Les expéditions de disque dur en recul face à la montée du SSD

Au premier trimestre 2016, on assiste à un déclin assez important des expéditions de disques durs, format de stockage traditionnel des PC classiques depuis l’avènement de la micro informatique compatible PC. A contrario, les ventes de SSD sont en croissance. Une passation de pouvoir qui traduit bien l’état du marché.

Les ventes de PC sont en baisse et il est donc logique de voir le marché des stockages pour PC baisser également. Mais cette vision est réductive et l’ampleur de la baisse des ventes de disques durs pourrait être encore plus importante dans les trimestres à venir. Le marché du PC est certes en baisse mais parmi les éléments qui le rattrapent, on distingue des catégories de machines qui se passent très bien désormais de stockage mécanique.

HDD SSD

Les Ultrabooks, les PC hybrides et les Cloudbooks sont de ceux-là et ils représentent désormais une part conséquente des ventes en terme de volume. Toutes ces machines sont livrées quasi systématiquement avec un SSD et non plus un disque mécanique. Il ne reste donc que les secteurs classiques des PC de bureau et autre  portables, toujours très largement majoritaires à intégrer des disques mécaniques.

Une baisse des expéditions de 12,3% au total pour les disques durs montre  l’étendue des dégâts pour ce premier trimestre 2016. Dans le même temps, on remarque une augmentation des capacités globales de ces disques, comme si l’industrie cherchait à compenser la baisse par une plus forte attractivité de l’offre.

Chez Seagate, la capacité moyenne des disques expédiés est passée de 1.32 To à 1.42 To en augmentation de 7.6%. Chez Western Digital, l’augmentation est de 3.6 % avec une capacité grimpant à 1.44 To contre 1.39 To auparavant.

HDD SSD

Le déplacement des données vers des unités de stockage externes, NAS, réseau local ou Cloud, ne font qu’amplifier la problématique posée aux fabricants de disques durs. L’affaissement du tarif des SSD devenus beaucoup plus abordables ces derniers mois et l’augmentation de la vitesse d’accès au réseau comme la qualité en hausse des transferts Wifi et filaires vont continuer à peser dans cette équation.

La capacité de stockage est de moins en moins importante pour la majorité des utilisateurs, beaucoup n’occupent qu’une fraction de leur stockage réel. L’arrivée de solutions SSD abordables de 500 Go rend caduque la problématique du stockage de masse pour beaucoup. En parallèle, le confort réel apporté par les performances du stockage électronique continuent de séduire de plus en plus d’utilisateurs. Et une fois qu’on a goûté à la célérité d’un engin sous SSD, difficile de revenir à une solution mécanique.

Source : Fudzilla

20 commentaires sur ce sujet.
  • 4 mai 2016 - 17 h 26 min

    Bonjour Pierre.
    En même temps plus aucun fabriquant ne fait la “prouesse” de proposer du 7200 tr/m sur quelconque pc portable, aussi haut de gamme soit-il.

    Quand on achète un pc portable neuf on se trouve premièrement avec un pc très lent à cause des crapwares fournis d’office mais en plus une lenteur due à plusieurs facteurs :
    – 5400 tr/m on retourne en 2003
    – les disques westen digital (série “blue” notamment), qui équipent énormément de pc portables entrée de gamme, parquent leurs têtes très souvent (moins d’une minute), à la moindre sollicitation on est bon pour un temps de remise en route catastrophique.

    Les SSD sont très fiables de nos jours, même les premiers prix, tous les OS récents les gèrent très bien et comme tu le dis une fois qu’on y a goûté…

    Répondre
  • 4 mai 2016 - 18 h 20 min

    Soyons claire, tant que les fabricants de disques durs continueront dans leur hyper incompétence…

    Alors qu’ils leurs suffiraient simplement d’inclure dans leur disque dur un SSD de 64 Go minimum, pour le système d’exploitation, et pour servir de cache !!!
    Ça transformerai nos vies…et celle de millions d’utilisateurs !

    Ça donnerai un bon coup de frein au développement des
    SSD Hautes capacités, qui coûte encore la peau des “fesses” !!!

    On a vraiment à faire à une bande de Shadok, pourquoi faire simple, si on peut faire compliqué ?! Ou pourquoi gagner de l’argent, si on peut en perdre ?!

    Répondre
  • 4 mai 2016 - 18 h 22 min

    c est normal. les technos evoluent.
    tout comme a une epoque on chargait des soft depuis des cassettes a bande magnetique (10 minutes a ecoute un bruit de modem. :) )

    et il est plus performant de changer ce composant plutot que le CPU pour un reel gain de perf. meme sur une vieille machine.

    avec les prix en baisse sur les 500Go et plus, il ne reste plus grand chose pour les disques classiques sur le domaine grand publique.

    pour ma part c est un critere obligatoire pour l achat de toute machine. un SSD >128Go au minimum.

    Répondre
  • 4 mai 2016 - 19 h 12 min

    Le fait est que depuis un bon moment, les seuls disques mécaniques qui m’intéressent, sont destinées aux NAS. Sinon c’est SSD dans tous les coins. Mais vu que les prix des HDD ne baissent plus, ou alors très lentement, je freine autant que possible les nouveaux achats. Mais promis, dès que les constructeurs font un effort sur ce point, je contribuerai à la relance du secteur :-D

    Répondre
  • 4 mai 2016 - 20 h 38 min

    Je n’utilise plus les HDD que pour avoir un disque dur portable de 1 à 2 To.
    Les solutions toutes prêtes (telles que Toshiba Stor.e) ayant tendance à ne plus permettre d’insérer le disque dans un autre boîtier, en cas de défaillance de la connectique.
    Un disque dur que j’intègre dans un boîtier ne coûte au final pas plus cher qu’un disque dur externe.

    Répondre
  • 4 mai 2016 - 21 h 02 min

    @BibiSky51: La différence de prix entre le disque externe “clef en main” et celui “home made” viens surtout du fait de la taxe copie privé (avant TVA de 20%) qui s’applique. :-D

    Répondre
  • 4 mai 2016 - 22 h 01 min

    @JeanToulouse, les fabricants de HDD refusent surement d’inclure de la memoire NAND* par protectionnisme. Reflexe naturel. Ca me rappelle Kodak qui a decline le developpement d’appareil photo numeriques. On connait la suite.

    Répondre
  • 4 mai 2016 - 22 h 30 min

    Une fois de plus je dirais que les constructeurs ne récoltent que ce qu’ils méritent depuis le délire de seagate d’avoir augménter les tarifs alors que WD lui avait de son côté souffert d’un tsunami, les tarifs sont absolument délirant les 4To devrais déjà être à moins de 60€.
    Je tourne actuellement dans mon NAS avec 4 disques de 2To que j’avais acheté 59€ chacun chez western digital en 2011, 5 ans plus tard les 2To sont encore à plus de 70~80€

    Répondre
  • 4 mai 2016 - 23 h 04 min

    J’avais jamais compris ce qu’étais un SSD jusqu’à aujourd’hui. Merci pour l’explication.

    Répondre
  • 5 mai 2016 - 3 h 52 min

    @JeanToulouse: Ca existe, depuis des années, ca s’appelle SSHD ou disque dur hybride, et personne n’en achète paske ca coute plus cher.

    Répondre
  • 5 mai 2016 - 5 h 27 min

    @chapichapo:
    … pas si tu achètes à l’étranger

    Répondre
  • 5 mai 2016 - 9 h 00 min

    @obarthelemy: Oui, mais une quantité de 8Go de cache n’est pas suffisant pour mettre le système d’exploitation !!!

    Il faut obligatoirement un minimum de 64 Go, je dirai même 128 Go pour être à l’aise…dans ce qu’à là !!!

    L’intérêt des SSD supérieur à 512 Go s’effondrerai…
    à part pour quelques applications très spécifiques !

    Allé, on va tous se faire un “petit” KICKSTATER, pour créer un contrôleur mémoire cache Ultime ?!
    Et nous signerons ainsi, l’arrêt de mort des SSD de hautes capacités !

    @Pierre LECOURT : Pierre, Toi, qui est si doué…réellement doué !!!
    Je n’ai jamais compris, que tu ne te sois pas impliqué dans
    un le développement d’un projet, tu connais les tenants et
    les aboutissants !!!

    Je penses que Tu a les capacités “refoulés” d’un Steve JOBS…
    il existe déjà des bons produits, qui mériteraient d’être pris
    directement en main, au niveau logiciels, marketing…

    Même Steve JOBS, c’est planté plusieurs fois, le Lisa, le Next…
    Le Lisa, certainement à cause de la démagogie de son prix de lancement,
    alors qu’il n’existait aucun développements antérieurs, ainsi que son bloc, tout en 1 !

    Et le Next, pour 4 raisons, l’avoir fait monochrome, il faut être vraiment gonflé, alors qu’il existait déjà des machines couleurs comme le Commodore Amiga(qui était exceptionnel); avoir inclus un Graveur de CD-R, qui coutait la peau des fesses de l’époque; et un prix démesuré, pour une machine qui n’avait eu aucun développements antérieurs, être parti sur un processeur Cisc, alors que des machines RISC existait, comme l’Archimède d’Acorn(la plus révolutionnaire des machines, basé sur un processeur ARM !!!)!

    Comme quoi, on peut être un “VRAI” génie, mais aussi un vrai con…
    C’est sûr, qu’il est facile de ré-écrire l’histoire,
    en connaissant le futur…
    mais la majorité des gens ne prennent pas compte des “leçons” du passé !

    Il faut d’abord maîtriser les “bases”, ensuite on peut développer !!!
    Il ne faut pas avoir de l’échec, cela fait partie du processus de réussite…

    Malgré notre stupide mentalité Française, ne rien faire, pour être sûr de ne pas se planter, on es de vrais Shadoks !!!

    Il faut dire qu’on est certains, que tous les Shadocks vont nous sauter dessus, si on échoue, nous piétinnner, “on te l’avait bien dit !) !
    Et si on réussit, on va tous faire pour nous faire échouer…
    car il est important de ne pas sortir du lot, la réussite est très mal vue en France !!!

    On appelle cela le “syndrome” Français, alors qu’on est certainement les plus créatifs, les plus doués aux niveaux des inventions et innovations !!!

    Thomson, avait développé un “super ordinateur” pour Monsieur tous le monde, jamais sorti…

    Peugeot, le concept de la “batterie-condensateur” à air comprimé…

    Mais sans innovations de rupture, il n’y a pas de GRANDES Victoires,
    comme le smartphone…

    Prenez des risques !!!
    Même si vous échouez…relevez-vous !
    Allez de l’avant…

    Répondre
  • 5 mai 2016 - 9 h 54 min

    les disques dur avec ssd de 120 gigas en 2,5 pouces, ça a existé chez western digital
    résultat, énorme bide (quasi personne les ont achetés, grosses promo et exit)
    les sshd de seagate , là il y a eu du public et l’idée d’un cache très rapide pour l’os à bien marché pour certain usage (genre steam os qui l’exploite très bien)

    sinon moi j’achète toujours autant de hdd meca qu’avant, mais moins car la capacité à augmenté !
    au lieu de 3 X 2to, je prend un seul 6to (enfin tous fois 2 pour les backup comme d’hab)

    il faut peut être chercher de ce coté là aussi (on a plus, mais sur moins de disques, et mon proliant comme mon syno en sont ravis)

    Répondre
  • 5 mai 2016 - 10 h 37 min

    @orangina rouge: Le problème n’est pas le produit, qui est Très BON !!! Mais son prix…

    Quand tu compares le prix de 128 Go sortit d’usine, aux prix de vente
    des SSD, ou SSHD, on se dit être vraiment pris pour des pigeons,
    ou des cons…

    C’est pourquoi, la création d’un contrôleur de Disque Dur avec SSD,
    court-circuiterai tous leurs “petits arrangements”…

    Savoir frapper, où ça fait très mal !!!

    Je peux t’assurer qu’avec un produit bien fait,
    tu fait complètement basculer le marché…

    Le cahier des charges est relativement simple à “construire”,
    ensuite il faut simplement avoir les bonnes personnes,
    en marketing, finance, électronique, programmation,
    logistique…

    J’ai “déjà” vu des produits existants intéressants…
    mais ils faut réellement les optimiser, finaliser !
    On n’a pas le droit de faire de l’à peu près…

    Cela doit être, réellement, professionnelle, efficace,
    avec un prix correcte, quoi !!!
    La GROSSE BAFFE !!!

    Que les fabricants de Disques Durs et de SSD,
    ne puissent jamais oublier, la dérouillé…
    mise par une “petite” équipe de Schtroumphs “radio-actifs” !

    Malheureusement, je suis déjà sur un projet personnel,
    d’innovation de rupture, mais pas en high tech…

    On ne peut faire réellement BIEN, qu’une chose à la fois !

    Tout le monde, qui voit l’invention doit se dire,
    que c’était évident…et pourquoi, ne pas l’avoir fait plutôt ?!
    Les véritables inventions sortent de l’évidence même…

    Répondre
  • 5 mai 2016 - 11 h 05 min

    @JeanToulouse: c’est vrai que western digital c’est une pme de bras cassé sans bon tech, ni service marketing etc etc

    non, sérieusement, ils ont essayés et ça n’a pas pris
    trop tôt ou autre, l’histoire le dira
    le sshd de seagate, lui ça marche et certain os profite à fond de cet espace cache (encore une fois, steamos est le meilleur exemple que je connaisse)

    le western digital c’était celui ci

    http://www.wdc.com/wdproducts/library/SpecSheet/FRA/2879-800011.pdf

    120 gigas de ssd et 1to de hdd en 2,5 pouces (ce que tous le monde voulais donc, et pourtant personne à acheter)

    quoiqu’il en soit, bonne chance pour votre projet

    et bon week end prolongé à ceux qui y sont ;-)
    bye tous

    Répondre
  • 5 mai 2016 - 11 h 12 min

    Aujourd’hui on trouve facilement des solutions avec ssd pour l’os et hdd de grande capacité… Même dans des hybrides a moins de 400€… Va pas à la ruine JeanToulouse ^^

    Et pour les SSD, il est vrai que ca change la vie! Pour 40€, j’ai fait revivre un laptop de 2008 avec ssd de 120Go et w10. Allumage en 20sec, gestion des taches beaucoup plus rapide et copier/coller hallucinant… Fini les temps d’attentes entre chaques actions notamment les 5 min à l’allumage…

    Et tout cela en devissant 6 vis. Un dual core et 3go de ram ddr2 seulement -> un ssd et w10 font qu’il devient aussi performant que des solutions de 2015. ;-)

    Répondre
  • 5 mai 2016 - 11 h 15 min

    @ Pierre, pr laforme ” Mais cette vision est réductive” = réductrice ;)

    Répondre
  • 5 mai 2016 - 11 h 56 min

    @Nytho0: Oui, en effet !!!

    J’ai simplement oublié, que je parlais vis à vis des
    ordinateurs portables, ou des tablettes !!!

    C’est sûr, que pour les ordinateurs de bureau,
    il n’y a aucuns problèmes pour mettre un SSD et un Disque Dur!
    Dans ce cas, le SSD étant “une forme” de mémoire cache, pour le systèmes
    d’exploitation, ainsi que certaines applications, ou utilisations !

    Répondre
  • 5 mai 2016 - 13 h 00 min

    Le SSD est indispensable pour son disque système.
    Le HDD reste très intéressant pour le stockage important de données, en particulier pour les plus grandes capacités.
    Aujourd’hui, on peut s’acheter un disque HDD de 8 To pour 230 Euros.
    Qui dit mieux ?

    Répondre
  • aem
    6 mai 2016 - 9 h 10 min

    quant à moi …

    je traine depuis 6 mois 2 x 2,5″ et 2 x 3,5″ que je n’arrive plus à vendre / proposer à mes clients PC et MAC lors d’un changement d’OS/disque.

    Le cout des SSD et le regain de performances pour ces ordinateur > 2009 est tellement important que quasi tous les clients choisissent le SSD.

    Sébastien

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *