Samsung ATIV Book 9 Plus : Du très beau mais très cher ultrabook sous Windows 8.1

A quand les magazines de PC avec des posters en page centrale présentant les modèles les plus haut de gamme des marques ? Ceux qui font rêver les connaisseurs et qui étaleraient sur de grandes photos leurs carrosseries sous le soleil des Bahamas ? A voir ce très beau Samsung ATIV Book 9 Plus qui culmine à 1800$, je me dis qu’il y a un marché pour ce genre de revues.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone
Résumé : Evolution d’un précédent modèle à 1400€ ce Samsung ATIV Book 9 Plus montre l’étendue du problème posé par la course à la puissance et à la finesse proposé par les fabricants de PC. Il n’y a rien a renier sur cet ATIV, il est beau, fonctionnel et manifestement très performant. Comme l’était son prédécesseur à 1400€. Reste que ces engins se dévalorisent très vite et qu’il semble qu’investir dans ce type de technologie n’est pas toujours un très bon calcul sur le long terme.

Samsung ATIV Book 9 Plus

Le nouveau Samsung ATIV Book 9 Plus est un 13.3 pouces qui affiche un très beau 3200 x 1800 pixels via une dalle IPS tactile multipoint. De quoi afficher un Windows 8.1 et tous les services qui l’accompagnent dans un grand confort d’affichage. L’engin est soutenu par un processeur Intel Haswell Core i7-4500U, un double coeur multithreads cadencé à 1.8 GHz et capable de gentiment grimper à 3 GHz en mode Turbo.

Samsung ATIV Book 9 Plus

Il dispose de 4 Mo de mémoire cache et dégage 15 watts de TDP grâce à une gravure en 22 nanomètres. La puce embarque un circuit graphique Intel HD Graphics 4400 cadencée à 200 MHz de base et pouvant atteindre les 1.1 GHz. Un excellent processeur plutôt à l’aise avec tout  ce qui touche au multimédia mais également relativement capable de se débrouiller en 3D.

Samsung ATIV Book 9 Plus

La mémoire vive embarquée est de 8 Go et l’ensemble des données est stocké sur un SSD de 256 Go. Samsung annonce 7.5 heures d’autonomie pour cette machine de 1.39 Kilo, de très beaux chiffres donc complétés par une connectique sans fautes : Un Mini VGA et un micro HDMI pour la sortie vidéo, 2 ports USB 3.0, un lecteur de cartes SDHC et un combo casque stéréo et micro au format 3.5 mm.

Samsung ATIV Book 9 Plus

Un Wifi de type N est présent ainsi qu’un module Bluetooth 4.0 et un un Dongle Ethernet pour se brancher en filaire : cette connectique peut sembler problématique (adaptateurs ou dongles nécessaires) ou minimaliste mais le nouveau Samsung ATIV Book 9 Plus ne fait que 13 mm d’épaisseur malgré la présence d’une dalle tactile ce qui explique en partie les choix qui ont été faits.

Samsung ATIV Book 9 Plus

L’ancien modèle, vendu aujourd’hui à 1400€, était équipé du top des composants adaptés à ce type d’engin il y a… 6 mois : Core i5-4200U (1.6 GHz/2.6GHz), 4 Go de mémoire vive et 128 Go de SSD. Si il reste parfaitement exploitable et n’a sans doute pas perdu de ses capacités, ‘l’arrivée d’un modèle largement plus puissant et même probablement 400€ plus cher relativise clairement la pérennité d’un tel investissement.

6 commentaires sur ce sujet.
  • 21 octobre 2013 - 13 h 24 min

    Il est clairement trop cher pour seulement 256Go vu la taille de l’OS…
    Asus pour le même tarif propose davantage. Et si il est beau, je reste toujours réticent à acheter SAMSUNG sur un PC.
    L’ASUS UX302 (Full HD seulement) ou même Lenovo semblent mieux pour au pire le même tarif.
    Ensuite clairement on peut se poser la question de ce genre d’investissement mais si on met ce prix ce n’est pas pour en changer dans 18 mois vu la décote et la vitesse d’innovation.
    Si on veut changer régulièrement il vaut peut être mieux viser les modèles plus abordables.

    Répondre
  • 21 octobre 2013 - 13 h 34 min

    Bonjour Pierre,

    Merci pour tous ces articles. J’avoue être particulièrement friand des articles de fond, dynamiques,clairs et synthétiques.

    Aussi, lorsque tu indiques que “ces engins se dévalorisent très vite et qu’il semble qu’investir dans ce type de technologie n’est pas toujours un très bon calcul sur le long terme”, une petite lumière s’allume dans ma tête. Et je me dis qu’un article sur “la pérennité” d’un investissement en informatique grand public aujourd’hui m’intéresserait grandement.

    Quels éléments prendre en compte et comment arbitrer pour faire un bon calcul sur le long terme, alors que la course aux specs et le jetable semblent régner en maîtres ?

    Répondre
  • 21 octobre 2013 - 14 h 07 min

    Le prix ne me choque pas. HP et ses ultraportables pro (Elitebook)font monter les prix jusqu’à 1800 euros pour des config’ guerent plus brillantes.

    C’est sur que pour le grand public ça fait cher la connexion facebook…

    Répondre
  • 21 octobre 2013 - 16 h 32 min

    Il y a un secteur où Apple, est toujours devant, me semble t’il, c’est la gestion d’énergie et l’autonomie de leur solution portable, l’écart est tellement important entre leur solution MBA et la concurrence PC!!

    Répondre
  • 21 octobre 2013 - 22 h 43 min

    @Arthis:
    D’abord les besoins réels de l’acheteur non ?

    Ensuite la pérennité de la config par rapport au évolutions de ces besoins, mais aussi la capacité à faire évoluer la oonfig ou remplacer les éléments vieillissants (principalement la batterie puis le disque dur).

    Si je prends mon exemple, lors des soldes j’étais attiré par l’Asus Vivobook et l’Asus Zenbook à 900 € chacun.

    Mais j’ai fait le point sur mes besoins : je ne veux pas devoir changer dans deux ans, et je veux pouvoir m’en servir comme machine de jeux. Enfin, l’encombrement doit rester contenu (notamment la taille et le poids), mais la finesse de la machine n’était pas un élément déterminant.

    Au final j’ai acheté pour 1000 € un MSI GE40, avec un intel I7, une nvidia 760GTX, une batterie amovible, un accès aux entrailles pour rajouter de la ram ou changer le disque dur par un SSD, et un poids de 1,9 kg pour un 14 pouces qui fait la même taille qu’un 13 pouces.

    Oui il n’est pas super fin, il a une partie en plastique, l’écran n’est pas full HD (mais pour faire tourner convenablement des jeux 1600 par 900 c’est mieux que 1900 par 1080), il n’est pas tactile, mais aucun de ses “défauts” n’étaient réellement importants pour moi, surtout par rapport à ses qualités (batterie remplaçable, accès à l’intérieur, carte graphique dédiée très performante).

    Répondre
  • 22 octobre 2013 - 13 h 46 min

    A ce prix là, ils auraient pu inclure une wifi “ac”.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *