultat est intéressant puisque la solution est alors parfaitement inaudible et toujours […]

  • 29 décembre 2016 - 22 h 59 min

    Hello, pour mettre ma petite pierre, j’ai acheté un Alpine 11 Plus auquel j’ai enlevé le ventilateur (simplement clipsé) pour rentrer à l’intérieur d’une configuration fanless (tdp 35w) dans un boitier Antec ASK 110. Il doit faire 4cm de hauteur et c’est plutôt bien intégré.

    En session OCCT 20 min ça se stabilise à 70° et ça redescend rapidement à 50°.
    En idle ou utilisation normale ça tourne entre 38 et 40 degrés.

    Bref pour une utilisation bureautique classique ca le fait grave.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *