Udoo Bolt, une carte de développement sous AMD Ryzen V1000

La Udoo Bolt est une petite carte de développement de 12 cm de côté qui embarque tout ce qu’il faut pour construire un PC complet autour d’un processeur AMD Ryzen Embedded V1000. Elle est proposée à partir de 229$ en financement participatif sur Kickstarter .

Mise à jour : La campagne de financement de la carte est toujours active, il reste 27 jours avant sa fin. La carte Udoo Bolt a atteint son premier objectif et sera donc  livrée avec une sortie S/PDIF optique intégrée à sa sortie audio jack 3.5 mm mais aura également droit à une paire de connecteurs pré amplifiées en 3 Watts.

2018-07-03 15_59_23-minimachines.net

Si le second objectif est atteint, si la campagne rassemble 800 000$, l’ensemble des cartes seront livrées avec un eMMC de 64 Go au lieu de 32.

Billet d’origine du 1/06/2018 : La Udoo Bolt se distingue par l’emploi d’un processeur particulier, l’AMD Ryzen V1000. Il s’agit d’une puce que la marque a dévoilée en début d’année et qui est intégrée dans une famille de quatre processeurs.

 

v1000

Le Ryzen Embedded V1000

La version de base est la Udoo Bolt V3 qui est livrée avec un Ryzen Embedded V1202B, une puce double coeur et quadruple threads cadencée de 2.3 à 3.2 GHz avec 3 unités GPU Radeon Vega , 1 Mo de mémoire cache et de 12 à 25 watts de TDP.

2018-06-01 10_54_08-minimachines.net

Mais une seconde version annoncée à 279$1 sera également proposée sous le nom de Udoo Bolt V8 et embarquera un Ryzen V1605B plus musclé. Cette variante propose quatre coeurs et huit threads sur des fréquences allant de 2 à 3.6 GHz avec 2 Mo de cache, 8 unités GPU Radeon Vega  et toujours de 12 à 25 watts de TDP.

2018-06-01 11_03_02-minimachines.net

Minuscule….

Prévues pour le mois de Décembre prochain, ces cartes Udoo Bolt embarqueront deux slots de mémoire vive au format SoDIMM DDR4-2400 pour un maximum de 32 Go embarqués.

2018-06-01 11_03_56-minimachines.net

Un stockage de base de 32 Go de eMMC 5.0, un port Ethernet Gigabit2, deux ports USB 3.1 Type-C permettant de faire transiter un signal vidéo UltraHD, deux ports USB 3.0 Type-A et deux sorties HDMI 1.4 pour la première et 2.0A pour la seconde.

2018-06-01 10_53_36-minimachines.net

Là où cela devient encore plus intéressant, c’est que les cartes proposeront une foule de possibilités de stockage en plus des 32 Go eMMC de base. La carte pourra démarrer sur n’importe lequel de ces connecteurs et même assurer un boot via son port réseau Ethernet.

2018-06-01 11_04_06-minimachines.net

  • Un port SATA III classique pour piloter un stockage mécanique ou un SSD.
  • Un slot M.2 2260 au format SATA/PCIE x2 pour un SSD supplémentaire.
  • Un slot M.2 2280 au format NVME PCIE x4 Gen 3 pour un autre SSD

Un port M.2 supplémentaire permettra d’ajouter un module Wifi et Bluetooth de son choix.

2018-06-01 10_53_13-minimachines.net

Pour la partie développement, les cartes embarquent un microcontrôleur compatible Arduino Leonardo mais également la panoplie de broches habituelles (GPIO, UART, etc) pour piloter d’autres appareils. Les cartes proposent également des entrées infrarouge, de quoi alimenter un ventilateur ou un brochage pour la faire tourner sur batterie.

2018-06-01 11_05_38-minimachines.net

Bref, on a là une carte très complète qui propose beaucoup de possibilités. Il sera possible de l’utiliser comme support multimédia, avec la possibilité de piloter quatre écrans en UltraHD, le format Udoo Bolt semble taillé pour ce type d’aventure. La puce d’AMD est conçue pour ce type d’usage exigeant et sait décoder tous les formats UltraHD modernes. La carte saura également afficher des jeux récents en 3D en haute définition.

2018-06-01 11_05_45-minimachines.net

Mais avec la présence d’un microcontrôleur et d’une belle panoplie de connecteurs, il serra également possible de profiter de la Udoo Bolt pour piloter différents projets en robotique, en Intelligence Artificielle, en reconnaissance d’images en domotique ou en affichage multimédia en temps réel sous Processing par exemple. Enfin, avec un port RJ45 Gigabit et ces possibilités de stockage, on peut imaginer des solutions de serveur maison.

Le petit clip de la campagne est très bien fait et montre les différents usages de cette carte :

Pour couronner le tout, la carte est Open source et Open Hardware. Udoo livrera la liste des équipements employés, les schémas et les éléments logiciels nécessaires pour comprendre et programmer la carte.

Le temps d’écrire ce billet et les premières cartes Udoo Bolt V8 en early price ont toutes été réservées. La marque Udoo n’en est pas à son coup d’essai, a toujours livré ses précédents projets et bénéficie d’une assez forte communauté. Ses prototypes fonctionnent et elle bénéficie d’une bonne expertise. Si le format vous intéresse n’hésitez donc pas trop longtemps a avant de participer.

Notes :

  1. Ce sont les « Early price » qui sont proposés sur Kickstarter. Il n’y a que très peu de pièces à ce tarif et rapidement il va falloir payer plus cher pour obtenir les cartes : 249$ pour la V3 et 309$ pour la V8
  2. Ce qui me semble assez dommage puisque les puces Ryzen V1000 peuvent en gérer deux et pour la version V1605B, la solution peut même piloter deux ports en 10 Gigabit !
22 commentaires sur ce sujet.
  • 1 juin 2018 - 11 h 58 min

    Voilà enfin une Nouvelle Génération de Mini-PC…
    ce qui fait très plaisir !

    Attendu avec beaucoup d’impatience
    car ce sont de très beaux bébés…

    J’aurais préféré que tout soit livré complet,
    Plug and Play, pour simplifier les choses !
    Mais tout Bravo !!!

    Répondre
  • Alf
    1 juin 2018 - 12 h 31 min

    C’est exactement ce que je cherchais, youpi !
    Il vas juste falloir que je regarde si les alimentations sont faciles à trouver pour choisir entre la version nue ou le kit avec RAM + boitier + alimentation

    Répondre
  • 1 juin 2018 - 17 h 12 min

    Je signalerai que l’Udoo Bolt V3 me semble avoir
    un intérêt assez limité avec son GPU Vega 3,
    car beaucoup trop faible !
    Pour 50 Usd de plus, je n’hésiterai pas en
    choisissant l’Udoo Bolt V8 avec son GPU Vega 8,
    environs 2 fois plus puissant !

    On se situe alors dans un très bon rapport Puissance/Prix…

    Répondre
  • 1 juin 2018 - 17 h 31 min

    @JeanD: C’est une vision très orientée de l’usage…

    Si tu cherches une solution pour afficher un contenu 4K sur un affichage externe, peu importe. Si tu cherches une solution pour pour piloter un centre domotique, peu importe. Si tu cherches une solution pour construire un robot, peu importe. Si tu cherches une solution pour un engin dédié à l’audio, peu importe…. etc.

    Faut arrêter de tout mesurer à la puissance de calcul ou à la puissance 3D, cela ne concerne pas tous les utilisateurs… Surtout pour les cartes de développement.

    Répondre
  • Alf
    1 juin 2018 - 17 h 39 min

    @JeanD: Je suis d’accord que la différence de prix entre V3 et V8 est pas énorme pour les prestations (2X plus de coeurs CPU, 3X plus de puissance graphique), mais ça dépend de ce que tu cherches à faire avec cette carte.

    Pour un utilisateur comme moi qui veut une petite machine capable de lire des vidéos et lancer des jeux moyennement gourmands, la question ne se pose même pas, c’est Vega 8 (avec un petit regret qu’il n’aient pas proposé le V1807B avec Vega 11 et TDP plus élevé).

    Pour quelqu’un qui veut s’en servir uniquement en mediacenter 4K, le Vega 3 est surement suffisant pour lire des vidéos (pour du 1080p par contre, c’est d’un intérêt limité par rapport à d’autres cartes).

    Pour un développeur qui a un projet qui demande trop de ressources pour tourner sur les cartes ARM existantes mais qui n’exploitera pas à fond le V8, c’est aussi valable.

    Pour une utilisation en serveur, c’est rare d’utiliser le GPU, donc ça peut être valable aussi (en fonction des besoins CPU).

    Répondre
  • 1 juin 2018 - 17 h 57 min

    @Pierre Lecourt:
    @Alf : Pour un affichage 4K, il y a ou aura des solutions plus intégrées et bien moins chers…

    Il est évident que tout dépendra des usages désirés…
    Et je ne ne limiterai pas l’intérêt de ces cartes au développement !

    @Alf : On peut espérer par la suite des solutions graphiques Vega plus performantes,
    mais c’est toujours une question de Puissance/Prix…
    Trop chers comme les Kaby Lake-G, le marché est beaucoup plus restreint !

    Répondre
  • 1 juin 2018 - 18 h 44 min

    Pas mal peut etre ?
    Je pense par contre que le prix et pour un usage multimédia cela reste soit limité ,soit cher .
    On parle de 250 a 300 euros reste donc a savoir si demain ,une carte mini ITX et un processeur Ryzen 3 **** est plus cher .

    Soit AMD se fout des client et cherche a contenter tout le monde ,soit AMD n’a pas vraiment une gamme cohérente .

    Sans etre expert ,je trouve assez ridicule qu’a ce jour de vouloir offrir une connectique ARDUINO sur une carte mère.
    Serai t’il pas plus logique d’offrir un connecteur de type PCI et d’utiliser la connectique ARDUINO sur la carte fille .

    Répondre
  • 1 juin 2018 - 19 h 47 min

    @ptitpaj: Arduino c’est quoi : ptet 10$ de surcoût ? Le Mini ITX c’est 17 x 17. Ici c’est du nano ITX, en 12 x 12 c’est différent. Pas les mêmes usages :)

    Les Ryzen Embedded V1000 c’est au départ des puces pour un marché pro.

    Répondre
  • dja
    1 juin 2018 - 21 h 48 min

    J’ai du mal à trouver un intérêt. 324 Euros pour la solution v8 qui serait comparable à un package nuc (cad. avec alimentation et boitier).

    Soit c’est pour un HTPC, dans ce cas, une pauvre nano-itx atom voir un nuc suffit largement au niveau graphique.
    Soit c’est un pour jouer, dans ce cas, on s’en fout un peu du form-factor parce que la trés grande majorité des gamers sur PC le sont justement pour la souris et le clavier… et veulent de l’évolutivité.

    Donc ca s’adresse à ceux qui cherchent une seule machine qui ferait HTPC+PC de jeu pour son salon, pour jouer sur manette… et ca pour Décembre 2018 ;) De l’eau va couler sous les ponts d’ici là.

    Répondre
  • 777
    3 juin 2018 - 10 h 07 min

    J’achète direct !
    Et comme toujours, merci pour la qualité des articles :)

    Répondre
  • 3 juin 2018 - 20 h 44 min

    Oulalala… J’hésite pour en faire une borne d’arcade. L’absence de documentation (ports GPIO, retropie, etc.) me rebute, surtout à ce prix, je ne veux pas parier quoi que ce soit. Mais à mon avis, y a du potentiel !

    Répondre
  • 4 juin 2018 - 13 h 42 min

    c’est la V8 que nous aimerions retrouver dans l’ataribox… :/

    Répondre
  • luc
    15 juin 2018 - 16 h 13 min

    420 000 dollar levés à ce jour (100 000 était le montant mini pour lancer le projet). Il n’y plus de v8 en early bird à 258 €, il en reste 47 en v3 à 198 €.

    @prog-amateur: on peut imaginer qu’ils documenteront leur carte comme ils l’ont fait pour les précédentes.
    Ex: https://www.udoo.org/docs-x86/Hardware_&_Accessories/GPIOs.html

    Répondre
  • 3 juillet 2018 - 16 h 21 min

    Il y a bien une personne qui va demander si on peut mettre android dessus non ? Mouarf !

    Répondre
  • 3 juillet 2018 - 22 h 46 min

    Ça serait intéressant d’en faire un PC portable… Car pour ce format, on trouve tout un tas d’appareils dans la même tranche de prix mais avec un CPU gemini Lake (ce qui correspond à peu près a son équivalent Intel…).
    Il faudrait pour cela connecter la RAM à plat, et trouver un ventirad plus fin…

    Répondre
  • 4 juillet 2018 - 0 h 51 min

    @Annoshim:

    je ne vois pas trop de différence avec les 2300u qu’AMD essaye de mettre dans des portables, pourquoi tu voudrais « celui là » ?

    Répondre
  • 4 juillet 2018 - 9 h 37 min

    @Pierre Lecourt:

    Je pense que JeanD soulignait le rapport d’augmentation de prix vers plus de coeurs.

    Et je te rappelle que même si cette carte est une carte de développement, cet usage reste aussi un usage très orienté!

    Faut arrêter de penser qu’on est tous des Gamerz/PGM/Lolz en mal de FPS…

    Pour ma part je verrais ça comme une ébauche de carte mère pour un NAS / HTPC / Centrale Domotique.

    Répondre
  • 4 juillet 2018 - 11 h 48 min

    La UDOO x86 est suffisante pour du retro-gaming, arcade ou htpc et disponible à 115 (Basic) ou 160 EUR (Advanced).
    Srable, compatible Windows ou Linux, 10x la puissance d’une Pi 3.
    Avec un boitier Ucase métal mat ou brillant à ~25EUR avec emplacement DD (full 132 x 92.5 x 60mm) ou pas (basic).

    Répondre
  • 4 juillet 2018 - 12 h 00 min

    extra : je vais attendre un peu .
    j’ai une question car je ne comprend pas ce qu’est le « Keyboard Scan ».
    est ce une entrée matricielle programmable ??
    une explication SVP ?

    Répondre
  • 4 juillet 2018 - 13 h 36 min

    @Annoshim: C’est le problème avec ce format. La RAM est toujours montée à la verticale! Pour la dissipation, un système de caléoduc comme dans les PC portables

    Répondre
  • 4 juillet 2018 - 17 h 01 min

    le principal hic c’est que le shipping aura lieu en … décembre … non ?

    Répondre
  • 5 juillet 2018 - 10 h 13 min

    @Augure:
    Le seul souci, ce que de tels solutions sont encore trop peu répandue. Et surtout qu’il n’y en a quasiment aucune pour du petit format (10, 11 et 12 pouces…).

    @26didi89:
    Pour la RAM, ça devrait pouvoir s’arranger si j’arrive à trouver un bon riser. Et je pourrais probablement trouver un dissipateur assez fin pour du 25w.
    Par contre, il faudrait voir si la carte est capable de gérer l’alimentation via batterie.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *