Varmilo VDBox : Pour la Bluetooxification des claviers mécaniques

C’est clair ! L’idée du fabricant de claviers mécaniques Chinois Varmilo est très bonne. Sa VDBox permet de brancher un clavier classique et de le connecter ensuite à pas moins de 3 autres appareils via Bluetooth tout en conservant une connectique filaire.

Un simple petit boitier coloré, quelques boutons et des ports USB. Voilà que vous branchez votre magnifique clavier mécanique hors de prix dessus et vous pouvez désormais piloter par moins de trois autres appareils via Bluetooth. Le Varmilo VDBox permet de transformer un clavier filaire classique en appareil compatible Bluetooth.

Varmilo VDBox

C’est Clair !1 L’idée est excellente et la réalisation semble très correcte. Je ne connaissais pas la marque de clavier japonaise Varmilo mais ses productions ont l’air très correctes. C’est un de ces nombreux fabricants à reprendre des thématiques de jeu autour de claviers équipés de mécaniques Cherry. L’idée de ce boitier est en tout cas brillante avec cette simple bonne idée de profiter d’une ergonomie sans faille avec son smartphone ou sa tablette sans quitter son poste de travail.

Varmilo VDBox

On connait déjà les claviers Bluetooth qui permettent de naviguer entre plusieurs appareils avec un système de boutons. Le VDBox reprend cette idée mais l’adapte aux claviers de bureau filaires habituels.

Varmilo VDBox

Le petite boitier se pose sur son bureau. On y connecte son clavier filaire en USB – avec semble t-il une interface MiniUSB ce qui nécessitera souvent un adaptateur – et on peut le reconnecter à son PC habituel via une autre prise MiniUSB. De telle sorte que l’on retrouve son clavier filaire classique. A noter que Varmilo semble avoir conçu le VDBox pour ses claviers avec des prises USB femelles intégrées. Ce qui permettra de connecter un câble USB Type-A vers MiniUSB de la longueur adéquate. Ce qui ne sera pas forcément le cas d’un clavier d’une autre marque et il faudra gérer alors le long câble USB qui sortira de votre clavier et viendra traîner sur votre bureau avec un adaptateur avant de repartir vers votre PC. Pas forcément des plus esthétiques…

Varmilo VDBox

Une fois connecté, le petit boitier propose trois boutons qui permettent de piloter trois appareils Bluetooth différents. Une pression sur un bouton permet de choisir directement la cible Bluetooth à manipuler au clavier, une pression sur le même bouton plusieurs fois de suite les fait tourner en cycle.

Varmilo VDBox

De telle sorte que l’on peut utiliser un gros clavier mécanique pour pianoter un message sur son smartphone ou chatter sur sa tablette. Voire même piloter un ordinateur différent via Bluetooth. Appuyer sur le bouton LINE permettra de retrouver son clavier filaire. Le boitier est alimenté via une petite batterie 400 mAh permettant plusieurs jours d’utilisation de telle sorte qu’il est possible de l’utiliser non connecté à un PC classique mais uniquement via Bluetooth.

L’idée est excellente même si la réalisation semble avant tout avoir été conçue pour les produits de la marque. Le même boitier  avec un double port USB situé du même côté et surtout une prise USB type-A pour y brancher un clavier USB et on aurait la possibilité de transformer facilement n’importe quelle solution classique en solution vraiment Bluetooth.

Source : Kocpc et HDBlog

Notes :

  1. L’appellation “Bluetooxification” revient évidemment au grand savant Eddy Malou
9 commentaires sur ce sujet.
  • 12 juin 2018 - 13 h 38 min

    c est du mini usb l interface et non pas du micro usb !

    Répondre
  • 12 juin 2018 - 14 h 36 min
  • Max
    12 juin 2018 - 15 h 24 min

    Dommage qu’il n’y ait pas aussi une entrée Mouse. Cela serait parfait.

    Répondre
  • 12 juin 2018 - 15 h 53 min

    @pilef Merci pour le tuyau ! C’est pile ce que je cherchais depuis pas mal de temps…
    J’espère qu’il pourra fonctionner derrière un KVM (c’est ce qu’on appelle exagérer…)

    Répondre
  • Arc
    12 juin 2018 - 21 h 09 min

    J’ai des doutes sur le fait que le bluetooth puisse suivre la cadence d’un clavier meca, sur le nombre de touches appuyés en simultané et sur la réactivité. Soit les deux principaux critères qui poussent les gens à se tourner vers du meca.

    Répondre
  • 12 juin 2018 - 21 h 25 min

    c’est Chinois varmilo pas Japonais du tout :P

    Répondre
  • 12 juin 2018 - 21 h 47 min

    @nickie: Ah ! Je croyais, je connais pas du tout la marque !

    @Arc: Je crois que les acheteurs de ce type de materiel ne cherchent pas a retrouver les perfs d’un méca sur tablette mais surtout d’éviter de jongler avec les appareils.

    Répondre
  • 12 juin 2018 - 22 h 55 min

    @Arc: Le méca est encore minoritaire chez M. Toutlemonde, tout le monde n’a pas besoin d’un meca.

    Répondre
  • 13 juin 2018 - 10 h 49 min

    Il suffit d’ajouter ce dongle et le logiciel associé (Win et Mac) pour profiter de son clavier filaire du PC sous son smartphone en Bluetooth.
    https://www.iogear.com/product/GKMB02/

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *