Vidéo : La Nvidia Project Shield aux commandes d’un AR Drone 2.0 de Parrot

Nvidia continue de présenter ses vidéos de sa console portable Tegra 4 Project Shield : Celle-ci est impressionnante puisque le constructeur se sert de son engin portable comme d’une télécommande complète pour un quadricoptère connu, l’AR Drone 2 de Parrot.

Le quadricoptère de Parrot, l’AR Drone 2.0, est connu pour son ouverture logicielle et il a donc été retenu pour de nombreuses modifications et aménagements matériels et logiciels. Mais cette proposition d’exploiter la console de jeu Tegra 4 Nvidia Project Shield est à ma connaissance sans précédent.

Grâce à un développement spécifique, la console prend en charge le décollage de su petit appareil à 4 hélices et le démarre en vol stationnaire : Le pilotage est ensuite assuré par ses 2 joysticks. Beaucoup de pilotages identiques ont été programmés depuis des tablettes mais il fallait piloter avec l’écran tactile ce qui n’est déjà pas des plus simple avec des applications de jeu et qui devient évidemment plus risqué avec un véritable objet sensible aux chocs. Les manettes de pilotages sont bien entendus tout à fait indiquée pour exploiter ce type d’engin mais elles ne disposent pas de fonctions programmables.

Ici le fait de manipuler l’AR Drone 2.0 avec de véritables joysticks permet d’imaginer de nombreuses exploitations : D’abord la finesse de conduite doit se rapprocher d’un véritable boîtier de commande mais il tout à fait possible d’imaginer de nouvelles idées dans des développements Android.

NVIDIA Project SHIELD

Le fait que le flux vidéo de la camera intégrée au Parrot puisse être retransmis directement sur la télécommande offre l’avantage d’une solution tout intégrée. La console pourra déclencher l’enregistrement de vidéos à la volée ou la capture de photos grâce aux gâchettes intégrées.

Il sera également possible d’imaginer un système de programmation facile de parcours ou d’acrobaties spécifiques que la’appareil apprendra en mimant une première manipulation faite par l’opérateur.

On peut enfin envisager des jeux réels exploitant des fonctions virtuelles : Du parcours au travers d’obstacles en 3D apparaissant par dessus la capture faite par les cameras du quadricoptère, une chasse au trésor demandant de relier des points sur un espace dégagé le plus rapidement possible par exemple,  jusqu’aux combats aériens d’une AR Drone 2.0 à l’autre avec des système de repérage et de visée de capteurs de réalité virtuelle. Un jeu de sticker précis situé sur les appareils permettant de les « désintégrer » en accumulant des points une fois capturés et reconnus par l’oeil de chaque Drone.

Pour rappel, si le Tegra 4 qui équipe cette console de jeu portable Android n’est pas annoncé avant Juillet, la console elle même ne sera pas mise en vente sur le marché avant Septembre. De quoi économiser quelques temps pour s’offrir également un AR Drone 2.0…

2 commentaires sur ce sujet.
  • 21 mai 2013 - 9 h 53 min

    […] Vidéo : La Project Shield aux commandes d'un Parrot AR Drone 2.0 […]

  • 8 août 2013 - 21 h 02 min

    […] imaginer beaucoup d’usages allant comme on a pu le voir de l’exploitation de la console comme manette de contrôle d’un quadricoptère au pilotage d’un bras robotisé. Mais si pour le commun des mortels ce type de développement […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *