HyperX Savage EXO : Des SSD externes USB 3.1 compacts et rapides

Compacts et rapides, les SSD externes HyperX Savage EXO promettent des débits débridés dans un format véritablement de poche. Auto alimentés en USB, c’est clairement le futur format du stockage externe qui se profile.

L’HyperX Savage EXO n’est pas l’initiateur du format ni même un des premiers du marché mais cette tendance est en train de devenir un standard. Ces SSD fins, en longueur et profitant des débits de l’USB 3.1 Gen 2 combinent tout ce que l’on demande à une solution de stockage externe.

Si vous avez connu les stockages 3.5 pouces  en USB 2.0 à une époque, vous vous rappelez probablement comme ceux-ci pouvaient changer la donne pour un utilisateur aux possibilités de stockage limitées. Ils étaient lents, ils étaient bruyants, ils demandaient une prise électrique pour les alimenter mais pour des machines avec un stockage limité comme les netbooks ou les vieux portables, ces solutions s’avéraient extrêmement pratiques au quotidien. 

2018-09-25 10_01_26-minimachines.net

Le format de l’HyperX Savage EXO gomme tous les  défauts de ce type de solutions : Il est d’abord très compact avec 12.38 cm de long pour 4.8 cm de large et 1 cm d’épaisseur. Il pèse 56 grammes. Plus imposant qu’une clé USB donc mais assez menu pour se positionner facilement dans une poche ou un sac. Il propose une connectique USB 3.1 Gen 2 type-C et la marque le fournit avec un câble USB type-A vers USB type-C.

2018-09-25 09_59_44-minimachines.net

Disponible en deux capacités de 480 et 960 Go, il propose des débits allant jusqu’à 500 Mo/S en lecture et 480 Mo/s en écriture, ce qui permettra de copier des données très rapidement ou acceder à celles-ci directement depuis le SSD sans avoir besoin de faire des transferts. Garanti 3 ans, ce SSD utilise des composants de stockage TLC 3D.

La coque à l’air solide, le format est très compact et l’objet est compatible avec tous les systèmes PC et même les consoles. Une alternative intéressante au format 2.5″ standard ou à la clé USB habituelle.

2018-09-25 09_58_41-minimachines.net

Comptez 156€ pour le 480 Go et 300€ pour le 960 Go. Ce n’est pas donné mais le produit vient de sortir. Sa disponibilité n’est pas encore évidente, il est fort possible qu’on le voie baisser dès que le HyperX Savage EXO sera mis en concurrence chez différents acteurs du marché.

Plus d’infos chez HyperX

13 commentaires sur ce sujet.
  • 25 septembre 2018 - 12 h 44 min

    Je m’en suis fait un à base de SilverStone MS09. Clairement moins chère qu’une clé USB (pas de copie privé, puisque SSD acheté à part), pour un stockage beaucoup plus important et un format à peine plus gros qu’une clé USB. Le top.

    Répondre
  • 25 septembre 2018 - 13 h 37 min

    @TiTi: Salut, je cherchais justement le même type de concept que le SilverStone MS09, mais pouvant faire un RAID matériel. Ca existe pour les disques SSD 2,5″ ou 3,5″ (j’en ai), mais je n’ai rien trouvé de tel pour les M.2 ou NVME. Merci !

    Pour l’article, je suis tout à fait d’accord pour dire que ce format peut tendre à se démocratiser, il est très rapide et compact. Et on le voit, les disques mécaniques sont de moins en moins vendus au profit de ces disques à mémoire flash.

    Répondre
  • 25 septembre 2018 - 14 h 24 min

    Sinon il y a des solution pas cher à base de SSD sur Aliexpress, cherchez les KingDian P10. Grosso modo 45~50€ pour 240Go avec des vitesse Lecture/excriture autour des 380Mo/s

    Répondre
  • 25 septembre 2018 - 14 h 31 min
  • 25 septembre 2018 - 16 h 28 min

    @prog-amateur:
    Attention tout de même: M.2, oui, mais SATA et non NVME. Attention au ssd qu’on met dedans, le sedond ne fonctionnera pas.
    Le protocole NVMe ne pourra jamais transité à travers de l’USB, au contraire du SATA. Et de toute façons, ça n’aurait aucune utilité aujourd’hui. Vu les limites de vitesse de l’USB 3.1, un SSD nvme se retrouverait complètement bridé.
    Seul l’interface Thunderbolt 3 permet aujourd’hui une solution de stockage externe à base de SSD NVMe, puisque supportant pleinement sa vitesse max théorique ainsi que son protocole. On commence à trouver quelques disques externe sur le marché (bien que très rares), mais pas de boitier seul vide (je crois que la certif TB3 l’interdit).

    Répondre
  • 25 septembre 2018 - 18 h 41 min

    @TiTi: Exact, tu as bien fait de me reprendre, ne pas confondre SATA et NVME.
    Je me suis mal exprimé, je voulais dire que j’étais à la recherche d’un boîtier externe RAID au format M.2 SATA, j’ai cherché partout sur Amazon, sans succès.

    Répondre
  • 25 septembre 2018 - 20 h 59 min

    Bonsoir

    Cela ressemble aussi au SanDisk Extreme Disque Flash SSD Portable 500 Go : https://amzn.to/2DuVhn6
    vitesse de transfert jusqu’à 550 Mo/s
    IP55
    certifié pour résister à des chutes de 2 mètres
    155 euros pour sa version 500 Go
    USB C

    Personnellement, je choisirai plutôt Sandisk.

    J’ai depuis quelques années un SSD portable de chez Verbatim et je trouve ce format très pratique.

    Répondre
  • 25 septembre 2018 - 21 h 37 min

    @sablier: exact, j’en ai un dont je suis très satisfait, excellente finition, waterproof, jusqu’a 2to de capacité (comme également le samsung t5), revetement gomme agreable et format compact. Moins compact toutefois que le pny elite, ou encore que le sony, le plus compact que je connaisse, avec un boitier aluminium brossé du plus bel effet, qui d’ailleurs a l’avantage de dissiper la chaleur, car tous ces ssd externes compacts chauffent à usage soutenu..

    Répondre
  • 25 septembre 2018 - 22 h 04 min

    a noter quand même que le dernier paragraphe est tout sauf exact, hyperX arrive bien après la concurrence, et ne risque pas de la bousculer, avec in fine un produit plus gros et moins leger au même tarif, jugeons:

    – Sandisk extreme portable ssd: 49,6 mm x 96.2 mm x 8.8 mm, (>550mb/s) poids: 40.2g
    – PNY elite: 25,4 x 50,8 x 8,9 mm (>430mb/s) poids: 36g
    – Sony slbg2: 37 x 78,2 x 9.4mm (>450mb/s) poids: 35g
    – Samsung t5: 57,3 x 74 x 10.5mm (>540mb/s) poids: 51g

    et tous les ssd cités ci dessus sont dispos depuis pas mal de temps, les nouveaux modeles samsung et sandisk sont bien plus rapides

    SanDisk Extreme 900: >850mb/s
    Samsung X5 (NVMe,TB3) >2800mb/s !

    Ok ce n’est plus le même prix pour ce dernier..

    Répondre
  • 25 septembre 2018 - 23 h 52 min

    @vincent:

    Relire à tête reposée le dernier paragraphe est bénéfique : “Comptez 156€ pour le 480 Go et 300€ pour le 960 Go. Ce n’est pas donné mais le produit vient de sortir. Sa disponibilité n’est pas encore évidente, il est fort possible qu’on le voie baisser dès que le HyperX Savage EXO sera mis en concurrence chez différents acteurs du marché.”

    “il est fort possible qu’on le voie baisser dès que le HyperX Savage EXO sera mis en concurrence chez différents acteurs du marché.”

    On LE voie baisser qui ? Le SSD.
    Les différents acteurs du marché ? Les revendeurs.

    “le HyperX Savage EXO sera mis en concurrence chez différents acteurs du marché.”

    Je ne parle pas ici de concurrents du HyperX mais bien de concurrence entre différents revendeurs. D’ailleurs on voit mal en effet comment Kingston se ferait concurrence tout seul. Quand le produit arrivera chez divers revendeurs et que ceux-ci, comme d’habitude, se feront la guerre des prix pour attirer le chaland, il risque de baisser au gré des promotions.

    C’est amusant de croire que je puisse être passé à coté de ces produits sortis comme tu dis depuis pas mal de temps et préjuger de ma mauvaise lecture du marché au détriment de la mauvaise lecture du dernier paragraphe incriminé qui exprime pourtant clairement la prise en compte d’une unique référence.

    Répondre
  • JB
    27 septembre 2018 - 19 h 36 min

    Intéressant, comme d’hab !

    Quelle est fondamentalement la différence entre de la mémoire flash vendue à bas prix (clés USB standard, SD cartes, etc…) et les SSD bien plus chers et a priori bien plus performant ? On est sur 2 technos radicalement différentes ou c’est juste une histoire de contrôleur ou d’électronique annexe ?

    Répondre
  • 27 septembre 2018 - 23 h 22 min

    salut!

    c’est vrai qu’ici la syntaxe ne permettait pas autre interprétation, même si par “acteurs du marché” on n’entends généralement pas “revendeurs”, à moins que le thème de fond ne soit la distribution;
    Le ton général soulignant le coté novateur, le format, les superlatifs sur la taille, le poids etc..ont fait le reste pour susciter, tout au plus de l’étonnement, concernant un type de produit désormais largement établi, là où on est habitué à un travail de veille sur des nouveautés ;) bien évidemment ce commentaire ne présumais rien de tel, comme par ailleurs l’atteste la première phrase de l’article, qui ne m’avait pas échappé; prenons donc garde au piège de l’ego, à ne pas présager ce qui ne l’ pas été ;) amicalement a++

    @jb

    Répondre
  • JB
    30 septembre 2018 - 19 h 17 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *