Zotac ZBox Q : Intel Xeon et Nvidia Quadro au rendez-vous

Dans un boitier compact, la dernière gamme ZBox Q de Zotac mesure 22.5 cm de large sur 20.3 cm de profondeur et 12.8 cm d’épaisseur, on retrouve un équipement haut de gamme capable de piloter les applications les plus lourdes.

Les deux nouvelles Zotac ZBox Q « Mini creator » sont des PC nerveux et musclés livrés en barebones par la marque. On les achète sans mémoire vive ni stockage, il faut donc leur rajouter les éléments de son choix ainsi qu’un système d’exploitation pour les mettre en route. Là, ils peuvent délivrer des performances impressionnantes. 

2019-05-21 11_36_00-minimachines.net

Deux modèles de ZBox Q sont annoncés sous le même processeur Intel Xeon E-2136. Une puce 6 coeurs et 12 threads cadencée de 3.3 à 4.5 GHz avec 12 Mo de mémoire cache. Une solution qui développe pas moins de… 80 watts de TDP. Autant dire que pour faire tenir cette puce dans un boitier de cette taille, Zotac a du énormément travailler sa dissipation thermique. Surtout qu’associé à ce processeur, on retrouve des Nvidia Quadro très performantes mais également assez gourmandes en énergie.

2019-05-21 11_36_00-minimachines.net

La Zotac ZBOX QX3P3000 propose, comme son nom l’indique, une Quadro P3000 accompagnée de 6 Go de mémoire dédiée en GDDR5 192-bit. Il s’agit d’une carte de station de travail mobile basée sur le GP106 de la marque. Elle dispose de 1280 shaders et fonctionne de 1088 MHz à 1240 MHz. Nvidia l’annonce comme développant un TDP de 55 watts. Là encore, le travail d’intégration a du demander quelques nuits blanches à la marque.

La version ZBOX QX3P5000 est une évolution qui emploie un chipset Nvidia Quadro P5000 qui propose 16 Go de mémoire GDDR5 sur 256-bit. Avec 73.4 watts de TDP, celle solution est encore plus impressionnante. elle est développée sur le processeur GP104 de la marque et dispose de 2048 shaders. Elle fonctionne de 1164 à 1657 MHz.

Ces deux solutions sont des puces professionnelles avec des pilotes certifiés stables et performants. Si, dans certaines conditions, ils peuvent s’avérer moins puissants que des puces de cartes graphiques haut de gamme actuelles grand public, leur conception les autorise à de longs calculs dans une précision complète. Beaucoup moins de risques de voir une image altérée au milieu d’un rendu vidéo ou de sortir un plan de CAO avec une erreur de rendu.

2019-05-21 11_35_16-minimachines.net

2019-05-21 11_35_03-minimachines.net

Les deux ZBox Q proposent quatre sorties UltraHD 60 Hz pour pouvoir piloter quatre écrans en HDMI 2.0b. Le reste de leur connectique est, comme toujours avec Zotac, assez impressionnante. On retrouve ainsi cinq ports USB 3.1 Type-A, un USB 3.1 Gen2 Type-C, un Thunderbolt 3, une prise Ethernet Gigabit, des ports audio jack entrée et micro séparés et un lecteur de  cartes SDXC. Un module Wifi6 (802.11ax) et Bluetooth 5.0 est également présent, un prise d’antenne amovible est visible sur la face arrière.

2019-05-21 11_33_44-minimachines.net

Deux slots de mémoire vive DDR4-266 MHz sont disponibles en double canal pour un maximum de 64 Go de Ram1. Le stockage sera composé d’un slot M.2 2280 PCIe NVMe ou SATA III au format assez rare 22110. Il sera évidemment compatible avec les cartes plus courtes en 2242, 2260 et 2280. Un second slot en 2242/2280 pourra accueillir une solution Intel Optane. Un emplacement 2.5″ SATA III permettra d’ajouter un disque mécanique ou un second SSD au système.

2019-05-21 11_35_41-minimachines.net

 L’alimentation de l’ensemble est assurée par un chargeur externe de 330 watts. Zotac livre comme à son habitude une série de modèles allant donc du Barebone à un système complet. Les prix en Europe n’ont pour le moment pas été communiqués et la disponibilité n’est pas encore connue. A en juger par les composants embarqués, ces deux ZBox Q viseront évidemment un monde professionnel.

Faites découvrir le site en le partageant

Notes :

  1. Sur les 128 Go que la puce Xeon peut accepter.

 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

4 commentaires sur ce sujet.
  • Lou
    21 mai 2019 - 12 h 03 min

    Intéressant !
    N’y aurait il pas une erreur
     » 12.8 mm d’épaisseur  » ne serait ce pas 12,8 cm d’épaisseur ? Parce que à 1,3 cm d’épaisseur pour une telle machine, je signe tout de suite !

    Répondre
  • 21 mai 2019 - 14 h 07 min

    Bonjour Pierre,

    Petite coquille sur la description des connectiques :

    « `
    On retrouve ainsi cinq ports USB 3.1 Type-A, un USB 3.1 Gen2 Type-C, un Thunderbolt 3, une prise Ethernet Gigabit
    « `

    Il y a deux prises Gigabit, comme visible sur la photo (:

    Répondre
  • 21 mai 2019 - 14 h 59 min

    c’est alléchant mais les failles récentes des CPU intel enlèvent tout intérêt à leurs puces, surtout l’Hyperthreading.

    Répondre
  • 21 mai 2019 - 16 h 45 min

    Question clef : le prix (ils doivent largement tourner au dessus de 1 000 €)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *