PolaPi-Zero : Un polaroid-like réalisé avec une Raspberry Pi

La première fois que j’ai vu un appareil photo réalisé avec une Raspberry Pi, celui ci mesurait environ trois fois la taille d’un reflex normal. Depuis est apparue la Raspberry Pi Zéro, plus compacte, et beaucoup d’évolutions sont apparues sur le marché. Ce PolaPi-Zero promet non seulement de prendre des clichés mais permet, en prime, de les imprimer directement comme un Polaroid.

En réunissant une petite imprimante thermique à 45$ et une carte Raspberry Pi Zéro dans un boitier imprimé en 3D, Pierre Muth a réussi à créer un appareil photo numérique relativement compact, totalement opérationnel, qui peut prendre des clichés et les imprimer dans la foulée.

L’ensemble de sa méthodologie est publiée et les schémas de fabrication comme les éléments logiciels sont partagés. ces derniers sont en Python et permettent de reproduire le comportement de sa solution dans différents équipements.

PolaPi-Zero

Si le coeur vous en dit, vous avez ici les moyens de vous fabriquer le même appareil mais également n’importe quel système pouvant employer ce genre de solution. Je pense notamment aux systèmes permettant de créer un badge personnalisé à l’entrée d’un salon ou d’une exposition ou tout autre chose du même type.

PolaPi-Zero

L’assemblage et le montage demandent un peu de doigté comme le montrent ces images mais l’ensemble des ressources est disponible en ligne. Une image ISO du fichier employé par le créateur est également téléchargeable.

PolaPi-Zero

La PolaPi-Zero embarque une batterie 7.2V régulée en 5 Volts,  un écran Sharp lisible en plein soleil, un capteur de webcam pour la Pi, et un boitier 3D à imprimer disponible également dans les ressources communiquées par l’auteur.

PolaPi-Zero

A noter qu’il est tout à fait possible d’intégrer ce type de projet sans imprimante thermique pour gagner en compacité. La réalisation et l’ergonomie de cette réalisation sont impressionnantes, l’objet est tout à fait exploitable et au final, son coût doit être situé sous les 100$. Cela en fait un excellent projet à travailler en solo pour comprendre comment fonctionne une Pi, s’approprier un peu le code Python et apprendre l’impression 3D. C’est, à mon sens, également un excellent projet pour une classe de Techno. Énormément de problématiques sont abordées et résolues par l’auteur. Un engin à construire comme à déconstruire ensuite pour essayer de comprendre comment le processus a été mené.

Pour avoir tous les détails, rendez vous sur Hack a Day.

4 commentaires sur ce sujet.
  • 10 février 2017 - 14 h 10 min

    son coût doit être situé sous les 1000$
    son coût doit être situé sous les 100$ ??

    excellent comme développement

    Répondre
  • 10 février 2017 - 14 h 27 min

    sans caméra thermique ? ce serait pas sans imprimante thermique ?

    Répondre
  • Xo7
    12 février 2017 - 22 h 06 min

    Je n ai pas reconnu la hp photographiée sinon ou met il le rouleau de papier thermique ?

    Répondre
  • 6 mai 2017 - 0 h 08 min

    Je m’excuse pour le retard, je voulais vous remercier pour votre article. Je suis heureux de vous avoir inspiré, bien à vous, Pierre.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *