Arc A380 MXM : Intel propose ses circuits pour machines mobiles

Le format est trop peu employé mais existe toujours, Intel va déployer le circuit Arc A380 MXM à destination des portables et autres minimachines.

Les puces graphiques d’Intel vont rejoindre le marché mobile sous la forme de solutions MXM. Le circuit Intel Arc A380 MXM est ainsi intégré par un fabricant Chinois qui pense trouver des clients voulant faire évoluer leurs matériels.

Et ce n’est pas idiot. Si le circuit Arc A380 MXM ne sera évidemment pas le plus performant du marché, il reste néanmoins récent et prend en compte de nombreuses mises à jour techniques liées aux avancées faites par Intel sur la puce. Que ce soit en terme de codecs ou de pilotes et librairies prises en charge, la puce A380 est bien plus adaptée au marché actuel que de nombreuses solutions présentes sur le marché. DirectX 12, OpenGL 4.6, OpenCL 3.0, les codecs vidéos assumés par la puce n’ont également rien à voir avec les capacités de beaucoup de solutions MXM. La dernière machine dont j’ai pu vous parler à ce format est un MiniPC Minisforum qui proposait une solution GeForce GTX 1050 Ti. Mais énormément de portables vendus avec cette promesse d’un MXM interchangeable ont été proposés avec des solutions professionnelles comme les AMD FirePro ou Nvidia Quadro qui n’ont pas été mises à jour depuis… 2017 ou 2019 suivant les marques. Et encore, beaucoup de modules MXM ont été construits par des assembleurs pour des produits sur mesures en sortant souvent de la norme de base.

Car le souci du format MXM est dans la faiblesse de ses propositions. A la sortie des ordinateurs portables équipés de puces de ce type, tous les fabricants ont juré la main sur le coeur qu’il s’agissait d’une révolution et que, bien entendu, ils fourniraient de quoi faire évoluer leurs matériels dans le temps. Ou que « le marché » s’en chargerait. Problème, cela n’a pas eu lieu. Des personnes ont investi dans des portables et des MiniPC pouvant changer en théorie de circuit graphique mais n’ayant aucun choix disponible à l’achat. Les raisons pouvaient être nombreuses : faiblesse de l’offre d’abord. Manque d’intérêt, des marques et des revendeurs ensuite. Enfin, si les formats étaient effectivement compatibles d’un point de vue connectique, norme MXM oblige, la consommation demandée pouvait être inadaptée aux capacités des machines.

Une carte MXM sur un GROS portable gamer. Source bit-tech.net

Les promesses n’engageant comme d’habitude que ceux qui les écoutent, beaucoup d’acheteurs se sont donc retrouvés avec des machines pouvant certes évoluer en théorie mais n’ayant aucun moyen de le faire en pratique. La sortie de ces solutions Arc A380 MXM permettra peut être de mettre à jour ce parc. Si tant est que le matériel puisse alimenter ces solutions réclamant de 50 à 75 watts, il devrait être possible d’en profiter.

Le format MXM 3.1 est employé et à bord de la carte, on retrouve la puce Intel A380 de PC classique et non la solution mobile plus limitée. Avec 6 Go de mémoire vive GDDR6 sur un bus de 96 bits. Il devrait être possible de la recoiffer d’une solution de dissipation standardisée de ce type de solution et la carte Arc A380 MXM permettra de piloter jusqu’à 3 sorties HDMI et une entrée DisplayPort. Si vous avez un vieux portable ou un PC qui se morfond avec une vieille carte graphique pro désuète mais un gros Xeon puissant et plein de mémoire vive, c’est peut être une excellente nouvelle.

Sources : JD, @Zed_wang et TechPowerUp

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

Un commentaire.
  • 25 janvier 2023 - 22 h 47 min

    Merci Pierre pour ce billet.
    L’idée est en tout cas excellente …et m’amuse un peu de la part du fabricant chez qui UNE famille de puce = UN socket (au contraire d’AMD qui a toujours été attentif à permettre une bonne evolutivité sur ce point).
    Le fait qu’Intel soit en position de challenger le pousse à innover et à rechercher des solutions un peu originales pour écouler ses produits.
    De plus, si l’Arc n’est pas la quintessence des cartes graphiques, un A380 complet est une solution puissante en elle-même :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *