Acer Switch 3 : Une 2-en-1 12″ avec stylet actif à partir de 499€

La Acer Switch 3 est peut être la machine qui m’intrigue le plus dans toutes celles qui ont été dévoilées lors de la conférence de la marque à New-York aujourd’hui. A 499€ pour son modèle le plus entrée de gamme, elle propose une dalle 12.2″ FullHD associée à un stylet actif Acer Pen.

L’Acer Switch 3 est une solution surprenante, de part son prix et son équipement, elle pourrait peser un certain poids dans les ventes de la marque pour la fin de l’année. La solution repose sur un concept de tablette 12.2″ à clavier détachable qui débutera  sous les 500€. Mais, pour ce tarif, vous aurez droit à des fonctionnalités plutôt haut de gamme de la part du fabricant

Acer Switch 3

Huit heures d’autonomie annoncées, une conception sans ventilateur pour un usage reposant, un capteur d’empreintes et un stylet actif Acer Pen avec 1024 niveaux de pression pour prendre des notes facilement grâce à Windows Ink. Tout ça dès le modèle entrée de gamme de cette Acer Switch 3, c’est à dire 499€. Pas mal pour  cette solution 2-en-1 qui se veut être l’entrée de gamme du marché ce ce type de modèle.

Si on fait le détail de la machine, on a beaucoup de points positifs pour le prix demandé. A commencer par un écran 12.2 pouces qui affichera en 1920 x 1200 pixels, une définition juste au dessus du FullHD et des angles de vision annoncés de 178°. Il sera piloté par des solutions Apollo Lake Pentium ou Celeron assez classiques. La mémoire vive restera cantonnée à 4 Go de DDR3L et le stockage sera limité à 64 Go. Des éléments cohérents même si le stockage paraîtra un peu faible pour certains usages malgré la possibilité d’un ajout de cartes MicroSDXC. Il ne faut pas perdre non plus de vue le côté mobilité de l’engin qui peut justifier ces choix.

Acer Switch 3

La connectique comprend un USB 3.1 classique et un port USB 3.1 Type-C qui permettra de charger l’appareil mais également de s’en servir comme une batterie externe pour recharger un smartphone. La connexion au réseau se fera en wifi de type 80.2.11AC associée à un bluetooth 4.0.

Acer Switch 3

La batterie est donnée comme proposant 8 heures d’autonomie à l’engin. Chiffre qui devra passer la barrière des tests grandeur nature pour être validé. Le clavier amovible se connecte via un Pogoplug et une attraction magnétique, il offre une frappe confortable et un grand pavé tactile compatible avec les gestes de Windows 10.

Acer Switch 3

Pour 499€, il ne faudra pas s’attendre à l’engin le plus haut de gamme du marché mais les fondamentaux sont bons et la machine offrira tout de même un stylet actif et une belle surface de travail, il faudra attendre un peu pour déterminer la meilleure solution de cette gamme parmi les déclinaisons que ne manquera pas de  proposer la marque pour cet Acer Switch 3 dès le mois de Juin en Europe.

10 commentaires sur ce sujet.
  • 28 avril 2017 - 9 h 05 min

    Tres interessant pour remplacer ma Surface 2 (Windows 8.1 RT)

    Répondre
  • 28 avril 2017 - 10 h 44 min

    @oursgentil: Et elle a l’air d’être pas mal finie du tout d’après les premiers retours…

    Répondre
  • 28 avril 2017 - 11 h 08 min

    Et voila, encore une tablette comme j’en recherche (sous windows 10 et non Android, mais bon) : cover clavier trackpad, béquille, ecran HD

    … mais en 12″

    A quand la même chose en 10″ ???? pourquoi absolument aucun constructeur, même les chinois, et que ce soit sous Androïd ou Windows, ne le propose ????

    Répondre
  • MD
    28 avril 2017 - 11 h 11 min

    Dommage pour la limitation à 4 gb / 64 gb pour la ram et le stockage, mais pour le tarif, c’est largement plus intéressant qu’une tablette à base d’Atom rhumatisant.

    Répondre
  • 28 avril 2017 - 11 h 12 min

    @Alxv: Parce qu’un expert, quelque part, a classé un jour les machines par diagonales et du coup avec l’effondrement des netbooks, les machines 10″ sont censées être invendables. Puisque les netbooks ne se vendaient plus.

    Alors évidemment ils ne se vendaient plus parce qu’il étaient obsolètes, leurs CPU étaient anémiques et il n’y avait plus de Windows compatible, évidemment la diagonale n’avait rien a voir, évidemment il y a eu l’épisode Transformer Book T100 qui s’est vendu de manière exceptionnelle en 10″ mais qui a été catalogué en tablette…

    Pour l’expert en question la catégorie “10 pouces portable” est un “No Go” et donc personne n’en fabrique alors qu’on est un tas a en vouloir. Magie de l’expertise, joie du “business-bulle”.

    Répondre
  • 28 avril 2017 - 13 h 23 min

    @Pierre Lecourt:

    Pour une machine sous windows 8, je comprends à la rigueur

    Pour une tablette sous Android, il y a pléthore de produits qui proposent tous un dock “en dur”, du coup on a ouate milliards de produits qui se ressemblent sans vraiment se distinguer, alors qu’une simple cover à la surface pro permettrait d’avoir une alternative intéressante

    Seul Asus l’a fait avec sa mini, mais ils eu la brillante idée de mettre une dalle 1280×800 là où tout le monde propose du retina ou equivalent

    Pas gagné mon histoire

    Répondre
  • 28 avril 2017 - 13 h 54 min
  • 28 avril 2017 - 15 h 44 min

    @franam:

    Merci pour le lien

    Pfffff je reconnais qu’elle coche pas mal de cases, mais elle fait pas rêver cette tablette

    Déja, elle est sous windows 10. Alors sur un modèle proche de l’iPad Air 2 (type les samsung) … why not … mais là c’est un trapezoïde super épais, vraiment, vraiment très épais, le matos à l’intérieur est à peine capable de porter Windows à bout de bras, là où une bonne tablette Androïd est un plaisir à utiliser

    La cover clavier/trackpad est elle aussi épaisse, très épaisse, si bien que l’ensemble est une grosse brique.
    Par ailleurs la cover clavier est un clavier mécanique sur une base en dur

    Bref ça fait 10″ mais j’ai pas l’impression avec cette machine d’avoir une tablette + cover mais plutôt, comme la surface Pro, un PC traditionnel déguisé en tablette.

    Répondre
  • 29 avril 2017 - 14 h 06 min

    Merci Pierre!
    Perso je la trouve très intéressante et justement parce qu’elle est sous Windows, donc compatible avec mon eco-système.
    Donc, je bookmark l’information.

    Répondre
  • 2 mai 2017 - 0 h 10 min

    C’est sur que l’utilisation d’un ANDROID reste souvent plus intuitive .
    Pour le contenu de la boite ,je pense que si l’on limitai pas WINDOWS en quantité de RAM ou de STOCKAGE ,l’achat en vaut le coup .

    Perso ,j’ai un petit ASUS X-205 qui fonctionne plutôt bien avec son Atom Z3537 ,ses 2 Go de RAM et ses 32 Go de stockage .
    Il est vrai qu’au départ ce choix a été dicté face a des CHROMEBOOK plus anémiques .
    C’est sur aussi que le NOTEBOOK ANDROID avec écran tactile n’existe pas non plus ,ceci dit quelle serai sa part de marché face a un deux en un ou une tablette tout simplement .
    Ceci dit si l’achat d’une machine a 300/350 euros reste dans mes prix ,celle a 500 ne le sont pas vraiment .
    Ayant besoin d’une bonne garantie ,l’achat d’un modèle bien diffusé chez nous reste une priorité ,donc marque et tant pis si ce n’est pas le dernier modèle sortit .

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *