IT Partner 2019 : Zotac ZBOX PRO PI335 pico

Première approche de cette machine singulière qu’est le PI335 Pico de Zotac. Là encore, il s’agit d’une machine à vocation pro, un engin calibré pour être oublié derrière un écran ou piloter une caisse plus que pour être admiré sous tous les angles.

Ultracompact, le Zotac ZBOX PRO PI335 pico n’en demeure pas moins un PC complet qui a en plus l’avantage de ne générer aucun bruit. Dépourvu de toute ventilation, ce petit engin de 11.5 cm de long sur 7.6 cm de large et épais de 2.67 cm a été pensé pour être accroché de manière à se faire oublier.

Zotac ZBOX PRO PI335 pico

Pas de prise d’air, pas de poussière qui peut entrer ou sortir. Pas de ventilateur qui tombe en panne ni de souci technique lié à une pièce mécanique, le minuscule petit PC tient dans la main et se fixe au mur, sous un bureau ou derrière un téléviseur de manière simple.  A l’intérieur, on retrouve un Celeron Gemini Lake N4100 accompagné de 4 Go de mémoire vive et d’un stockage soudé de 64 Go en eMMC. Un équipement pas exceptionnel mais suffisant pour la plupart des tâches confiées à ce type de machine. Avec la possibilité de lire des vidéos 4K à la volée, par exemple, ou d’aller piocher des infos sur une page internet, c’est typiquement le genre de machine qui sert à intégrer un écran d’information dans une salle ouverte au public.

L’engin a beau être ultracompact, il propose cependant une connectique complète et assez impressionnante. On compte pas moins de deux sorties vidéo avec un HDMI 2.0 et un DisplayPort 1.2. Les deux pouvant afficher en UltraHD à 60 images par seconde grâce au processeur graphique embarqué. Un port Ethernet Gigabit est présent ainsi qu’un port USB 3.0 Type-C.

Zotac ZBOX PRO PI335 pico

Sur la partie avant, on retrouve le jack d’alimentation de l’engin ainsi que  deux ports USB 3.0 Type-A. Dans le profilé des ailettes de dissipation, on peut voir de légères stries destinées a augmenter la surface d’échange avec l’air du métal. Le fonctionnement de la machine est totalement fermé et passif ce qui est une bonne chose même si cela contraint à gommer toute possibilité d’évolution materielle. Un lecteur de cartes MicroSDXC est également présent sur la machine.

Zotac ZBOX PRO PI335 pico

Sur la partie arrière, on distingue les deux antennes wifi amovibles, le dispositif emploie une solution externe pour son Wifi5 et son Bluetooth 5.0 pour éviter d’être réduit par la protection en aluminium de la coque. Les rendre amovibles permettra de les oublier si on utilise plutôt le port Ethernet embarqué.

Ce Zotac ZBOX PRO PI335 pico s’adresse bien évidemment à une catégorie bien particulière d’utilisateurs, même si les performances proposées par le Celeron N4100 pourraient suffirent à une majorité d’usages aujourd’hui, le format particulier de l’engin le cantonne à des utilisations souvent industrielles ou particulières. La marque décline donc ce modèle dans une version plus grand public.

7 commentaires sur ce sujet.
  • 18 mars 2019 - 20 h 26 min

    On peut reprocher certaines choses aux mini PC Zotac mais pas d’être avare en connectiques contrairement aux autres fabriquants.
    De plus Zotac est la seule marque à proposer un échantillon de gamme très complet (il y a pour tous les goûts et utilisations)

    Répondre
  • 18 mars 2019 - 20 h 48 min

    toujours tres interessant ces pico box de Zotac….
    j’ai besoin d’un produit de ce type pour une ado, je desespere de trouver ca en occasion :(
    personne ne revend ce type de machine pour une seconde vie?

    Répondre
  • 18 mars 2019 - 21 h 15 min

    Ce processeur Intel est épatant, j’avais un mini-pc équipé de cette puce (que j’ai vendu et j’ai regretté) et je l’utilisais pour cumuler un serveur Plex, un NAS (2 disques durs 2,5 pouces en USB3, une box domotique et un NVR pour la vidéosurveillance (2 flux 4MP). Un an sans l’éteindre, RAS. Pour répondre à Trickster : oui en occaz c’est introuvable, si tu es un peu juste niveau budget regarde les mini pc avec l’atom Z8350, avec 4 go de ram c’est très bon aussi malgré l’ancienneté du proc.

    Répondre
  • 18 mars 2019 - 22 h 37 min

    […] de PC en vadrouille. Une un peu moins bonne idée de lui proposer une telle castration technique. Si la version Pro du ZBOX PI335 pico embarque 64 Go de stockage eMMC, ce modèle reste coincé en 32 Go ce qui est […]

  • 19 mars 2019 - 8 h 56 min

    @Camille: Je suis curieux de ce genre de config, dans le sens ou tu t’en sert de NAS.
    J’ai toujours voulu remplacer mon HP proliant par mini PC avec HDD en USB3, mais je me demande si les débits de transfert sont aussi bon !? En théorie, ça l’est… mais en pratique c’est rarement le cas !

    Répondre
  • 19 mars 2019 - 9 h 04 min

    @Trickster: Effectivement, c’est assez compliqué d’en trouver d’occasion !
    A mon avis, c’est pas que personne ne les revend, mais plutot l’inverse. Peu de personne en achete… C’est compliqué de faire comprendre à une personne lambda qui n’y connait pas grand chose en informatique, que ce type de PC est aussi bien qu’une grande tour PC…

    Répondre
  • 19 mars 2019 - 10 h 06 min

    @Myke: En lecture on est au limite du RJ45 et en écriture au limite du disque dur, je l’utilisais en NAS sans RAID ni rien, juste pour partager deux disques sur le réseau.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *