Streacom DB1 : un nouveau châssis Mini-ITX fanless

Le Streacom DB1 est un petit concentré de savoir faire en matière de boitier fanless. Dans un encombrement inférieur aux 5 litres, il permet de monter une configuration Mini-ITX avec un processeur de 45 watts de TDP qui ne fera aucun bruit.

Le format retenu est le SFF Mini tour, avec un boitier de 22.2 cm de haut comme de profondeur pour une épaisseur de 10.1 cm, le Streacom DB1 propose pourtant d’embarquer une configuration Mini-ITX complète et absolument fanless.

Streacom DB1

Le Streacom DB1 est entièrement réalisé en aluminium. Les parois font 4 mm d’épaisseur sauf du côté où les ailettes rajoutent 2.1 cm d’épaisseur supplémentaires. En tout on retrouve 1.8 Kg de métal dans la machine en comptant le système de caloducs en cuivre pour venir coiffer votre processeur Intel ou AMD de 45 watts de TDP au maximum.

Streacom DB1

La solution embarquera également une alimentation Nano PSU en interne et pourra accepter les stockages M.2 de la carte mère choisie en plus d’un emplacement 2.5″ classique.

Streacom DB1

La voie choisie par Streacom pour ajuster le dissipateur à un maximum de solution est assez intéressante. Le dissipateur est construit en deux étage. Un bloc muni d’une base en cuivre, et pouvant être décliné en 2 tailles, vient se poser directement sur le processeur via de la pâte thermique. Il conduit la chaleur vers le boitier au moyen de caloducs de 6 mm. L’étage supérieur reçoit la chaleur et la disperse en maintenant un contact avec le châssis du côté où se trouvent les ailettes. Si l’accroche de la première partie est standard, en se fixant directement à la carte mère, la seconde peut être déplacée en largeur et en hauteur grâce à un système de tige métallique qui assurera son placement contre la paroi du boitier. De telle sorte que le dispositif puisse s’associer à de nombreuses cartes mères en suivant le placement du socket employé.

Streacom DB1

Cette solution est plus souple mais aussi plus simple à mettre en place que de nombreuses autres sur le marché du boitier fanless. Ce qui, combiné à un prix relativement abordable, devrait décider certains à passer le cap d’un PC MiniITX de ce gabarit. D’autant que le dispositif assure de pouvoir réemployer le boitier dans le futur.

Streacom DB1

Disponible en noir ou en aluminium au premier trimestre 2021, le Streacom DB1 devrait couter 109€ environ.

Sources : Streacom et FanlessTech

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

5 commentaires sur ce sujet.
  • 27 novembre 2020 - 20 h 17 min

    Merci Pierre pour cet article. J’ai le Steacom DB4 à la maison : un montage très facilité et une super bonne finition, efficace en dissipation de chaleur. Après je lui en demande trop (j’ai mis un CPU + GPU qui chauffent plus que les recommandations donc j’ai laissé le ventilo sur le GPU par acquis de concience, mais c’est quasi inaudible).

    Bref, sympa de voir un nouveau modèle chez ce fabricant de qualité.

    Répondre
  • 27 novembre 2020 - 22 h 52 min

    Très sympa, 45 watts ca devrait passer pour les apu amd en eco mode, ou autre

    A voir si AMD passe la vitesse supérieure, intel aussi, mais j’aime bcp cette initative !

    Répondre
  • 27 novembre 2020 - 23 h 41 min

    Très, très joli !

    Répondre
  • 4 décembre 2020 - 23 h 18 min

    On dirait qu’ils auraient pu mettre plus d’usbs en façade, quand même.

    Répondre
  • 30 novembre 2021 - 15 h 24 min

    […] le premier modèle était conçu pour dissiper passivement des processeurs ayant un TDP de 45 watts, le Streacom DB1 MAX autorisera l’emploi de solutions plus performantes en 65 watts de TDP. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *