HP pourrait se scinder en 2 pour séparer sa division PC du reste de ses activités

HP pourrait se scinder en 2 pour séparer sa division PC du reste de ses activités

En 2011 déjà, HP annonçait vouloir renoncer à sa branche PC et se transformer en une entreprise de services, bien plus lucratifs. Aujourd’hui la rumeur revient, quelque peu allégée toutefois puisqu’il n’est plus question d’un abandon des PC mais de la division en deux entités de la marque.

Mise à jour : C’est désormais officiel, HP se scinde en 2 entités. Source : Yahoo Finance

HP qui tourne la page du monde PC, l’information à peine voilée lancée en 2011 a fait beaucoup de mal à la marque. De nombreux acteurs, de nombreux clients, n’ont pas compris cette communication abrupte de la part de la direction de l’époque. Un message flou, parmi d’autres, qui a fini par être étouffé par le changement d’équipe à la tête du groupe. Aujourd’hui cette annonce revient, mais sous une autre forme.

Sony qui revend sa division PC mondiale, ne gardant que l’archipel Japonais dans son giron, Samsung qui arrête les PC en Europe… Et HP qui diviserait sa société  en 2 entités pour séparer l’activité PC du reste du groupe. Les temps sont durs pour le monde informatique traditionnel.

Surcouf HP Touchpad

Lorsque Leo Apotheker, l’homme en grande partie responsable du fiasco HP Touchpad et WebOS, déclarait vouloir abandonner le monde PC, c’était évidemment la plus mauvaise gestion d’entreprise qui soit. Provoquant une rétractation immédiate des partenaires et une crainte de la part des acheteurs. Quelle entreprise allait renouveler son parc chez HP avec ce genre d’épée de Damoclès au dessus de sa tête ?

HP Dreamscreen

Aujourd’hui, alors que Meg Whitman a pris les rennes de la marque, le message semble différent : Il s’agirait de séparer la division PC et imprimantes du reste du groupe selon le wall Street Journal et des services qu’il propose. On ne parle ni d’arrêt ni de cession et c’est cependant cette impression que donne en filigrane cette annonce. Est-ce que HP prépare une manière de céder cette branche à une autre marque ? Est-ce que le staff de l’entreprise ne cherche pas à séparer les 2 sociétés afin de ne pas englober les résultats de la division PC dans le reste des activités du groupe et, à terme, s’en séparer ?

Difficile de voir ce que ce mouvement implique mais il m’est avis, au vu des annonces de la concurrence, que cela n’est pas forcément un bon signe pour l’avenir. Tant que HP est un groupe, de nombreux investissements importants en terme de recherche et développement par exemple, sont plus facilement absorbés par l’ensemble. De tels investissements nécessaires à la vie de la marque seraient beaucoup plus visibles, et donc plus facilement critiquables par des actionnaires par exemple, si HP PC devenait une marque à part. Ce n’est qu’un des points qui pourrait entrainer HP et une éventuelle division PC, dans une chute vers le bas du tableau en terme de vente de machines.

Alors, simple mouvement tactique ou préparation d’une restructuration plus délicate, difficile de le savoir pour le moment. Cette annonce ressemble bien pourtant à un changement d’époque pour Hewlett-Packard.

3 commentaires sur ce sujet.
  • Rob
    6 octobre 2014 - 11 h 10 min

    Oui c’est cela la vie compliquée des cosmo cats !

    Répondre
  • 6 octobre 2014 - 13 h 47 min

    Ah ah ! Vu la qualité médiocre du matériel grand public autant arrêter de suite … Qui achètera encore HP PC ? Si ce n’est une sombre marque chinoise ou Acer et encore …

    Répondre
  • 25 mars 2016 - 21 h 01 min

    […] But du jeu probable de cette opération, séparer le bon grain de l’ivraie : Mettre de côté les éléments en décroissance des éléments qui fonctionnent. Probablement pour rassurer sur la capacité de rebond de la marque dans cette époque où tout le monde pense que le marché PC est en état de mort clinique. HP a fait à peu prêt la même chose il y a quelques mois. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *