Une tablette hybride de référence chez Intel avec un second écran à encre numérique

Les tablettes hybrides pouvant s’associer à un clavier et s’en détacher ont la côte. Intel en présente une à l’IDF avec quelques particularités intéressantes dont, entre autres choses, un écran secondaire sur la coque externe, employant de l’encre numérique.

Si le marché du PC est en retrait, les ventes des 2-en-1, les tablettes hybrides qui s’associent à un clavier, restent très bonnes. Meilleures que l’ensemble des autres gammes de machines. Il faut dire que leurs fonctionnalités sont bonnes et complètent très bien les attentes du public actuellement.

Minimachines.net 2015-08-21 14_35_51

Intel se penche donc vers la prochaine génération de ces matériels avec un avant goût de ce qui sortira, peut-être, d’ici les prochains mois. C’est à ça que servent les designs de référence, proposer des idées aux constructeurs pour qu’ils les exploitent dans leurs propres productions.

Cette 2-en-1 emploie donc un matériel nouveau, une plateforme Intel Skylake, du WiGig pour connecter sans fil l’appareil à une solution sédentaire et un dispositif de recharge sans fil. Un USB type-C est également de la partie et quelques autres éléments assez originaux comme un écran secondaire employant de l’encre numérique.

Minimachines.net 2015-08-21 14_36_02

L’idée est ici de proposer un engin aux fonctionnalités complètes capables de se transformer alternativement en tablette, en ultraportable mais également en machine sédentaire et en solution multimédia de salon. Tablette, cet hybride l’est par essence, tout comme il se transforme facilement en ultraportable lorsqu’il est connecté à son dock clavier. Machine sédentaire, il le devient lorsque il rentre dans le champ d’action d’un dock WiGig qui lui offre alors la possibilité de retrouver un écran externe, des périphériques de saisies mais aussi des stockages, réseaux et autres éléments directement connectés sans avoir à brancher aucun fil. La recharge wireless parachevant cette démarche, il suffira de poser l’objet sur un bureau pour le transformer en machine de bureau.

Minimachines.net 2015-08-21 14_36_34

Enfin, avec sa transmission sans fil Widi, il pourra se connecter sur un grand écran pour y projeter ses contenus. Une tablette hybride qui dépasse donc largement l’idée habituelle du 2-en-1.

Minimachines.net 2015-08-21 14_35_10

L’apport d’un USB Type-C est bien évidemment intéressant puisqu’il ménagera la possibilité de connecter différentes solutions en voyage, loin de votre Dock WiGig. Avec ce type de connecteur, il sera possible de recharger l’appareil rapidement mais également de lui connecter des écrans externes en employant la technologie Thunderbolt, voir même des cartes graphiques externes pour transformer les compétences de la tablette Skylake de base.

Minimachines.net 2015-08-21 14_34_26

Intel intègre également une bizarrerie, un écran tactile à encre électronique au dos de l’écran habituel afin d’afficher des informations en permanence sans trop user la batterie. Cet écran 6 pouces en 1024 x 768 n’est bien sur qu’une proposition mais il pourrait être utile pour certains usages. Même si les éléments affichables sur ce type d’écran secondaire, emails, messages de réseaux sociaux, informations diverses, ont désormais la fâcheuse habitude d’être d’abord lus sur des smartphones. De ce fait l’écran secondaire est presque inutile, il ne faudra pas trop compter sur l’ergonomie proposée pour se servir de celui-ci comme d’une liseuse.

Le reste des spécifications est assez bon, l’écran de base sait piloter un stylet tactile actif, la camera est une 13 mégapixels pouvant filmer  en 4K. Intel intègre plusieurs micros pour atténuer le bruit ambiant. Le dock clavier a également été travaillé avec une taille équivalente à un clavier standard, un pavé tactile ForcePad et une batterie intégrée en supplément.

Enfin des éléments supplémentaires sont intégrés : Détecteur biométrique, sortie video classique HDMI, assistance vocale,

3 commentaires sur ce sujet.
  • 21 août 2015 - 18 h 24 min

    Il reprennent le concept d’un fabricant russe je crois, qui produit des téléphones double faces, une avec un écran classique et une avec un écran type e-linck.

    Répondre
  • Xo7
    21 août 2015 - 19 h 35 min

    Un écran passif pour personnaliser et reconnaître son pc … mais en gris et donc moins visible qu’un bête autocollant. Vivement les écrans passifs couleurs.

    Répondre
  • 21 août 2015 - 22 h 04 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *