Zotac CI327 nano, une nouvelle minimachine fanless sous Celeron N3450

Le constructeur poursuit son aventure dans le monde des minimachines parfaitement silencieuses, la Zotac CI327 Nano se glisse dans une gamme déjà bien établie de solutions sans ventilation active. Ce modèle qui sera décliné en barebone et en PC complet propose un Celeron N3450.

Un Celeron Apollo Lake donc, au coeur de ce Zotac CI327, un modèle qui remplacera le précédent CI323 sous processeur de génération Braswell avec probablement un prix public équivalent et un assez modeste gain de performance de calcul brut.

Zotac CI327 nano

Le passage d’un Celeron N3150 à un Celeron N3450 ne va pas bouleverser la donne sur beaucoup de points, ses fréquences sont inférieures à la version Braswell pour une dépense d’énergie identique. Par contre, il sera plus performant sur pas mal de postes multimédia notamment grâce au passage vers un circuit graphique Intel HD 500. Le but probable de Zotac n’est pas de révolutionner sa gamme mais de la maintenir, les deux puces sont indiquées au même tarif chez Intel, il serait dommage de persister en version Braswell quand la solution Apollo Lake plus récente est disponible.

Zotac CI327 nano

Les deux ont le même TDP de 6 watts, et c’est probablement ce qui va être le plus important pour le constructeur puisque passer de l’un à l’autre n’aura pas d’incidence technique sur le reste de la machine. La Zotac CI327 nano emploiera probablement exactement le même dispositif de refroidissement que la version CI323.

Zotac CI327 nanoZotac CI327 nano

On retrouvera la riche connectique de la marque avec trois sorties vidéo puisque cette petite machine peut piloter trois affichages en parallèle : Un HDMI 2.0, un DisplayPort 1.2 et un port VGA. Deux sorties Ethernet au format Gigabit sont présentes ainsi qu’un Wifi de type 802.11AC et du Bluetooth 4.2, deux ports USB 3.0 et un USB 3.0 type-C et deux ports USB 2.0. Deux prises jack 3.5 mm serviront à brancher casque et micro et un lecteur de cartes est également de la partie.

Zotac CI327 nano

Le stockage se fera sur un slot au format M.2 ainsi que sur la baie d’extension interne en 2.5 pouces, de sorte que deux éléments séparés de stockage seront disponibles. La mémoire vive pourra grimper à 8 Go, maximum de la puce Celeron embarquée, via deux slots SO-DIMM de DDR3L sur deux canaux.

Zotac CI327 nano

L’engin sera livré avec un Kit VESA.

Comme d’habitude, la marque proposera l’engin en plusieurs versions. D’abord sous la forme d’un PC complet sans système sous l’appellation Zotac ZBOX CI327 Plus avec 4 go de mémoire et un SSD 2.5″ de 128 Go. Une seconde version baptisée Zotac ZBOX CI327 avec Windows avec toujours 4 Go de mémoire DDR3L mais uniquement 32 Go de SSD M.2 contenant Windows 10 et un emplacement 2.5″ libre. Enfin, la version barebone pure et dure, sans mémoire ni stockage sous le nom de Zotac ZBOX CI327 nano.

Pas de prix pour le moment mais un positionnement qui devrait être identique au CI323…. Modèle qui pourrait d’ailleurs baisser à l’approche de cette nouveauté.

Source : FanlessTech et Zotac

3 commentaires sur ce sujet.
  • 24 avril 2017 - 23 h 23 min

    Si seulememt leur boitier avec le joli aspect en nid d’abeille pouvait être en métal/alu, parce que là c’est tout en plastique, pas optimal pour la dissipation thermique

    Répondre
  • 25 avril 2017 - 10 h 44 min

    Hum,

    attention, en regardant le manuel, pas de M2, juste un sata.
    Je suppose meme que la version windows aurait plutot un emmC soudé, comme les portables bof entrée de gamme, plutôt qu’un vrai ssd.

    Manuel : https://www.zotac.com/download/mediadrivers/mb/man/pb325CI327quick.pdf

    Sinon, en perfs, largement supérieur normalement vs un celeron braswell : apollo lake = +30% à fréquence égale :
    mais seul test long d’une bécane avec un 3450 = test du chuwi lapbook

    http://www.anandtech.com/show/11161/the-chuwi-lapbook-141-review-redefining-affordable/4

    En perfs, on se rapproche des celeron core entrée de gamme style haswell 2955U eg dans les 1300 a geekbench3 mono coeur et 0,6 cinebench 11,5 monocoeur et c’est plus utilisable.

    Pour moi, en ressenti de perfs, les celeron braswell sont à moitié acceptables, particulièrement mou sous win10, correct sous lin, alors qu’un celeron haswell est correct (testé sous linux).

    D’ailleurs, un point marrant, la famille des CI 323 ce sont les processeurs 4-6W, comme les core M, donc perfs plutot inférieures aux bécanes en 10 ou 15W comme les J3455 apollo lake.

    Répondre
  • 25 avril 2017 - 13 h 25 min

    Les 2 seules erreurs sur ce boitier c’est la prise VGA qu’il fallait remplacer par une prise numérique. Il n’est pas possible d’avoir un adaptateur VGA > numérique, le contraire oui… Et l’infrarouge qui disparaît sur ce boitier !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *