Xiaomi Book Air 13 2022 : un convertible interdit aux frenchies

Le nouveau Xiaomi Book Air 13 2022 cherche a séduire avec un argumentaire technique impressionnant combinant forme et usages.

Le Xiaomi Book Air 13 2022 poursuit le travail de la marque sur le segment portable avec un modèle très travaillé sur beaucoup d’aspects. Malheureusement, comme ses autres petits camarades, il ne risque pas de débarquer chez nous.

Proposé en QWERTY, l’engin ne devrait pas être lancé en AZERTY et donc pas en France. Le petit pays que nous sommes n’étant pas forcément la bonne cible pour ce Xiaomi Book Air 13 2022 qui sera beaucoup plus rentable sur d’autres secteurs. Avec un développement spécifique et des concurrents féroces, l’engin ne risquera vraisemblablement pas sa peau chez nous. Il reste néanmoins très intéressant sur bien des aspects pour qui cherche un convertible fin, léger et efficace.

Le Xiaomi Book Air 13 2022, c’est avant tout un écran 13″ OLED en « 2.8K », une superbe dalle en 16:9 en 2880 x 1800 pixels, soit 255 PPP, avec une certification 100% DCI-P3 qu’on utilisera en tant qu’écran classique ou en mode tablette grâce à une charnière rotative sur 360° et une surcouche capacitive. La dalle est HDR500 avec une gestion Dolby Vision et elle profite d’une solution Gorilla Glass 3 de Corning pour se protéger contre les rayures et la casse. Un détail important sur ce type de solution transformable en tablette tactile, surtout avec des bordures fines. L’engin sera compatible avec un stylet actif lui offrant 4096 niveaux de pression. La dalle annonce 6300 nits

 

Châssis CNC 100% métal

L’ultraportable se distingue par ses dimensions très réduites, la machine mesure 29.6 cm de large pour 20.5 cm de profondeur soit quasiment la taille d’une feuille de papier A4. Avec 12 mm d’épaisseur et 1.2 Kg seulement, l’engin est évidemment très séduisant pour un usage nomade même si ces choix imposent quelques décisions techniques assez impopulaires. La connectique est, par exemple, limitée.

On retrouve deux ports USB Type-C au format Thunderbolt 4 et un jack audio casque et micro combo. Pas de prise USB Type-A ni de sortie HDMI. Le recours à un HUB sera donc quasi obligatoire en mobilité. Un connecteur magnétique permettra de recharger facilement le stylet de l’engin et le bouton de démarrage embarquera le lecteur d’empreintes compatible Windows Hello. Une webcam 8 mégapixels avec micro est présente ainsi qu’une paire d’enceintes stéréo et un rétro éclairage clavier. Le module réseau est un Wi-Fi6E classique combiné à un Bluetooth 5.2. 

Autre choix lié au format très compact de l’engin, la puce embarquée est une solution Alder Lake-U certifiée EVO par Intel. Une puce à basse consommation qui pourra s’exprimer dans un engin aussi étroit tout en conservant une autonomie correcte – 12.3 heures annoncées – avec la batterie 53.8 Wh Power Delivery proposée. Avec 9 watts de TDP, deux processeurs ont été retenus. Le Core i5-1230U et le Core i7-1250U. Pas les puces les plus performantes du marché mais d’excellentes solutions pour des engins de ce calibre. Accompagnées de mémoire vive LPDDR5 5200 MHz pouvant grimper jusqu’à 16 Go et d’un stockage SSD M.2 NVMe PCIe 4.0 atteignant 512 Go.

Proposé uniquement en Chine pour le moment, le Xiaomi Book Air 13 2022 y est commercialisé à 4999 Yuans soit environ 665€ Licence Windows 11 comprise. Un prix intéressant mais qui ne comprend pas les taxes et s’adapte aux possibilités financières locales. Je doute de voir une simple conversion de taxes dans les zones européennes proposant les machines de la marque. Il sera sans doute possible d’obtenir l’engin en importation mais ne comptez pas trop sur un prix autour des 700€… 

 

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

7 commentaires sur ce sujet.
  • 1 novembre 2022 - 15 h 14 min

    salut, très beau mais quid de la fiabilité des xiaomi book ?

    Répondre
  • 1 novembre 2022 - 17 h 28 min

    Merci pour cette news Pierre.
    Par contre, selon la définition, la dalle est en 16:10 et non 16:9.
    Superbe machine qui me semble plus fonctionnelle que le XPS 13 qui a perdu son côté pratique sacrifié sur l’autel du design forcené.
    Vraiment dommage qu’il ne soit pas prévu sous nos latitude. Car même en import, sans localisation du clavier, c’est no way pour moi vu le prix de la bête…

    Répondre
  • 1 novembre 2022 - 21 h 29 min

    Et il est fanless..
    C’est vraiment dommage qu’il n’arrive pas en Europe car un bel objet.
    J’ai un mi book air 12.5, donc moins puissant. Mais le silence est appréciable. Seul bémol, je perds le dd parfois quand j’ai un écran connecté via la prise hdmi. Donc j’utilise un dongle usb-c et lá, pas de soucis.

    Répondre
  • 1 novembre 2022 - 22 h 45 min

    @Pascal: Ah ! Il est fanless, j’avais pas tilté. Vraiment un bon point ça !

    Répondre
  • 3 novembre 2022 - 23 h 46 min

    le xiaomi redmibook 13 etait interessant aussi pour ceux qui cherchent qq chose de leger … seulement 1.05 kg …

    Répondre
  • 4 novembre 2022 - 6 h 21 min

    Belle machine, sur quels sites est ce qu’il est disponible en import?

    Répondre
  • 7 novembre 2022 - 12 h 48 min

    j ai acheté et reçu ce pc en version i7 grâce a une promo du 11.11 5500yuan.
    Le pc démarre vite et parait costaud.
    je peux vous faire quelques benchmark si besoin, l écran est magnifique (c est mon premier OLED) les angles sont vraiment large et ca change des IPS.La plupart des drivers semblent s installer directement depuis Windows update.Pour info le stylet n est pas fourni.

    test du ssd : 3544mo/s en read / 2800 en write

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *